Le « complotisme » c’est idiot mais c’est aussi à cause des enfumages et manoeuvres du pouvoir !

Grandeurs et décadence du complotisme

Abondance de biens ne nuit pas, quoi que… en ce qui concerne le complotisme, il serait souhaitable de ne pas trop en faire.
Par exemple, est-ce que j’en fais trop lorsque je soupçonne d’honnêtes complotistes de s’être laissés intoxiquer par des informations, visiblement hasardeuses, mais qui feraient tellement plaisir ?
Complotiste moi-même, je ne critique pas inconsidérément les amis de mon camp, mais je les appelle à plus de retenue et de circonspections lorsqu’ils relaient une information.
Pour exercer correctement «le métier» de complotiste, c’est-à-dire de lanceur d’alerte, il faut un minimum de formation sur le sujet sur lequel on intervient. Tout le monde ne peut improviser sur tout.
D’autre part, même s’il n’est pas toujours facile de vérifier une source, il ne faut pas foncer tête baissée et réfléchir cinq minutes avant de partager ; toutes les informations sont égales, mais certaines sont plus égales que d’autres !
Bien prendre en compte que toute pensée, parole, action, comporte une responsabilité.
Toute parole, surtout si on bénéficie d’une certaine visibilité, comporte une responsabilité, d’abord vis-à-vis de soi-même. Bon, le ridicule ne tue pas, mais, il affaiblit !
Elle comporte, également, une responsabilité vis-à-vis du support de publication. Il est bon d’être attentif au risque de dépréciation d’un site sur lequel apparaîtrait une information qui s’avèrerait erronée. C’est vrai qu’il existe des modérateurs pour assurer une certaine vigilance, mais, si, au départ, nous sommes vigilants, leur travail en sera d’autant allégé et serein. D’autre part, les modérateurs étant peu nombreux et pas fatalement spécialistes en tout, faisons-en sorte de leur faciliter au maximum le contrôle.
L’efficacité de l’information est, en partie, au prix d’une rigueur certaine des rédacteurs.
Ne pas perdre de vue que des propos inconsidérés, non seulement, nous déconsidèrent, rejaillissent sur le support, mais aussi, sur les autres rédacteurs qui se trouvent encombrés du voisinage des propos sérieux qu’ils essayent de tenir, avec les propos inconséquents de l’article d’à côté.
.
Bon, ça c’est pour la décadence, finissons de façon optimiste sur la grandeur.
A ce propos, je ne reprendrai pas l’analyse parue sur «profession gendarme». Elle est très complète et fournit tous les éléments d’argumentation dont vous pouvez avoir besoin pour étayer nos positions.
Vous pouvez la lire :
http://profession-gendarme.com/le-genie-du-complotisme/

.

Par contre, je voudrais insister sur la question : Qui engendre le complotisme et toutes ses dérives ?


La réponse, l’unique réponse, est tout-à-fait claire : Les pouvoirs et les anti-complotistes. En fait, si la communication du pouvoir n’était une longue suite d’enfumages et de bricolages de ficelles pour amener le peuple dans la nasse, comme de vulgaires Gilets Jaunes (Historiques 😊), les quelques complotistes «fadas» n’auraient aucune audience.

.
S’il n’avait fait les multiples coups du nuage de Tchernobyl, du faux attentat des jardins de l’observatoire, des avions renifleurs, et plus récemment, des masques inutiles obligatoires, de la vachisation en deux temps espacés de 3 semaines, ou de 6, ou, « j’en sais rien, j’improvise, on Véran bien, on reconfine les déconfits, etc ».
En contre partie, il faut bien avouer que les sympathiques naïfs qui nous annoncent que Donald va reconquérir l’Amérique à la tête des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse conduisant une bande de Saturniens … !
Ca n’a pas été dit, exactement, de cette façon, mais, ça n’en était pas loin et ces propos délirants me conduisent à la question réponse suivante : Qui prête le flanc au dézingage des complotistes raisonnables et décrédibilise leurs analyses ?
Les complotistes, bien sûr !
.
Vade mecum du complotiste diplômé de Math. Sup (pas de maternelle supérieure) :
Avancer prudemment, même sur un sujet connu.
Analyser les choses avec des protocoles maîtrisés, ou se fier à des gens fiables, c’est difficile, je sais.
Prendre des avis auprès de plusieurs techniciens et, surtout, suivre la géniale conclusion de Pierre Abélard dans la controverse des «universaux» : Courte conceptualisation, suivie d’une longue et soigneuse observation objective, c’est la partie la plus délicate du processus, suivie d’une analyse intellectuelle circonstanciée. C’est ce qu’il a appelé le «conceptualisme», ce qui lui a valu de se faire couper les choses… mais lui, il en avait !

Nous terminerons avec le Sage Himhotep : «Ecouter est meilleur que tout.»

Que les dieux nous protègent (on en a bien besoin !)


 161 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Attention aussi de ne pas tomber dans le piège qui fait que de vouloir s’expliquer de tout , on en devient une proie pour les autres.
    Je veux dire qu’ à côté de ceux qui décident de ce qui seraient des décisions incontestables en ne prenant même pas la peine de débattre de leur pertinence , nous, nous serions sommés de nous expliquer de tout??? C’est se mettre aussi dans la position de celui qui est sur la défensive pendant que l’autre assène et déroule ses « vérités » !
    Cela suggère aussi que nous, simples citoyens, nous ne serions assez qualifiés pour décider de ce qui serait bon ou pas pour le pays.
    Certains seraient bien tentés de nous retirer ce permis de vote sous le prétexte de conspirationnisme et donc inaptes à remplir nos obligations citoyennes au contraires des voix « autorisées « .
    Je serais enclin à les suivre ceux de adeptes du mondialisme qui manient à tout bout de champ le mot « conspirationniste », si ils étaient honnêtes et impartiales dans leur démarche et faisaient le ménage de ce qui est de l’ordre d’une pensée rationnelle ou sortie d’un esprit un peu dérangé .En réalisant une hiérarchie en la matière . Par exemple ces « fake news  » dans des sites fréquentés par les africains ou ceux qui manient du « complot sioniste » c’est souvent sinon toujours des mensonges éhontés sortis tout droit de cerveaux malades et de paranoïaques .
    Hors pour ne pas stigmatiser les populations immigrées on ne dénonce pas ce qui relève pourtant d’un vrai problème de société lié à l’immigration de masse dont l’opinion est manipulée par des haineux anti France !
    Si bien que les gens qui émettent des doutes sur la politiques sanitaires et remettent en cause en argumentant avec sérieux sur le sujet les mesures prises et les chiffres donnés sont amalgamés à des gens dont les sources tiennent plus de superstitions , de montages grossiers et d’un mélange d’hostilité au Français associé à une propagande anti juive liée à la guerre que font les musulmans aux juifs d’Israël.
    Pour conclure je dirais qu’il ne faut pas tomber dans le piège de se défendre de ce qui relève de l’opinion . Pour tout citoyen de ce pays, celle ci était issue de la synthèse entre une constatation de la réalité dans l’environnement familial , local, environnemental ou encore professionnel et les réponses à leur problématiques réalisées par les politiques au pouvoir confrontées aux propositions faites par leurs opposants . Le choix entre les deux étant le vote .
    Aujourd’hui, je crois que le droit de vote est galvaudé , j’ai l’impression que les motivations de beaucoup trop de citoyens tiennent ; de l’irrationnel et de l’image d’un côté et du clientélisme de l’autre!
    Les vrais citoyens Français de coeur qui ont des convictions vont bientôt être éloignés du champs opératoire politique car trop dangereux pour l’oligarchie!
    C’est par cela que l’on peut dire que la démocratie est malade, mais ,n’est ce pas du fait de notre appartenance à une super structure dont les prises de décisions sont très éloignés du peuple et par des personnes non élue démocratiquement ?? A quoi sert le droit de vote dans un tel contexte?

  2. ça n’est que l’une des nombreuses facettes de quelque chose d’évident : le rejet absolu des ‘zélites’ qui ne sont plus que nocives pour le peuple ! On sait comment ça finit ce genre de choses

  3. excellent article, quand t’as trop crié au loup, on ne te crois plus, le problème est aussi que je soupçonne les dirigeants de laisser des délires comme la remise de Trump a la Maison Blanche par le génèral Mc Donald et le Colonel Sanders est aussi un nuage de fumée pour faire passer les lanceurs d’alertes comme Snowden pour des complotistes, selon la technique de la foret qui cache l’arbre , il est prudent de faire preuve de zétetique dans tout les domaines, et surtout premier réflexe arrêter de penser avec son bon cœur ou son émotion, c’est le meilleur moyen de se faire entuber

  4. ceux qui critiquaient la guerre en irak et les mensonges concernant des armes chimiques etaient accuses egalement de complotistes………………

  5. Ceux qui exploitent le mot complotiste sont les idiots qui utilisent ce mot comme du papier cul tellement fin qu’ils utilisent en passant leur doigts au travers

  6. Vous résumez parfaitement la problématique. A rapprocher du mépris ambiant pour tout ce qui est source d’information alternative, comme dans cet article du Figaro qui ridiculise les « boomers » qui osent s’écarter des médias subventionnés. « Mon père poste presque tous les jours. Parfois des liens vers des journaux inconnus qui révèlent des scoops dont les autres n’ont pas le courage de parler. »

Les commentaires sont fermés.