Dunkerque : bienvenue chez les Ch’tis re-confinés et sans alcool

.

Et rebelote !

Après Nice et sa région, Dunkerque et la communauté de communes des Hauts de Flandre (250 000 habitants) se voient re-confinées.

Conséquence : couvre-feu du vendredi 18h au lundi matin 6h avec, en plus, interdiction d’acheter de l’alcool ! Lille Actu parle même de restrictions pour tout le département du Nord. Sérieusement (et scientifiquement), quel est le rapport entre la Ch’ti, le Picon-bière, l’alcool de genièvre et le Covid-19 ?

On punit donc toute une population (plus de 2 millions de personnes) pour quelques possibles rave parties de “djeuns” qui, de toute façon, pourront faire des stocks de Vodka-Red Bull-shit-amphétamines avant vendredi…

Mais allez, hauts les cœurs les Dunkerquois, vous serez toujours autorisés à prendre les transports en commun et aller bosser en semaine. Avec Véran et le re-confinement sans alcool, la fête est plus folle !

 

Covid-19. Vers une interdiction de la vente d’alcool à emporter dans le Nord

Terminé les apéros au bord de la Deûle ! En visite à Dunkerqueil a annoncé un confinement le week-end, Olivier Véran, ministre de la Santé, a aussi demandé au préfet de restreindre la vente à emporter et la consommation d’alcoolsur la voie publique dans tout le département du Nord…

https://actu.fr/societe/coronavirus/covid-19-vers-une-interdiction-de-la-vente-d-alcool-a-emporter-dans-le-nord_39755437.html

.

Alcool du Nord verboten ! En revanche, pas de stigmatisation pour la beuh du Maroc dans nos cités ch’tislamisées où règnent ordre et civisme.

 523 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Il ne leur manque plus que de fermer les bureaux de tabac, et là, ils vont à la révolte! Tiens, ils n’ont pas interdit la vente de stupéfiants, c’est proprement stupéfiant!

  2. C ‘était le bon temps : en janvier 1967 , nous refaisions la rue principale de Lillers 62 ,l ‘on virait les pavés , pour un revêtement d ‘enrobés bitumineux .
    Tous les matins , nous allions dans 1 troquet boire le café .
    Le café était gratuit , ce que l ‘on payé , c ‘était le genièvre qui allait avec …. Nostalgie !

    https://www.ryssen.com/fr/Company/History/

  3. La prochaine étape c’est quoi ?interdiction d’aller pisser sans demander la permission ,idem pour ,manger,aller se coucher, j’en passe et des meilleures ,on a vraiment des tarés dictateurs à la tête du gouvernement .

  4. Tout comme l’interdiction d’alcool décrétée au printemps passé déjà au Panama, par le parti au pouvoir, le PRD qui fut le bras politique de la dictature Torrijos Noriega!

    La France à la dérive est devenue une triste et imbécile dictature.
    Vive les vacances en France.

  5. Que dire de plus, on voit (presque) tous que tout est fait, imaginé, pensé, dirigé, dicté dans le seul but d’emmerder et emprisonner les Français afin d’éviter qu’ils ne sortent dans les rues pour exprimer leur colère !
    Si les gens ne se bougent pas le cul c’est qu’ils ne sont pas encore suffisamment touchés dans leur intimité, pétrifiés par le virus tueur de masse “soit disant”, que la colère ne touche qu’un petit nombre de Français qui ont compris la supercherie et qui aiment toujours vivre à la Française !
    C’est pour ça que beaucoup d’élus s’en donnent à cœur joie dans le mensonge et la dictature parce que ça marche à fond avec le prétexte du corona !!!

  6. Le pinard fait partie des plaisirs de la vie, donc il faut l’interdire pour se conformer à une dictature à la chinoise. C’est le même problème ici en Italie ou ils voudraient mettre des avertissements sur les bouteilles de vin du genre de ceux qu’on trouve sur les paquets de clopes “l’alcool tue”. Les producteurs sont furieux car la fermeture des bars et restaurants les ont durement impactés. Evidemment, c’est l’UE qui est derrière tous ces délires. La destruction de piliers de notre économie est dans leur collimateur et systématique. Tant que nous n’userons pas de violence légitime pour renverser ces pourritures ils continuerons à nuire à la collectivité et nous réduire en esclavage.

    • Non non, pas cons. Mais motivés par le fric, le pouvoir, et, plus encore que fric et pouvoir, l’exercice de ce pouvoir , même incohérent .Surtout incohérent .Il y a un ouvrage d’un psy, Harold Searles, ” L’effort pour rendre l’autre fou” ,qui correspond assez au projet que semblent concocter nos éminences.

Les commentaires sont fermés.