Pourquoi notre civilisation est-elle probablement foutue ? Parce qu’elle est malade de la peur

Histoire Identité française Publié le 21 février 2021 - par - 17 commentaires

Pourquoi notre civilisation est-elle probablement foutue ? 

Faisons preuve d’un peu de lucidité : des pans entiers de ce que nous sommes fiers d’être s’effondrent quotidiennement dans une indifférence quasi-générale.
Nous assistons sans broncher outre mesure à l’envahissement de notre patrie, à la disparition de notre culture et de nos mœurs, à la dissolution de notre pays dans des entités supranationales, à l’émergence d’une nouvelle religion réchauffiste.

Mais que se passe-t-il donc ?
De quelle baguette magique disposent nos élites pour nous infliger ces traitements inhumains sans rejet brutal ? Quelle est cette arme de destruction massive de ce que nous sommes?

Pourquoi les rares Français qui votent encore portent-ils au pouvoir un pantin qui fait exactement le contraire de ce qu’ils souhaitent très majoritairement ?

Pour essayer de comprendre, recherchons le point commun à quelques événements récents :

• Les restaurateurs n’ont pas ouvert leurs établissement massivement le 1er février, déjouant ainsi les diktats sanitaires et ridiculisant ceux qui les ont pris.
• Le collège d’Ollioules n’a pas été baptisé « Samuel Paty ».
• Les participants à la Convention Citoyenne pour le Climat proposent de réduire la vitesse sur autoroute.
• Aucune mesure sérieuse n’est mise en œuvre pour contrer l’islamisation galopante de notre pays malgré l’occasion historique de la loi sur les séparatismes.



Avez-vous deviné ?

Le point commun, c’est : LA PEUR.



Nos restaurateurs ont peur de perdre les maigres subsides chichement distribués et préfèrent l’inconfort d’un assistanat imparfait aux risques d’une éventuelle amende en cas de d’une rébellion ouverte. C’est pathétique.
Pour le collège d’Ollioules, enseignants, élèves et parents du collège ont peur. La peur justifie toutes les cécités, toutes les incompréhensions et toutes les trahisons.

Les propositions folles sur le climat sont dictées elles aussi par la peur.
Voici en effet le tableau apocalyptique dressé par nos climatolâtres :

L’AGRICULTURE INTENSIVE NOUS TUERA TOUS !

An 2100
• La température moyenne terrestre a augmenté de 6° Celsius.
• La fonte des calottes glaciaires s’est accélérée, l’eau potable est devenue une ressource rare, il n’y a presque plus de neige.
• Le niveau des océans s’est élevé de plus d’un demi-mètre, entraînant la disparition de nombreuses villes côtières et le déplacement de millions de personnes à l’intérieur des terres.
• Canicules, inondations, sécheresses et augmentation des cyclones de plus en plus violents ravagent l’hémisphère Nord et les récoltes agricoles.
• 30% des espèces animales et végétales a disparu.
• L’intensification du paludisme et de la fièvre jaune fait des millions de morts.

Ce n’est pas un scénario catastrophe digne d’un blockbuster hollywoodien…

C’est le rapport écrit par Réseau Action Climat France et la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme.

Enfin, concernant la déferlante islamiste, nos élites (Pipoles, élus, hauts-fonctionnaires et magistrats) nous donnent en permanence le spectacle écœurant d’une soumission sans bornes aux nouveaux maîtres.
On ne peut guère les taxer d’ignorer la réalité. Il suffit de se souvenir des déclarations de Hollande sur la partition ou de Collomb sur le « face à face ».
J’ose espérer qu’ils ne sont pas non plus corrompus.
La seule explication restant est donc la peur. Peur de prendre enfin des mesures efficaces par crainte de troubles à court terme. Il est tellement plus confortable d’atermoyer pour filer la patate chaude au suivant. Là encore, c’est de peur qu’il s’agit.

La peur est donc omniprésente et guide toute prise de décision dans notre société. La peur est à l’origine du «en même temps»qui nous tue à petit feu.

Mais au juste qu’est-ce que la peur ?
C’est une des plus anciennes formes d’émotion du monde animal. C’est aussi un mécanisme de survie permettant d’écarter ou de surmonter un danger.
La sécrétion d’adrénaline qu’elle engendre peut décupler les forces. On a alors à faire à la bonne peur, celle qui « donne des ailes ».
Mais elle peut au contraire tétaniser. C’est la mauvaise peur, celle qui fait ch… dans son froc.

L’Occident est gravement malade de la mauvaise peur.

S’il ne change pas de paradigme en se convertissant à la bonne peur, il est foutu.

Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?

La suite au prochain épisode : la fabrique d’eunuques.


Print Friendly, PDF & Email
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Julie
Julie
il y a 12 jours

Ces prévisions catastrophiques, je les ai déjà entendues il y a trente ans, quand on nous disait qu’en l’an 2000, les villes côtières de la France seraient submergées. J’espère qu’un jour, ces salopards seront traduits en justice pour crime contre l’humanité.

bm77
bm77
il y a 11 jours
Reply to  Julie

Par contre la catastrophe n’est pas arrivée là où ils voulaient que nous l’attendions mais du côté de la submersion migratoire . Et c’est pire encore !!

ARGO
ARGO
il y a 6 jours
Reply to  Julie

J’ai même ouï dire que nous ne verrions plus jamais de neige, et que les oliviers pousseraient au nord de la Loire! Que les dromadaires remplaceraient nos jolies vaches normandes! Je ne résisterais pas à citer Érasme : « L’esprit de l’homme est ainsi fait que le mensonge a cent fois plus de prise sur lui que la vérité. » Je nuancerais ce propos en disant l’esprit de certains.

coupendeux
coupendeux
il y a 12 jours

Sans vouloir qu’ils retournent au fort de Vaux, ou au bois des Caures…
Ils ont entendu dire  » plus jamais ça » donc, en cas de guerre mondiale, il désertent à l’étranger.

Eric Jousse
Eric Jousse
il y a 12 jours

la devise de la Ripoublique Française c’est pas de couilles,pas d’embrouilles et ça fonctionne pas,ils n’ont pas de couilles,on a les embrouilles

lafronde
lafronde
il y a 12 jours

François Bousquet a écrit « Courage » en réponse à la trouille qui caractérise désormais l’Occident. Pourquoi sommes nous devenus des trouillards ? Tocqueville nous avait déjà donné la réponse : face à l’Etat tutélaire, nous deviendrons des « individus » sans défense. c’est à dire non pas des personnes, reliées à des communautés, des familles, mais des personnes certes libres , mais face à l’Etat, seules. Pour moi le constat est clair : le libéralisme individualiste, celui qui nie les communautés, les identités et les nations, a abouti à un Etat tyrannique ou pire anarcho-tyrannique (cf Polémia). Echec aussi patent que celui du communisme. ce libéralisme là n’est pas celui qui combat pour toutes les libertés auxquelles nous sommes attachés, mais celui qui INTERDIT les identités et les communautés au nom d’une liberté absolue d’autodetermination de l’individu vis à vis de la Société. Dans cette société atomisée, les coalitions font la loi : multinationales, internationales (ONG), partis, sectes, Oumma… Pourtant le rémède est simple : le citoyen doit cesser de délégué son pouvoir de décision au politicien, à l’Etat, mais se coalisaer , à son niveau (local) avec son prochain, ses voisins, ses collègues, ses clients ou fournisseurs, pour CONTROLER autant qu’il le peut l’Etat, désormais devenus incontrôlable, c’est à dire à la solde des politiciens et de tous les lobbies immigrationistes (qui sont nombreux)

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 12 jours

sauf que les français s’appauvrissent de plus en plus et cela peut faire basculer le peuple ne une bonne révolution contre tous ces traitres islamo gauchistes qui trahissent la France.

bm77
bm77
il y a 11 jours

Il faut que certains s’appauvrissent pour que d’autres puissent être assistés en permanence . Pas besoin d’être un grand mathématicien pour le comprendre. Le principe des vases communicants!
Sauf que, devinez quels sont ceux qui sont appauvris et déclassés en nombre et quels sont ceux qui sont assistés en nombre de plus en plus important??

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 12 jours

« L’Occident est gravement malade de la mauvaise peur. »

Il est aussi bouffi, engoncé dans son petit confort qu’il a peur de perdre. Il fait des jaloux notamment de ceux qui ont tout à gagner et rien à perdre.
Cà fait penser à l’histoire de l’individu qui tombe du 8ème étage. A chaque étage, il dit : jusque là tout va bien.
Bien triste.

Dominique
Dominique
il y a 12 jours

Des citoyens non seulement apeurés mais lâches.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 12 jours

Oui c’est ça l’individualisme qui va générer la peur et la lâcheté face à de vrais décisions à prendre.

@D.P.
@D.P.
il y a 12 jours

C’est plutôt la propagande gouvernementale et extrêmement efficace qui provoque la destruction de notre civilisation. Pourquoi un citoyen puisse avoir peur de voter contre LREM ? Pourquoi les habitants de Calais ne votent pas à 90% pour RN ?

appelé
appelé
il y a 11 jours

Peur des arabes ??
Moi qu’on a obligé d’aller faire la guerre (sic) en Algérie cela me fait doucement rigo0ler.
Tous ces (censuré) sont des poulets qui se sauvent devant toute manifestation de force. Vous pouvez y aller !!!!

Anne Lauwaert
Anne Lauwaert
il y a 11 jours

Quelle « peur » ? Mais regardez donc les films qui montrent l’occupation allemande, là oui que vous allez voir la PEUR ! et pourtant nos parents et grands-parents ont RéSISTé !

napoleonkom
napoleonkom
il y a 11 jours

Dans les années 70 on nous disait qu’il n’y aurait plus de pétrole avant l’an 2000.
Je n’écoute jamais les prévisionnistes parce que:
1° Ma religion m’interdit d’écouter les diseurs de bonne aventure.
2° Ils se trompent régulièrement, l’exemple le plus frappant est que personne n’avait prévu l’arrivée de Macron un an avant la présidentielle.
3° Ils sont toujours catastrophistes, jamais ils ne nous prédisent que tout va aller pour le mieux dans le monde.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 11 jours

l’ordure de macron a bien manoeuvré en muselant le bon peuple et en le rendant hystérique, docile, asservi abreuvé de propagande prêt pour l’abattoir !!!!
il a beau rôle ce salopard avec des lâches, des poltrons, des couards, des collabos.
Bientôt un « mohammed » à l’Elysée. La pourriture a bien préparé le terrain des islamistes ….

ARGO
ARGO
il y a 6 jours

C’est la même peur qui tétanisera les électeurs en 2022 : comme les millésimes précédents ; ah mon Dieu, le RN ( ou un autre candidat pas du sérail habituel) au deuxième tour, mais quèque y nous arrive, oh lalala on va rouvrir les camps d’extermination ( j’ai entendu ça lors de la confrontation JM Le Pen -Chirac, on va nous prendre la moitié de note (faute volontaire) maison (entendu en 1974 lors de la confrontation Mitterrand-Giscard). Pas que je sois pour les candidats précités, mais je veux pointer du doigt la connerie de pas mal d’électeurs, malheureusement. Tout leur fout la trouille! Autre temps, Quand j’étais enfant, des électrices votaient pour De Gaulle parce que sa femme avaient de jolis chapeaux ( sans commentaires, je serais désagréable) et les hommes pour De Gaulle aussi parce qu’il avait gagné la guerre contre les Allemands, ce qui n’a jamais prouvé qu’un bon guerrier fait un bon président. Les Français, pas tous, heureusement pour nous, se laissent berner par des promesses dont on sait qu’elles ne seront jamais tenues! Promesses bien timides, vagues, générales, qui n’engagent à rien, style je vais réduire la fracture sociale ; celui qui l’a dit était un bien mauvais rebouteux! Comme cela, on occulte les vrais problèmes et on cache la m… sous le tapis!

Lire Aussi