Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, écrit au Président d’Israël :il faut suspendre la vaccination

covid 19 Publié le 2 avril 2021 - par - 10 commentaires
Dans un courrier en date du 21 mars 2021 publié sur le site de Nakim.org, le Pr Montagnier, prix Nobel de médecine, apporte soutien à la requête du Dr Seligmann et de l’ingénieur Haim Yativ pour la suspension de la vaccination contre la Covid-19

Il est adressé à M. le Président, MM. juges de la Cour suprême de l’État d’Israël.

Cette lettre est à l’appui de la pétition pour la suspension de la vaccination contre covid-19 qui vous a été présentée par MM. Yativ et Seligmann.

Je suis Luc Montagnier, docteur en médecine, professeur émérite à l’Institut Pasteur de Paris, directeur de recherche émérite au CNRS, prix Nobel de physiologie ou de médecine pour la découverte du virus SIDA.

Je suis un expert en virologie, ayant consacré une grande partie de mes recherches aux virus ARN, en particulier l’encéphalomyocardite de la souris, le virus Rous sarcome, le VIH 1 et le virus VIH2.

Des efforts considérables ont été consacrés à la vaccination contre le coronavirus covid-19 responsable d’une pandémie mondiale. En particulier l’État d’Israël a organisé une vaccination de masse de sa population à ce jour, 49% de sa population totale a reçu deux doses de vaccin Pfizer. 

Je voudrais tout d’abord souligner la nouveauté de ce type de vaccin. 

  • Dans des vaccins conventionnels, l’information génétique transportée par l’ADN ou l’ARN viral est inactivé et les protéines du virus sont utilisés pour induire les anticorps du vaccin. Dans certains cas, le virus reste vivant, mais est atténué par des passages successifs in vitro. 
  • Dans le cas des vaccins dits messagers ARN, ces vaccins sont faits d’une fraction active de l’ARN du virus qui sera injecté chez la personne vaccinée. Il pénètre donc les cellules de ce dernier qui fabriqueront les protéines vaccinatrices à partir du code de l’ARN injecté.
    On voit tout de suite que cette dernière étape dépend beaucoup de son succès sur l’état physiologique du receveur.

Je voudrais résumer les dangers potentiels de ces vaccins dans une politique de vaccination de masse.

1. Effets secondaires à court terme : ce ne sont pas les réactions locales normales que l’on trouve pour n’importe quelle vaccination, mais les réactions sérieuses mettent en jeu la vie du destinataire comme les  chocs anaphylactique lié à un composant du mélange vaccinal, ou des allergies graves ou une réaction auto-immune jusqu’à l’aplasie cellulaire.

2. manque de protection vaccinale :

2.1 induction d’anticorps facilitant – les anticorps induits ne neutralisent pas une infection virale, mais au contraire la facilitent selon le destinataire. Ce dernier peut avoir déjà été exposé au virus de manière asymptomatique. Un faible niveau d’anticorps induits naturellement peut rivaliser avec les anticorps induits par le vaccin.

2.2 La production d’anticorps induits par la vaccination dans une population fortement exposée au virus conduira à la sélection de variants résistants à ces anticorps. Ces variants peuvent être plus virulents ou plus transmissibles. C’est ce que nous voyons maintenant. Une course sans fin de virus-vaccin qui tournera toujours à l’avantage pour le virus.

3. Effets à long terme : Contrairement aux affirmations des fabricants des vaccins à ARN messager, il existe un risque d’intégration de l’ARN viral dans le génome humain. En effet, chacune de nos cellules a des rétrovirus endogènes avec la capacité de faire la transcriptase inverse de l’ARN dans l’ADN. Bien qu’il s’agisse d’un événement rare, on ne peut exclure son passage par l’ADN des cellules germinales et sa transmission aux générations futures.

« Face à un avenir imprévisible, il vaut mieux s’abstenir. » 

Professeur Luc Montagnier

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Filouthai
Filouthai
il y a 9 jours

Un savant qui parle de prudence avec des arguments techniques, on avait pas entendu cela depuis longtemps !

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 9 jours

« Bien qu’il s’agisse d’un événement rare, on ne peut exclure son passage par l’ADN des cellules germinales et sa transmission aux générations futures. »

Montagnier aurait dû ajouter qu’un événement rare ne l’est plus quand on multiplie les chances de réalisation par des milliards d’occasions, ici de vaccinations.

Au regard de toutes les occasions d’accidents de la circulation (à chaque obstacle, véhicule, cycliste, piéton croisé), ceux-ci sont extrêmement rares (cf nombre d’accidents par milliers de km parcourus). Il font quand même 1,3 millions de morts dans le monde chaque année.

hello
hello
il y a 9 jours

si seulement cet excellent professeur pouvait être entendu dans tous les pays: en attendant sa lettre devrait être envoyée à tous les vaccineurs fous

gigobleu
gigobleu
il y a 9 jours
Reply to  hello

Les vaccinateurs ne sont pas fou mais cupides et intéressés …

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 9 jours

Je ne suis pas une somité dans milieu savant , je fait partie des gens qui ne savent pas grand chose sur le monde scientifique mais mon instinct me dit de faire plutôt confiance a un monsieur Montagnier qu’a l’équipe de branquignols qui nous baladent depuis un an pour rien et qui détruisent de jour en jour notre économie et nos emplois de demain .Merci Professeur pour votre compétence , votre lucidité et votre courage pour l’alarme que vous envoyez au monde dirigé par des ignorants aveugles sensibles a l’apat du gain
ne sachant pas mesurer les conséquences a moyen terme de leur bévue .

Dominique
Dominique
il y a 9 jours

Avais-je raison de dire que c’était criminel d’injecter ces « vaccins » de thérapie génique sans chercher à savoir tout d’abord si le patient a acquis une immunité naturelle, en particulier en cherchant et en dosant dans son sang ses anticorps anti-Coronavirus?

Mauricette
Mauricette
il y a 8 jours

Je ne suis pas pro vaccin …mais ces arguments me paraissent fragiles. « 1. Effets secondaires à court terme : ce ne sont pas les réactions locales normales que l’on trouve pour n’importe quelle vaccination, mais les réactions sérieuses mettent en jeu la vie du destinataire comme les chocs anaphylactique lié à un composant du mélange vaccinal, ou des allergies graves ou une réaction auto-immune jusqu’à l’aplasie cellulaire. »
Si c’était le cas alors on aurait déjà énormément de retours très négatifs.
Pour les autres arguments, c’est assez « flou » ; comme si c’était une sorte de mauvaise vulgarisation, à tel point que j’ai cru à un fake. Un peu bizarre tout ça.

Debelleville
Debelleville
il y a 8 jours
Reply to  Mauricette

Vous êtes généticienne ?

Jean
Jean
il y a 8 jours

Les vaccinations vont nous imposer des variants successifs pour nous imposer un passeport sanitaires qui devra être régulièrement mis à jour. L’ID2020 comme certificat numérique avec une nano puce sera probablement accompagnée par une modification de l’ADN humain si chère aux transhumanistes pour aller vers une humanité 2.0. Cette modification génétique permettra de vivre plus longtemps et de résister aux nouveaux virus en circulation et altérera la spiritualité.
La nouvelle créature hybride dite améliorée sera coupée de son Créateur et y perdra son âme, elle pourra acheter et vendre par l’argent électronique (barres code des produits de consommation avec le nombre caché 666, il suffit de vérifier : la norme est passée au niveau mondial avec les 3 barres de garde des codes-barres plus longues qui sont visuellement des 6 pour des raisons obscures), être connectée à l’intelligence artificielle et vivra plus longtemps, mais : perdra son âme. Apocalypse de Jean 13 dans la bible :Et elle fait qu’à tous, petits et grands, et riches et pauvres, et libres et esclaves, on leur donne une marque sur leur main droite ou sur leur front; et que personne ne peut acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête, car c’est un nombre d’homme; et son nombre est six cent soixante-six.

Debelleville
Debelleville
il y a 8 jours
Reply to  Jean

Cela ressemble terriblement à ce vers quoi nous allons…..

Lire Aussi