Agressions : la bonne ville de Bordeaux aux mains de l’écolo-facho Hurmic appelle à l’aide…

Les capucins, un marché populaire qui devrait rester un havre de paix.

La belle endormie disaient-ils !
Depuis, elle a été réveillée, ses quais magnifiquement remodelés, embellis, mais…

Mais depuis l’an passé pour le moins, des agressions à la pelle, ses quartiers de plus en plus dangereux, Sud-Ouest fait même un dossier ! L’affaire est donc grave…

Hurmic l’écolo-dingo aux commandes, après Florian… le sapin de Noël l’inquiète assurément plus que l’insécurité !
Cela n’a pas changé, voire cela a continué d’empirer, il n’est pas le premier responsable mais il est désormais en charge du dossier…  Les commerçants des capucins, après d’autres quartiers, comme celui de St Michel, l’appellent à l’aide !
A craindre qu’ils ne se mettent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude !
Et pendant ce temps, le prix de l’immobilier flambe… ce qui risque de ne pas durer !
Bordeaux, finalement, pas mieux que les autres villes de France, écolo à la tête ou pas !

 

Insécurité à Bordeaux :
les commerçants des Capucins appellent à l’aide

Marre des incivilités et des agressions, une pétition circule dans les commerces de la Place des Capucins. Le 3 avril dernier une salariée d’un restaurant a été menacée de viol. (Par un clodo aviné ?)
A Bordeaux des commerçants de la place des Capucins interpellent le maire contre l’insécurité grandissante dans leur quartier. Le 3 avril dernier, une salariée du restaurant la Broche de l’Ostal a été menacée de viol en plein jour, poursuivie par un homme brandissant un tesson de bouteille. Un autre employé qui tentait de venir en aide à un vieil homme importuné a été frappé au visage. L’agresseur a également dérobé des bouteilles de vin dans le restaurant.

Vendredi dernier la propriétaire du commerce a lancé une pétition pour dénoncer cette insécurité qui serait le fait, selon ses termes, de « clochards avinés ». La pétition a recueillie de nombreuses signatures.

Nous vivons la peur au ventre subissant les remarques agressives, des gestes obscènes, des brimades, des violences verbales et même physiques. Nos vies sont en danger, notre quartier est en danger !

Les pétitionnaires demandent à la mairie de Bordeaux d’intervenir sans délais pour faire retomber ces tensions qui polluent la vie du quartier.

Un enregistrement audio sur France Bleue.

Pensez vous que si ce n’était que des clodos avinés, que le problème ne serait pas déjà réglé ?

Allons, allons, je suis mauvaise langue, demain le problème sera réglé, Dardmalin envoie 140 policiers à Bordeaux (qu’il annonce, avec tout ce qu’il promet partout, flic va être métier d’avenir) !

 

 

 

 153 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Oh le cons! ce sont des melons et pas des pastèques…….dans le fond R.A.B. ce sont deux engeances de pourritures.

  2. après la peste Noire ou brune
    après la peste Rouge
    voici maintenant la peste Verte
    avec ses Nazis-Verts et ses Fascistes-Verts

  3. le maire vert de BDX ne voit pas que la ville de BDX sent le sapin
    une ville morte que ce maire vert va en faire ainsi qu’un enfer
    lui le défenseur et le protecteur du sapin de Noël
    et qui à cause de ce maire vert les petits enfants Bordelais
    ne vont plus croire au père Noël
    à moins que ce maire vert pervers ne veuille que les petits enfants Bordelais
    croient en un autre barbu beaucoup moins joviale et nettement bon …
    et qui s’appelle Mahomet ???

  4. Mr Darmanin vient s’agenouiller devant une mosquée taguée, pendant que des policiers se font lyncher à Etampes et des trafiquants de drogue flinguent a tout va en plein jour, a Paris hier, a Pantin aujourd’hui.
    Nous y sommes les cartels mexicains ne seront bientôt plus que des enfants de cœur, comparés à la racaille sévissant en France.
    Le président et son gouvernement ont perdu la main, ils ne sont plus en capacité de nous protéger.

  5. Un sapin de Noël mort ça intéresse beaucoup plus l’écolo Hurmicqu’un bordelais poignardé à mort par une CPF dans le quartier St Michel.. C’est ça les écolos-fachos

  6. Dernière minute:
    Fusillade a pantin sur fond de règlement de compte, 1 fillette de 10 ans blessée par tir de kalachnikov alors qu’elle se trouvait dans une voiture avec son père.
    Le père qui vient de sortir de prison, avait été condamné à 25 ans de prison en 2018 pour assassinat, sa peine a été commué en appel en 2020, son avocat était Mr DUPONT MORETTI.
    Affaire à suivre

  7. je ne sais pas puisque je n’habite pas Bordeaux ; ce que je sais c’est que dans ma ville « écolo » aussi, il était question de verbaliser des clodos avinés et des sans logis ..la mairie, celle d’avant les écolos, mais socialiste, a été contrainte, par je ne sais quelle loi, de laisser les individus dans la rue afin de ne pas les cacher !! je peux vous dire que ces sans logis ne sont pas africain ni nord africain ..ils sont bien français et cela est bien lamentable : qu’ils soient français et sans logis …d’autres ont plus de chance, ils ont des chambres d’hôtel !

  8. Si les Bordelais avaient eu une cervelle ( quelquefois c’est aussi utile que des cojones 😁😋 ) ils n’auraient pas élu le Zéro qu’ils appellent à l’aide et qui ne se pressera pas tout le monde le dit : » Zéro est arrivé ééé, sans s’pressé , le grand Zéro, le gros Źéro…. »
    Les commerçants ont le droit d’adopter des bergers allemands, malinois, etc… Ça aide autant qu’un Zélu.

  9. La bonne ville de Bordeaux au mains de l’écolo -« MARXISTE,  » Hurmic !

  10. c’est quand il est dans la merde jusqu’au cou que le « français » pense à crier au secours….
    ils ont bien voté pour un écolo, ces cons de bordelais…eh bien qu’ils assument leur choix jusqu’au bout….à moins que…….mais ça, j’en doute, le « français » est pacifique……

  11. Cela ne peut être que des clodos avinés c’est évident, sinon la 17ème chambre se tient à votre disposition pour vous remettre dans le droit chemin du politiquement correct
    C’est ce genre de chose qui nous démontre la gravité de notre situation, quand on n’ose plus nommer les choses par leur nom mais que l’on est obligé d’utiliser un dérivatif c’est que la société est bien malade

  12. Si les Bordelais avait des couilles ils iraient virer le maire et son équipe a coup de pied au cul.
    Mais pour ça faut en avoir
    C’est pas vraiment le cas de la majorité des Français.

  13. Si même les commerçants se cachent derrière les mots politiquement corrects au lieu de mettre les mots sur les maux…

    • Ouais, c’est un peu comme les attaques au couteau et autres qui sont le fait de déséquilibrés ! C’est plus pratique!🤫🤫🤫🤫🤫

Les commentaires sont fermés.