Grâce aux pastèques écolos et islamophiles le voile est en passe de devenir un mur de Berlin entre 2 mondes

A ne pas manquer Conflit de civilisation Les dégénérés Publié le 6 février 2021 - par - 6 commentaires

Du fascisme des pastèques écolos et islamophiles

Jour après jour, le fascisme étant un rejeton du socialisme, la gauchosphère verdâtre et la junte socialo-libérale fasciste anti-droite, mondialiste et islamophile au pouvoir à Bruxelles nous mentent pour les trois raisons principales suivantes:

 « Dans la crise d’aujourd’hui, le gouvernement n’est pas la réponse à notre problème, c’est le gouvernement notre problème ! »

Ronald Reagan (1911-2004)

Parce que, tout comme les perroquets marxistes du passé, les gauchistes estiment que leurs objectifs idéologiques sont plus importants que rapporter les faits réels et dire la vérité. La mise en scène de la Covid-19 en est un coûteux exemple tant en dépenses qu’en décès.

Parce que le gauchisme est enraciné dans les sentiments et l’émotionnel, non dans la raison ou la vérité. La gauche élargie soumet la vérité à deux valeurs « supérieures »: sa doctrine idéologique et l’émotion des citoyens-contribuables manipulés.

Parce que les gauchos élus et non-élus font une guerre manipulatrice à l’égard de la droite et de nos Etats-nations. Se persuadant que ce n’est pas de la méchanceté ou de l’insubordination, ils affirment faire partie du camp du bien; ils tenteraient simplement de sauver notre pays affirment-ils,tout en le soumettant à l’UE supra-nationaliste. Avec une arrogance toute guerrière, ces fascistes pastèques atteints de jeunisme à la Greta Thunberg ne sont plus à la recherche d’un consensus après avoir dialogué, mais nous obligent à choisir entre le bien (le leur évidemment) et le mal (soit-disant nous). Pourtant, n’ayant pas été élus par les peuples souverains, ils n’ont pas d’autre légitimité que celle qu’ils s’accordent. Ils pensent comme les musulmans, ils sont les bons et les meilleurs, savent mieux que notre peuple souverain, mieux que notre démocratie directe, donc doivent mentir pour le camp du bien, le leur évidemment. Un typique mensonge pastèque: l’Afrique n’a plus que 28 % de régions sauvages, l’Amérique du Nord elle en a encore 38 %, ce qui n’empêche pas la verte gauche sainte et mondialiste de nous avoir fait croire le contraire, pour démolir le Président Trump parce qu’il est de droite et qu’il est pour le peuple américain.

.

Non contents de mentir, ceux de la gauche élargie verdâtre ne croient pas à leurs mensonges parce que cette gauche considère que dire la vérité est incomparablement moins important que combattre le sexisme, la misogynie, la masculinité, le patriarcat toxique, la fessée, le réchauffement climatique, le racisme, le mariage aristotélicien, la préférence nationale, le patriotisme, etc, et répartir la richesse, dépenser et endetter la nation, quand ce n’est pas en ajoutant un long congé paternité à charge des entreprises. Seul le capitalisme crée de la richesse; le socialisme ne fait que dépenser ce que le capitalisme a créé et crée encore et qu’endetter la nation.

Depuis l’époque de Karl Marx, toutes les variantes du socialisme ont considéré la démocratie non comme une fin en soi, mais juste comme un moyen de parvenir au socialisme autoritaire et centralisé; le marxisme et tous les systèmes dérivés de gauche considèrent la démocratie comme contraire au socialisme qui est du reste souvent appelé dictature, par exemple, dictature du prolétariat ou la dictature du parti socialiste au pouvoir censée représenter la classe ouvrière et les immigrants illégaux. Pour la gauche, la démocratie était et est considérée comme une caractéristique de l’État capitaliste qui deviendrait inutile dans la société socialiste paradisiaque dirigée par sa minorité intelligente,supposée supérieure au peuple souverain. Pour la gauche la démocratie nest quun moyen d’atteindre le socialisme et la démocratie devient rapidement incompatible avec le socialisme. Malgré ses prétentions économiques et scientifiques, le socialisme est riche d’incohérences internes et de contradictions qui rendent l’engagement à ses principes beaucoup plus une question de foi idéologique que de raison. L’augmentation des dépenses publiques, la hausse constante des impôts, des dettes de l’Etat et du contrôle de l’État centralisateur au nom de la croissance économique, du progrès social et d’une épidémie virale sont devenus la malédiction des pays occidentaux dominés par les socialistes.

.

Le réchauffement climatique nous poserait un problème à long terme mais ce n’est que peu de chose en comparaison avec les infections qui, elles, sont notre plus grande menace au cours de notre vie. Les écolos verts-pastèques sont tellement préoccupés par leur arrivisme personnel et leur angélique exhibitionnisme idéologique à la Greta qu’ils n’ont vraiment pas le sens des priorités!

.

Beaucoup de gens sont de plus en plus préoccupés par le nombre d’êtres humains sur « notre « terre tout en ignorant le fait que la consommation porte beaucoup de responsabilité pour la pression sur les ressources et les écosystèmes. Le problème n’est pas juste de savoir combien de personnes vivent en ville ou à la campagne mais comment elles vivent. Le problème n’est pas seulement la trop forte population et que nous manquons d’espace sur la terre mais la consommation. Et ce nest pas seulement la consommation mais les déchets, le gaspillage et la non-durabilité; nous utilisons et utilisons et utilisons mais restituons si peu à notre monde naturel.

.

Les gauchistes et les verts-pastèques croient-ils que le réchauffement climatique de la terre détruira notre monde? Evidemment non. Pour plus de détails sur les mensonges et manipulations au sujet de l’hypothèse du réchauffement climatique écoutez la conférence du Professeur américain Richard Lindzen, à Paris le 19 octobre 2018:

Combien de mondialistes gauchistes à la Bill Gates possédant des propriétés en bord de mer se sont dépêchés de les vendre? Si ils croyaient vraiment que l’hypothèse du réchauffement de notre planète fera monter les océans et inondera très bientôt les régions côtières du monde entier, pourquoi ces gauchistes ne vendent-ils pas leur maison en bord de mer? Pourquoi l’ex-président de gauche Obama, devenu milliardaire comme tout président corrompu de républiques bananière, vient-il de s’acheter une somptueuse propriété en bord de mer?

Si tous ces écolos pastèques hystériques du réchauffement de la terre croyaient ce qu’ils disent, ne militeraient-t-ils pas pour qu’on plante des arbres partout, le plus formidable et naturel moyen de se débarrasser du CO2? En réalité, ils ne veulent pas réduire le CO2, mais prendre du pouvoir sur le peuple; planter des arbres, conserver la nature et diminuer la trop forte densité de population en Europe et celle pire en Suisse, population constituée de tueurs écologiques en série et de pollueurs, ça ne leur apporterait pas le pouvoir. C’est pourquoi ils ne demandent pas de planter des arbres, de lutter contre la pollution due à la surpopulation, etc, comme le font les réalistes de droite. L’histoire de notre terre et de l’humanité va dépendre de la démographie pas du CO2 que nous produisons; la troisième guerre mondiale sera démographique et idéologique.

 

Tôt ou tard le mondialisme, le multiculturalisme, l’immigration en masse d’extra-européens et la trop forte densité de population ouvriront la voie à une guerre des « races » et d’idéologies.

La politique de développement durable des Nations Unies, introduite en 1992 à Rio de Janeiro et mise en œuvre par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement des Nations Unies, est un copier-coller du développement durable communiste; elle est directement tirée de l’hypocrite chapitre 2, article 18 traitant du développement durable communiste de la Constitution de l’URSS de 1977: « Dans l’intérêt des générations présentes et futures, les mesures nécessaires sont prises en URSS pour protéger et faire un usage scientifique et rationnel de la terre et de ses ressources en minéraux et en eau, ainsi que des règnes végétal et animal, pour préserver la pureté de l’air et de l’eau, assurer la reproduction des richesses naturelles et l’environnement humain. » Ce développement durable des Nations Unies est un outil mondialiste hypocrite et pervers pour créer un nouvel ordre économique mondial basé sur le socialisme après le renversement du capitalisme, la suppression des démocraties et de la classe moyenne, l’élimination de l’identité nationale, des frontières et de la souveraineté des peuples. Ainsi, tant les objectifs communistes que mondialistes actuels de développement durable et d’environnementalisme n’ont rien à voir avec la protection de l’environnement ou la durabilité. Il s’agit d’une arnaque financière de l’oligarchie pour instaurer une gouvernance mondiale en s’accaparant les ressources de l’humanité, en retirant leurs droits, leur souveraineté et leur liberté aux peuples.

.

Les écolos pastèques sont des bien-pensants idiots utiles supra-nationalistes et mondialistes qui se disent du camp du bien et qui veulent vider les poches des travailleurs-contribuables pour changer le climat de la terre alors que le peuple n’en est pas responsable; la droite patriote qui cherche à conserver la nature et la biodiversité, à défendre l’environnement, à éviter la pollution, à freiner l’immigration incontrôlée, à créer de la richesse et à défendre notre nation est la vraie écologiste. Christian Larnet l’a bien résumé: « la gauche, c’est le camp du bien, la droite, c’est le camp du vrai ». Pour cette droite patriote, responsable et clairvoyante, il est intolérable que notre pays devienne un shithole, un dépotoir grands bras ouverts aux bons à rien, aux tarés, aux immigrants bénéficiaires de notre état providence, aux vicieux, aux délinquants, aux criminels, aux harceleurs sexuels, aux violeurs, aux pauvres du monde entier, aux corrompus, aux sauvages excités djihadistes musulmans d’une autre temporalité, que notre budget social et hospitalier soit dilapidé au profit d’indésirables, d’illégaux et de flemmards alors que nous devrions rembourser toutes les dettes de l’Etat-nation parce qu’elles sont immorales puisqu’elles devront être payées par nos descendants et qu’un pays ouvert, sans frontières, sans contrôle et sans limites aux étrangers perd toute indépendance nationale, toute solidarité nationale, toute défense nationale, toute Leitkultur.

 

Il y a le feu au lac: l’idéologie d’un monde sans frontières et sans aucun conflit  est une aberration mentale de notre temps. Chaque million de chômeurs en Europe, c’est un million d’immigrés en trop et nos préférences nationales jetées à la poubelle. Luttons contre la dérive et la décadence de l’Europe.

Tout comme le gouvernement français de Vichy soumis aux nazis allemands, la pire illusion de nos politiciens de gauche et des mondialistes est de penser séduire notre adversaire, aujourd’hui musulman, lequel nous envahit avec arrogance, en adoptant une partie de ses idées, de ses croyances, de ses rituels et de ses étendards, à un point tel que l’immigration incontrôlée et l’islam-idéologie ont remodelé nos villes, nos écoles, notre espace public. L’esprit de défense qui fut longtemps notre force n’existe plus sauf dans la tête d’officiers patriotes et de leurs soldats de milice. Avec ses étendards tels le voile, le burkini et ses rituels, l’islam-idéologie impose chez nous en Occident un apartheid, un développement séparé, un face à face idéologique. Le rituel du voile sous toutes ses formes est en passe de devenir un mur plus efficace que le mur de Berlin ou le mur entre le Mexique et les USA.

..

Le voile des musulmanes est un uniforme politique; si vous avez un uniforme, vous avez une armée. Les maoïstes, les nazis, et les djihadistes, qu’est-ce qu’ils ont tous en commun en public? Un regard arrogant et méprisant, des rituels et des uniformes.

L’extrémisme commence par l’apparence des gens, le regard et les points de vue d’une communauté, l’oumma musulmane tout particulièrement. L’extrémisme idéologique et doctrinaire crée toujours des uniformes. Ces uniformes, à leur tour, sont incorporés dans l’identité des personnes qui les portent; ils transforment leur pensée de Ceci est ce que je crois en Ceci est qui je suis et transforment leur regard arrogant et méprisant en un regard haineux. Les mouvements extrémistes utilisent tous une certaine esthétique, parce que tout extrémisme doctrinaire consiste à changer le paraître d’une société. Souvent, une grande partie de ce qui est promis par ces extrémistes ne concerne pas des politiques tangibles, mais plutôt une nouvelle apparence, pour un lieu par exemple un quartier de non-droit en France, une tenue vestimentaire spécifique par exemple islamique ou une culture, par exemple en Allemagne nazie .

Si l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, la Palestine, le califat, etc, veulent pratiquer l’islam-idéologie chez eux, pourquoi pas? Ils sont libres chez eux. En revanche l’islam-idéologie ne doit pas s’appliquer et régner chez nous. Chacun doit rester maître chez soi. Le principe de réciprocité doit être respecté. Le principe de la préférence nationale est prioritaire. Être Suisse ou être Saoudien, ça s’hérite par le sang ou ça se mérite. Aimons les Hindous, les Chinois, les Africains, les musulmans, chez eux. Le vivre ensemble sans que les accueillis s’assimilent? Une illusion perverse; aujourd’hui on vit côte à côte, demain on vivra face à face. Quelques troubles face à face dans deux ou trois villes et toutes nos forces de l’ordre seront occupées puis dépassées parce que, pour maintenir la sécurité dans un pays ébranlé par un envahisseur, il faut dix fois plus de forces de l’ordre que de fauteurs de troubles déterminés, cagoulés et armés.

Luttons contre le mondialisme qui veut abolir toute frontière, qu’elle soit de nations, d’ethnie, de religion, de sexe, de mœurs et d’espèce. Luttons contre ces « élites » qui nous mentent et nous manipulent, parce qu’aucun des partis de la gauche élargie et des partis européistes ne défendent notre nation, notre souveraineté, le principe de réciprocité, la préférence nationale, le budget de notre Etat-nation et nos retraites. Luttons contre l’islam-idéologie qui nous envahit.

Les élus islamophiles imitateurs d’oligarques mondialistes comme Soros et Bill Gates devraient toutes passer au plus vite dans les poubelles de l’histoire.

Print Friendly, PDF & Email
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
ARGO
ARGO
il y a 2 mois

Le monde, un seul peuple? Eh bien, ca va être un joli bordel! Et ça amènera plus de conflits qu’autre chose! L’écologie au quotidien, certes, mais érigée en doctrine ça devient vite insupportable! Si les verts croient que les religions, les idéologies vont coexister pacifiquement, eh bien ou ils sont aveugles, ou pire des bisounours, ou encore pire du pire ils veulent détruire l’ordre établi pour le remplacer par leur idéologie fumeuse! Hier l’ennemi idéologique c’était le rouge, aujourd’hui, c’est le vert! Le vert est dans le fruit!

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 2 mois

ce n’est qu’un feu de paille, aux prochaines élections, ceux qui ont voté pour ces gauchos de pastèques auront peut-être compris …..

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 2 mois

Très bon article. Merci !

Je suis convaincu que l’idéologie actuelle est un quasi-copier-coller de cette idéologie communiste-soviétique avec des « petit plus » : le fascisme écologique, le dictat néoféministe, la dictature des minorités et le remplacement du « prolétaire », de nos ouvriers blanc par le musulman, le « racisé », aussi crétins, soumis à leur religion et à leur tribu que violemment antiblancs.

Évidemment, après 60-80 millions de morts, peu se revendiquent du marxisme-communisme et se recyclent donc dans l’écologisme ou le « progressisme » fou.

Qui nous dit que le Blanc ne sera pas celui à exterminer demain ?

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 2 mois

Ce n’est pas étonnant : la gauche n’existe en France que par ses extrémistes ! On ne peut rien en attendre. Pas plus que des prétendus écologistes. Les vrais verts en France ne sont pas nombreux. Jadot et sa clique sont tout sauf des écologistes.

durandurand
durandurand
il y a 2 mois

C’est bien des escrolos imbus de leurs personnes se sont eux les nuisibles à la nature , pourquoi ne vont ils pas manifester en Chine pays le plus pollueur ,parce qu’ils savent très bien qu’ils seront arrêter à la descente de l’avion et incarcérer avant d’être expulser. ces escrolos sont des dictateurs en puissance , ils faut les annihiler ils sont tout aussi dangereux que l’islamerde !

Juste
Juste
il y a 2 mois

le voile est un mur en effet, comme son cousin proche l’égorgement des infidèles que nous sommes. Ils ne me gênent pas s’ils sont loin de chez nous ! chez eux exclusivement donc !!!

Lire Aussi