Couvre-feu et repas sans viande : Florian Philippot excellent face aux mous du bulbe ; tous dehors à 18 h !

Un vrai lion dans l’émission de CNews, face à la meute. Un régal ! Il tient tête aux dégénérés, que ce soit sur le Covid ou l’histoire du menu sans viande à Lyon. Il ne se laisse pas couper la parole, il ne ménage pas ses interlocuteurs et leur dit leurs 4 vérités ! Chapeau !

Il sera à Nice vendredi 26 février à 14 h place du Palais de Justice et le lendemain samedi à Paris place Pierre Laroque à 15h.

Tous dehors à 18h ! Comment voyez-vous les choses ? 

Les sondages nous disent que les Français sont “lassés” mais “résignés” devant la crise Covid qui s’éternise, devant les restrictions qui n’en finissent pas, devant le port du masque qui n’est pas prêt non plus de s’arrêter, et ça se comprend !
On fait dire ce qu’on veut aux sondages ! De mon côté, je sais que nous sommes de plus en plus nombreux à en avoir plus que marre de ces couvre-feux, fermetures, confinements qui durent depuis presque un an maintenant ! Moi, je vois la révolte monter, et partout en France !

Ras-le-bol ! Stop à cette dictature sanitaire qui n’a aucun intérêt d’un point de vue médical, qui aggrave l’épidémie, et qui est une horreur économique, sociale, démocratique, humaine !

J’ai récemment posé la question : n’avons-nous pas un mouvement à lancer “Tous dehors à 18h” ? Quand je dis “nous”, je pense collectif.
Je me dis que c’est à nous, le peuple, de reprendre nos droits, face à un système covidiste qui veut nous contraindre par la force, nous assigner à résidence, sous surveillance policière…Face à une opposition largement sous contrôle.

Comment faire, si ce n’est en plaçant le régime macroniste devant l’évidence que l’espace public nous appartient ? Que fera le régime quand les Français, par milliers, par millions, auront décidé de réinvestir leur lieu de vie, celui qui leur appartient, à 18h, et plus tard, un soir, et plusieurs ? Les beaux jours reviennent, nous avons tous envie de sortir. Prendre le soleil, retrouver nos voisins, nos amis, les nôtres…
Je suis en train de réfléchir à la forme que pourrait prendre une telle initiative pour faire arriver dans la rue ce mouvement “Tous dehors à 18h”. Je prends des contacts auprès de professionnels, de soignants, d’artistes, de responsables locaux…Je cherche à voir quelle serait la meilleure formule, celle qui ne mettrait pas en risque quelques courageux (gare à l’amende à 135 euros, l’arme systématique du régime), une formule qui permettrait des retrouvailles en toute quiétude.

J’ai besoin de prendre votre avis et de voir qui veut s’investir.

Vous trouverez ci-dessous un formulaire à remplir avec vos idées, vos propositions, pour mettre en musique ce mouvement. Comment voyez-vous les choses ? Qu’imaginez-vous dans votre coin ? Comment un village, un quartier, pourrait à l’occasion, un soir à 18h, avoir la joie de profiter des plus belles heures de la journée, tranquillement ?

Je compte sur votre imagination. N’hésitez pas à remplir ce formulaire !

Merci beaucoup, gardez confiance, avec nous, et,

Vive la Liberté ! Vive la France !

Florian Philippot

Dessous, suivre le lien pour compléter le formulaire.

https://les-patriotes.fr/tous-dehors-a-18h-comment-voyez-vous-les-choses-chez-vous/

 133 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Pour les repas sans viande, les éleveurs pourraient se donner le mot :
    Ils arrivent avec une cinquantaine de bétaillères pleines de vaches, de taureaux(ou plus s’il le faut) dans le centre de Lyon;
    Même chose avec des bétaillères emplies de moutons, de chèvres.
    Mise de barrières sur la place Bellecour et je lâche le cheptel.
    Expédition de tombereaux de fumier à la mairie de Lyon et au domicile de son écolo de maire; Il en aura pour faire pousser les légumes des cantines de toute sa ville.
    J’étais à Strasbourg lorsque les agriculteurs faisaient front avec leurs tracteurs et leurs machines agricoles (des files et des files) ça paye et ça fait chaud au coeur de voir que les Français ne se laissent pas prendre pour des merdes.
    Mieux vaut mourir la fourche à la main que crever dans sa ferme avec son cheptel qui ne sert à rien.

  2. Il y avait des couvre-feux pendant l’Occupation, en 39-45 et on devait présenter un ausweis si on dépassait l’heure! Aujourd’hui on a le couvre-feu, les Allemands ne sont plus là, mais on doit présenter une attestation!

  3. Végans
    les abeilles ne perdent pas de temps à expliquer aux mouches que le pollen est meilleur que le merde .

  4. Bravo Philippot – cela me fait bondir quand j’entends qu’on veut sauver les gens par le confinement , quelle hypocrisie, on veut les vacciner pour les faire crever ! Il a raison de vouloir désobéir et quel torche cul ce Morandini.

  5. Comment Florian Philippot les « mouche »mdr,tout ce qu’il dit n’est que la stricte vérité il suffit de bien se renseigner ,et il n’est pas le seul à le dire ,on nous prend pour des c…depuis le début, marre de cette dictature sanitaire qui ne sert à rien à part nous pourrir la vie .

  6. Ça met la rage d’entendre tout ces formatés du bulbe batailler connement et d’êtres persuadés qu’ils ont raison ?!?!
    Entre autre, l’autre conne de marine brenier qui ose se vanter de se balader plus de 2 mois dans les rues de Nice, donc cette sert à que dalle est grassement payée pour se balader dans les rues !!!
    Certes F Phillipot est dans un bon raisonnement mais j’aimerais qu’il donne son avis sur notre constitution bafouée dans tout les sens, c’est quand même bizarre qu’aucun politiques ne disent ce qu’ils comptent faire à ce sujet une fois élus !

  7. Florian apporte des arguments implacables et les autres agitent la peur. La peur doit changer de camp d’urgence!

  8. On ne peut pas avancer avec ces gauchos mondialiste, européiste et islamo par dessus le marché.

  9. J’admire le courage de Mr Philippot (qui n’avait d’ailleurs jamais été ma tasse de thé…) de continuer à se débattre au mileu de ce repaire d’êtres maléfiques. Quant à ce c.. de Morandini … !!!

  10. Comme cela fait plaisir d’écouter un vaillant politique qui écoute le peuple et parle vrai. Malheureusement il est confronté à une masse de citoyens résignés, soumis et lâches

Les commentaires sont fermés.