Néofascisme aux USA : les profs listent les parents qui protestent contre le programme d’études raciales

Le contrôle de l’opinion, le totalitarisme s’installe à tous les niveaux de l’enseignement, de la culture, aux USA comme en France d’ailleurs !

Les enseignants dressent la liste
des parents qui remettent en question
le programme d’études raciales et leur font la guerre.

« Infiltrez … fermez leurs sites Web … exposez ces personnes publiquement » !

Publié le par Luke Rosiak.
(Traduction aidée par le web : proposer éventuellement une meilleure traduction)

Un groupe d’enseignants, ex-enseignants et d’autres personnes du comté de Loudoun, en Virginie, a compilé une longue liste de parents soupçonnés d’être en désaccord avec les actions du système scolaire, y compris son enseignement de concepts raciaux controversés – avec le but déclaré en partie «d’infiltrer», d’utiliser « hackers » pour faire taire les communications de ces parents et « dénoncer ces personnes publiquement ».
Bien caractéristique des systèmes totalitaires et fascistes !
Pourquoi pas des défilés de mal-pensants à conspuer publiquement comme lors de la révolution culturelle en Chine ?

Les membres d’un groupe Facebook privé de 624 membres appelé «Parents antiracistes du comté de Loudoun» ont nommé les parents, organisé des collectes de fonds et d’autres activités directes. Certains ont utilisé des pseudonymes, mais The Daily Wire les a identifiés comme un who’s who de la juridiction aisée en dehors de DC, y compris du personnel de l’école et les élus.

La division des enquêtes criminelles du shérif examine la question – mais les activités du groupe pourraient ne pas surprendre les hauts responsables de l’application de la loi, car le procureur du comté, élu grâce à l’aide de 845000 dollars en espèces de George Soros, semble être membre du groupe Facebook.

Les communications secrètes examinées par The Daily Wire ne mettent en évidence aucune preuve de racisme de la part des cibles du groupe. Leurs adversaires étaient apparemment ceux qui s’opposaient, cherchaient à débattre, ou étaient même simplement «neutres» à propos de la «théorie critique de la race», une philosophie radicale opposée par de nombreux libéraux et conservateurs mais de plus en plus adoptée par les gouvernements.

Ces dernières années, le système scolaire de Loudoun a abondé ses programmes et ses politiques d’une rhétorique raciale, payant environ 500 000 dollars à une seule société de conseil « en race » (il paraît qu’elle n’existe pas). Cela imposait que tous les membres du personnel suivent une formation «Équité dans le centre» qui favorisait un sentiment d’injustice (culpabilisation pour les uns, dolorisme pour les autres) et d’urgence.

 74 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Je ne comprend même pas comment les dissidents peuvent encore utiliser les GAFAM qui appartiennent aux Gauchos de la Sillicon Valley qui peuvent supprimer les comptes qui leur déplaisent.

  2. les gauchos s’en donnent à cœur joie. de vrais traites d’enfoirés.

  3. Les Américains voient maintenant le vrai visage du débile.

Les commentaires sont fermés.