2 ans de prison pour un chien défenestré, impunité pour Sarah Halimi torturée et défenestrée!

Justice Publié le 20 avril 2021 - par - 56 commentaires

Le Marseillais âgé de 51 ans, accusé d’avoir jeté le chien de sa voisine par la fenêtre du 4e étage le soir de la Saint Sylvestre a été condamné ce 10 février prochain. Il écope de deux ans de prison dont un an avec sursis

Il a interdiction de détenir un animal et de se représenter dans son ancien quartier.

En attendant son procès, l’homme avait été placé en détention, sa demande de remise en liberté sous contrôle judiciaire ayant été refusée.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-chien-jete-du-4e-etage-auteur-condamne-an-prison-ferme-1769423.html

Ou quand dans ce monde de dégénérés les animaux comptent plus aux yeux des juges que les êtres humains…
Je ne sais pas pourquoi il a défenestré le chien de sa voisine, mais s’il l’a fait parce que le chien ne cessait pas d’aboyer et que ça l’a rendu fou,  je compatis quelque peu, même si en l’occurrence le vrai responsable est le maître du chien !  Quand on est à bout de nerfs à cause d’un chien qui aboie sans cesse, on devient irresponsable de sa violence, non ? On ne peut pas le considérer ainsi ? Par contre si on prend du cannabis et qu’on torture, martyrise  et défenestre, là on a toutes les excuses…
.
Pikachu me souffle la vraie et seule explication plausible à ce deux poids deux mesures; c’est que l’assassin de Sarah Halimi a crié « Allah Akbar »… il était donc musulman. Les psys  ont donc immédiatement traduit par « pas touche à la race des saigneurs  » !
Voilà la honte de la justice française, la honte de la médecine française…
Print Friendly, PDF & Email
56 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gisèle
Gisèle
il y a 19 jours

Justice pour Sarah Halimi victime de l’idéologie d’un islamiste qui est passé à l’acte. Même si cet individu a des problèmes psy ou de toxicomanie, c’est avant tout un fanatique religieux qui a commis un crime conforme à la charria avec tous les ingrédients de l’islamisme radical ! Le verdict rendu est insupportable !

Argo
Argo
il y a 19 jours

Il faut créer la SPDB la société protectrice des blancs! On en est arrivé là ! 👹👹👹👹👹👹

Armand Lanlignel
Administrateur
Armand Lanlignel
il y a 18 jours
Reply to  Argo

Après la SPA, la SPB, c’est logique !!

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 19 jours

Je partage totalement ta révolte. Si l’assassinat de Sarah Halimi tombe dans des immondices de justifications et d’excuses vis-à-vis de ses assassins, comme c’est évidemment le cas car il s’agit ici de l’islam, c’est totalement inacceptable, c’est une évidence. Nous savons que l’islam est au-dessus des lois françaises, qu’on lui autorise tout, car on lui a confié comme mission de nous détruire.

Je comprends fort bien que tu veuilles pour accentuer ton propos prendre une comparaison. Celle d’un individu qui a été condamné à deux ans de prison ferme dont un avec sursis pour avoir défenêtrer un animal

Je pense que cette comparaison est très maladroite, et pour l’accentuer tu « ridiculises » la décision de justice concernant cet animal. La justice animale ne doit pas se proportionner à la justice concernant les humains, encore moins si cette dernière montre une tolérance inacceptable.

Je suis « Enquêteur » à la SPA, je lutte quotidiennement contre la souffrance animale, qui est, quand on se trouve en face d’elle, insupportable. Notre action consiste aussi, avec d’autres Associations, à poursuivre les auteurs de ces souffrances gratuites devant les tribunaux. 9 fois sur 10, le verdict est d’une tolérance inouïe, absolument inacceptable. En France, tu peux presque découper vivant un animal en petits morceaux avec un canif sans risquer pratiquement grand-chose devant le tribunal. Pour une fois qu’un tribunal a pris conscience de la souffrance animale et à adapté sa sentence, il n’a fait que son travail.

Que les juges concernant l’assassinat de Sarah Halimi n’est pas fait leur travail, ne permet pas de ridiculiser un autre jugement concernant les animaux. Ni d’excuser l’attitude de son propriétaire d’une façon ou d’une autre.
 
Souviens-toi, il y a un an ou deux, j’avais écrit tout un article sur la souffrance animale, mais tu n’avais pas souhaité le publier. J’ai respecté, et respecte toujours ta décision, car c’est toi la patronne des lieux !
 
Je ne t’ai rien appris, tu sais que je défends la condition animale et que c’est pour moi un combat quotidien.
 
Bien amicalement !

Armand Lanlignel
Administrateur
Armand Lanlignel
il y a 19 jours
Reply to  Cachou

Bonjour Cachou ! Tu as bien répondu pour moi (et en mieux) qui viens de la campagne et connais nos frères à quatre pattes … Merci.

pikachu
pikachu
il y a 19 jours
Reply to  Cachou

Je pense Cachou, que vous avez mal compris le propos de Christine.
Il s’agit d’un simple raisonnement « a fortiori ».
Si l’assassinat d’un chien par un individu sous influence de substances psychoactives, n’exonère pas son auteur (puisque le marseillais avait consommé de la cocaïne), combien plus encore devrions nous admettre que Traoré aurait dû écoper de prison ferme (alors qu’en définitive, sa consommation préalable de cannabis fournit aux juges le motif pour l’éxonérer de son crime)..

Donc, Christine ne méprise pas le crime commis envers les animaux, mais soulève l’abjection de ce deux poids deux mesures. En résumé, dans les mêmes conditions : assassins sous influence de drogues, « selon que vous tuerez un chien ou une vieille femme juive (mais aujourd’hui, Juif ou « de souche » revient au même), les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » La Fontaine 2021).

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  pikachu

Merci pikachu de tes explications concernant l’article de Christine. Si elles avaient été convaincantes, je les aurais bien volontiers reçues. Mais elles ne le sont pas, à mon humble avis.

Tu essaies d’arrondir les angles de cet article, c’est tout à ton honneur, mais je pense que les angles n’ont pas besoin d’être arrondis, Christine étant entièrement libre d’écrire ce qu’elle souhaite.

Tu écris plusieurs fois l’emprise de substances psychoactives, notamment la cocaïne concernant le propriétaire de l’animal. Nous, lors de nos enquêtes, on a à faire à des propriétaires d’animaux qui, je peux te l’affirmer compte tenu de leur agressivité et machiavélisme, sont à des années-lumière de consommer de la cocaïne et ont toute leur tête.

Arrivés devant les tribunaux, et c’est un classique, les avocats de ces assassins et bourreaux animaliers n’ont qu’une seule défense, celle de faire croire que leurs clients étaient sous effet de cocaïne.

Alors, il n’y a pas deux poids deux mesures entre ces deux jugements. Il y a des lois du Code Rural qui sont appliquées (hélas, si rarement !) et il y a des lois de Droit Pénal qui sont bien souvent, presque systématiquement d’ailleurs, non d’appliquées quand islam est du côté des assassins ce qui est toujours le cas.

Lorsque ton garagiste n’a pas bien réparé ta voiture et que celui de ton voisin a bien réparée la sienne, tu ne diras pas qu’il y a deux poids deux mesures entre les deux choses. Tu diras que ton garagiste est un escroc et un incompétent et que celui de ton voisin est honnête et a bien fait son travail. C’est tout.

Nous sommes exactement dans ce cas de figure ici. L’article de Christine est donc très maladroit, ce n’est pas un crime en soi, soit elle aurait dû prendre une autre comparaison*, ou soit ne pas en prendre du tout en dénonçant, comme elle le fait tous les jours, ce scandale juridique concernant l’assassinat de Sarah Halimi, et expliqué que la loi n’est tout simplement pas été respectée ici, pour cause d’islam.

Cet article malheureux ne peut que mettre dans l’esprit de certains que punir des atrocités sur les animaux est scandaleux. Le combat pour la protection animale est tellement dur et tellement long dans ce pays, que l’on a pas besoin d’articles qui ridiculisent les très rares fois que les lois du Code Rural sont respectées.

==========
* lorsqu’un bon père de famille se fait cambrioler et violenter ainsi que sa famille, s’il a une arme et qu’il tire dans le dos des racailles pendant qu’elles se sauvent, il est condamné pour homicide volontaire (sauf si cela se passe la nuit). On est ici en Droit Pénal.
Là, il y a deux poids deux mesures :
– une défense à agression violente dans un domicile privé qui est condamné comme un assassinat prémédité
– une tolérance inacceptable et insupportable de gens qui ont torturé et défenestré une innocente parce qu’elle était juive
Là, dans le même Droit français, on a affaire à deux poids deux mesures insupportables.
Voici un exemple de comparaison qui aurait due être prise

pikachu
pikachu
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

Je n’ai pas vraiment compris votre propos, si ce n’est que l’on ne peut établir de comparaisons entre les deux crimes, parce qu’ils appartiennent à des catégories juridiques différentes. Je ne vois pas en quoi, la catégorisation invalide cependant le raisonnement de Christine, même si je comprends qu’on ne peut pas comparer des pommes et des oranges.

Secundo, je n’essaie pas d’arrondir les angles, j’ai en effet eu un échange par courriel avec Christine quand à cette affaire du chien que je lui ai signalée. Elle a immédiatement compris, sans que j’ai eu besoin de le lui rappeler, qu’il y avait une étrange similitude avec l’affaire Sarah Halimi : défenestration suivie de mort, consommation de substances psychoactives.
Dans un cas, la consommation de substances qui altèrent le jugement n’est pas retenue comme excuse, (tout comme la consommation d’alcool n’est pas une excuse pour la mort par accident de la route, mais est au contraire une circonstance aggravante), dans l’autre cas, de manière difficilement compréhensible la consommation de substance offre une échappatoire à l’accusé.

Enfin, même si je n’avais pas eu cet échange par mail avec Christine (et qui a donné lieu à cet article), je n’aurais pas trouvé que Christine incite à la violence envers les animaux. Elle dit qu’elle comprend qu’un chien qui aboie puisse rendre fou. Et effectivement, je pense qu’une personne qui vit dans un immeuble et qui, par son chien, pourrit la vie de ses voisins, est une personne irresponsable et nuisible, et Christine remet bien la faute sur le maître, pas sur l’animal. Donc, non vraiment je trouve que vous lui faites un faux procès.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  pikachu

Mon ami patriote pikachu, j’ai été extrêmement clair et précis. Ne connaissant pas le chinois, je ne peux pas te le dire dans cette langue.
Cet article est très maladroit, et c’est à l’honneur de ses auteurs que de la concéder.
Mais l’ADN français fait qu’un français ne se trompe jamais, et ne peut jamais reconnaître une maladresse. C’est dans le marbre français.
Avec ta permission, je mets un terme à notre échange. Voilà toutes les difficultés que nous rencontrons quotidiennement, nous, défenseurs de la cause animale dont le seul tort des animaux est de ne pas pouvoir parler
Merci de cet échange courageux et amicale mais qui fait que nous ne pourrons pas nous entendre sur ce sujet.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours

Christine, il est de bonne guerre que tu défendes ton article.

Précisons cependant les choses : il s’agit d’un article que tu as écrit, absolument très maladroit selon mon jugement, ce qui ne retire en rien les 11 344 autres articles que tu as écrits sur RR et qui sont absolument extraordinaires, prodigieux, et tout à fait réalistes, et que nous partageons à 1000 %.

Pour « te justifier (!) » tu inventes une situation et tu épilogues à partir de celle-ci. Ton invention est d’affirmer que si tu avais comparé la mort de Sarah Halimi à un autre être humain, cela nous aurait laissé de glace. Et bien c’est là encore une autre erreur importante. Tous les patriotes de tous les côtés ne cessent de dénoncer le laxisme de la justice face aux tortionnaires et assassins de tout individu. Et toutes ces victimes ne sont pas toutes Sarah Halimi. Elles sont hélas des centaines, des milliers d’autres.

À partir de ton affirmation totalement inexacte, tu ériges un dogme que nous considérons ainsi l’animal comme intouchable au même titre que l’islam. C’est quand même pas très sérieux.

L’animal domestique est une victime innocente par nature et dire qu’on le met sur un piédestal intouchable au même titre que les assassins sanguinaires de l’islam est un peu osée quand même.

Les Associations n’agissent que dans le cadre légal de la loi. C’est un principe incontournable. Mais nous faisons en sorte que les condamnations, dans ce cadre légal rendues par des juges, soient, effectivement, les plus sévères possibles. Elles sont prévues par la loi et on ne fait que s’en servir. Mais force est de constater que, hélas, les peines prononcées sont ridiculement légères par rapport à ce que la loi autorise.

Dans l’affaire du chien le juge a appliqué la loi. Dans l’affaire de Sarah Halimi il ne l’a pas appliqué. Voilà le scandale. Comparer ces deux affaires n’a absolument aucun sens et n’est en rien deux poids deux mesures. L’absence de jugement de l’assassin de Sarah Halimi ne doit pas induire une absence de jugement d’un assassin animalier. Ces deux dossiers sont totalement sans rapport. Et je ne vois pas en quoi le fait de demander l’application de la loi concernant les animaux met ces derniers sur un piédestal intouchable. Je m’en suis bien expliqué précédemment.

Alors, vois-tu Christine, tu as écrit 11 344 autres articles, et tu peux, peut-être, avoir été maladroit une seule fois…….

Très amicalement et amitiés patriotiques

tintin
tintin
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

peut être pourrions nous dire qu’il existe ou reste encore un semblant de justice concernant la torture animale, celle pour les humains ayant déjà disparu .

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  tintin

Pas faux, même si la sévérité de ce jugement est tout-à-fait exceptionnelle, les peines prononcées quand il s’agit d’animaux sont très souvent ridicules, même si le Code Rurale autorise des peines bien plus sévères, mais, hélas, très peu appliquées.

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours
Reply to  Cachou

bonjour,
il me semble que tu es bien dur vis-à-vis de Christine et de son article.
Sa comparaison est très intéressante, et beaucoup ont compris ce qu’elle voulait dire.
D’ailleurs, il y a un point important à souligner, le voisin n’a jamais torturé le chien, contrairement aux affaires que tu as traitées et qui t’ont ému ou bouleversé.
Le voisin a certainement été excédé par les aboiements répétitifs, et dans ce cas, il y a effectivement une perte de contrôle de l’humain, qui est pris d’une réaction instinctive de défense, et la seule solution qui s’offre à lui pour se protéger, c’est d’expulser le plus rapidement possible l’objet de sa souffrance.

Je remarque que la grosse connerie de la propriétaire du chien est totalement à l’origine de l’incident, la propriétaire du chien est la responsable, c’est elle qui aurait dû être jugée.
Certains propriétaires, soit par bêtise, soit par prétention, soit pire encore pour embêter sciemment leurs voisins, laissent aboyer leur animal des heures durant

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 17 jours
Reply to  frejusien

« Le voisin a certainement été excédé par les aboiements répétitifs […] est pris d’une réaction instinctive de défense […] la grosse connerie de la propriétaire du chien est totalement à l’origine de l’incident […] c’est elle qui aurait dû être jugée ».

Vous extrapolez complètement. Lisez bien l’article originel :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-chien-jete-du-4e-etage-auteur-condamne-an-prison-ferme-1769423.html

Il n’est mention nulle part d’aboiements, de « voisin excédé du dessous ». Le type est « ivré » (néologisme de journaliste », sous l’emprise de la cocaïne, voulait d’abord « tuer la voisine » et après avoir balancé le chien, lui a volé « argent, téléphone portable et bijoux ».

Et SURTOUT, après dégrisement, IL NE SE RAPPELLE DE RIEN !

Je ne vois vraiment pas pourquoi prendre la défense d’un type que l’on nomme habituellement « racaille » et que l’on dénonce ici à longueur d’articles.

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 17 jours

Vous voulez en savoir plus , cherchez un peu :

« … le mis en cause, Tahar Bouacida avait dit « regretter » son acte, tout en affirmant ne se « souvenir de rien ». Il avait d’abord menacé de mort sa voisine avant de passer à l’acte.

Tahar Bouacida avait expliqué au tribunal qu’il était sous médicaments et en arrêt maladie pour dépression.
Déjà condamné à 11 reprises depuis 1989, le suspect a fait l’objet d’une expertise psychiatrique depuis son incarcération ».

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5864381/renvoi-proces-tueur-de-chien-cet-apres-midi-sans-push.html

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours

ok ! je n’ai pas pris le temps de lire l’article. Mea culpa.
En fait, il s’agit d’un multirécidiviste, issu de l’immigration

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 17 jours
Reply to  frejusien

Merci

A la décharge des intervenants, le profil exact du type et les circonstances ont été oblitérés par France3. J’imagine que c’est fait exprès pour ne pas « stigmatiser »…

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours

j’ai vite fait un rapprochement avec le chien de ma cousine qui insupportait sa voisine en arrêt de maladie,
avec toutes les discussions houleuses, ce sujet m’a sauté dessus pour ainsi dire.
au temps pour moi !

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours
Reply to  frejusien

Mon ami patriote frejusien, je ne suis pas dur avec Christine, je dis que sa comparaison est, selon moi, maladroite et inappropriée. Et elle en a vu d’autres avec (hélas) les procès que les traîtres lui font, ces salauds qui méritent la peine de mort (et c’est pas une blague) pour haute trahison.
C’est le rôle d’un forum que de s’exprimer dans le respect et la politesse, ce que nous faisons tous ici.
Christine s’est planté à mon avis. Elle a déjà répondu que non selon elle. C’est tout !
Quand à tes explications bizaroïdes (😀) François t’a magnifiquement répondu. Il est inutile que je répète ce qu’il a dit, même emballé autrement.

Argo
Argo
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

Je possède de nombreux animaux à ailes et à quatre pattes, et je suis capable d’occire ceux qui leur font du mal! Tous les ans je fais un don, soit alimentaire, soit en numéraire à la SPA! J’ai vu la bonté de nos amis les animaux lors d’une opération que j’avais subie. Pendant mon séjour à l’hôpital un de mes chats est resté quatre jour à m’attendre couché devant la porte d’entrée et quand je suis revenu, tous mes petits compagnons ont passé ma convalescence couchés sur mon lit. Je me demande quelquefois s’ils ne sont pas meilleurs que certains humains. Je rectifie, ils sont bien meilleurs! Merci pour ce que tu fais pour eux, ça me touche énormément! Amitiés patriotiques!

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  Argo

Merci, ami Argo de ce témoignage très émouvant. D’autant plus émouvant que pas plus tard qu’avant-hier j’ai sauvé deux chiens de la mort par sous nutrition. Il s’agit de deux chiens dont on voyait l’intégralité du squelette sous la peau. J’ai réussi à les extraire (légalement) de leur propriétaire avec l’aide de la gendarmerie et du vétérinaire. Ces deux chiens sont arrivés avant-hier dans un refuge où ils vont être nourris, soignés, et adoptés.
Le combat a été extrêmement dur car ce type était d’une arrogance extrême, et m’a menacé de me faire la peau alors qu’on était chez lui avec 3 gendarmes autour de moi ! Il nous indiquait qu’il préférait largement laisser « crever de faim », selon ses propos, ses deux chiens que de les laisser partir.
De nombreuses pressions extrêmement fortes que j’ai organisées à droite et à gauche l’ont fait céder.
11 témoignages ont expliqué comment cet individu a déjà laissé mourir deux autres chiens de faim chez lui, ainsi qu’un mouton qui a été attaché à un arbre toute sa vie et qui est mort de faim en s’étouffant avec le fil de fer qu’il avait autour du cou.

Ce type n’est sous l’emprise d’aucune drogue, aucun alcool, aucune substance psychiatrique, simplement un sadique qui prend plaisir à laisser mourir de faim devant lui des animaux.

Voilà mon combat quasi-quotidien, même si les cas ne sont pas toujours aussi graves que cela heureusement.

Argo
Argo
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

Bravo! Il faudrait faire subir le même sort à ces sadiques!

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  Argo

Tu prêches à un convaincu, mais la loi ne le prévoit, mille fois, pas, hélas !

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

Ce débile, ivre, drogué, méritait beaucoup plus : il voulait « tuer sa voisine », a balancé le pauvre chien et a volé des bijoux (rien ne dit dans l’article de France 3 que le type était énervé par des aboiements et qu’il habitait à l’étage en dessous).
Il écope de SEULEMENT un an de prison (qu’il ne fera donc pas); ça, c’est le premier scandale.

Le second scandale que l’on ne devrait pas comparer au premier, c’est évidemment l’entêtement de la justice à déclarer « fou et irresponsable » un Africain musulman défoncé au shit. Ce type mérite perpète et même plus, vu l’abomination de son crime.

La « justice » aurait été implacable avec un néonazi. Ici, avec Traoré, c’est l’excuse de l’origine. Tout simplement.

PS: félicitations pour ton engagement

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours

Mon ami patriote François, j’adhère totalement à ton analyse. Dès que les affaires concernent l’islam, la justice française disparaît comme d’un coup de baguette magique. Dès qu’il s’agit de Français de souche, elle réapparaît et dans toute sa dureté.
C’est la raison pour laquelle il ne faut pas comparer deux choses incomparables. D’un côté il y a l’application de la loi telle qu’elle doit l’être pour l’animal martyrisé, et d’un autre côté il y a la disparition totale de la loi face a l’accusé, l’islam. Pour justifier cette disparition, les juges rouges trouvent bien évidemment toute une série d’excuses qui ne convainquent personne, même pas eux-mêmes, mais qu’ils appliquent par idéologie, ou de peur d’être muté illico presto à Mayotte.

Pierre Gouverneur
Pierre Gouverneur
il y a 18 jours

Il vaut mieux en rire pour ne pas pleurer, tout en restant profondément indigné et révolté … : Preuve est ici apportée que des décisions de justice peuvent être rendues par des bornés indomptables comme certains de nos animaux de compagnie.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours

Mon ami Pierre, je te présente toutes mes excuses si je n’arrive pas à en rire en ayant plutôt envie d’en pleurer. Le martyr animal ne me pousse pas vers les éclats de rire.
Je ne te promets pas d’essayer de faire des efforts pour y arriver, car je sais déjà que je ne ris arriverais jamais.
Amitiés patriotiques

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 18 jours

L’avocat de ce Marseillais aurait dû lui conseiller d’avouer avoir fumé du shit et qu’il avait eu à cet instant des bouffées délirantes, ce qui explique cet acte de cruauté.

pikachu
pikachu
il y a 18 jours

Bingo, et l’autre sésame aurait été d’hurler « Allah Akbar ». On a remarqué, depuis nombres d’années, que tout crime ponctué des paroles « Allah Akbar » est l’oeuvre d’un déséquilibré. Donc le cocktail gagnant : Hashish + Allah Akbar.
Tiens, cette combinaison me rappelle quelque chose. Les Hashishins peut-être…
Qui a donné au français le mot « asssassins ».

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  pikachu

Sur ces propos, je te suis complètement.

pikachu
pikachu
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

b (^_^) d

Christian Jour
Christian Jour
il y a 18 jours

Ouais c’est un scandale. Tout le monde en parle, Eric Zemmour l’a très bien expliqué sur cnews………mais rien ne bouge.
Le message est clair, pas touche à l’islam, et bien sur les muzzs l’ont bien compris.

Michel Lapaix
Michel Lapaix
il y a 18 jours

Oui, c’est le temps des confusions qui est prophetisé par des mystiques d’exception comme Luisa Picaretta, Marthe Robin.

Folavoine
Folavoine
il y a 18 jours

– j’ai toujours possédé trois chats, trois chiens, des perruches (72….) des callopsites, des inséparables (5 couples )… 2 chevaux.
Enfin tout en travaillant en ville, 25 kms de mon domicile, j’ai la chance de vivre en limite d’un petit village.
J’ai vieillie, il ne me reste que deux chiens.
Comme a dit, je ne sais trop Qui : plus je connais les gens, plus j’aime mes chiens.
Toutefois, si l’homme qui a jeté le bouledogue par la fenêtre a mérité 2 ans, pensez, Cachou, que Mme
Halimi a été battue, torturée à mort avant d’être défenestrée.
Quelle peine de prison donneriez vous à une ordure qui aurait traité votre chien de la sorte ? Et votre mère ? Combien de prison doit on donner quand il s’agit de votre mère qu’il traitait de sale Juive chaque fois qu’il la croisait dans les escaliers ?
Perso, j’attendrais sa sortie de sa planque – l’hosto- et je le flinguerais en criant allah akbar et en ayant pris soin de me shooter ou me saouler à point.

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 18 jours
Reply to  Folavoine

@Folavoine

Sans faire du Aymeric Caron défendant les droits de la maman moustique, à mon avis, il n’y pas de comparaison à faire.

Bien sûr que le meurtre de cette dame est à classer parmi les plus abjects – j’ai d’ailleurs écrit plusieurs articles sur ce drame – mais pour autant, on peut être aussi horrifié qu’un type balance un chien du 4e étage. Dans les 2 cas, c’est un problème de justice : appliquant une loi relativement douce avec les tortionnaires d’animaux mais complètement dévoyée avec les tortionnaires d’êtres humains, s’ils appartiennent à la diversité.

Quel est le plus horrible : brûler un chat ou défenestrer un chien ? Le meurtre du petit Grégory ou celui de Mme Sarah Halimi ? Avoir le sida ou le cancer ? Staline ou Hitler ? Non, franchement, je ne vois pas pourquoi choisir.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours

👍

pikachu
pikachu
il y a 18 jours

@François des Groux

Pourquoi ne peut-on pas faire de comparaison ?
Je me suis heurté au même raisonnement (que je n’ai d’ailleurs pas vraiment saisi) fait par Cachou, je reste à nouveau dans l’incompréhension.

Soit nous fonctionnons avec des axiomes différents (évoqués par Christine, à savoir la plus grande importance accordée, a priori, à la vie humaine qu’à la vie animale).

Soit notre bon sens fonctionne différemment.
Pour moi, je rejoins totalement @Folavoine : il me semble frappé du bon sens, évident, que l’on peut faire un raisonnement a fortiori pour inférer d’un cas à l’autre. A savoir, si on punit le meurtre par défenestration d’un chien par 1 an de prison ferme, à plus forte raison doit on punir le meurtre par défenestration d’un être humain par plus d’1 an de prison ferme. J’ai vraiment du mal à ne pas y voir une évidence.
Voir les choses autrement, c’est nécessairement, comme vous le rappelez par votre citation d’Aymeric Caron, tomber dans le transpécisme, même si vous ne l’appelez pas ainsi.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  pikachu

Pour ma part, même si ton post s’adresse à François, je pense avoir été extrêmement clair, précis, et explications irréfutables à l’appuis.
Si tu as décidé de ne pas voir ni entendre, tu ne verras et entendras jamais. Il n’est donc pas nécessaire d’insister.
Mais ne reproche pas au peuple français de refuser de voir et d’entendre depuis 50 ans.
Merci de tes échanges auxquels je mets un terme définitif sur cette question.
Au plaisir d’échanger avec toi sur d’autres sujets.
Amitiés patriotiques.

pikachu
pikachu
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

,

merci de votre réponse, mais vraiment, je n’ai pas complètement compris la
réponse que vous avez fournie. Vraiment.
Ce n’est pas de la mauvaise foi de ma part (refus de reconnaître la pertinence de vos arguments), ni un parti-pris anti-animal (que je n’ai pas, parce que sincèrement je considère que la torture envers les animaux est un mal qui doit être combattu. Ne constate-t-on pas, d’ailleurs, que c’est un point commun à tous les psychopathes ou serial killers que d’avoir torturé des animaux dans leur « parcours initiatique » ?).
C’est simplement que réellement vos arguments, si je les ai bien saisis, et comme François des Groux semble les préciser, défient le bon sens. Il semble,comme F.d.G. y fait allusion, qu’il y a en réalité, un transpécisme qui n’ose pas dire son nom. On comprend dès lors qu’il ne puisse y avoir de raisonnement a fortiori qui vaille : si effectivement la vie d’un homme ne vaut pas plus que celle d’un chien, alors oui, on ne peut pas faire de déduction a fortiori pour dire qu’un crime contre un homme devrait coûter plus cher à son auteur que ce que coûte le même crime perpétré contre un chien.
Encore faut-il, d’entrée de jeu, préciser cet axiome (du transpécisme), ce que vous n’avez pas fait. Hors de cette vision du monde, votre discours n’a pas de sens et vos arguments ne valent pas : ils se heurtent alors au bon sens que l’on retrouvera chez @Folavoine ou d’autres.

Cordialement.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

Content de te retrouver, ami patriote pikachu, sur un autre terrain que celui de la protection animale qui a ses lois qui doivent être appliquées de la même façon que celles de la protection humaine qui doivent être également appliquées, toutes les lois devant être appliquées.

Je partage, bien évidemment, ta révolte concernant l’inaction des forces de l’ordre relative à l’affaire Sarah Halimi, du Bataclan, et de bien d’autres hélas.

Mais je pense que ton analyse des choses est limitée et ne se contente qu’à une seule partie du problème. Dans mon post ci-dessous, en réponse à Folavoine, j’essaie de faire le tour du problème.

Mais, comme tu le constateras, pour les exécutants, sans savoir exactement quelle pourrait être leurs attitudes compte tenu des circonstances.

Si tu appartenais aux forces de l’ordre, et que tu contredirais un ordre de ton supérieur, tu passeras inéluctablement devant un tribunal, tu seras condamné à une peine, tu perdras ton travail et ton salaire. Le ferais-tu ?

Par ces propos, je n’explique ni n’excuse aucunement l’attitude des forces de l’ordre obéissant aux ordres, mais je soulève la question.

Je crois, que la vraie question, est de revoir la chaîne de hiérarchie en émettant des niveaux relatifs à la conscience professionnelle pour désobéir à un ordre.

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

Je refais la même réponse qu’avec fréjusien. Je ne vois toujours pas l’intérêt de cette comparaison entre la condamnation d’un type qui aurait été rendu « fou » par les « aboiements d’un chien » et la non-condamnation du tortionnaire de Sarah Halimi.

D’une part, parce qu’il y a extrapolation du fond de l’affaire avec, sans doute, les considérations personnelles des intervenants (« moi, aussi, je deviendrais fou si j’entendais des aboiements toute la journée », « de toute façon, je n’aime pas les chiens » etc.). Car les articles originels (France3, La Provence) ne font pas mention de « voisin excédé par les aboiements ».
Et le type qui a balancé le chien NE SE SOUVIENT DE RIEN.

D’autre part, lisez cette information supplémentaire :

« … le mis en cause, Tahar Bouacida […] avait d’abord menacé de mort sa voisine avant de passer à l’acte [il] avait expliqué au tribunal qu’il était sous médicaments et en arrêt maladie pour dépression.
Déjà condamné à 11 reprises depuis 1989, le suspect a fait l’objet d’une expertise psychiatrique depuis son incarcération »

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5864381/renvoi-proces-tueur-de-chien-cet-apres-midi-sans-push.html

.

S’il y a comparaison à faire, c’est dans le profil du bourreau du chien et le bourreau de M Sarah Halimi : c’est le même !

Musulmans (avec ce que cela suppose dans la haine des mécréants… et des chiens), issus de la diversité et drogués.

Là où je suis d’accord avec vous – et j’arrête ensuite ma digression – l’avocat de ce Tahar Bouacida aurait dû plaider, comme avec Traoré, la folie.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours

👍

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 18 jours
Reply to  Folavoine

Bravo de l’amour que tu portes aux animaux mon ami.
Tu me demandes ce que je ferai à l’assassin de Sarah Halimi ? La réponse est immédiate : la peine de mort de toute évidence, sans trouver la moindre excuse ni justification totalement bidon.
Et ce que je vais te dire aussi maintenant va très probablement te surprendre. Le juge qui a organisé cette affaire, de détourner un crime des plus odieux précédés de tortures tout aussi odieuses, donc de se rendre complice d’un tel assassin, mérite absolument la peine de mort.
Ce que je dis là n’est pas une blague, c’est ce que je pense au plus profond de moi-même.
Je pense avoir répondu à ta question, ami patriote.

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 18 jours
Reply to  Cachou

@ cachou
… « Le juge […]de détourner un crime […] donc de se rendre complice d’un tel assassin mérite absolument la peine de mort. »
Et que dire des flics armés – au nombre d’environ une demi-douzaine – qui n’avaient pas bougé d’un poil pour venir au secours de cette pauvre Sarah Halimi ? Complices aussi et méritant le sort de ce juge pro-délinquant.
Si d’aventure j’apprenais le décès, de quelque cause et de quelque façon que ce soit, d’un ou plusieurs de ces déchets de l’Humanité sus-cités, cela, assurément, ne me tirerait pas une seule larme.

pikachu
pikachu
il y a 18 jours

@Vent d’Est, Vent d’Ouest

Non pas une demi-douzaine de policiers, mais 26 !!!!!!!

C’est d’ailleurs un des aspects majeurs de cette affaire, sinon le plus gros scandale de toute cette affaire. Et étrangement, ce n’est pas sans rappeler le Bataclan et l’inertie des militaires de Sentinelle. Ils ne voulaient pas intervenir, pas prêter leur arme, pas donner leurs « pansements » personnels (ce détail j’en suis moins sûr).

Très similaire donc à ce qui s’est passé au Bataclan : la non-assistance à personne en danger, la lâcheté ou la nullité des forces de l’ordre.
26 policiers, en train d’entendre le calvaire de madame Halimi et attendre son dénouement tragique.

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

26 !!!! incroyable ! au début, j’avais lu deux policiers municipaux qui étaient invectivés par les voisins qui voulaient les faire agir et intervenir.
Finalement, plutôt que d’appeler la police, les voisins auraient dû défoncer la porte.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours

Dans ce type de situation, il y a toujours deux dossiers différents :
– les donneurs d’ordre
– les exécutants

Pour laisser une telle affaire comme celle de Sarah Halimi aboutir à du vide, les décideurs, comme je l’ai dit dans mon post, méritent véritablement la peine de mort.

Pour les exécutants que sont les forces de police ou de gendarmerie, elles obéissent aux ordres. On retombe ici donc dans l’éternelle question : un subalterne doit-il exécuter les ordres quels qu’ils soient, ou doit-il, à partir d’une certaine limite, refuser de les exécuter ?

S’il refuse, dans un pays relativement en paix, il passera devant une cascade de tribunaux, perdra sa place et son salaire.
S’il refuse, dans un pays en état de guerre véritable, il sera exécuté lui et sa famille.

Voilà, ce qu’il en est dans ce type de choses. Je ne sais pas quelle est la meilleure solution pour les exécutants de faire ou de ne pas faire, compte tenu des risques qu’ils prennent, mais ce que je sais et que je dis haut et fort depuis 50 ans est que les forces de l’ordre ne sont absolument pas faites pour nous protéger contrairement à ce que beaucoup de gens pensent.

Les forces de l’ordre sont faites pour obéir, même si l’ordre qu’on leur donne est de massacrer les Français de souche pour protéger la racaille islamique.

Ne jamais croire que les forces de l’ordre sont là pour nous protéger. Elles obéissent et c’est tout. Voir la rafle du Vel’ d’Hiv’ (16 et 17 juillet 1942) ou plus de treize mille personnes, dont près d’un tiers d’enfants, ont été embarquées dans les camps de concentration. Je pense que la police qui a arrêté tout ce monde n’avait rien contre les juifs, mais ils ont obéi aux ordres.

pikachu
pikachu
il y a 17 jours
Reply to  Cachou

d’accord à 100%.
Il y a tout de même eu, avant la rafle du Veld’hiv, une rafle à Nancy (de mémoire), qui fut un échec du fait que les forces de l’ordre la firent capoter en prévenant préalablement les Juifs. C’

Mais globalement, aujourd’hui, évidemment je pense que le policier de base fera le boulot qui lui est demandé QUEL QU’IL SOIT.

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

Un grand merci, pikachu, de m’avoir fait connaître ce fait extraordinaire de la rafle manquée de Nancy que je ne connaissais absolument pas. Tu m’as appris un fait d’histoire incroyable compte tenu du contexte et j’en suis très content. Je le résume ci-dessous pour ceux qui ne le connaîtraient pas.
Mais la (belle) chose s’est passé aux niveau des ordres comme on l’a dit. Et comme tu le dis à juste titre : « Mais globalement, aujourd’hui, évidemment je pense que le policier de base fera le boulot qui lui est demandé QUEL QU’IL SOIT. ».
A Paris les policiers de base ont assassinés plus de 13 000 juifs dont un tiers d’enfanta en les envoyant à la mort, à Nancy ils les ont sauvés. Pourquoi ? Parce que pour la même chose, les ordres ont été à l’opposé.
==========
Les Allemands entrent dans Nancy le 18 juin 1940. Le 22 juin, un armistice est signé, divisant le pays en plusieurs zones. Nancy est alors intégrée dans une zone réservée vouée à l’espace vital allemand.

La rafle du Vélodrome d’Hiver de Paris débute le 16 juillet 1942.

Le 18 juillet 1942, le chef du service des étrangers de la police de Nancy, Édouard Vigneron, apprend que la rafle des Juifs de Nancy est pour le lendemain. Il convoque tous les policiers qu’il peut joindre pour qu’ils fassent fuir tous les Juifs menacés, qu’ils connaissent pour la plupart pour leur avoir remis leurs papiers. Il n’hésite pas à les faire accompagner à la gare et à leur faire remettre tickets et laissez-passer pour atteindre la « zone libre ». Des policiers ont même abrité chez eux des Juifs menacés. Il a été arrêté après ces événements, mais libéré et réhabilité à la Libération.

Édouard Vigneron, Pierre Marie et trois collègues policiers (Charles Bouy, François Pinot et Charles Thouron) ont reçu la médaille de Juste parmi les nations de Yad Vashem.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 17 jours

c’est la « justice » du yéti !!!!avec son ami moussa, ils protègent leurs frères ASSASSINS !!!
les envahisseurs sont là et font la loi avec la complicité de l’ordure macron …..

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours

Dans le cas de Mme Halimi, comme dans le cas du chien jeté et de la femme cambriolée, on remarque en effet une similitude de situation.

Ces deux pauvres femmes ont été victimes de la délicieuse mixité sociale exigée et imposée par la gauche caviar des beaux quartiers.

Ces ordures de gauchiasses introduisent les assassins potentiels, les drogués, les migres instables, déséquilibrés, malades mentaux, et musulmans au milieu d’une société de femmes seules, de retraités affaiblis, sans défense, proies toutes désignées pour ces prédateurs.

Il n’est pas possible qu’ils ne soient pas au courant des dangers qu’ils font courir à cette population déshéritée, piégée et sans autre alternative que de subir;

je dirais que les vrais prédateurs sont ceux qui décident de créer cette situation. Ce sont des pervers odieux et diaboliques

pikachu
pikachu
il y a 17 jours
Reply to  frejusien

vous souvenez-vous du « bug de l’an 2000 » ?
Une frénésie mondiale pour éviter la catastrophe d’un retour à l’âge de pierre annoncé. Je me souviens d’une anecdote que j’avais réellement adorée : la Chine avait ordonné au patron de la compagnie aérienne nationale de se trouver à bord d’un des avions, au moment du passage à l’an 2000. J’avais adoré ça : cela signifiait « Mon gars, tu as intérêt à bien bosser pour corriger ce bug, parce que sinon, tu y passeras en premier ».
C’est ce qui a manqué à Albert Bourlat, PDG de Pfizer: « mon gars, si tu ne t’injectes pas ton vaccin, en présence d’un huissier de justice, on ne te l’achètera pas ».
C’est ce qui manque bien évidemment aux belles-âmes. De Robert Hue, je ne retiens qu’un détail fondamental : il vivait en banlieue, chez les sauvages. C’était à son honneur.
Toutes ces belles-âmes en revanche sont très généreuses : avec les criminels dont elles allègent les peines, ou qu’elles libèrent de prison pour Covid, mais en revanche, elles ne vivent pas dans les cités HLM du 93, ne mettent pas leurs enfants à l’école dans des établissements publics (cf. Marlène Schiappa, humaniste laïque mais qui envoie ses enfants dans une école privée catholique) etc…

Jamais comptable de leurs actes. Leurs erreurs, ce sont toujours les autres qui paient pour elles. Je dis : soyez généreux, droits-de-lhommistes, islamophiles, autant que vous voudrez, mais soyez cohérents avec votre idéologie : vivez-la !
Comme disent les Américains : « Walk your talk ».

Frejusien
frejusien
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

exactement !

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 17 jours
Reply to  pikachu

👍

Lire Aussi