Didier Raoult dénonce la corruption et les faux scientifiques, et vante les traitements alternatifs au vaccin

L’interview heddomadaire de notre druide à tous…

Quid des nouveaux variants ? Encore un, en Bretagne, cette fois…

Les nouveaux variants ça ne va pas arrêter de sitôt. Le variant breton est très différent de tout ce que l’on connaît, et ses mutations sont également différentes. Pour le moment je ne sais pas très bien si ce virus est résistant aux anticorps monoclonaux et aux vaccins. On aimerait bien l’étudier, on aimerait bien que ceux qui ont des souches les partages avec nous… nous on donne ce que l’on a !

Nous, on n’arrive toujours pas à avoir la séquence du virus venu du vison anglais…

Pour le moment, le variant marseillais me paraît un peu plus inquiétant que le variant breton.

Ce qui est étonnant avec ce virus c’est qu’on ne sait pas dans quel endroit il accumule ses mutations avant d’apparaître, ce qui laisse penser qu’il y a peut-être encore des réservoirs animaux dans lesquels il peut continuer à se développer en cachette avant d’apparaître brutalement chez les humains après avoir accumulé un certain nombre de mutations.  Ce virus ressemble beaucoup à celui des rhinovirus qu’on a toute l’année.

Vaccins : que faut-il penser de la suspension d’Astra-Zeneca ?

Il faut être extrêmement prudent avec ces vaccins, parce que la période de test habituelle avec les vaccins n’a pas été faite dans l’urgence. Les gens qui ont fait ça ont fait en sorte que ce soit les Etats qui règlent les problèmes de responsabilité, ce ne sera pas eux qui auront les problèmes. Quand on a vacciné des centaines de milliers de personnes, des millions..on. voit apparaître des choses qu’on n’avait pas vues avant.nTout ce que l’on observe n’est pas nécessairement lié au vaccin mais il est prudent quand on voit beaucoup de réactions , il est prudent de s’arrêter un moment pour réfléchir. Et cela semble encore plus le cas avec Astra Zeneca qu’avec les autres.  D’abord ça pose un problème car il semble que ça ne protège pas contre les mutants africain et brésilien qu’on voit se développer. Il faut le temps d’analyser les données, les coïncidences avec ou sans vaccin…D’autant que les données que nous avons sont les seules données par l’industrie pharmaceutique !

Raoult indique Cochrane Library, site qui analyse et centralise toutes les études qui sont faites. Ils font des analyses pendant des mois, des années… et ils font une analyse complète. 2 analyses très intéressantes pour ceux qui prétendent donner des leçons sur la science, l’une sur les essais thérapeutiques qui a comparé les essais randomisés par rapport aux essais observationnels. Conclusion sur des milliers d’études, c’est qu’il n’y a pas de différences . Donc le mythe des études randomisées qui seraient supérieures aux études observationnelles c’est un mythe.

On me traite de complotiste parce que je dis qu’il faut se méfier, partout où on manie des sommes d’argent colossales,  il y a des risques de corruption. Il évoque un grand scientifique Sergio Sismondo qui s’est penché sur l’histoire de la corruption. Les mêmes études, qu’elles soient financées par les labos pharmaceutiques ou par des instances indépendantes,. Quand c’est par des instances pharmaceutiques, il y a 27% de plus de résultats favorables au médicament testé…

Si vous êtes financé par Gilead ou que vous êtes financé par lui, l’hydroxychloroquine marche deux fois moins souvent que si vous n’avez aucun lien avec lui.

Avez-vous des exemples récents de cette corruption ? 

D’abord il y a l’exemple du Remdesivir de Gilead qui a réussi à vendre un milliard le Remdesivir et qui aurait dû être poursuivi.Même l’OMS disait qu’il ne servait à rien… Pfizer a été poursuivi pour avoir dissimulé des résultats négatifs ; en Chine Pfizer et Astrazeneca ont été poursuivis, 

Il explique ensuite comment, à force de manger avec les mêmes personnes dans les Congrès où vous êtes invité, même si vous ne recevez pas d’argent, vous finissez pas être influencé… C’est la nature humaine mais il faut faire attention que cela ne fasse pas prendre de risque pour la santé…

Ce qui est vraiment urgent pour moi, pour l’instant, il y a plein de médicaments pour lesquels on voit in vitro qu’ils marchent. Des médicaments inattendus, des médicaments psychiatriques, les gens qui prennent des antidépresseurs font moins de formes graves Covid que les autres, Il y a l’Ivermectine et une quantité énorme de molécules dans le monde qui ont une efficacité in vitro, parfois associée à des études statistiques.. Il est temps d’arrêter de croire au Père Noël avec « la molécule magique qui va sortir », il y a une quantité énorme de molécules à tester ! On ne peut donc pas laisser simplement se faire le jeu du marché, trouver de nouvelles molécules,. Il faut que l’Etat s’investisse pour faire un appel d’offre pour l’évaluation des molécules qui ont une efficacité in vitro, qui sont très peu toxiques parce qu’on les connaît, qui sont génériques et coûtent rien, pour pouvoir trouver des solutions dans le soin, parce que le soin est la seule chose par laquelle on est sûrs d’améliorer les malades.

Une chose que je conseille à nos amis parisiens, c’est ce qu’on a fait. Depuis qu’on a mis de l’oxygène à haut débit, on sauve des gens qui mouraient il y a encore quelques mois, la qualité du soin est un élément essentiel dans cette maladie dont je ne sais pas combien de temps elle va durer. 

A l’attention des médisants :  nous tous, à l’IHU, nous sommes tous des médecins de l’Assistance publique, donc nous ne décidons de rien pour la facturation. Nous pourrions avoir une activité privée mais il se trouve qu’aucun d’entre nous ne le veut. Et aucun d’entre nous n’a de lien avec l’industrie pharmaceutique, parce que l’on pense que ce serait un conflit intellectuel pour nous. 

 

 107 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Encore heureux qu’il est toujours debout le Monsieur Raoult! Et qu’il continue de soigner à sa manière, tout en disant de temps à autre ce qu’il a à dire.
    C’est l’un de nos garants!

  2. 1°).- Le conseil scientifique confirme l’inutilité du confinement ; le transhumanisme arrive bientôt

    ___________
    2°).- «  » LORS d’UNE CONFÉRENCE EN 2016 «  »

    Emmanuelle Marie Charpentier microbiologiste généticienne et biochimiste française, prix Nobel 2020

    AFFIRME que l’ARN a pour but de modifier le GÉNOME🧬humain

    Les vaccinations💉ARN MESSAGER contre la mascarade Covid19 sont excellents

    https://twitter.com/i/status/1345150272721575937

  3. Le Pr Cahill explique les effets tardifs, différés des vaccins à ARNm : les gens vont mourir des effets des vaccins ARNm et seront étiquetés « décès Covid ».

    Elle est membre du collectif https://acu2020.org/version-francaise/ qui réunit plus de 2000 médecins du monde entier pour dénoncer cette PLANdémie.

    _______________________________
    INTERVIEW INTÉGRALE traduction simultanée

    Dolores Cahill : Vaccins, confinement, traitements et justice !

    

  4. Merci à vous, Professeur Raoult et à toute votre équipe d’exister. Vous êtes tous de belles personnes. Avec toute ma reconnaissance et mon soutien.

    • Je vous rejoint et vous soutiens PROFESSEUR RAOULT depuis toujours, je vous admire pour que ce que vous faites soigner avant tout pour tout le monde j espère pouvoir un jour faire votre connaissance,
      Cordialement avec tout mon soutien

  5. Avec tous ces « variants » qui nous arrivent tous les jours, il y aura bientôt un variant par habitant !!!

  6. D’un côté le Pr Raoult parle de corruption, de l’efficacité des traitements précoces qui sont dénigrés, de principe de précaution avec les vaccins etc. Là on est majoritairement d’accord.

    Mais en parallèle, ses propos sur l’apparition des variants, qu’il semble vouloir mettre sur le compte des réservoirs animaux (histoire du vison pour le variant anglais) sont complètement dissonants avec les affirmations d’autres scientifiques, qui attribuent ce phénomène de mutation à la vaccination de masse.

    C’est ce qu’explique notamment Geert Vanden Bossche, expert en vaccins, et il n’est pas le seul. Lorsqu’on se rappelle que la Bretagne fut l’une des premières régions à commencer la campagne…. https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/la-vaccination-contre-le-covid-19-debutece-lundi-en-bretagne-1609736077

    N’oublions pas qu’il a été l’initiateur des tests PCR en France. Ces tests peuvent être aisément dévoyés en fonction du nombre de cycles, alors que des alternatives fiables existent depuis longtemps (EASYCOV).

    Quand il déclare qu’il n’a pas de conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique, il oublie un peu vite qu’il a un siège à la fondation Mérieux de son ami Alain, actionnaire majoritaire de BioMérieux dont l’activité en 2020 a été très lucrative…grâce aux tests PCR.

    En outre, le temps qu’il passe à faire des vidéos sur la chaîne de l’IHU (avec des questions soigneusement choisies au préalable) a de quoi interpeller. C’est de la communication orientée.

    Méfiance.

    • il a lui aussi évoqué la possibilité d’un lien entre vaccination et apparition des variants dans une autre video assez ancienne

      • J’ai terminé mes études de médecine en 1965. Je me rappelle très bien qu’on m’a enseigné de ne pas vacciner pendant une épidémie. Deux génération plus tard nos connaissances en immunologie on bien augmenté et on sait beaucoup mieux pourquoi si on transgresse cette règle classique on crée une catastrophe sanitaire.

      • je rejoins ses propos car nos élus avaient prévu ces événements il y a deux ans ainsi que trois confinements !Et ce comme par hasard jusqu’au élections ,c’est vraiement bizarre ces coincidences !vous verrez que pour le Ramadan nous ne serons plus confinés!

Les commentaires sont fermés.