Les suicides dus à la dictature sanitaire seront-ils bientôt plus nombreux que les morts du Covid ?

Ma question n’a rien de rhétorique, ce n’est même pas une hyperbole. 

En France, régulièrement des suicidés du Covid sont évoqués en passant dans les medias…  qui se dépêchent de passer à autre chose. Comme le récent suicide d’un maraîcher breton, victime du confinement, du couvre-feu, des fermetures, forcément abusives.

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/15/le-maraicher-en-faillite-se-pend-les-gendarmes-verbalisent-les-participants-a-lenterrement/

Au Japon, c’est de solitude que l’on meurt, à cause là aussi des fermetures, restrictions de circulation, restrictions de liens sociaux. Alors le gouvernement japonais a une idée géniale : au lieu de laisser la vie revenir, au lieu d’annuler les restrictions… il a créé un ministre de la solitude…

[…]

Face à la hausse du nombre de suicides l’an dernier, mise sur le compte des restrictions sociales liées à la pandémie de coronavirus, le Japon a nommé vendredi un ministre chargé de combattre la solitude et l’isolement.

Déjà membre de l’équipe gouvernementale, Tetsushi Sakamoto était jusque-là ministre de la Revitalisation régionale. Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga lui a confié vendredi le soin d’«examiner la question» de la solitude et de «proposer une stratégie globale» contre ce fléau.

«Les femmes en particulier se sentent plus isolées et font face à des taux de suicide croissants», a-t-il déclaré à Tetsushi Sakamoto, dans des propos rapportés par The Japan Times. En effet, si le nombre de suicides s’est accru de 3,7% en 2020 au Japon – la première augmentation depuis 11 ans -, pour atteindre près de 21.000, une différence majeure a été constatée entre les sexes. Chez les femmes, la hausse s’est élevée à 14,5%, lorsque le même chiffre a baissé d’environ 1% chez les hommes.

Lors d’une conférence de presse vendredi, Tetsushi Sakamoto a indiqué qu’il engagerait des actions «pour prévenir la solitude sociale et l’isolement et pour protéger les liens entre les gens», affaiblis par les incitations gouvernementales à rester chez soi et à éviter les interactions sociales pour enrayer la diffusion du Covid-19. Il a par exemple indiqué qu’il se coordonnerait avec le ministère de la Santé sur le sujet de la prévention des suicides, ou avec le ministère de l’Agriculture concernant les banques alimentaire

[…]

https://www.cnews.fr/monde/2021-02-14/le-japon-nomme-un-ministre-de-la-solitude-pour-aider-les-personnes-isolees-1046867

.

Le ridicule ne tue pas, hélas. 

Que va-t-il promouvoir, ce cher homme ? Des émissions rigolotes à la télé ? Des coups de fil de gentils animateurs prenant des nouvelles des vieux ? Ils n’ont besoin que de pouvoir voir à nouveau leurs amis, leur famille… se réchauffer à leur sourire. Quand il suffirait juste de surveiller les très vieux, les très fragiles et de les traiter à l’hydroxychloroquine dès le premier symptôme…

Assassins !

 48 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. C’est fou ça, mais d’où leur est venue cette idée de confinement ?
    c’est bien la première fois que pareil procédé est mis en place.
    Comme si bien fait remarquer par Zemmour, c’est un dispositif moyenâgeux, et encore…..
    Au moyen-âge et précédemment, on n’isolait que les contaminés, ou les pestiférés mais c’était parce qu’on ne disposait d’aucun médicament, alors, on les mettait en quarantaine pour ne pas contaminer les autres.
    Aujourd’hui, avec l’arsenal thérapeutique dont on dispose, on agit comme une bande d’ignorants terrorisés et paralysés.
    De plus, contrairement au Moyen-âge, on enferme dans la même maison le contaminé et les autres membres de la famille, favorisant en cela la propagation du virus

    • La catastrophe économique créée sans raison par nos élus et leurs « experts » tue bien trop.
    • Les mesures dictatoriales, agressives, stressantes et injustifiée telles le confinement, le couvre-feu, les masques et la peur tuent beaucoup, autant si ce n’est plus que ce Coronavirus SARS-2.
    • Les « vaccins » de thérapie génique tuent aussi.

    Le confinement détruit tout, sauf ce Coronavirus SARS-2 chinois !

    Je suis surpéfait de constater combien tant de mes confrères ignorent ce qu’est le confinement et ont bien trop peu de connaissances en gériatrie.

  2. Le Docteur Fouché explique très bien les dégâts collatéraux de cette pseudo pandémie qui n’a tué en tout et pour tout qu’une vingtaine de jeunes gens parfaitement dépourvus de comorbidité ainsi que 1650 personnes de moins de 65 ans également dépourvus de comorbidité ce qui nous amène à un taux de décès pratiquement inexistant sur 67,7 millions d’habitants.

  3. Regarder Babouna à la télé , ce doit engendrer une envie profonde de se suicider !

  4. Donnera-t-on les statistiques des morts pendant « l’ère politique CORONAVIRUS ? ».

    Cette comptabilité sera-telle exclusivement celle correspondant aux nombre de décès directement imputable au virus ?

    Qu’en est-il de cet autre bilan comptable des décès de personnes victimes de la politique sanitaire ?

    Au total, il est fort à parier que la somme des personnes décédées pendant cette ère politique CORONAVIRUS sordide et dictatoriale EST PLUS IMPORTANTE que celle des personnes réellement décédées à cause du virus.

    • France ,mon gendre de passage m’a communiquer le chiffre vendredi vu sur un site , 2020 et début 21 ; prés de 5205 suicides

        • Bonsoir @Jean-Paul Saint-Marc ;

          Merci pour le lien.

          -« Près de 5% de la population adulte déclare avoir pensé à se suicider au cours de l’année « –

          Je vois déjà venir les répliques arrogantes des politiques et des médias avançant que « les Français » sont l’un des peuples pour ne pas dire le peuple champion dans la consommation de psychotropes. et qu’il n’y a rien de nouveau dans le mal être des français.

          Sauf que si les Français sont grands consommateurs de psychotropes, ce n’est pas génétique mais plutôt le révélateur que quelque chose ne va pas dans notre société. peut-être le meilleur pays au monde, la plus grande démocratie… il y a quand même un dysfonctionnement pour en arriver à ce constat.

  5. Pour le savoir, force nous est d’attendre les conséquences de l’injection de la Thérapie génique. Mais la balance devrait au moins être équilibrée !

  6. Tout ces gens se suicident ,par ce qu’ils n’ont pas possibilité de taper dans la caisse allimentée par les FRANCAIS comme peut le faire le gouvernement

Les commentaires sont fermés.