L’enfermement de 66 milllions de Français aura les mêmes conséquences que celles ayant mené à la Commune de Paris

A ne pas manquer Les Résistants Publié le 15 avril 2021 - par - 19 commentaires

Le bout du tunnel est à l’horizon ! Faut-il se réjouir?
Eh bien non, pas si vite…

Victor Hugo le disait : « L’horizon souligne l’infini ». Ceci tendrait à prouver que la bonne définition de l’horizon serait « Une ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure que l’on s’en rapproche ».

En voici un bel exemple illustré par la sortie annoncée de la crise du COVID avec son cortège de mesures liberticides, d’états d’urgence, de musèlement, de confinements, de bafouement de nos droits les plus élémentaires.

De façon très étonnante, la Pravda du régime dictatorial que nous vivons a laissé passer un article incendiaire où il démontre que nos dirigeants nous mènent en bateau depuis le début de la crise :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ces-onze-fois-ou-l-executif-a-evoque-le-bout-du-tunnel-et-le-retour-des-jours-heureux-depuis-un-an_4357075.html#xtor=CS2-765-[autres]-

Sans nul doute, le journaliste irresponsable qui a pour une fois fait honnêtement son travail sera-t-il durement châtié. On se demande d’ailleurs quel châtiment serait à la hauteur de la faute commise puisque le titre de l’article en annonce la teneur :



Covid-19 : ces onze fois où l’exécutif a évoqué le « bout du tunnel » et le retour « des jours heureux » depuis un an
Le chef de l’Etat, le Premier ministre ou le ministre de la Santé ont multiplié, depuis avril 2020, les déclarations et les messages d’espoir sur une sortie de la crise sanitaire.

Suit un égrènement d’un chapelet d’annonces de nos dirigeants


13 avril 2020 : la promesse du retour « des jours heureux »
Emmanuel Macron en a « la conviction ». « Nous aurons des jours meilleurs et nous retrouverons les jours heureux » « Les résultats sont là, l’espoir renaît », dit-il.


14 juin 2020 : « Nous allons retrouver pleinement la France »
La quatrième allocution du président de la République depuis mars respire le retour à la liberté. « Nous allons donc pouvoir retrouver le plaisir d’être ensemble, de reprendre pleinement le travail mais aussi de nous divertir, de nous cultiver. Nous allons retrouver pour partie notre art de vivre, notre goût de la liberté. En somme, nous allons retrouver pleinement la France. »


14 juillet 2020 : « On a réussi à retrouver presque une vie normale »
Deux mois après le déconfinement, la France vit un été plutôt paisible, un peu débarrassée de l’épidémie de Covid-19. « On a réussi à endiguer le virus et à retrouver presque une vie normale », se félicite le chef de l’Etat lors de l’interview du 14-Juillet.


24 novembre 2020 : « Les restaurants pourront rouvrir » en janvier
Un mois après l’annonce du second confinement, le président de la République esquisse un calendrier de sortie de crise progressive et un retour à une vie presque normale, fin janvier, « si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour ». A partir de mi-décembre, les cinémas, théâtres et musées pourront rouvrir. Puis, vers la fin janvier, les salles de sport et les restaurants.


31 décembre 2020 : « Un nouveau matin français » promis pour le printemps
L’année 2020 se termine par les traditionnels vœux présidentiels.. « Regardons devant nous, regardons notre avenir, préparons dès aujourd’hui ce printemps 2021 qui sera le début d’un nouveau matin français, d’une renaissance européenne », imagine Emmanuel Macron.


20 janvier : « Les jours meilleurs sont pour bientôt »
Le jour où l’Assemblée nationale discute de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire en France, le ministre des Solidarités et de la Santé conclut sa déclaration par un motif d’espoir. « Si les jours meilleurs sont pour bientôt, nous devons pour quelque temps encore mener le gigantesque effort collectif entamé il y a presque un an », déclare Olivier Véran aux députés.


25 février : « Un retour à une vie plus normale » dans les prochains mois
Au moment même où l’exécutif durcit le ton et place 20 départements « sous surveillance renforcée », quelques semaines après avoir refusé de confiner malgré la pression des scientifiques, Jean Castex évoque des « premiers motifs d’espoirs nous permettant d’envisager dans les prochains mois un retour à une vie plus normale ».
1er mars : « Tenir » encore « quatre à six semaines »
Interpellé lors d’un déplacement à Stains (Seine-Saint-Denis) par un jeune homme qui lui demande de repousser « jusqu’à 19 heures le couvre-feu, parce que c’est dur », le président de la République l’exhorte à « tenir » encore « quatre à six semaines » avant un assouplissement des restrictions sanitaires.


11 mars : Voir « le bout du tunnel au printemps »
Jean Castex est optimiste. Dans Society, il évoque une lumière au bout du tunnel. « Il n’y a pas de raisons qu’on n’atteigne pas nos cibles sur les vaccins et qu’on ne voie pas le bout du tunnel au printemps », confie le Premier ministre.


20 mars : « Confiner le Covid dans les livres d’histoire »
(…) le ministre de la Santé vise l’automne prochain et s’avance même sur l’épidémie de Covid-19, qu’il espère voir disparaître. « A l’automne prochain, une fois la population totalement vaccinée, si on ne voit pas revenir de vague épidémique, je pense qu’on pourra confiner le Covid dans les livres d’histoire et refaire la fête. »


31 mars : Rouvrir le pays « à partir de la mi-mai »
Restreindre avant d’ouvrir. Voilà, en substance, le message du président de la République lors de sa septième allocution télévisée depuis le début de l’épidémie il y a plus d’un an. Avant de commencer « à rouvrir progressivement le pays », « à partir de mi-mai » , Emmanuel Macron demande un ultime effort aux Français.
Avril sera donc un mois de restrictions avec une nouvelle fermeture de tous les établissements scolaires, la limitation des déplacements dans toute la France et l’ouverture de nouvelles places en réanimation, avant de « retrouver cette culture qui nous a tant manqué, cet art de vivre à la française, les restaurants, les cafés que nous aimons tant ».

 

Bon ! N’en jetez plus !

Les marchands d’espoir ont-ils encore quelque chose dans leur besace?

Si vous n’êtes pas persuadé que Macron a dit la vérité, allez-voir ce qu’a dit Bruno Lemaire hier :

https://www.bfmtv.com/economie/reouverture-des-bars-et-restaurants-bruno-le-maire-ne-donne-pas-de-calendrier_AV-202104140108.html

RÉOUVERTURE DES BARS ET RESTAURANTS : BRUNO LE MAIRE « NE DONNE PAS DE CALENDRIER »

Mes seules questions sont :

Existe-t-il encore en France un seul crétin pour feindre de voir que nous sommes menés en bateau depuis le début ?
Existe-t-il encore un gogo suffisamment naïf pour ignorer que la crise sanitaire n’est qu’un vaste enfumage pour bâillonner et enfermer le citoyens ?

Macron l’enjôleur est en fait Macron l’engeôleur.

De toutes parts, on sent monter la protestation et la résistance dans le pays.

L’enfermement de 66 millions de Français est infiniment plus conséquent et plus long que celui subi par les Parisiens pendant le Siège de Paris en 1870. Il aura les mêmes conséquences que celles ayant amené à la Commune de Paris.

Jules Ferry avait déclaré devant la commission d’enquête sur les causes de l’insurrection, qu’il voyait en premier ce qu’il appelait « la folie du siège », née de l’inactivité, du bouleversement des habitudes civiles.

Fais gaffe, Macron ! L’Histoire se répète !

Victor Hugo, cité au début de cet article avait aussi dit :


Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action.

Et, une fois libérés, les Gaulois vont agir, crois-moi!

Print Friendly, PDF & Email
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 6 mois

pour moi, j’ai bien peur qu’il ne sache pas qu’il reste encore des français…….alors, gare au gorille !!!!!

Argo
Argo
il y a 6 mois

Pour nos anciens la Commune
Pour nous la fosse commune?

Bayard
Bayard
il y a 6 mois

Ras le bol de toutes ces réductions de liberté et de soins ! On attend quoi pour se révolter ? Je ne comprends pas que le peuple accepte toutes ces restrictions parfaitement inefficaces dans le but théorique d’accorder quelques mois de vie supplémentaires à des personnes âgées pour la plupart avec déjà de sérieuses hypothèques sur leur espérance de vie ! On va envoyer des centaines de milliers de Français jeunes ou dans la fleur de l’âge dans la misère pour rien !On marche sur la tête … (Je précise que j’ai passé les 70 ans)

Last edited il y a 6 mois by Armand Lanlignel
vincenti
vincenti
il y a 6 mois
Reply to  Bayard

les « vieux » ont le droit de vivre, ils ont bossé toute leur vie pour les jeunes, çà suffit !

Lolotte de modigliani
Lolotte de modigliani
il y a 6 mois
Reply to  Bayard

Et le rivotril pour les personnes âgées êtes-vous au courant ?

Philippe
Philippe
il y a 6 mois
Reply to  Bayard

100% d’accord Bayard et j’ai 4 fois 20 ans, l’avenir d’un peuple c’est sa jeunesse pas les anciens.

marzia perez
marzia perez
il y a 6 mois

ils ont qu’à se battre comme on fait les italiens

Last edited il y a 6 mois by Armand Lanlignel
maury
maury
il y a 6 mois

pourquoi ne pas prendre l exemple de l Algérie. Ici on soigne car le traitement existe. Des mai 2020 les médecins des hôpitaux ont mis le traitement à prendre  » azithromycine. Zinc vitamine D et C avec mention inutile de vous présenter à l hôpital ». En Algérie les antibiotiques sont en vente libres nul besoin d une ordonance. Depuis toujours on fait de l automedication. Seuls quelques anxiolytiques se delivrent sous ordonnance. Je suis choquee d apprendre qu en europe , les medecins renvoient des patients fievreux chez eux en leur demandant d appeler le samu lorsqu ils seront une épave. C est incroyable du jamais vu dans l histoire médicale. Par cette attitude on cherche à multiplier les décès c est clair. J ai moi-même fait parvenir à ma sœur en France un stock du traitement et heureusement car celà a permis à des personnes de son entourage d être soignées. Une chose de positive, grâce au covid on decouvre qu il y a 3 groupes de medecins, les corrompus qui viennent repeter les paroles des politiciens et tant pis si c est contradictoire 2 jours apres l essentiel c est de repeter sans ça pas de chèques. Le 2 ieme groupe lui vient demontrer scientifiquement les absurdités et se fait insulter et souvent sanctionnés par l ordre des bandits et le 3 ieme groupe est formé de medecins qui sont au courant de la malversion mise en place mais ne parlent pas par peur de represailles.

Témoignage sur Sud Radio dont le thème est Décision du Conseil d’État: les français vaccinés interdits de se déplacer car possiblement porteurs648 287 vues
•6 avr. 2021

zipo
zipo
il y a 6 mois
Reply to  maury

mais alors quel est l’intérét de se faire vacciner (pardon je voulais dire empoisonner!)

Moi1
Moi1
il y a 6 mois

L’ancien banquier Danois Mads Palsvig du crédit Suisse “on vous injectera/enfermera ds camps”:
https://mobile.twitter.com/DemocrateTurbo/status/1357704358893416449

L’Etat d’urgence sanitaire institutionnalisé permettant au 1er ministre d’agir par décret (mettre en isolement des personnes, interdire accès à certains lieux, etc.). Projet de loi déposé par Castex.
“Le 1er Ministre peut subordonner les déplacements des personnes, leurs accès aux transports, accès, les obliger à faire des tests, traitements, vaccins, traitements curatifs….modalités d’application, etc.”, obligation de vaccin ou devenir sous-citoyen soumis à des interdictions.
https://rumble.com/vfmm2h-ltat-durgence-institutualis.html?s=08
Voici le projet de loi :https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi

BobbyFR94
BobbyFR94
il y a 6 mois
Reply to  Moi1

Moi1, ce que tu écris porte un nom :  » DICTATURE  » !! et c’est ce dans quoi nous sommes aujourd’hui !!

sybill
sybill
il y a 6 mois
Reply to  Moi1

ses lois on aucune valeurs elles sont voter contre le peuples et la nation elles sont institutionnels macron profite d un virus kils on volontairement propager pour ponde des lois nom conventionnels pour le nouvel ordre mondiale macron et un usurpateurs et ses lois ne sont pas conformes voter par des parlementaires sans scrupules aux ordres des fascistes nom eluts par le peuples ses lois a la Corée du nord nom aucune valeur es elles seront abolie comme biden macron a été eluts par les multinational ne payant aucun impôts en France macron a été eluts par de l argent sale et des logiciel par des taupes a presnt la France tuent ses anciens prives le peuples de médicaments reconnu de partout dans le monde zinc vitamines anti biotiques chloroquine ceci et un gènocyde

Christian Jour
Christian Jour
il y a 6 mois

Gouvernement de menteurs et de manipulateur. Le pouvoir leur monte à la tête et les font jouir, chaque fois qu’ils nous mentent et nous manipulent.

Libertas
Libertas
il y a 6 mois

Une certitude au bout de leurs tunnel ,il va y avoir pour ces dégénérés leur pire cauchemar , inévitable conflit civil qui permettra de libérer notre pays du barbare occupant et surtout de sanctionner les lâches collabos qui on trahis et pactisé avec le sauvage envahisseur

Taré Ramadan
Taré Ramadan
il y a 6 mois

d’abord la piquouze ensuite la camisole et après l’internement
à l’asile de fous à ciel ouvert qu’est ce pays … qui n’est pas/plus la France !

Moi1
Moi1
il y a 6 mois

REGARDEZ BIEN ! Macron en plein échange avec Klaus Schwab :
La symbolique « subliminale » pas trop subtile dans ce clip de propagande :
À gauche sur le champ visuel, dans cet ordre :
1) Le drapeau de l’UE = Verre plein,
2) le drapeau de la France = Verre presque vide.
À droite, le salut :
Présidence + un gel hydroalcoolique + code-barre.
https://twitter.com/IRFMx/status/1382489487909953537

Plus sur le code de barre (codes pour puces RFID pour identification de chaque humain/esclave)
https://www.youtube.com/watch?v=g8DHHlkNIKk

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 6 mois

Je pense que les gens bougeront vraiment quand ils commenceront à manquer des besoins élémentaires, un toit, de la nourriture, des médicaments pour se soigner mais le besoin vital peut aussi être une trop grande perte de liberté !

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 6 mois

seule issue: macron au bout d’une corde !!!
cette ordure et sa bande trompent les FRANCAIS ….
Vive la FRANCE libérée !!!

Lire Aussi