Rendez-nous notre liberté !

RENDEZ-NOUS NOTRE LIBERTÉ!

Leurs sale écouvillons
Qui s’le mettent dans le fion
Pas touche à mon tarin
Sinon j’vous mords la main!

Quant à votre vaccin
Vous pouvez vous brosser
Ce n’est pas pour demain
Que vous pourrez m’piquer!

Gardez vos thromboses
Et toutes vos gâteries
Epargnez vos doses
Cessez vos âneries!

Ouvrez les boutiques
Les bars, les restaurants
Rappelez tous vos flics
Vous n’êtes plus marrants!

Ouvrez les cinémas
Et puis les théâtres
Et toutes les pizzerias
Et les amphithéâtres!

Un an s’est écoulé
C’est toujours la prison
C’est pas la solution
De rester séquestré!

Et le bout du tunnel
S’éloigne de plus en plus
Vous nous coupez les ailes
Et nous n’en pouvons plus!

Toujours la punition
Et la séquestration
Mais c’est la liberté
Que vous assassinez!

 273 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. On a dépassé un an , c’était l’an dernier, le 15 mars,
    on entame la deuxième année avec une épidémie qui re-flambe et un avenir rempli de seringues et de faux vaccins toxiques , dangereux, et peu efficaces

  2. Merci pour cette poésie si pleine de bon sens, ce qui manque au merdeux de l’Elysée et sa clique de lamentables!!!

  3. La liberté perdue ? Oui, et le plus humiliant c’est de devoir justifier ses déplacements à des policiers qui vous arrêtent. 4 fois contrôlé dont 2 en rase campagne, eux en voiture, bloquant le chemin, moi à pied avec mon chien. Et ils regardent à 3 benêts la feuille dans tous les sens, cherchant la faille, regardant leur montre…Grrr…
    1 autre fois, je suis au volant : – je vais porter des médicaments à ma mère pour sa maladie chronique, c’est nécessaire
    -vous êtes sûr que c’est une urgence ?…Grr

  4. « Rendez-nous notre liberté »? Ils ne te la rendront jamais hé patate! La liberté cela se prend!!!

    • Merci pour patate très élégant! La liberté de circuler ne se prend pas par les armes! Sinon c’est la guerre civile, avec toutes les horreurs qui vont avec. Maintenant si tu veux du sang, libre à toi! Je suis atteint par une MLD, mais je tiens quand même à la vie. Je lutte pour ma survie, et c’est déjà pas mal. Quand tu seras atteint par ce type de maladie, ce que je ne te souhaite pas, je pense que tu deviendras plus tolérant. et plus ouvert.

      • Toutes mes excuses,Argo!!! Je suis désolé pour ce coup de sang.! J´ai réagi àcette ohrase: « Rendez-nous nos libertés » ce qui est déjà reconnaitre la toute-puissance du pouvoir et notre soumission. Je persiste et signe: LA LIBERTÉ CELA SE PREND!!! Demain, Vendredi, dans « Brèves et bonnes nouvelles du vendredi » je donne des conseils sur ce que nous pouvons faire sans sortir les armes. Mais je suis quand même désolé de t´avoir blessé.

  5. Le gouvernement navigue à vue, ils ont des solutions qu’ils refusent d’appliquer comme les traitements qui marchent contre le covid, ils sont ridicules avec la gestion des vaccins, ils ne savent pas quoi faire alors ils nous maintiennent emprisonnés, assignés à résidence sous la menace d’amendes et parfois d’armes de guerre et de tout fermer. Pendant qu’eux-mêmes se gavent dans la clandestinité ! Comme vous le dites si bien, il faut TOUT rouvrir et nous rendre notre liberté ! Mais ça, ce n’est pas pour demain, ni même après demain ! Un nouveau confinement nous attend dans quelques mois soyons-en sûrs. Bonne journée à tous.

Les commentaires sont fermés.