Affaire Pulvar : le deux poids, deux mesures de Plenel

A ne pas manquer Journalisme Manipulations médiatiques Publié le 9 février 2021 - par - 12 commentaires

Quand il s’agissait d’enfoncer le cardinal Barbarin, Plenel était aux premières loges.

Rappelons que le cardinal Barbarin n’était pas accusé, lui-même, de pédophilie mais d’avoir COUVERT  les agissements pédophiles d’un prêtre.

Plenel, via Médiapart, à l’unisson du Camp du Bien, mène alors une violente campagne contre le cardinal Barbarin, exigeant sa démission .

Un tweet de l’époque :

Changement total de pied de Plenel quand il s’agit d’Audrey Pulvar:

« Quel rapport?  » (sic) s’interroge le faux-derche Plenel.

C’est tout simple, Plenel, je t’explique.

Il ne s’agit en rien de transférer, ce qui est abominable, la responsabilité d’un père  sur sa fille, comme tu le laisses entendre.

Il s’agit de constater qu’elle  a exactement le même degré de responsabilité  que le cardinal Barbarin dans l’affaire Preynat.

Il s’agit de mettre en cause son silence  comme tu mettais en cause le « silence » (sic) du cardinal Barbarin.

Elle avoue, elle même, qu’elle savait pour son père « depuis 20 ans ».

Elle a « couvert » les crimes de son père, comme le cardinal Barbarin a « couvert » les crimes de Preynat.

De deux choses l’une.

Ou l’on admet que ces affaires de pédophilie sont abominables et que ceux qui y sont confrontés (que cela soit par  un prêtre de son diocèse ou par son père) sont placés dans une situation très douloureuse et l’on fait preuve (Barbarin ou Pulvar) d’indulgence.

Ou l’on se comporte en Fouquier-Tinville et l’on exige des têtes : mais alors ça vaut pour Pulvar comme pour Barbarin !

Mais le  deux poids, deux mesures du « Camp du Bien » : ça suffit !

 

Print Friendly, PDF & Email
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 5 mois

En Birmanie, Aung est de nouveau une idole, alors qu’il y a un an elle était bonne pour le bûcher avec son action contre les musulmans.
L’UE qui se la joue manière totalitarisme exige des élections en Russie et une altenance du pouvoir.
L’UE reconnait placidement l’élection de Biden mais rejette celle du Venezuela car non démocratique.
Ce n’est pas nouveau, en 1941 Roosevelt le démocrate frichtouille avec Staline et ses millions de morts….Il y a cette photo officielle avec les deux compères assis, rigolards, et Churchill effondré morose.

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 5 mois

qu’est ce qu’elle dit la Pulvar avec son dad pédophile. et ce n’était pas un blanc là.

Machinchose
Machinchose
il y a 5 mois

……………….. Fouquier-Tinville

……………………..

quel brave homme !!! quel type inspiré ………..

il m a toujours inspiré le Juge, Roy Bean !!

la Loi a l ouest de la Seine

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 5 mois

Sans doute essaiera-t-on de survoler cette affaire dans la mesure où il ne s’agit pas d’un blanc et que l’on voudra blanchir (sans mauvais jeu de mots) la Pulvar afin de ne pas briser sa carrière !

Gamma
Gamma
il y a 5 mois

Merci pour l’article. Excellent ! Il renvoie Plenel dans sa niche.

Theo31
Theo31
il y a 5 mois

Féministe quand ça l’arrange.

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 5 mois

L’air sournois de Plenel, répugnant.
Ce type donne toujours l’impression d’être en train de préparer un mauvais coup.

Des Abusés
Des Abusés
il y a 5 mois

PULVAR est complice des actes de pédophilie de son père, par son silence : elle a avoué qu’elle savait c’est donc un fait établi ! tout comme Barbarin d’ailleurs

maintenant personne n’est surpris par la mauvaise foi de ce journaleux de Plenel, véritable cancrelat gaucho-Islamophile qui couve aussi sans doute quelques secrets du même genre, parmi ses copains de gôôôôche :
qui sait ? Peut-être est-il Lui même mêlé à des turpitudes pas très avouable !

coupendeux
coupendeux
il y a 5 mois
Reply to  Des Abusés

Oui, mais, c’est pas pareil…
Vous ne voudriez quand même pas démolir les chiottes de gôche.

leo vandescure
leo vandescure
il y a 5 mois

Plenel est un enculé gauchiste

Argo
ARGO
il y a 5 mois

On dégomme selon ses sensibilités! Mieux vaut bouffer du curé, c’est bien vu par les temps qui courent!

Lire Aussi