Les Grandes Gueules se ridiculisent en lançant l’hallali contre Raoult… ils ne savent même pas lire !

covid 19 Désinformation Publié le 18 janvier 2021 - par - 26 commentaires

En voiture, entendu par hasard une émission des Grandes Gueules consacrée au nouveau prétendu scandale autour de Didier Raoult, créé de toutes pièces pour le discréditer et surtout discréditer définitivement l’hydroxychloroquine. Ils ont tous compris, Macron le premier, que tant que les Français pensent qu’il y a des remèdes contre le Covid ceux-là refuseront à juste titre de se faire vacciner, même s’il y a une infinité de raisons valables autres de ne pas se faire vacciner.

.

Les tarés des Grandes Gueules étaient déchaînés, haineux, méprisants, ricanants… se plaisant à traiter Raoult de charlatans, carrément. Hideux. Ces petits cons prétentieux se sont permis de traîner dans la boue un immense scientifique qui a sauvé des milliers de vie et de lui donner des leçons, eux les ignares, petits rois auto-proclamés d’une simple émission de radio… Puants. Pas d’autre mot.

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/hydroxychloroquine-un-aveu-d-echec-pour-didier-raoult-1801-673570.html

.

L’affaire commence avec la publication par l’IHU du compte-rendu exhaustif – en anglais, c’est une publication scientifique- de la première étude faite, au tout début de l’épidémie, en mars 2020, sur 42 patients. Quand on se souvient que les compte-rendus que Raoult a fait plus tard sur ses 3000 puis 30 000 patients soignés à l’hydroxychloroquine et Azythromycine ont été méprisés car concernant un nombre insuffisant de patients – en sus du fait qu’il a refusé de sacrifier des malades avec des essais placebo- on a vraiment envie de rigoler…

Voir en fin d’article la traduction de cette étude qui contient ce passage qui fait gloser :

Nous convenons avec nos collègues que les résultats cliniques sont également des éléments clés à prendre en compte lors de l’évaluation de l’effet de l’association hydroxychloroquine-azythromycine (HCQ-AZ) [1]. À cette fin, nous avons réanalysé nos données sur tous les patients inclus dans notre étude (n = 42) et, en plus de la clairance virale au fil du temps, nous avons analysé les résultats cliniques, y compris le besoin d’oxygénothérapie, le transfert en unité de soins intensifs (USI) , décès et durée du séjour à l’hôpital. Les besoins en oxygénothérapie, le transfert en USI et le décès ne différaient pas significativement entre les groupes. La durée du séjour à l’hôpital et la persistance virale étaient significativement plus courtes dans le groupe de patients traités par rapport au groupe témoin. La durée du séjour a été calculée chez 38 des 42 patients car deux patients sont décédés, un a été renvoyé contre l’avis du médecin et des informations manquaient pour un patient (Tableau 1 ).

Les mauvais lecteurs et autres mauvais coucheurs en tirent comme conclusion que Raoult aurait reconnu que hydroxychloroquine et azythromycine n’auraient pas plus d’efficacité que le simple Doliprane puisque pas de différences entre les groupes.  Et des mauvais coucheurs, des jaloux, des haineux, il y en a un paquet, en sus des minables des Grandes gueules. C’est le cas de nombre de collègues de Raoult, évidemment ravis de pouvoir à nouveau aboyer avec les chiens :

Pour David Hajage, biostatisticien à l’Hôpital La Pitié Salpêtrière, « Didier Raoult ne conclut ni n’admet l’inefficacité de son association (NDLR: hydroxychloroquine + azithromycine) ». Selon lui, le directeur de l’IHU « essaie de tirer à nouveau quelque chose de sa bouse » mais il assure que le document ne permet toujours pas de se prononcer, « ni dans un sens, ni dans un autre ». Et de conclure : « Didier Raoult n’a absolument rien fait d’utile durant cette crise ». Retour à la case départ en quelque sorte.

https://www.ladepeche.fr/2021/01/17/coronavirus-le-professeur-didier-raoult-a-t-il-vraiment-reconnu-linefficacite-de-lhydroxychloroquine-pour-soigner-le-covid-19-9316557.php

Or… 

Un démenti vient de sortir de l’IHU, très clair, l’étude ne parle pas de mortalité mais de charge virale ! 

 

 

Raoult lui-même monte au créneau :

 

Même des anti-Raoult primaires, des pro-vaccin fanatiques sont obligés de reconnaître que cette étude n’ajoute rien et n’enlève rien à tout ce que Raoult a dit et publié sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour le Covid 19.

Bref, une fois de plus, beaucoup de bruit pour rien… dans un monde normal. Sous Macron et ses serviles séides, il s’agit de discréditer par tous les moyens celui qui dénonce l’imposture covidienne… Et, hélas, nombre de téléspectateurs ou auditeurs de radio n’iront pas se renseigner mais retiendront que Raoult est un charlatan… Causez, causez, il en restera toujours quelque chose ! encore une belle opération de com à la Macron, avec l’aide des marionnettes des Grandes gueules, et des autres… combien de Philippot et de Perronne invités sur les plateaux pour débattre et faire émerger la vérité ? Mais le CSA ne s’en émouvra pas…

Traduction google de cette étude, cette montagne qui accouche d’une souris.

Nous convenons avec nos collègues que les résultats cliniques sont également des éléments clés à prendre en compte lors de l’évaluation de l’effet de l’association hydroxychloroquine-azythromycine (HCQ-AZ) [1]. À cette fin, nous avons réanalysé nos données sur tous les patients inclus dans notre étude (n = 42) et, en plus de la clairance virale au fil du temps, nous avons analysé les résultats cliniques, y compris le besoin d’oxygénothérapie, le transfert en unité de soins intensifs (USI) , décès et durée du séjour à l’hôpital. Les besoins en oxygénothérapie, le transfert en USI et le décès ne différaient pas significativement entre les groupes. La durée du séjour à l’hôpital et la persistance virale étaient significativement plus courtes dans le groupe de patients traités par rapport au groupe témoin. La durée du séjour a été calculée chez 38 des 42 patients car deux patients sont décédés, un a été renvoyé contre l’avis du médecin et des informations manquaient pour un patient (Tableau 1 ).

Tableau 1

Caractéristiques des populations étudiées.

Total (N = 42)


Patients témoins (soins standard) (N = 18)


Traitement à l’hydroxychloroquine uniquement (N = 16)


Traitement combiné hydroxychloroquine et azithromycine (N = 8)


valeur p *
n % n % n % n %
Résultats cliniques
Oxygénothérapie 8 19,0 2 11,1 2 12,5 4 50,0 0,07
Transfert en unité de soins intensifs 5 11,9 1 5,6 2 12,5 2 25,0 0,31
Mort 2 4,8 0 0 1 6.2 1 12,5 0,32
Durée du séjour à l’hôpital (N = 38)
Moyenne ± ET 9,8 ± 7,3 12,1 ± 9,6 8,6 ± 5,2 7,1 ± 3,2 0,04 ⁎⁎
Min max 2 – 47 6 – 47 2 – 24 4 – 14
Négativité du virus par RT-PCR
Jour3 (n = 41) 12 29,3 2 11,1 5 31,2 5 71,4 0,01
Jour 4 (n = 40) 17 42,5 5 27,8 sept 43,8 5 83,3 0,07
Jour 5 (n = 40) 17 42,5 4 22,2 sept 43,8 6 100 0,003
Jour 6 (n = 40) 17 42,5 3 16,7 8 50,0 6 100 0,001
Jour 7 (n = 36) 17 47,2 4 28,6 sept 46,7 6 85,7 0,051
Non contagion au jour 7 15 35,7 3 16,7 sept 43,8 5 62,5 0,07
test exact de Fisher unilatéral
⁎⁎ Test de Kruskal-Wallis

Nous convenons que la combinaison HCQ-AZ peut potentiellement conduire à des interactions médicamenteuses. Nous avons porté une attention rigoureuse à éviter cette association chez les patients souffrant de maladies cardiaques, d’électrocardiogramme anormal, de dyskaliémie ou de l’utilisation systématique d’autres médicaments en interaction. Le bilan pré-thérapeutique systématique comprenait une analyse des électrolytes sériques et un électrocardiogramme avec mesure corrigée du QT (formule de Bazett). Une surveillance étroite de l’analyse des électrolytes sériques a été réalisée chez les patients présentant de faibles taux de potassium sérique au départ. Un électrocardiogramme était systématiquement réalisé 48 heures après le début du traitement. Le traitement par HCQ a été interrompu lorsque l’intervalle QT corrigé (QTc, formule de Bazett) était> 500 ms,et le rapport bénéfice / risque du traitement HCQ + AZ a été estimé par le spécialiste des maladies infectieuses et convenu avec le cardiologue entre 460 et 500 ms. Aucun cas de torsade de pointe ou de mort subite n’a été observé. Depuis la publication de cet article, nous avons traité un total de 3 119 patients atteints de HCQ-AZ pendant au moins trois jours. Un allongement de l’intervalle QTc (> 60 ms) a été observé chez 25 patients (0,67%), entraînant l’arrêt du traitement dans 12 cas, dont 3 cas avec un QTc> 500 ms. Aucun cas de torsade de pointe ou de mort subite n’a été observé, y compris chez 9,5% des patients de plus de 65 ans67%), entraînant l’arrêt du traitement dans 12 cas, dont 3 cas avec QTc> 500 ms. Aucun cas de torsade de pointe ou de mort subite n’a été observé, y compris chez 9,5% des patients de plus de 65 ans67%), entraînant l’arrêt du traitement dans 12 cas, dont 3 cas avec QTc> 500 ms. Aucun cas de torsade de pointe ou de mort subite n’a été observé, y compris chez 9,5% des patients de plus de 65 ans[2] . Enfin, nous sommes tout à fait d’accord avec nos collègues pour faire attention aux niveaux de magnésium, avec une supplémentation, si nécessaire, pour prévenir les arythmies potentiellement mortelles.

Déclaration d’intérêt concurrentiel

Les auteurs ne déclarent aucun intérêt concurrent.

Financement

Aucune source de financement.

Approbation éthique

N’est pas applicable.

Notes de bas de page

Cet article fait référence aux références 10.1016 / j.ijantimicag.2020.105949 et 10.1016 / j.ijantimicag.2020.106175

Références

1. Wambier CG. Focus sur les résultats cliniques de «l’hydroxychloroquine et l’azithromycine comme traitement du COVID-19: résultats d’une piste clinique ouverte non randomisée» Int J Antimicrob Agents.2020; 57 (1) [ article gratuit de PMC ] [ PubMed ] [ ]
2. Lagier JC, Million M, Gautret P, Colson P, Cortaredona S, Giraud-Gatineau A. Résultats de 3 737 patients COVID-19 traités par hydroxychloroquine / azithromycine et d’autres schémas à Marseille, France: Une analyse rétrospective. Voyage Med Infect Dis. 2020; 36 [ Article gratuit PMC ] [ PubMed ] [ ]
Print Friendly, PDF & Email
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
personne
personne
il y a 1 mois

les grandes gueules lorsqu’on parle tellement trop c’est qu’on a pas le temps de réfléchir !

bm77
bm77
il y a 1 mois
Reply to  personne

😉😉👍👍👍

zoé
zoé
il y a 1 mois

Je ne regarde jamais cette émission de merde, elle me sort pas les yeux. Vive le Professeur Raoult et les autres qui n’ont êatucun intérs avec les labos.Vive Péronne, Toussaint, Joyeux, Fourtillan, Montagné et j’en oublie encore.

Michèle
Michèle
il y a 1 mois

Soutien de la première heure de Didier Raoult, je ne peux être taxé d’anti Raoult.
Par contre, sur YouTube, qui n’est pas une annexe de la Bible, j’en conviens (!) nous avons visionné une intervention, apparemment filmée en public.
On voit Panoramix devant des arcades grecques en plastic nous parler de … vaccins!
Bigre, je croyais que le bazar Pfizer n’était pas un vaccin.
Il semblerait que pour les vioques, un peu plus tôt, un peu plus tard, ????
Hé, Ho, ma peau ne vaut pas cher, mais, si on la troue ???? Elle n’est plus côtée!
De toutes façons, il semblerait que nous soyons dans une situation favorable, ayant suivi le conseil de César (voir M. Pagnol), là où c’est trop profond, on va laisser mesurer les autres.
Explications de notre Professeur favori:
Les rosbeef étant en avance sur nous, s’ils en crèvent ou se retrouvent gagas, comme la Lady du Capitole ce mercredi, hé ben, on pourra resquiller.
En gros, les rats de laboratoire ce sont les british (?)
Au fond, c’est normal, étant des îliens, ce sont des rats d’eau, j’en suis tout de même médusé.
Allez, on ne va pas se bouffer entre nous, les autres s’en chargeant d’abondance, mais, il faut mettre le maximum de cohérence dans nos propos, et, plus on a de visibilité, plus on a de responsabilités. Nous ne devons pas prêter à interprétation tendancieuse.
Mais, d’expérience, je sais que l’art de la prise de parole en public est difficile, d’autant que les enregistrements d’aujourd’hui permettent des dissections alambiquées.

Bonne journée à toutes et à tous,
Gérard

denise
denise
il y a 1 mois
Reply to  Michèle

merci pour cette belle prose et humour et jeux de mots ! tient ! ça fait du bien ! comme l’hy-az .

Malou30
Malou30
il y a 1 mois

J’ai tjs entendu dire que nous n’étions salis que par la …

Malou30
Malou30
il y a 1 mois

Ok ! J’ai voulu écrire m…e

bouillot marie anges
bouillot marie anges
il y a 1 mois

les élites françaises sont tous corrompues avec les labos . ils préfèrent condamner de bons profs que de les soutenir

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois

Et j’entendais dire dans une émission TV (sur CNews je crois) que tous les bons chercheurs quittaient la France, rien d’étonnant à ça, tout chercheur de bon niveau qui essaie de faire de la bonne science honnêtement n’a plus aucune chance dans ce pays. En France il faut faire de la recherche « politiquement correcte » sinon vous êtes littéralement exécutés. Raoult est une pointure internationalement reconnue mais il y a des petites merdes minables qui ne sont pour certains même pas des scientifiques, qui se permettent de juger sa recherche. C’est très français ça, la recherche en France ne doit que confirmer les dogmes d’une bande de connards qui croient avoir tout compris et tout savoir au point qu’ils s’imaginent que la science, la vie et la nature leur obéit.. Résultat la France au niveau de la recherche ne cesse de reculer et sera bientôt lanterne rouge comme dans la plupart des domaines. Et je sais de quoi je parle..

Baba
Baba
il y a 1 mois

La lanterne rouge on pourrait la mettre au dessus de l’Elysée.
Ce n’est bien sûr qu’une suggestion.

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois
Reply to  Baba

une bonne suggestion….

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

on dégringole dans le tiers-monde !!!

Maryse fournier pecqueux
Maryse fournier pecqueux
il y a 1 mois

En France la recherche est polluée par les labos de toute façon la censure est
partout Raoult Peronne Toubiana Fouchè Alexandra Henrion Caude en ont fait les frais quoiqu il en soit la reponse s organise autour du Nouveau Conseil scientifique indépendant avec la Coordination de collectifs de médecins Violaine Guérin Martine Vionner et d autres en tout 30 000 médecins avec 100 000 patients ces bourrins qui nous donnent leurs avis sur les plateaux TV
vivent uniquement de leurs mensonges en plus une association Reaction 19
Avec à sa téte un brillant Avocat Carlo Brusa nous motive a nous défendre ,de
son coté Di Vizio avocat de Raoult fait le reste

bm77
bm77
il y a 1 mois

Oui vous avez totalement raison Charles Martel 02 , de moins en moins pour la recherche on préfère mettre tout notre argent dans l’assistanat social, c’est un pari sur un avenir, très risqué!!!!

Sab
Sab
il y a 1 mois

Les chiens aboient, la caravane passe.Il en a rien à faire le prof de ces petits cons ignares

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 1 mois

La classe dirigeante française contre le Peuple. Guillaume Bigot – Charles Gave – 14 janv. 2021

https://www.youtube.com/watch?v=DYkqgFl0VG8

jeanlg75
jeanlg75
il y a 1 mois

Excellent article 👍👍👍

denise
denise
il y a 1 mois

oui merci pour ce travail de recherche .

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

joyeuse bande de chimpanzés qui s’amusent à la récré,
ça peut être féroce un chimpanzé lorsqu’on lui enlève sa banane,
je suppose qu’on va doubler leurs émoluments pour avoir si bien pris le parti de Big Pharma, ça mérite récompense : y a la grosse banane !

Gilles (Hayjaune)
Gilles (Hayjaune)
il y a 1 mois

Pire: le Figaro reprend le même refrain ce matin.

bm77
bm77
il y a 1 mois

Quand on a constaté le nombre de morts en ehpad sans que l’on n’ai essayé, même ,d’administrer ce traitement à base d’hydroxy chloroquine associé à l’ azithromycine, on comprend mieux l’acharnement de tous ceux qui peu ou prou ont voté ou ont parié sur macron et essaient de sauver sa tête ainsi que celles de sa bande de bras cassés. Le fait d’être Biostatisticien ne donne pas le droit à ce type qui se conduit comme un guignol de pouvoir juger des travaux d’un vrai spécialiste, émérite et reconnu mondialement , de plus ,en matière de virologie! Chacun sa spécialité!!! Le médecin qui se laisse aller à ce genre de bassesses se disqualifie lui même et même si j’avais des tunes , je n’irais pas consulter un tel personnage dont on devine qu’il a choisi sa branche , plus pour le fric qu’autre chose
Ces pseudos débats télévisés se sont multipliés et la proximité de Macron avec les médias nous font penser qu’il n’est pas étranger au phénomène de ce genre d’émissions qui ont fleuri depuis les Gilets Jaunes , est-ce un hasard? Alors que là aussi macron devait essayer de se tirer d’un mauvais pas ! Elles font la part belle aux anathèmes grossier et à l’a peu prêt et que penser de tous ces clowns qui se disent médecins et se complaisent dans de telles caricatures de débat où des « experts » sont choisis pour dire du mal de leurs confrères ! Un jour, Dieu reconnaitra les siens !
La seule émission qui ai une certaine crédibilité et une tenue qui fait de plus appelle à la réflexion et aux neurones plus qu’à l’émotion se fait autour du type certainement le plus intelligent et l’un des plus cultivé du PAF: Eric Zemmour ! Et c’est une chance et même bon signe pour nous, qu’il soit globalement de notre côté!
Cette émission me suffit , après tout, nous n’avions que trois chaines dans les années 70 cela ne nous a pas empêché de vivre, ni de nous tenir informé. « Face à l’info » de l’excellente Christine Kelly plus des réseaux sociaux choisis avec discernement, cela me suffit largement!

zipo
zipo
il y a 1 mois

De toute manière le Dr Raoult est l’empécheur de tourner en rond ,avec d’autres il mets en l’air toute cette mascarade qui en plus est devenue internationale !A quoi bon un vaccin dont on ne connait rien puisque l’on peut soigner avec les médicaments qui existent!
en plus il a refusé la proposition pour sièger dans le haut conseil auto proclamé !Car il a dit mon travail c’est de soigner pas de faire de la politique!Faites vos salades sans moi je ne mangerai pas dans le ratelier de big-Pharma! la messe est dite!

Travis
Travis
il y a 1 mois

Boycottons ces émissions débiles comme les GG, avant qu’elles nous fassent mourir, mais pas de rire…
A poubelliser .

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 1 mois

Je n’ai pas eu le temps de poster ces derniers jours, j’arrive donc un peu tard dans cette discussion.Tant pis, je mets quand même un éclaircissement qui me paraît indispensable.

Il manque en effet pour bien comprendre l’explication de la phrase incriminée.

Si j’ai bien compris (sous réserve de mes compétences en ce domaine), elle vise simplement à expliquer que les trois groupes comparés, les trois « bras » de l’étude, présentaient un profil de gravité similaire au départ. Autrement dit, les malades des différents types (hospitalisation simple, oxygénation et réanimation) étaient répartis de façon homogène entre les trois groupes de l’étude [sans traitement, HCQ, HCQ+AZ] – ce qui est bien le moins pour une étude honnête.

Ce qui aurait été ennuyeux, c’est que les équipes de Raoult donnassent l’HCQ à un groupe composé uniquement de cas peu graves, qui auraient guéri avec ou sans traitement, et le comparassent avec un groupe de gravité extrême pour dire « voyez comme notre traitement est efficace »

Bref, cela signifie tout simplement que l’équipe de chercheurs ne s’est pas amusée à faire du cherry-picking (choisir uniquement les cas favorables) ou à introduire un biais, en guérissant miraculeusement les bien portants.

Cela signifie aussi que l’imbécile qui a levé le prétendu lièvre a fait un total contresens et n’a rien compris à ce qu’il lisait, l’interprétant à sa façon et totalement de travers. Un crétin incompétent (apparemment un étudiant en médecine en début de cursus – mal parti à mon avis)

Que des profanes ne comprennent pas ce jargon de spécialistes fait pour une communication convenue et rapide, cela est normal. Qu’un étudiant (celui qui a balancé cette pseudo-affaire) ne le comprenne pas non plus, cela est inquiétant pour la suite de ses études, mais cela arrive fréquemment. Mais que des prétendus « professionnels » reprennent ensuite cette fake news sans vergogne, c’est consternant : ou ils sont incompétents, ou ils sont de mauvaise foi et mentent effrontément – l’un n’excluant pas l’autre, et de toute façon dans un but de pure malveillance envers Raoult et l’IHU de Marseille, pour le discréditer

Leur comportement est parfaitement scandaleux – comme depuis le début avec Raoult. Depuis le début ils cherchent à le disqualifier avec des mensonges éhontés.

La question est : dans quel but?

Pour cacher leur incompétence et leur bêtise, par une boursouflure de l’ego typique des médiocres, ou pour couper sciemment la piste du traitement par médicament contre la covid, au lieu de cette douteuse à tous points de vue entreprise de vaccination de toute la population?

Lire Aussi