Comment vivions-nous avant votre idéologie,M. Dupond-Moretti ?

Le localisme de Dupond-Moretti c’est …

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/12/meluche-et-dupont-moretti-main-dans-la-main-contre-le-localisme-forcement-dextreme-droite/

J’aime ces personnes qui se mêlent de la vie des autres pour imposer leur idéologie !!

Mais vraiment , comment vivions nous avant, sans idéologie, sans Dupond-Moretti ?

Comment vivait le Français, ouvrier ou classe moyenne ou classe supérieure financière et/ou sociologique !

Je me le demande .

Nous vivions dans des cités agréable. sans insécurité, on pouvait mettre de côté pour améliorer le quotidien voire plus, petit à petit l’ascenseur social fonctionnait !

Et puis tout d’un coup – 40 ans tout de même – nous voilà avec des étrangers qui n’ont pas la même façon de vivre, sur le sol français ! ,

Les incivilités puis les assassinats, et M. Dupond-Moretti parle de repli sur soi, la fermeture !!!

Ah, c’est sûr qu’il ne vit pas comme je vis moi et tant d’autres, repliée sur moi même, en autarcie et fermée à cause des ces autres importés et leur violence !!

Ah, c’est une belle réussite, M. Dupond-Moretti qui s’écoute tellement parler et qui ne se soucis pas de comment je vis !

Le repli sur soi, c’est les digicodes, les grilles, les cadenas partout, les caméras …

Il y a tellement d’exemples, …

A un moment donné il y avait du plexiglass autour de la tour Eiffel …

Je ne sais aujourd’hui !!

Plus de police, plus de prison !!!

C’est sûr que c’est du repli sur soi !!!

Ce monsieur pourrait il ouvrir ses yeux au monde que lui et les autres idéologues, nous font vivre ??

Mais,ils finiront comme nous , dans un trou, en terre !!

22 Commentaires

  1. Notre pays n’échappera pas au conflit civil, il sera sanglant et sans pitié ,les traîtres collabos de tous bords seront les premiers à disparaitre, élite totalitaire qui gère ce pays disparaîtra en bon lâches fuyant le conflit pour des paradis qui les accueillera pendant que le modeste peuple sera confronté au cauchemar du conflit.

  2. Monsieur le président
    Mesdames et messieurs les jurés
    Nous avons aujourd’hui la lourde tâche de juger ce que l’infamie à de plus terrible.
    Aujourd’hui plus que jamais la justice des hommes ne doit ni faillir, ni trembler.
    Aujourd’hui mesdames et messieurs, les 10 638 475 prévenus assis dans le box face à vous, accusés d’avoir le 7 mai 2017, glissés dans les urnes un bulletin portant le patronyme de la représentante de tout ce que la bien-pensance unique combat avec courage et dévotion, depuis la création en 1971 de ce parti fasciste, par le géniteur de celle qui osa illégitimement prétendre à présider la nation France.
    La sanction envers ces ennemis de l’état doit et ne peut être qu’exemplaire, j’en déplorerais presque face à cet horrible crime, le courageux plaidoyer de mon prédécesseur en janvier 1977 qui épargna la peine de mort à ce malheureux Patrick Henry reconnu seulement coupable d’enlèvement et d’assassinat sur la personne d’un enfant de 7 ans.
    Oui mesdames messieurs les jurés, si la peine de mort n’avait pas heureusement été abolie grâce au premier garde des sceaux de l’ère François Miterrand, permettant ainsi de sauver la vie de nombreux multirécidivistes criminels, j’aurais requis cette peine à l’encontre de ces pauvres bougres que je vous demande de juger en ce jour historique.
    J’espère mesdames et messieurs que vous suivrez ma réquisition contre ces décérébrés incapables de discernement, qui consiste à les placer dans des centres d’accueils fermés disposant de chambres de purification spécialement créés pour les débarrasser de leurs intentions malfaisantes, ils y resteront jusqu’à ce qu’ils soit évalués aptes à ne glisser dans l’urne démocratique que le seul et unique bulletin qui leur sera imposé.

    Hommage aux victimes de tortionnaires protégés depuis 40 ans par la plus injuste des réformes de la justice.

  3. Se replier sur soi, cher Maître, c’est peut-être la seule façon de ne pas se faire trucider! Ouvrir sa porte, c’est peut-être l’ouvrir à un décapiteur! Surtout que vous accusez les Français des pires maux : on aurait même génocidé en Algérie! D’ici à ce que des fanatiques nostalgiques de cette époque viennent nous demander des comptes, il n’y a qu’un pas!

  4. En réponse à votre dernière phrase, « Un peu de terre là-dessus, et la comédie est finie » .
    Il pourrait méditer cette pensée de Pascal, le Dupond-Moretti.

      • Il pourrait également méditer la tirade de Macbeth, quand ce dernier comprend que les sorcières se sont fichues de lui et de sa fringale de pouvoir.
        Je ne cite que les deux dernières phrases. « La vie est une ombre en marche, un pauvre acteur qui fait son heure sur la scène ;il s’agite, il s’échauffe, et puis on ne l’entend plus. C’est un récit dit par un idiot, plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien. »

  5. ce traitre le paiera un jour car les familles de victimes ne l’oublieront pas .

  6. l’avocat du diable communautariste et inconditionnel des criminels multirécidivistes
    afro comme arabo-maghrébins et qui a en détestation le Français typique et originel
    au point que si Me Ducon-Yéti en défend Un vous pouvez être sur et certain
    que celui-ci sera une ordure pourrie jusqu’à la moelle comme jusqu’à l’âme !..
    puisque de facto vendue au diable !

  7. moretti, c’est le syndrome de stockholm envers la criminalite…….a force de les defendre et de defendre l’indefendable

  8. Magnifique plaidoyer pour la France des gens qui ne demandent qu’à « cultiver leur jardin », à être heureux et qu’on leur fiche la paix, sans sermons méprisants.

  9. C’est triste à dire, mais les avocats ont objectivement intérêt au déclin de notre société. Les conflits, les malheurs, les violences nourrissent le contentieux et donc leur donnent du travail. Plus la société pourrit, plus on a besoin d’avocats. Dupond n’est donc sans doute pas aussi choqué que vous, que nous, du cloaque dans lequel on a sombré car les affaires sont excellentes pour lui.

    • Tout à fait !! juste je me demande pourquoi il n’y a pas, comme pour les médecins ou pour l’installation de pharmacie, un quota ! après ce sont des professions libérales qui , fut un temps, devait être « fonctionnariser  » , je crois me rappeler de cela …
      A Besançon il y a 130 avocats pour 120 000 habitants ! c’est grotesque et certains ne gagnent pas leur vie…aujourd’hui  » l’esprit  » est celui là : être  » agressif  » pour aller au procès coute que coute, même si la cause n’est pas entendue, valable …question de déontologie . Quand un Dupont Moretti dit, lors de l’affaire Mérah :  » oui sa mère a aussi perdu un fils  » !!! face à cette femme dont le fils a été tué par Mérah ! , cela dépasse l’entendement ..je ne comprend même pas que l’ordre des avocats ne l’ait pas interpellé !!!

    • Combien d’avocats ont fait innocenter de coupables? Même jusqu’à récemment? Combien d’innocents certains avocats ont laissé condamner? La question mérite d’être posée? Je cite Jules Renard, par malice : Ce serait beau l’honnêteté d’un avocat qui demanderait la condamnation de son client. In Journal.

    • Nul n’est censé ignorer la loi.
      Le célèbre adage n’est soit disant que pur formalisme qui n’a pas de valeur juridique.
      Pourtant la plupart des procédures s’appréhendes avant tout chose sur la forme, c’est là que les avocats ont toute leur utilité.
      Sur le fond en revanche, c’est le bon sens et la logique humaine qui prédomine.
      Les magistrats s’attacheront par exemple pour un michel fourniret, à respecter scrupuleusement le CPP, la décision finale étant anticipée par tous.
      La loi, rien que la loi c’est bien la le problème majeur qui s’accroit au gré des changements de garde des sceaux sous les gouvernements de tous bords.
      Ainsi pas moins de 31 ministres se sont succédés à ce poste depuis la création de la 5ème république avec un record éphémère pour Michel Crépeau sous Fabius 19 février au 20 mars 1986.
      Les citoyens français en tous cas sont certains d’un fait :
      La loi est ignorée par ces nuls.

  10. C’est dommage que tant de personnes ne réalisent pas qu’elles finiront de toute façon au trou. Alors pourquoi faire tant de mal autour de soi?

  11. Il a combien de gardes du corps, le gros joufflu ?
    Combien de gardiens pour ses propriétés de Nice et en Corse avec alarme reliée directement au commissariat ?
    Il a même un point de « repli » en Italie au cas où ça tourne mal.

  12. Dans un futur proche , même la Terre sera trop petite pour eux . Ils n’auront nul part où se cacher . Peut importe où ils se terreront , nous les trouveront et ils payeront !

Les commentaires sont fermés.