La salsa de la seringue hypothermie

PARODIE INSPIRÉE PAR LA JAVA DES BOMBES ATOMIQUES DE BORIS VIAN.

Dédiée à Resistance Républicaine et aux sympathisants, adhérents, et intervenants!

.

LA SALSA DE LA SERINGUE HYPODERMIQUE.

Un homme, un fameux découvreur
Un des plus grands chercheurs
Roi d’la pataphysique,
Sans avoir encor’ rien trouvé
S’acharnait à traquer
Ce virus satanique
Dans son labo toute la journée
l’cerveau il se torturait
Pour en extraire sa science
Et l’soir quand il revenait
C’est en toute confiance
Qu’à tous il déballait

Pour trouver un vaccin
J’peux bien vous l’dire tout haut
Que c’est pas du gâteau

Et la question de l’injecter
Quand on l’a étudiée
C’est pas enquiquinant
C’est l’ côté l’ plus marrant
Mais mon plus grand tourment
Qu’est- ce que j’vais fout’ dedans
Le seul vaccin que j’ai trouvé
Son efficacité
N’est que de trente pour cent
Ya quèque chose qui cloche là-dedans
Faut que j’y retourne sur le champ.

À chercher pendant des semaines
S’tapant sur la bedaine
Et se grattant la tête
Il finit par mettre au point
Ce satané vaccin
Qui devait tuer la bête

On devinait à ses rides
Que c’était un beau bide
Avec sa découverte
Y’allait avoir des pertes
Un soir il s’exclama
J’ai trouvé Eureka

A mesure que le temps passe
J’ai pris trop de retard
Avant que je trépasse
Bien avant qu’il soit trop tard
Faut que j’améliore ce truc
Que j’me gratte la perruque
Que j’trouve ce satané machin
J’me remets au turbin
Mais le plus évident
C’est qu’je m’suis foutu dedans

Il faut qu’j’arrive à cent pour cent
C’est le plus important
Faut surtout pas perde de temps
J’m’y remets sur le champ
Sachant qu’il avait abouti
Toutes les autorités
Chez lui se sont pointés
Tous en catimini
Il fit les honneurs du labo
Aussi fier qu’Artaban
Et leur dit tout de go
Il faut que j’ vous dise avant
Ça marche à cent pour cent
Ya un os seulement
Ça tue à cinquante pour cent
Votre manche relevée

J’vais tous vous vacciner
Ils prirent la poudre d’escampette
Sautant par les fenêtres
Ils se sauvèrent bien loin
De ce foutu vaccin
Notre homme ne se dégonfla pas
Mais se jura bien fort
Qu’ils étaient dans leur tort
Les ministres et l’ chef d’état
Toujours bien persuadé
D’avoir servi la science
Et en toute conscience
Il voulut vacciner
Alors il s’est caché
Pour piquouser dans l’ombre
Le soir dans la pénombre
Si vous le voyez fuyez
L’plus loin où vous pourrez

 210 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.