« Les Ogres de la Terre » : comment les multinationales chinoises acquièrent nos terres agricoles dans le Berry

A ne pas manquer Mondialisation Publié le 22 mars 2021 - par - 22 commentaires

Les Chinois achètent nos terres agricoles en masse, menaçant nos petites exploitations et la vie de campagne.

Le film « Les Ogres de la Terre » donne la parole à ceux qui résistent.

Les manœuvres des multinationales et des investisseurs échappent au contrôle de l’État :

Macron le mondialiste trahit son peuple  au lieu de le protéger.

Au-delà de la volonté de produire des aliments de base dans le seul but d’être rentable, ces investisseurs que rien ne semble pouvoir freiner, vont à l’encontre d’une évidence que réclame des millions de nos concitoyens : une production agricole raisonnée de qualité, de proximité et le maintien d’une agriculture de type familiale.

Un documentaire suivi d’un débat sur l’accaparement des terres et ses conséquences.

Le réalisateur Didier Bergounhoux définit la problématique :

Nous parlerons de la terre, de nos terres. Celles sur lesquelles on cultive, on élève, on produit de quoi nourrir les hommes. Ces terres, elles ont tapé dans l’œil d’investisseurs, de sociétés privées, d’étrangers, qui se l’accaparent peu à peu. Et alors ? Ce phénomène a des conséquences assez préoccupantes pour nos territoires, pour nos sols, pour nos jeunes agriculteurs… entre autres !

France 3

Aujourd’hui les terres, les biens communs des agriculteurs font l’objet de nombreuses convoitises et spéculations. De plus en plus de terres sont transformées en société.

 

Dans le monde entier, des multinationales et des investisseurs dont les manœuvres échappent au contrôle de l’État et des citoyens s’accaparent la majeure partie des terres agricoles. En France cela représenterait ⅔ des parcelles.

 

La financiarisation est un phénomène qui transforme le modèle agricole français.

De plus en plus de fermes sont en effet transformées en sociétés rachetées par des spéculateurs au nez et à la barbe de l’Etat.

 

Investisseur rime parfois avec prédateur ! Nos agriculteurs ne sont plus reconnus. D’entrepreneurs, ils passent au statut d’ouvriers agricoles. L’ampleur de cet accaparement des terres entraîne la disparition des petites exploitations, une désertification des campagnes ainsi qu’une diminution de la qualité et de la diversité des produits agricoles qui a des répercussions indéniables sur notre alimentation.

 

C’est ce que l’on va appeler : « l’accaparement des terres”. Cet accaparement a des effets négatifs. Notamment pour nos paysans et pour notre alimentation. Cette financiarisation augmente et ce sont les agriculteurs les premiers concernés. Ils passent d’entrepreneurs à ouvriers agricoles.

Son ampleur entraîne la disparition des petites exploitations, une désertification des campagnes et une diminution de la qualité des produits agricoles. C’est l’agrandissement qui prône.

 

Ce n’est pas une agriculture qui nourrit les gens, qui nourrit le monde.

Notre modèle agricole Français se transforme en agriculture industrielle et productiviste.

La monoculture, les utilisations d’engrais et de pesticides ont des conséquences désastreuses mais c’est l’agrandissement qui prône !

 

« Depuis les années 50, la mécanisation du travail agricole, le remembrement et la mise en œuvre des pesticides [NDLR pudiquement rebaptisés « traitements phytosanitaires »] ont incité les agriculteurs à produire toujours plus. Aujourd’hui, rien ne semble pouvoir arrêter cette course folle à l’agrandissement et au profit. »

 

Dans ce documentaire, ces agriculteurs témoignent de l’impuissance de la SAFER face à l’accaparement des terres.

 

“On perd le lien entre le pays et le paysan”

La Chine représente 19% des 7 milliards d’habitants de la planète. Leurs terres cultivables sont limitées et 20% d’entre elles sont polluées. L’appétit de cet état est grandissant, ces dernières années, le pays a acquis 10 millions d’hectares dans le monde.

 

La Holding chinoise « Ressources Investment » est une société qui siège en Normandie. Elle a acquis plusieurs centaines d’hectares agricoles. Le but ? Créer une chaîne de boulangerie en Chine en utilisant les produits français.

De 2015 à 2017, la holding acquiert 1700 ha dans l’Indre et 900 ha dans l’Allier. Elle possède ainsi 12 exploitations céréalières qui demeurent cultivées par des ouvriers agricoles locaux.

 

« Ils profitent comme tout agriculteur, des aides Européennes, ils profitent des primes. Est-ce qu’ils viennent cultiver des primes, est-ce qu’ils viennent cultiver un peu de blé pour dire voilà, on a au moins une partie de notre blé transformé en Chine qui vient de France et ils ont sans doute raison de faire plus confiance aux produits français qu’aux produits chinois. Mais voilà, quelle est cette agriculture de gens non-européens qui profitent des aides européennes et qui en même temps mettent la zizanie dans l’agriculture française?«  – Philippe Bruneau, éleveur et producteur laitier

 

A l’heure actuelle des fermes sont mises en vente trop cher. Les jeunes agriculteurs voulant se lancer n’ont pas les moyens de le faire. Quand une ferme met trop de temps à se vendre, le vendeur va naturellement se tourner vers le Holding qui va lui racheter au prix le plus fort.

 

« On veut des fermes pas des firmes »

L’arrivée de la société chinoise dans l’Indre a été un lanceur d’alerte.

 

Dans la vente des terrains à ce consortium chinois, il ne s’agit pas de vendre des terres. On vend une part de société, c’est à dire que les terres sont incluses dans la société, dans le capital d’exploitation, avec le bâtiment, avec le matériel, etc. La loi prévoit que la SAFER ne peut pas intervenir s’il n’y a pas cession de la totalité des parts. L’astuce, dans les montages financiers, c’est finalement de ne céder que 98 ou 99% des parts et de garder 1 ou 2 % pour que cette vente échappe totalement à la régulation de la SAFER.

 

Les Chinois ont tout simplement été les précurseurs. En effet, cette holding est en apparence exemplaire. Leurs montages financiers permettent de contourner les lois pour s’approprier des hectares de terre au détriment des paysans locaux. Mais ce processus engendre forcément des conséquences. Aujourd’hui il y a le même montage sociétal fait par des Berrichons pour s’accaparer les terres sans avoir de compte à rendre à la SAFER, à la commission départementale des structures.

 

« Je ne vends pas mon âme »

Dans 5 ans, plus de la moitié des agriculteurs partent à la retraite.

Si rien ne change, leurs exploitations seront accaparées par des investisseurs.

100.000 fermes pourraient alors disparaître.

Il est donc urgent de définir un cap pour garantir un horizon serein au monde agricole.

 

Face à la carence des pouvoirs publics, la société civile imagine et met en œuvre ses propres solutions. Pour aider les agriculteurs à s’installer, l’association Terre de liens a créé en 2003 une entreprise d’investissement solidaire. Cette société acquiert des terres agricoles qu’elle loue à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine.

 

Depuis sa création, Terre de liens a permis l’installation de 172 agriculteurs grâce à l’acquisition de 3000 hectares de terre. Les initiatives citoyennes seraient-elles aujourd’hui les seules capables d’assurer la préservation des terres et de lutter contre leur accaparement ?

Ne laissons pas faire Macron !

Print Friendly, PDF & Email
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 20 jours

Typique du « en même temps » macronien !

On fait croire que l’on s’inquiète du réchauffement climatique, on invite la Greta, on organise des « conventions citoyennes » sur l’écologie.

Et, en même temps, on laisse des pays et des multinationales accaparer nos terres et on signe des traités de libre-échange à tout va (augmentant donc le transport par méga-porte containers et favorisant l’agriculture industrielle).

Ralbol
Ralbol
il y a 20 jours

Tout se déglingue ! 2022 sera une année (vote) décisive. Soit le Sous-marin France fait surface et permet à l’équipage de respirer enfin ! soit il plonge dans les profondeurs et là on sait comment ça va mal se terminer.
Oui…se TER-MI-NER ! car 5 ans de plus avec « l’autre » sera catastrophique.
L’envahissement des racailles sera amplifié sur TOUT le territoire, nos terres agricoles vendues aux Chinois (il ne feront aucun cadeau !), la technologie dilapidée, etc.. et que dire de notre glorieux passé mis à la poubelle !
Malheureusement beaucoup de moutons ne voient pas plus loin que leur smartphone et les vacances, le reste semble ne pas les concerner. Le réveil sera très douloureux si on n’arrive pas à virer le traitre anti-français qui nous gouverne. MAIS… on a une petite chance…ne la gâchons pas !

jojo
jojo
il y a 20 jours
Reply to  Ralbol

ce n’est plus avec les urnes que les choses changeront……il faut arrêter de faire croire ça aux gens…….les fourches ne servent pas qu’à retourner la paille……..

durandurand
durandurand
il y a 20 jours

J’avais déjà évoquer et soulever le problème dans un sujet il y a quelques temps concernant l’acquisition par les chinois de terres céréalières française en rachetant les fermes à hauteur de 98% des parts en laissant les 2% restant à l’agriculteur , sont pas cons les chinois , ou comment ils nous la mettent bien profond et sans vaseline !

Filouthai
Filouthai
il y a 20 jours

Et les écololos qui se vantent de vouloir protéger la nature, ils ne sont pas préoccupés du sort funeste de nos agriculteurs qui n’arrivent pas à vivre de leur travail et sont obligés de brader leurs terres ?

Christian Jour
Christian Jour
il y a 20 jours

Tout les pays, tous les étrangers en profitent, ils sont comme des tiques sur un vieux clébard, des parasites qui se repaissent de la France que macron laisse crever. Il nous reste rien, que les yeux pour pleurer, tout est vendu, brader par macron, et cette saloperie de UE. La France est comme la Grèce, tondu, rasée, pelée puis dépecée.
Mééééé qu’est ce qu’il y a comme ouvriers étrangers qui viennent avec toutes leur familles, qui ont la priorité à l’emploi et qui vivent d’aide de toute sorte, pendant que les Français sont au chômage. Pourtant comme le dit le dictateur il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi.Pauvre con, quand il y en a un il est réservé aux étrangers qui ont gangrené notre société.
Bientôt la France sera comme un pays du tiers monde, pauvre et …….musulman, ou tout absolument tout aura été pillé par les chinois et les américains.

Paul
Paul
il y a 20 jours

Asselineau l’explique très bien; les traités européens empêchent tout protectionnisme et l’art63 sur la libre circulation des capitaux empêche l’état d’interdire. On ne peut s’opposer à ça seulement en sortant de l’UE.

jojo
jojo
il y a 20 jours

svp, n’en voulez pas aux chinois d’acquérir ce que des traitres leur vendent……….ce sont ces salopards qu’il faut punir ,pas ceux qui veulent acheter, même si leurs desseins ne sont pas clair…………

ALEXIS
ALEXIS
il y a 19 jours

D’autant plus inquiétant que c’est le pouvoir chinois qui fabrique ses milliardaires.

Pier
Pier
il y a 19 jours

CAMBODGE LAOS sont devenus des provinces chinoises .les francais ayant ouverts des petites affaires au Cambodge ,l on dans le « baba »….et maintenant les chinois vont mettre la main sur les affaires thailandaises qui ont perdu leurs touristes ( 20 % du PIB). En Birmanie les revoltes contre la junte militaire ont incendie des usines chinoises ….
Le peril jaunes …. ce n ‘est que le debut

Dominique
Dominique
il y a 19 jours

Les Chinois (mieux dit leur PCC) ont créé une nouvelle technique de corruption légale; ils n’ont pas besoin de payer des influenceurs, des faiseurs d’opinion, des agents et des espions, comme le faisait l’URSS et comme le fait le gouvernement pour gérer la Covid-19, ils nous offrent simplement des opportunités commerciales. Depuis des millénaires, les Chinois sont des commerçants et des diplomates très doués, tant pour déformer le narratif afin de nous faire croire qu’ils agissent réellement dans notre propre intérêt, que pour convaincre tout le monde de leur faire confiance. Depuis des millénaires ils étudient L’art de la guerre de Sun Tzu, en chinois!
Et tout comme les Africains et Macron, il y a des Français qui sont séduits.

ARGO
ARGO
il y a 19 jours

Accaparement des terres par une entité qui se réclame d’un régime communiste! Bientôt les sovkhozes et les kolkhozes à la chinoise sur notre sol? Bizarre je n’ai pas entendu les partis et syndicats se réclamant du marxisme protester contre cet état de fait? Peut-être une sorte de collusion idéologique? Et ce gouvernement qui ne dit mais, j’ai envie de remplacer ce mot par mééééé!

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 19 jours

A voir ce que nous laissons faire actuellement dans notre pays je me dis souvent que les petits gars de la classe 17 qui avaient simplement posé quelques questions a leur général sur la boucherie subit , eux n’ont vraiment pas eu de chance comparé aux salopards qui laissent actuellement partir les centaines d’ha dans des mains étrangères .Mais ça ne semble pas remuer le sang de tous nos blablateurs des plateaux de Télé et encore moins de nos politiques plus attirés par les cucuteries sans importance que par la défense des vraies valeurs de notre pays . Bientôt les élections ils oseront de nouveau se présenter devant le peuple la bouche en cœur pour que nous les confortions de nouveau a leurs assiettes au beurre . Si le pays ne se réveille pas ! désolé ces élections ce sera sans moi , il y a plus de 60 ans que je vote et a voir l’état actuel de notre pays je ne suis pas loin de penser que cela n’a servi a rien sauf a justifier de bonnes places a une classe de minables et d’incapables créant la passoire la plus imposée et le plus endettée d’Europe pour ne dire que ça face au vide .

hollender
hollender
il y a 19 jours
Reply to  Alexcendre62

Parce que ne pas voter c’est la solution….. ??
C’est simplement affaiblir les voies de ceux qui pourraient nous écouter et nous défendre.
Vends ta maison aux envahisseurs chinois ou (censuré) et déménage dans la cabane de jardin……Et n’oublie pas de payer la taxe  » abri de jardin »….. L’état en a besoin

ARGO
ARGO
il y a 16 jours
Reply to  Alexcendre62

Et les glorieux soldats des guerres passées, les foutraient tous contre un mur avec la pancarte traîtres autour du coup et ratatatatatatata!

Pierre Gouverneur
Pierre Gouverneur
il y a 19 jours

Notre pays de plus en plus colonisé … Notre peuple de plus en plus méprisé …. Il est grand temps d’unir les français de coeur et d’esprit de toute origine autour d’un seul rassemblement politique triomphant, seul capable, de redresser notre pays, grâce à tous les leaders et personnalités politiques qui doivent oublier leurs ego et petites divergences pour permettre le redressement de notre pays en marche de plus en plus accélérée vers son déclin et la soumission de notre peuple. Nous sommes agressés en tout point, la résistance dispersée fait le jeu de nos agresseurs, alors qu’il y a urgence à nous en libérer.

@D.P.
@D.P.
il y a 19 jours

La politique de gauche est toujours très dépensière. En conséquence, l’industrie française devient non-compétitive et la France vit à crédit depuis plusieurs décennies. Une partie importante de notre dette publique est détenu par les étrangères. La France devient dépendent de ses créditeurs. Les pays de Golfe imposent à nous, en échange, l’islamisation, les Chinois achètent nos terres et autres beaux morceaux de notre patrimoine. Ce processus est logique et prévisible. Et ça va encore accélérer, y compris à cause de très mauvaise gestion de notre économie pendant de COVID. 

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours

En Thaïlande , aucun étranger ne peut acheter de terre, même pas un petit jardin pour construire sa maison,
il peut faire construire mais le terrain ne lui appartient pas, il reste propriété de l’état thaïlandais.
Certains pays savent se protéger, contrairement aux mondialistes qui donnent accès à toutes les dérives et toutes les injustices.

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 19 jours
Reply to  frejusien

Bonjour,

J’avais lu que c’est la même chose en Hollande : par crainte d’achats par les Allemands …

Frejusien
frejusien
il y a 19 jours

Les Chinois achètent aussi des chateaux et des vignobles.
Depuis le corona, ce n’est plus un suicide d’agriculteur tous les deux jours, mais deux suicides par jour,
cela a-t-il un rapport avec les derniers contrats passés avec le Canada et l’Amérique latine ? le va-et-vient des containers internationaux remplis de merchandises agricoles ?
Les agriculteurs meurent en silence, jamais de reportage sur cette profession détruite par l’UE et le mondialisme

Anne Lauwaert
Anne Lauwaert
il y a 19 jours

Personne ne se rend compte de la gravité du drame paysan – déjà nous dépendons des Chinois pour un tas de choses, s’ils possèdent nos terres ils nous tiennent par le cou comme les Bourgeois de Calais

bm77
bm77
il y a 18 jours

Nos terres devraient être sanctuarisées . La nourriture va être un enjeu majeur avec la surpopulation annoncée , et les vendus mondialistes comme macron se laissent acheter comme le font les Africains qui sont en cours de se faire dépouiller par les chinois . Il faut racheter ces terres et rendre à la France ; Il faut les nationaliser . Une honte ! les sales pourritures nous bradent !!! Il faudra un procès pour les juger collectivement !!

Lire Aussi