Nicolas Vidal : avec Macron, ce sont les vivants qui congédient les morts…

A propos de la « déconstruction de l’histoire », Nicolas Vidal, fondateur et rédacteur en chef  de l’excellent Putsch, site d’actualité culturelle et politique,  analyse très justement les mots et volontés de Macron, la décadence des élites et explique fort bien pourquoi Macron veut et doit déconstruire l’histoire pour imposer la mondialisation.

Pour ceux qui n’auraient pas  le temps de tout écouter , transcription de l’essentiel des propos de  Nicolas Vidal 

Les morts gouvernent les vivants.

Auguste Comte

Voici le temps du globish tout puissant… Macron a déjà montré son désintérêt pour la France, il affirme  son reniement profond de tout  ce qui fait la France séculaire. Opération « passé propre »…  Aujourd’hui ce sont donc les vivants qui congédient les morts et Emmanuel Macron a lancé son opération « passé propre »…

Pourquoi nos élites ont-elles sombré intellectuellement  et culturellement pour nous imposer ce prêchi-prêcha  ?

C’est l’idéologie. Macron est le VRP le plus dévoué pour nous imposer cette feuille de route, car Macron est bien plus emballé par une France déracinée, vidée de sa substance, qu’il rêve de transformer depuis son élection. Or, à un an de la fin de son mandat, c’est un cuisant échec ! La France n’apparaît même pas dans la liste des 50 entreprises mondiales les plus innovantes, pourtant ce n’est pas faute pour Macron de nous avoir servi matin, midi et soir qu’il suffisait de traverser la rue pour briller sur la scène mondiale…

Et on ne parlera pas ici de la situation effroyable de la France dans la crise sanitaire, totalement exsangue et incapable de se défendre toute seule. En terme d’innovation étrangère, la becquée est venue de l’étranger, rien n’a été produit sur notre sol…

Donc l’idéologie de la start-up se casse lamentablement la figure et il ne reste à Emmanuel Macron que la ridicule souveraineté européenne et la désastreuse woke culture. C’est un mépris partagé pour l’enracinement combiné à un appauvrissement intellectuel de notre classe politique.

 

Pour une bonne partie de la classe politique française, la mondialisation doit être imposée aux Français pour supplanter tout ce qui ressemble à la nation et venir à bout de l’enracinement, souveraineté, légitimité politique, frontières, protection des intérêts des Français, de notre histoire et surtout de notre langue.

 

Lorsque vous rabaissez ostensiblement un pays à sa capacité d’innovation, de flexibilisation et d’ubérisation, c’est ignorer que notre histoire est notre boussole pour l’avenir. C’est une totale hérésie de vouloir faire de la France un rayon de supermarché avec des caisses automatiques. Et cette obsession du tout marché révèle finalement un appauvrissement intellectuel d’une partie de notre classe politique qui ne réfléchit absolument plus.

Il évoque ensuite les désastreux Schiappa, Attal, Blanquer et sa marelle…

A quel moment notre pays s’est-il fourvoyé à ce point pour produire des élites à ce point immatures ?

L’idéologie a ramolli les cerveaux et a remplacé la réflexion ainsi que l’épaisseur politique.

La bêtise de la reconstruction nous vole notre identité, broie notre héritage, saccage notre patrimoine et ne veut plus entendre parler de la France. Parce qu’affirmer l’existence d’une culture et d’une identité françaises c’est concevoir notre culture et notre identité  comme un bien commun.

Nos élites incarnées par Emmanuel Macron déconstruisent ce que nous avons de plus cher, c’est-a-dire notre histoire qui n’est pas faite pour être déconstruite car elle est notre légitimité pour affronter l’avenir et continuer à exister

 

 288 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Ca rejoint un peu l’opinion que je me fais de Macron et de sa volonté de faire de la France une province de l’Europe dont il serait l’empereur.

  2. Je propose le lance flammes c’est bien plus rapide

  3. Evidemment, si ce n’est pas lui, c’est nous mais l’histoire le désigne comme un des responsables de cette décadence, sans doute l’aboutissement d’un long processus d’autodestruction ?

  4. L’histoire n’appartient pas à Macron. Le peuple français peut être fier de son histoire et rien ne pourra la déconstruire car il y aura toujours des français pour la rappeler. Ce n’est pas ce petit con prétentieux et capricieux qui la fera disparaître. L’histoire y veille !

  5. Malgré les avertissements de scientifiques spécialisés en biologie, virologie, infectiologie, microbiologie, immunologie…

    Malgré leur lettre au Pésident et aux ministres les mettant en garde et les sommant de RETIRER LES VACCINS ;

    Le régime Macron, fait fi de tous les « conseils, avertissements éclairés » et de sommation à stopper toute stratégie vaccinatrice. Bien au contraire, on constate que depuis il se passe l’inverse et on assiste à une accélération de producton de vaccins ainsi qu’à une amplification de la vaccination.

    Au point que :

    Les pompiers sont mis à contribution : « Le droit de vacciner accordé aux sapeurs-pompiers »

    ——————————-

    Le droit de vacciner accordé aux sapeurs-pompiers est remis en cause par des syndicats en raison du manque de compétences de ceux-ci pour faire des injections en plus d’une charge accrue.

    

  6. j’appelle les français conscients du danger, de penser à l’avenir de la France,donc du leur, avant de penser vacances, fiestas,barbercus, et j’en passe……..

  7. c’est pour ça qu’attendre 2022 pour le dégager est une hérésie, une folie qui risque de nous couter très cher…….il faut passer à l’estocade de toute urgence, lui faire fermer sa gueule et l’assigner à résidence…..

  8. On va tous les virer à coups de fourche s il le faut ces enfoires de politicards corrompus.

    • Et les passer à la Veuve tous ces traîtres à la Patrie et au peuple souverain , on ne laisse pas en vie des traîtres derrière soi !

      • Bof , la Veuve ! C’est trop cher et c’est trop spectaculaire. La corde, c’est bon marché, et pas emphatique, donc assez bon pour ces moins-que-rien.
        Mais ils foutront le camp quand ils sentiront que le vent tourne.

    • A condition d’avoir assez de fourches
      Ce que je doute.
      Déjà ils se laisseront pas virer comme ça sans rien faire.

Les commentaires sont fermés.