Ils n’ont pas pu nous enlever, à nous, Pieds-Noirs, nos traditions autour de Pâques

Fiers de la France Histoire Identité française Publié le 4 avril 2021 - par - 14 commentaires
Les Français d’Algérie ont toujours été très attachés à leurs racines chrétiennes tout comme d’ailleurs ils se sentaient profondément français; dans les traditions encore bien ancrées au sein de cette communauté et de leur descendance, Pâques en faisait partie.
J’ai opté pour le petit rappel ci-dessous afin de vous souhaiter, à toutes, à tous, de Joyeuses Fêtes de Pâques.
Autrefois dans ce qui fut notre pays l’Algérie Française, Pâques était attendue avec beaucoup d’impatience, tant de nos enfants, mais aussi de nous adultes.
  • les enfants pour courir dans les bottes de pailles, dans les forêts, dans les rochers au  bord de mer afin d’y trouver leurs cadeaux.
  • quant à nous, adultes, c’était cette convivialité insouciante parfois malgré les « évènements » à boire l’anisette, à se délecter avec les diverses kémias en attendant les plats de résistance qui, invariablement allaient de la Paella aux gaz pas chauds, en passant par le roz con conejo. Et évidemment à chacun de raconter sa meilleure blague.
J’y ai joint également la chanson « les cloches d’Algérie »qui m’a toujours mis la larme à l’oeil de notre ami parti bien trop tôt et esseulé Albert Santoni dont certains se souviendront sans doute que sa femme Andréa Santoni connu l’emprisonnement à la Petite Roquette.
Cette chanson s’adapte parfaitement à notre période pascale.
.
Christine Tasin a réalisé un petit montage visuel pour accompagner la chanson audio que je lui ai envoyée..  Le voici ci-dessous, ne manquez pas cette magnifique chanson, avec la voix extraordinaire d’Albert  Santoni.

.

JOYEUSES PÂQUES 

Pâques est la fête la plus importante du Christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion, le troisième jour.

Il nous reste, encore, à nous Pieds-Noirs deux choses que personne n’a pu nous  enlever :

  • –  Notre accent reconnaissable de par le monde et inimitable malgré quelques tentatives se voulant railleuses.
  • –  Nos coutumes attachées intimement à notre religion.
    Pâques en est une illustration ; cette fête nous réunissait à Paradis-Plage, dans la forêt de M’sila, sur les dunes d’Aïn-Séfra ; partout en forêt ou en bord de mer se réunissaient familles et amis autour d’une table de fortune ; voire des serviettes ou draps posés à même le sol.

L’anisette, la longanisse et autres kémias lançaient les festivités qui, invariablement étaient la paella bien sûr, mais Zossi le roz con conejo (ne pas confondre avec le corona..virus ; ou avec le roz con corones), gazpatchos (les vrais les Oranais), caldéro.
Tous ces plats faisaient la joie, le bonheur des convives.

Mais Pâques sans la Mouna : ce n’est pas Pâques.

Cette Mouna qui n’avait rien de comparable avec celles que l’on nous fait aujourd’hui ; il y manque l’essentiel : notre soleil, le parfum d’anis qu’elle dégageait pouvait se sentir à 10 lieues à la ronde !!!
Et, quand il en restait, qu’elle devenait dure à se casser les dents, on se la tromper (pardon tremper) dans un bon café à réveiller un Maure (pardon Mort).

 

Note de Christine Tasin 

En cadeau et remerciements à Régis pour tout ce qu’il nous apporte, la photo des 2 mounas fabriquées de mes blanches mains pour les miens. Je ne suis pas pied-noir mais il n’y a pas de Pâques chez moi sans mouna, parce que c’est une belle et bonne brioche, parce que son odeur orangée embaume la maison pendant des heures, parce que c’est une belle tradition que j’ai faite mienne avec mon premier et ex-mari qui était pied-noir. Il ne faut jamais renoncer à célébrer les belles choses de la vie, et la mouna, le cérémonial de fabrication qui l’entoure en font partie.

Hérésie qui va faire sauter en l’air Régis et d’autres contributeurs et lecteurs pieds-noirs, pour Pâques,  il  y a toujours chez moi une mouna normale et une autre au chocolat pour les enfants… 😉

 

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 7 jours

Quoi qu’il en coûte la Pâques restera la Pâques ! Personne ne peut, ni n’a le droit de nous empêcher de la fêter !

Julie
Julie
il y a 7 jours

Joyeuses Pâques à tous. Ma fête préférée (j’adore les oeufs en chocolat) qui a toujours eu pour moi plus de gaieté que Noël. Peut-être parce que c’est une fête au printemps, que les beaux jours reviennent et que les assiettes se remplissent de plus de couleur.
Vive Pâques, vive nos traditions chrétiennes. Et allez en paix !

Argo
Argo
il y a 7 jours

Bonjour à tous les amis Français d’Algérie qui ont dû quitter ce pays qu’ils avaient rendu prospère et honte à celui par qui tout est arrivé ! Les accords d’Evian, une journee de deuil ! Ni pardon ni oubli! Et merci pour cet article!

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 7 jours

Très très émouvant ! merci a vous madame Tasin bonne fête de Pâque a tous les pieds- noirs ainsi qu’aux patriotes notre souffrance est commune ainsi que notre mémoire face a ce crime odieux envers Algérie Française . Les français en 1945 libérés a la fois par les américains et l’armée d’Afrique constituée d’une majorité de pieds-noirs ont oublié leur dette lorsqu’il aurait fallut mouiller sa chemise pour garder ces départements français . La dégénérescence provoquée par le virus communiste depuis 1940 continuait son œuvre ainsi que son implacable destin jusque dans les rouages du pouvoir . Le drame est que cela continue toujours la France n’en finit pas de descendre et les trois mille milliards de dette ne font toujours pas sonner aucun réveil ! Il faut renverser la table si nous voulons sauver ce qu’il reste de notre cher pays quitte a renouer d’urgence avec Poutine et couper les branches mortes et malades qui nous coutent de la sève sans ne produire aucun fruit .

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 7 jours

Joyeuses et Saintes Fêtes pascales !

Moktar
Moktar
il y a 7 jours

Joyeuses Pâques à toutes et tous;non Christine je ne suis pas choqué dès lors où le terme Mouna est prononcé ;comme l’indiquent les ami(e) s fasse le ciel nous permettre de poursuivre cette magnifique tradition clé de voûte de notre culture

Cattier
Cattier
il y a 7 jours

Merci Madame pour cet article qui rend hommage à la communauté des Français d’Algérie si injustement discrédités pendant des lustres par les classes politiques, assimilés de facto à l’extrême-droite, exécrés par De Gaulle qui les a laissé massacrer en juillet 1962 à l’indépendance proclamée. Les Français d’Algérie n’avaient pas encore quitté leurs logements qu’ils étaient assaillis par des hordes de pillards algériens qui leur demandaient de quitter les lieux au plus vite et qui se servaient en meubles qu’ils déménageaient dans des camions stationnés au pied des immeubles. Le rapatriement eût pu s’organiser différemment pour protéger cette communauté qui a été jetée en pâture aux égorgeurs du FLN.
https://exode1962.fr/exode1962/accueil/accueil.html
https://www.lepoint.fr/histoire/les-pieds-noirs-ont-ils-ete-abandonnes-par-la-france-25-01-2012-1423454_1615.php

Baribal
Baribal
il y a 6 jours

@ C.Tasin et R.Guillem

Merci pour cet hommage à la Pâques en Algérie dont ma mère me parle encore. Nous, c’était dans les environs d’Alger et des sublimes ruines romaines de Tipasa. Comme toutes les Pâques, j’ai mangé la mouna, la meilleure des pâtisseries à tremper dans le café au lait ou le chocolat chaud !

Joyeuses Pâques à tous les amis de RR qui m’aident à conserver l’espoir que notre France et ses traditions religieuses judéo-chrétiennes ou païennes saura redevenir un grand pays libre !

Duval
Duval
il y a 6 jours

Hélas ! on ne pas dire que l’hommage à jésus ou à dieu pour pâques nous a rendu service en 1962 et toute cette guerre. Non, je suis fâché avec le divin que je ne prie plus…

Irène
Irène
il y a 6 jours

Merci infiniment pour ce très bel article, et de ne pas oublier ce peuple fier et noble que sont les Pieds-Noirs qui ont fait d’un désert insalubre un Paradis. Merci Christine pour la vidéo « Les cloches d’Algérie », je ne suis pas Pied-Noir d’origine mais de cœur par mon mari qui est natif d’Oran. Et bien sûr pour ces fêtes de Pâques, nous mangeons la MOUNA, sans quoi Pâques ne serait pas tout à fait Pâques. Avec toutes mes amitiés fraternelles.

Hervé CARILLO
Hervé CARILLO
il y a 5 jours

Merci Régis pour ce beau reportage sur nos traditions, et merci Christine d’avoir réalisé ces belles mounas en souvenir des Pieds-Noirs.

MORET
MORET
il y a 5 jours

Joyeuses Pâques à tous les « pieds noirs « et aux patriotes français !

Frejusien
frejusien
il y a 5 jours

ça m’a l’air fort appétissant.
Est-ce qu’on pourrait avoir la recette de cette fameuse mouna, fleur d’oranger ou anisette ? tout cela sent bon la Provence

Conan
Conan
il y a 5 jours

Merci Régis pour cette tendre évocation et bravo à Christine qui a trouvé le temps de lâcher son ordi pour se mettre les mains dans la farine!!…
Figure toi qu’un ami de BEW# demeurant à Esperanza de Santa Fé en Argentine m’a appris qu’un compatriote boulanger avait relancé la commercialisation de la mouna là-bas …alors qu’avec le temps cette brioche traditionnelle avait disparu du secteur, de même d’ailleurs, je crois savoir, que de la région de Valencia d’où elle serait originaire…A eux les burgers, à nous la mouna !..
Il envisagerait d’en faire autant à Shangaï…
Décidément, comme disait le regretté Robert Castel, on les retrouve partout ces « colons » !…

# Bab El Web

Lire Aussi