Seulement 1 testé positif sur 3 a le Covid et 1 tiers des vaccinés attrapent quand même le Covid !

Marseille : 23 à 33% des hospitalisés malades du Covid avaient été vaccinés avant ! Ils ont pourtant eu le Covid… 1 sur 3 !!!

Cet article est le résultat d’un beau travail d’équipe.

Tout commence avec Pikachu, qui me signale une video très intéressante du Docteur Hervé Tissot-Dupont, spécialiste en santé publique ainsi qu’en maladies infectieuses et tropicales, Médecin de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille dans l’hôpital de la Conception.

Le souci c’est que cette video est une conférence faite à « l’IHU Méditerranée Infection », conférence destinée à des médecins, elle utilise donc pas mal de concepts et de vocabulaire spécialisés, difficiles à comprendre pour le profane. Pikachu a retenu quant à lui que, globalement, la vaccination serait faiblement efficace et en tout cas, son efficacité serait bien inférieure à celle annoncée par les labos pharmaceutiques qui vendent les vaccins..

.

J’ai alors demandé à Dominique Schwander de jeter un oeil sur la conférence et de bien vouloir nous faire un article de synthèse à son propos. Le voici en fin d’article, en encadré gris. J’ai quant à moi tiré 3 conclusions des remarques de Pikachu, de l’article de Dominique et de l’écoute de la video  :

1 Les labos (et nos politiques) nous mentent éhontément, aucun vaccin ne peut afficher 90% de protection, alors vous pensez bien qu’un vaccin tout nouveau, ARN, à peine testé… peut encore moins. Mensonges à tous les étages! La population ne peut pas, en l’état actuel, être protégée entièrement par un vaccin, ni même 90% d’entre elle.

2 Si on généralise à l’ensemble de la France l’analyse des tests PCR on peut affirmer sans rire que les testés positifs ne sont pas des cas, seulement un tiers des positifs sont des gens touchés par le Covid, contaminés et malades.  Ce que nous disons, nous, depuis le début, parce que, même si nous ne sommes pas médecins, nous savons lire, décrypter, analyser, réfléchir… nous ! Ce qui montre bien que, actuellement, les couvre-feux, les confinements, les interdictions et vaccinations, les discours alarmistes ne sont que de la manipulation. IL s’agit d’affoler la population qui n’est pas en danger, on rappellera que seulement 0,05% de la population est susceptible de faire une réaction grave au Covid et qu’il suffirait donc que cette population à risque prenne des précautions… et qu’on la soigne dès le début à coups d’hydroxychloroquine et d’Ivermectine pour limiter la casse. Excellent exemple de Dominique : imaginez que le tiers des vaccinés contre la grippe ou la diphtérie attrape quand même la grippe ou la diphtérie…

3 Il semble bien que, précisément, les vaccinés participent activement à la création permanente de nouveaux variants… les labos et les politiques sont en train de créer un monstre incontrôlé et incontrôlable… Pour comprendre, on se souviendra que le professeur Raoult avait émis l’hypothèse que les gens soignés au Remdesivir avaient contribué à créer de nouveaux variants et que le professeur Alexandra Henrion-Caude, elle, avait carrément affirmé que les vaccinés exhalaient, avec leur souffle le virus modifié à l’origine des nouveaux variants. 

On lira et relira et fera lire avec attention le cri d’alarme lancé par Dominique dans le dernier encadré bleu de son article, il a tout dit. Ça fait froid dans le dos… et, paradoxalement, ça peut donner le courage de se lever, de dire non, quel que soit le prix à payer, pour défendre et protéger nos enfants et notre civilisation.

Christine Tasin

 

 

Intéressant cours post-gradué à  l’IHU Méditerranée Infection.

 

Infection COVID chez les vaccinés par le   Professeur Dr. med. Hervé Tissot- Dupont

youtube.com/watch?v=2Mc3PCKyHe8

 .

I

Pour le profane, les chiffres les plus intéressants du premier tableau choisi (ci-dessus) sont ceux concernant l’étonnante efficacité affichée des quatre vaccins de thérapie génique autorisés temporairement en France, contre le Coronavirus SARS-2 et ses derniers variants. Efficacité étonnante parce que jusqu’à ce jour tous les vaccins ont une efficacité bien moindre tout simplement parce qu’il il y a de nombreuses personnes, les dits low responders qui ne répondent pas à tel ou tel vaccin,  par exemple les personnes très âgées qui ne répondent plus du tout au vaccin contre la grippe  Il en est de même, par exemple avec les chiens; c’est pourquoi après avoir fait vacciner son chien contre la rage, il faut encore lui doser dans le sang les anticorps contre la rage pour contrôler si il n’est pas un low responder, ce qui nécessitera de le vacciner une deuxième fois, etc, voire de l’euthanasier.

.

II

L’équipe de ce Professeur a suivi 6723 patients dépistés dans son Centre Hospitalier pendant deux semaines au mois de mars. Comme on le constate dans le deuxième tableau choisi ci-dessus, les chiffres confirment que seulement 34,2 % des patients avec un test PCR positif étaient symptomatiques et donc souffraient vraiment de Covid, ce que l’ont sait, mais que nos élus et leurs « experts » nous cachent pour nous manipuler en dramatisant l’épidémie. Ce deuxième tableau est très intéressant parce qu’il montre que parmi ces malades symptomatiques il y en avait qui avaient été vaccinés et qui n’auraient donc pas dû tomber malades. Le % de ces patients vaccinés qui ont souffert d’une Covid est de 23,8 % et même de 31,3 % si on ne prend que les vaccinés qui sont des soignants. Autrement dit la vaccination n’est pas aussi efficace qu’on nous le raconte pour obtenir notre consentement libre et éclairé. Imaginez-vous que le tiers des personnes vaccinées en France contre la grippe ou la diphtérie, etc, tombent malades de la grippe, de la diphtérie, etc !!!

 

Cette étude qui va être poursuivie prouve que l’efficacité de ces « vaccins est bien inférieure au près de 100 % que promettent les fabricants et les autorités ayant évalué puis autorisé, que temporairement il est vrai, ces vaccins de thérapie génique.

.

III

Le troisième tableau choisi ci-dessus concernant les patients de l’hôpital de jour intéressera les infectiologues. Le profane retiendra que de ces patients vaccinés il y en a qui ont fait une Covid symptomatique plus de 14 jours et plus de 21 jours après leurs doses de vaccins et que  la proportion des variants est significative, ce qui confirme l’alerte envoyée en particulier à l’OMS par le Professeur belge Geert Vanden Bossche: URGENCE DE SANTÉ PUBLIQUE DE PORTÉE INTERNATIONALE. Pourquoi la vaccination de masse en cas de pandémie crée un monstre irrépressible.

https://37b32f5a-6ed9-4d6d-b3e1-5ec648ad9ed9.filesusr.com/ugd/28d8fe_80e9020e1d514b0c810d70cea60e381b.pdf

(NDLR voir notre article sur le sujet https://resistancerepublicaine.com/2021/03/25/pourquoi-la-vaccination-de-masse-en-cas-de-pandemie-cree-un-monstre-irrepressible/)

 

Quand j’étudiais la médecine dans les années 60 on m’a enseigné qu’il ne fallait pas vacciner des malades ni vacciner pendant l’épidémie. Maintenant, comme l’explique mon confrère virologue belge on sait beaucoup mieux pourquoi ce conseil était judicieux mais le licencié communiste en philosophie de l’OMS et nos élus devenus experts en tout dès après leur élection sont incapables de le comprendre.

 

Après la catastrophe économique causée par  nos élus et leurs « experts », voilà qu’on nous jette dans une catastrophe sanitaire! Tout ça pour une maladie virale avec un taux de mortalité de 0.1-0.5% (tout âge compris), équivalent à une grippe saisonnière moyenne, une mortalité de 0.04% pour les moins de 70 ans et un âge moyen des patient décédés de 86 ans pour la Suisse et la Suède.

 

 

Docteur Dominique Schwander 

 348 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Sans avoir fait de test PCR, la CNAM me somme de me déclarer covid et de donner mes contacts !!! on est gouverné par des malades mentaux !!!

  2. un membre de ma famille greffé d’un rein, donc sous surveillance très régulière a été hospitalisé pendant une semaine pour de sérieux problèmes pulmonaire 10 jours après la deuxième injection de pfizer.

    • Merci Eulalie pour ce témoignage qui conforte nos analyses.

  3. Apparemment notre président a décidé de refaire le coup qui a très bien passé à Israel. Comme vous avez déjà mentionné, la vaccination de masse (en Israel et en UK, par exemple) provoque un énorme vague des malades et des morts de COVID. Cette explosion épidémique sera utilisée pour l’explication rétroactive d’un confinement actuel, statistiquement infondé pour le moment. Bien sûr, tous les malades seront attribués non à la vaccination inappropriée, mais à COVID. Après, dans deux mois, comme en Israel, le nombre de malades baisse, et LREM arrivera victorieuse aux élections en juin. Bien sûr, cette fois, le recul de COVID sera attribué aux actions héroïques de gouvernement.

  4. Non seulement le vaccin n’est pas efficace mais en plus il produit des variants ce qui veut dire que la situation va se retourner et qu’à un moment ou à un autre les variants deviendront incontrôlables.

  5. Je me suis fait vacciner avec le vaccin de la grippe que trois fois dans ma vie, et chaque fois, j’ai eu la grippe, j’ai été malade à garder le lit pendant 15 jours et deux semaine pour m’en remettre. La dernière fois c’était il y a 15 ans et mon toubib parlait de m’hospitaliser si la, fièvre ne baissait pas, depuis je ne veux plus en entendre parler et je vais très bien . Alors leur vaccin anti covid ils peuvent se le carrer ou les poules ont l’oeuf.

    • Je me suis trouvé dans le même cas. D’ailleurs le vaccin antigrippal n’empêche pas d’avoir la grippe, il n’est pas efficace à 100%. Je laisse ma dose covid aux matamores de la vaccination! Qu’ils se fassent vacciner autant de fois qu’ils le désirent. Je suis sûr qu’il y a des gourmands qui retournent au rab! Grand bien leur fasse!

  6. On en apprend tous les jours et ça ne fait que renforcer ma décision de ne pas me faire vacciner qu’ils aillent se faire voir .

  7. Une de mes amies va se faire vacciner avec moderna au lieu d’astrazeneca car elle souffre de maladies où astrazeneca est contre indiqué,je lui ai dit que c’était choisir entre Charydbe et scylla, que le vecteur arn de moderna qui est un lentivirus animal modifié (les lentivirus sont des rétrovirus qui provoque la destruction du système immunitaire:SIV chez le singe,Fiv chez le chat,HIV chez l’humain) est potentiellement encore plus dangereux que les vecteurs d’astra et de pfizer.Je ne sais plus quoi faire et dire!

    • Ma sœur « atteinte d un lupus)veut à tout prix se faire vacciner avec le vaccin Pfizer car…elle a peur de l Astrazeneca !…J ai beau lui expliquer que c est la même m….e, elle ne veut rien entendre !…Pour elle, des médecins et des politiques expliquent que « ça va nous permettre de retrouver la vie d avant » alors…elle fonce !…Que faire ?…

    • Surtout ne pas se faire vacciner laisser ça a ceux qui croient encore au Père-noél!C’est les progrès de l’hygiène qui ont éradiqué la pluspart des maladies,tout a l’égout ,eau potable ,se laver les mains!Mais ces virus disparus reviennent et pourquoi donc ?Es ce que nos chers imigrès Muzz viennent d’un pays ou existent toutes ces structures?NON alors en plus de nous envahir ils nous transmettent leurs maladies qui en plus résistent a nos antibiotiques!
      Le calcul nous dit que un immigré nous coute 15000euros ,la plus-part ont le sida et d’autres pathologies pulmonaires!Je ne me souviens plus du chiffre annonçé pour 2020 mais je crois 4 fois plus qu’en 2019!cinquante millards de Fraude a la sécu plus le reste l’ardoise commence a étre salée pour nous faire égorger et supporter leur provocations envers notre sociètè toute entière ,les pompiers ,les policiers, le personnel médical etc etc !STOP non prisons débordent de Muzz!Arrétons ce massacre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Foutriquet et toute sa sinistres bande d’assassins ,de corrompus et de traîtres devront répondre de leurs actes criminels devant le peuple et le peuple devra appliquer la sentence suprême contre ces assassins et tous ceux qui marchés dans la combine !

    • La sentence, douze piquouzes de vaccins anti covid, version moderne du peloton d’exécution!

  9. C’était couru, voir la grippe saisonnière où pas mal de vaccinés contractent quand même la maladie!

Les commentaires sont fermés.