Autriche : 10 000 anti-masques manifestent malgré l’interdiction !

La manifestation était pourtant interdite « pour cause de trouble à l’ordre public (sic) !!! … mais ils étaient là, et ils ont refusé de se disperser à la première sommation, décidés à marcher sur le Parlement. Et c’est un parti politique, le FPÖ (parti de la liberté) qui l’avait organisée, appelant à manifester contre le couvre-feu et le troisième confinement en vigueur. 3ème confinement depuis le 26 décembre !!! Ils dénoncent, comme Philippot, la « folie Corona ». Il y avait beaucoup de drapeaux autrichiens et des banderoles demandant la démission de Kurz.

Rêvons un peu… 10 000 sur 9 millions d’habitants, c’est très très bien. C’est beaucoup par rapport à ce qui se passe dans le reste de l’Europe ! Que se passera-t-il, si demain ils sont 100 000, s’ils sont 1 million à marcher sur le Parlement ? Au train où vont les choses ça va finir par arriver, en Autriche, en Hollande… en France ça n’en prend pas le chemin mais ça peut exploser brutalement. 

Naturellement, Le Parisien toujours du côté du manche  parle de Néo-Nazis et de Hooligans dans la manif… et appelle le FPÖ « parti d’extrême-droite ». 

Il est intéressant de voir qu’ici comme ailleurs ce sont les partis patriotes, les patriotes, les souverainistes et autres anti-UE qui bougent, qui se révoltent, qui luttent contre la dictature.. Elle est où la gauche si prompte à lancer ses milices fascistes dans des manifestations où pullulent les casseurs à la moindre présumée atteinte des libertés des étrangers ? 

C’est la deuxième manifestation en 15 jours  ! On rêve d’une pareille mobilisation aux rassemblements de Philippot, ça viendra peut-être ? 

Il faut dire que, en Autriche, tout est fermé et interdit, écoles, commerces « non essentiels », restaurants, salles de sport… c’est simple. Confinement, distanciation sociale, masque… que des obligations et des interdits. Ils sont eux aussi dirigés par des tarés qui confondent les « cas » et les malades graves ! Le gouvernement autrichien est aux mains d’une alliance écolo-conservateurs… On a pu applaudir le dynamique Kurz mais depuis qu’il s’est allié avec les écolos-fachos le pire est à craindre. Les dégénérés au pouvoir rien de bien ne peut en sortir. 

Mais ils ont la chance, en Autriche, d’avoir une opposition politique forte, le FPö n’est plus au pouvoir mais il l’a été, c’est d’ailleurs l’ancien ministre Herbert Kickl  qui a organisé la manif, cela lui donne forcément un poids politique non négligeable, quoi qu’en dise Le Parisien !  Et la crise Covid pourrait bien déstabiliser le gouvernement en place et redonner du lustre au FPÖ ! 

 105 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Une alliance écolo-conservateurs, risque très probablement aussi de voir le jour en Allemagne d’ici la fin de l’année, avec à sa tête le pro-migrants Armin Laschet qui a été désigné pour être le successeur de Merkel. Une percée de l’AFD, ne semble même pas envisagé par les sondages. Tout cela n’annonce rien de bon 🙁

  2. « avec les écolos-fachos le pire est à craindre »
    C’est clair, ils n’ont rien à faire de la santé des gens, ce que veulent ces dangereux idéologues c’est restreindre nos activités et nos économies, réduire la population pour « sauver la planète ». La covid n’est qu’un moyen. La question est juste de savoir si ce sont des opportunistes ou s’ils l’ont provoquée.
    Le passé a largement montré que des idéologues sont capables d’éliminer des millions de personnes au nom de leur idéologie.

  3. La revolte en France ??? Allons allons, ne revons pas.
    Aujourd’hui, sans mon secteur, tout, tout, tout était fermé, sauf les magasins d’alimentation.
    Les bars restos, ne devaient pas ouvrir le 1er fevrier malgré l’interdiction ?????

  4. On peut rappeler le Code de Nuremberg établit en 1947 sur les expérimentations médicales des « médecins » nazis sans accord des « patients ». Le confinement, n’apportant à ce jour aucun bénéfice thérapeutique, est une expérimentation.

    1. Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne intéressée doit jouir de capacité légale totale pour consentir : qu’elle doit être laissée libre de décider, sans intervention de quelque élément de force de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes de contraintes ou de coercition. Il faut aussi qu’elle soit suffisamment renseignée, et connaisse toute la portée de l’expérience pratiquée sur elle, afin d’être capable de mesurer l’effet de sa décision. Avant que le sujet expérimental accepte, il faut donc le renseigner exactement sur la nature, la durée, et le but de l’expérience, ainsi que sur les méthodes et moyens employés, les dangers et les risques encourus; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui peuvent résulter de sa participation à cette expérience. L’obligation et la responsabilité d’apprécier les conditions dans lesquelles le sujet donne son consentement incombent à la personne qui prend l’initiative et la direction de ces expériences ou qui y travaille. Cette obligation et cette responsabilité s’attachent à cette personne, quine peut les transmettre à nulle autre sans être poursuivie.
    2. L’expérience doit avoir des résultats pratiques pour le bien de la société impossibles à obtenir par d’autres moyens : elle ne doit pas être pratiquée au hasard et sans nécessité.

    Alors en cas de « contravention » demande de qualification au Proc pour « mise en péril de la vie d’autrui » et application de l’article 432-4 du code pénal :
    « Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende. »
    Si le Proc ne répond pas dans les 2 mois, requête au Tribunal administratif pour « Décision implicite de rejet », c’est gratuit, sans avocat (inutile car on n’attaque que sur la forme et non le fond). Quand le jugement du TA tombe, Cour administrative d’appel pour » jugement inéquitable » et là ça bouge avant le jugement car on a épuisé les juridictions internes et c’est possible de saisir la CEDH…

  5. Je vais dire une connerie, qui n’est peut-être pas si stupide que ça : pourquoi n’inviterions- nous pas les racailles de toutes les banlieues à se soulever aussi contre la supercherie actuelle et le port du masque ? Vu que les flics les craignent plus que nous ; ils auraient de sacrées montées d’adrénaline les poulets, et à intervalles réguliers, c’est usant ! Pourquoi n’aurions-nous pas, nous aussi, nos idiots utiles ? 😉

    • Pas bête comme idée , leurs mettent dans la tête que le pouvoir se sert d’eux , et qu’après ils seront loger à la même enseigne que les Français de souche ,il y aurai du spectacle d’un autre genre tant soit peu!

  6. Les gens vont-ils échanger encore plus de leur intimité et de leur liberté pour arrêter une pandémie mondiale qui est une mise en scène manipulatrice? Probablement pas parce que les êtres humains ne sont pas très doués pour prendre des mesures personnelles liberticides pour résoudre des problèmes collectifs surtout si mensongers. Pour faire une révolution il faut trouver et recourir à un moyen ingénieux pour aligner l’intérêt personnel sur le bien commun. Politiciens vos astuces sont des hypocrisies, contentez-vous pour diminuer les contagions de recommander aux citoyens de se laver mieux les mains, de garder leurs distances, que les personnes âgées fragiles prennent soin d’elles chez elles. Que les plus jeunes fassent leur Covid-19 et leur immunité naturelle, travaillent et jouissent de la vie.

Les commentaires sont fermés.