Quand le politiquement correct fait un flop, champagne ! Exemple du Club des 5 !

 

https://www.lefigaro.fr/livres/le-club-des-cinq-les-versions-politiquement-correctes-se-vendent-mal-20210210

https://resistancerepublicaine.com/2016/01/19/politiquement-incorrect-le-club-des-cinq-est-censure-et-simplifie-2/

https://resistancerepublicaine.com/2016/12/05/politiquement-correct-le-club-des-cinq-ne-va-plus-a-la-messe/

 121 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. De mon temps , les simples fils d’ ouvriers comme moi lisaient Jules vernes ,Alexandre Dumas , jack London le club des cinq évidemment, la bibliothèque verte qui regorgeait de livre d’aventure destinés aux jeunes comme « le dernier des mohicans », Ivanhoé , etc. La série des livres rouge et or . Les bandes dessinées , Zembla , akim et blek le roc , pas terribles au niveau littéraire, mais faisaient rêver quant aux histoires! Pour ce qui était des références culturelles il fallait lire les Astérix et les Tintin!
    C’était des livres que nous lisions entre 6 et 12 ans !!! Aujourd’hui même les détenteurs du bac n’ont pas cette variété de lecture et donc d’imagination . C’est comme cela que nous les voyons tous sagement déambuler avec leur masque sur la tronche, y compris dans des lieux qui ne l’exigent pas ,certainement en train de répéter comme papa ou maman que ceux qui ne veulent pas le porter sont des complotistes ; Comme devaient le faire les enfants de l’Allemagne de l’Est par exemple pour parler de leurs camarades qui ne respectaient pas les consignes du parti!!!

  2. Concernant nos auteurs, il nous appartient de transmettre les originaux à nos descendants. Nous n’avons d’autre choix face à la destruction en cours de notre langue française par des incompétents visiblement illettrés pour lesquels la langue française est trop fastidieuse. Défendons notre culture bec et ongles !

    • De toute façon, ils vont tout expurger! Ça me fait penser aux autodafés quand les nazis brûlaient les livres des auteurs qui n’avaient pas l’heur de leur plaire!

  3. Par contre, le Club des Cinq Piliers de l’Islam mérite une réécriture d’urgence ! Histoire de modifier un manuel de tortures en Emmanuelle de tortures érotiques. Qu’en pense Emmanuel la tortue ?

  4. J’ai connu les anciennes éditions du Club des 5. Ces nouveaux dessins sont… moches.
    Sans autre commentaire.

    • J’ai lu énormément de Club des cinq ancienne version lorsque j’étais enfant. Je déteste les dessins modernes qui n’ont aucun charme. Epurés comme l’on dit et bien moi je déteste tout comme lorsque j’allais voir un opéra, j’appréciais les décors lorsque c’était de vrais décors et non les soi-disant épurés qui ne sont que le résultat de la paresse. et non de l’art.

      • ah, épurés! Je ne connaissais pas ce terme très novlangue! C’est pour faire passer des gribouillis pondus par des nullards pistonnés pour quelque chose d’acceptable. Epurés… Ben voyons! De la paresse en effet. Le talent de nos jours tend à devenir un véritable handicap.

      • Tellement épurés que ça ressemble plus à des ébauches, il a oublié de finir son dessin

  5. Il n’y a pas que la série du club des 5 à avoir fait les frais de ce rabaissement. Il y a aussi les fameux « zozo la tornade » d’Astrid Lindgren ( attention, faut pas stigmatiser un petit garçon hyperactif souffrant de troubles du language voyons), les Martine aussi on vu leur texte expurgé jusqu’au niveau « petit racisé » pour ne pas dire petit N….e. On se comprend!

  6. Rien que l’illustration de la couverture démontre la chute vertigineuse du niveau. Entre des illustrations soignées et attirantes et un gribouillage nullissime ( et très moche) cela explique sans doute aussi la chute des ventes. Ca me rassure!

Les commentaires sont fermés.