Les mariages forcés pullulent en France… mais rien à voir avec l’islam !

Les mariages forcés… on en parle à l’Assemblée, on en parle dans Le Figaro…
C’est sur le devant de la scène, comme les certificats de virginité avec la loi « sur le séparatisme » dont tout le monde a compris qu’il s’agit de cibler christianisme pour faire oublier que  si on légifère c’est à cause de l’islam qui, seul, pose problème… mais chut ! Faut pas le dire !
C’est comme pour le financement étranger, comme pour le terrorisme, Darmanin va vous jurer croix de bois croix de fer si je mens je vais en enfer que cela n’a rien à voir avec l’islam et que régulièrement des petites chrétiennes et des petites juives sont enlevées pour être mariées de force à Rome ou à Jérusalem !
Et ce n’est pas nouveau, comme le rappelle François des Groux : « n’y a-t-il pas eu ce clip immonde dénonçant les mariages forcés à travers une petite fille aux yeux clairs habitant le 16e et « vendue » par ses parents, lors d’une cérémonie ne regroupant QUE des Blancs, à un vieux schnok qui, à la fin, la déflore ? Le tout ressemblant à un mariage dans la grande bourgeoisie parisienne (à laquelle appartient Julie Gayet). Le truc complètement improbable… tout ça pour ne pas stigmatiser ! L’excision, l’infibulation, on les pratique aussi du côté d’Auteuil-Neuilly-Passy ? »
Je n’ose pas imaginer les périphrases, les comparaisons oiseuses et scandaleuses comme celles de Coquerel entre voile de la mariée et voile de la musulmane qui vont  tomber à l’Assemblée. 
Le mariage forcé a beau être interdit depuis 1803, merci Napoléon une fois de plus… il prospère chez nous à cause de l’islam, incompatible avec la République, mais aussi à cause de Macron et ses prédécesseurs qui l’ancrent chez nous et lui donnent des droits abominables.
Au moins 200 000 gamines mariées de force en France, selon Schiappa et le Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles (GAMS). 200 000 recensées, ça doit être au moins 5 fois plus !!!
Qui disait que mal nommer les choses ajoute au malheur du monde ? 
Si Albert Camus vivait actuellement, il aurait dit « mal nommer les choses ajoute au malheur des femmes ». Et quand c’est délibéré, c’est une faute qui mériterait la guillotine.

 212 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. en tout cas, FB a refusé de diffuser ce clip, donc il a déjà été signalé

  2. Je pensais que la publicité pour la pédophilie était interdite en France,
    Je croyais que les contrevenants risquaient peines de prison et amende,
    Personne pour interdire cette horreur ??

    Remarquez la très grande photo du Christ en arrière plan de la chambre de la fillette, tout leur est permis ce sont des immondices, cela rappelle la chanson du pd sur France Inter,

    Je vais signaler cela à Muriel SALMONA

  3. Cela devient une autorisation pour la pédophilie qui gangrène les politiques.Ainsi, ils se mettent à l’abri et justifie leurs abominables actes.

  4. Le clip avec Julie Gayet est une trahison totale de la culture occidentale. La réalisation est extrêmement malsaine et semble s’y complaire outrageusement. Un genre de décadence assumée comme une coquetterie de classe sociale de luxe parisienne. Julie Gayet est une niaise totale d’accepter ce r$ôle. Elle est tellement conne qu’elle est morte intérieurement.

  5. Il y en a marre de cet islam envahissant qui impose ses rites de sous développement alors qu’il est sur notre sol, nous n’avons pas à accepter ces comportements d’un autre âge, honte à notre gouvernement qui permet tout ça.

  6. nos politicards ne font pas le vrai travail qu’ils devraient faire. ils devraient supprimer tous ces mariages forcés. quand les gaulois vont tous se bouger pour faire bouger toutes ces m….s .ces politicards devraient tous être jugés et pendus pour avoir contribuer à l’envahissement de tous ces muzz en France. tous responsables.

  7. Honte aux gouvernants de la France. Tant en 1939 que de nos jours, ils ont préféré collaborer avec la pax germanica. Tant en 1939 qu’aujourd’hui, une fois de plus ils préfèrent s’aplatir devant les exigences de l’ennemi plutôt que de combattre les envahisseurs de l’oumma musulmane et de l’Afrique. Au lieu de se battre pour sauver la liberté de la nation et celle des fillettes et des adolescentes, Paris, Bruxelles, Londres, Stockholm et Berlin se soumettent au plus menaçant et se vendent à l’islam, pour prétendument sauver la paix et sacrifier au déshonneur. L’UE d’aujourd’hui c’est l’internationale socialiste, en passe de devenir l’internationale de la fraternité musulmane et de ses vicieux travers .

  8. Peine de mort pour ces ordures de crevures ! POINT BARRE ! SANS HESITATION !

  9. Bonjour,

    Les commentaires du clip sont hallucinants !

    Tous à verser des larmes, certes, dont de nombreux pseudos africains.

    Aucun pour dire que ce sont des moeurs africaines !

    Julie Gayet est une horrible bonne femme pour se prêter à ce clip ordurier.

    • Oui… c’est ce que je me suis dit.

      Personne pour mettre en avant l’hypocrisie phénoménale de ce clip !

      Ou alors, YouTube a censuré…

  10. C’est bien se qui prouve encore une fois que nos politique ont une trouille bleu de l’islam. Ils sont d’une grande lâcheté devant les musulmans et les musulmans le savent, mééééééé, ils disent tous, encore plus de musulmans, c’est à ni rien comprendre.

    • Non, il faut enfin bien comprendre que notre avenir est l’islam.
      Au point où nous sommes arrivés, je ne pense pas qu’il y ait échappatoire.
      40 ans qu’ils ont œuvré et qui continuent pour nous emmener à ce stade, impossible de revenir en arrière.

Les commentaires sont fermés.