Nice-Matin mange le morceau : « Santé publique » multiplie par 2 le nombre réel de patients Covid !!

A ne pas manquer Manipulations médiatiques Publié le 17 janvier 2021 - par - 21 commentaires

Si on résume l’article de Nice-Matin ci-dessous, les choses sont claires :

Les chiffres officiels sont gonflés pour entretenir la psychose, la réalité étant qu’il y a une épidémie infiniment moins grave que ce que l’on veut nous faire croire afin de justifier la corruption = cadeau d’argent public à BIG PHARMA via achat de vaccin inutile si l’on soignait dès le départ de la maladie, d’où l’interdiction de l’hydroxychloroquine par Buzyn, récompensée de sa trahison par un poste juteux à l’OMS.

Les hypothèses que fait Nice Matin à propos des différences, de l’ordre de 2,5, mine de rien… entre les chiffres officiels gouvernementaux et la réalité sont celles-ci :

-des patients comptabilisés en début de soin et qui ne sont pas sortis de l’hôpital lors du décompte suivant sont à nouveau comptés, ils comptent donc 2 fois puisque non sortis des bases.

-les patients hospitalisés pour un autre motif que le covid, cardiologie, cancérologie… et qui sont testés positifs au cours de leur séjour sont aussitôt comptés comme patients Covid. 

-ceux qui arrivent à l’hôpital avec une suspicion covid demeurent comptés pour des covid même si en fait, le test montre qu’ils ne le sont pas.

-Gros problème du nombre élevé de tests pratiqués dans les Alpes Maritimes : or plus on teste plus on a de cas positifs.  Et tous ceux qui sont hospitalisés et sont positifs sont comptés.

Bref, on fait dire n’importe quoi aux chiffres et on s’appuie là-dessus pour confiner, interdire, fermer commerces, restaurants, cinémas…. et vanter la vaccination !

Pourquoi le nombre de malades entre les données de Santé Publique France et celles des hôpitaux est si différent. Notre décryptage

Mic mac autour des chiffres de la Covid-19 dans les Alpes-Maritimes… Alors que tous les regards sont braqués sur le nombre de lits disponibles pour accueillir des malades souffrant de formes graves de Covid, on découvre d’importantes divergences dans les chiffres.

Il ne s’agit pas de minimiser l’ampleur de l’épidémie ni sa gravité, alors que le virus continue de circuler activement sur le territoire. Mais de faire état de la réalité de la situation, aussi objectivement possible. Or la situation dans les Alpes-Maritimes, selon qu’elle s’appuie sur les données de Santé publique France, ou sur celles fournies au quotidien par les acteurs de terrain, prend des visages différents.

Nous avons fait cette découverte après avoir reçu des courriers de médecins hospitaliers s’étonnant des discordances entre les informations diffusées par Nice-Matin au sujet des hospitalisations pour Covid (issues de Santé publique France) et les observations de terrain.

Or, le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 fait partie des indicateurs suivis avec la plus grande attention. Il rend compte du niveau d’occupation des lits dédiés à l’accueil des malades souffrant de formes graves de la Covid-19.

Chaque jour, des personnels du CHU de Nice, établissement support des Alpes-Maritimes, interrogent ainsi tous les établissements accueillant des malades de la Covid-19, et recensent le nombre de lits occupés pour ce motif.

Des informations précieuses, relayées à tous les professionnels hospitaliers ainsi qu’à l’ARS, et qui participent en premier lieu aux choix politiques: couvre-feu, confinement…

Rappelons en effet que toutes les mesures prises ont pour objectif d’éviter une saturation des lits d’hôpitaux.

De grosses différences pendant des semaines cruciales

Nous avons pu nous procurer ces tableaux et les courbes d’évolution [NDLR voir illustration ]depuis début octobre, lorsque l’épidémie est repartie à la hausse après la trêve estivale. Et nous avons comparé les données y figurant à celles publiées par Santé publique France, établissement sous la tutelle du ministère de la santé. Données relayées par Nice-Matin, et l’ensemble des médias.

Et là, nous avons constaté des différences majeures concernant les lits occupés mais aussi l’évolution de la courbe des hospitalisations pendant plusieurs semaines cruciales.

À titre d’exemple, le 3 janvier dernier, Santé publique France comptabilisait 564 personnes hospitalisées avec un diagnostic Covid-19 dans le département des Alpes-Maritimes (dont 69 en réanimation), quand dans la réalité « seulement » 233 patients au total (dont 55 en service de réanimation) étaient ce jour-là hospitalisés dans l’un ou l’autre des établissements (privés ou publics). Comment comprendre cette différence d’un facteur 2.5 entre ces deux sources?

Phénomène plus préoccupant, on observe de vraies divergences dans l’évolution des courbes, pendant des périodes déterminantes. Ainsi, alors que celles traduisant la progression des hospitalisations pour formes graves dans les Alpes-Maritimes, produites par les acteurs de terrain, font état d’une relative stabilité, voire d’une décroissance, à compter du 10 novembre et pendant plusieurs semaines, la courbe publiée par Santé publique France décrit une croissance constante de ces hospitalisations.

Depuis la levée du confinement, et les instaurations successives du couvre-feu à 20 h puis 18 h, les deux courbes sont quasi parallèles, en progression.

Des patients en soins de suite qui continuent d’être comptabilisés

Répondre à ces questions posées par ces données nous a valu une plongée dans un univers totalement kafkaïen, à l’issue duquel nous ne pouvons émettre que des hypothèses, chaque acteur n’ayant pu nous fournir d’explications exhaustives.

[…]

On s’aperçoit, en suivant la courbe issue des données des hôpitaux, que l’accroissement du nombre de positifs ne s’est pas traduit par une augmentation des hospitalisations dans des structures de soins, et n’a donc pas constitué une menace pour le système de santé.

[…]

La problématique est certainement nationale

[…]

En pleine décroissance des hospitalisations, les journaux titraient: l’épidémie repart! Et lorsque le couvre-feu à 18 heures a été instauré, on a aussi dit: ça explose à Nice! La réalité, c’est que ça n’évoluait pas plus qu’ailleurs. »

https://www.varmatin.com/sante/mic-mac-autour-des-chiffres-de-la-covid-19-dans-les-alpes-maritimes-630970

 

Print Friendly, PDF & Email
21 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Myriam
Myriam
il y a 1 mois

Plus je m’informe sur la pseudo pandemie, plus je comprend que toutes ces mesures n’ont rien à voir avec le virus mais tout à voir avec une attaque coordonnée contre l’occident et ses libertés, ces valeurs. Nous sommes en guerre. Nous l’apprendrons lorsqu’elle sera terminée. Lorsque Trump aura gagné avec tribunaux militaires à la clé.

inconnue
inconnue
il y a 1 mois
Reply to  Myriam

exact

andre
andre
il y a 1 mois
Reply to  Myriam

On a à faire à des bandits qui ont vendu ce qui leur sert d’âme au diable ! qu’ils dégage chez leur maître Lucifer, dieu de la lumière !!!!!! qui est un usurpateur comme macrouille !!!

Mélie
Mélie
il y a 1 mois
Reply to  Myriam

Bien sûr que ça n’a rien à voir avec le virus, qui de toute évidence, vient de la main de l’homme comme l’a si bien dit le Prof. Montagnier. C’est une programmation politique pour nous instaurer un nouvel ordre mondial. Tout cela est fomenté depuis des années par les Bills Gates, J. Attali, G. Soros et bien d’autres. Nos gouvernements sont des sous-fifres, comme Macron. Ils ont abattu Trump car il dérangeait vraiment, mais…. Qui sait?

Joël
Joël
il y a 1 mois

La manipulation a commencée lors du 2ème confinement lorsque l’on a remplacé les « vrais malades covid » par « cas positifs ».
Or, il est prouvé qu’on peut très bien être positif sans être malade.
Avec la multiplication des tests (plus ou moins fiables), ça permet de largement gonfler les chiffres.
Facile de s’en rendre compte : alors qu’on nous annonce une 2ème vague pire que la 1ère, aucun service de réanimation n’est saturé.

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 1 mois

Dans tout ces décomptes, il y a aussi ceux qui par crainte lors d’une simple grippe d’avoir le virus, alors que précédemment, un bon grog un suppositoire et au lit !!! On leur a tellement fichu la trouille ,ils se précipitent pour augmenter les chiffres au grand bonheur d’éstrosi qui peut ainsi justifier les mesures de couvre feu et confinement !! et des escarcelles gonflent !!! au plaisir de groupes qui voyant que tout cela marche a merveille sont sans doute déjà en train de penser a une autre épidémie pour le futur !!

paul
paul
il y a 1 mois

pourquoi ne pas envoyer des courriels en masse à Santé publique pour demander des comptes ?

Van Dunord
Van Dunord
il y a 1 mois
Reply to  paul

Ils ne travaillent pas, ils sont tous en covid. Leur boss rampe de son lit pour donner les chiffres qu’il a rêvé. Mais sont payés 100 %.

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

Il est temps de chasser du pouvoir tous ces sinistres assassins , corrompus et traîtres de les cravater , les juger et de les punir comme il se doit . Français réveillez-vous !

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

Exact!! A ce point, la désobéissance générale est nécessaire. Tous dans la rue , plus de couvre-feu !pas de confinement contaminant.. plus de masque! Est-ce que la police pourrait verbaliser 100 personnes ou plus ? Que tous les restos, ouvrent, que les salles de sport ouvrent…TOUS !
Ils veulent soi-disant nous protéger de l’épidémie (virtuelle) et font tout pour qu’on soit malades ,sans aucune action de prévention …plus de masque et on s’oxygène ! du sport en salles ! on stimule notre immunité! des sorties entre copains, donc une vie sociale et plus cette prison responsable de faillites, dépressions, suicides….Qu’on ne dise pas que ce n’est pas voulu !!! C’est bien trop évident!

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 1 mois
Reply to  durandurand

@ durandurand
La population est majoritairement désarmée ; nous ne pouvons que nous tourner vers l’armée pour nous défendre, armée qui, pour l’instant, assiste sans broncher à la maltraitance des abuseurs du pouvoir vis-à-vis du peuple dont elle n’entend pas les cris sourds et dont on enchaîne toutes les libertés fondamentales.
Les parlementaires par ailleurs pas davantage que l’Armée malgré leur pouvoir politique, élus par le peuple pour le défendre, ne se résolvent à destituer macron et sa dictature.

Frejusien
frejusien
il y a 1 mois

ça confirme de plus en plus d’où vient l’argent de la campagne électorale de macron,
d’ailleurs il était drogué pendant ses meetings, Bigpharma l’avait pris en main.
et tout de suite après son élection, premier gros cadeau : Les 11 vaccins, véritable scandale dont on parlera dans quelques années

Dominique
Dominique
il y a 1 mois

Mensonges manipulateurs scandaleux. Pratiquement tous les patients décédés de COVID-19 souffraient d’autres maladies antérieures. Ces comorbidités peuvent entraîner la mort de ces patients sans que la Covid-19 en soit responsable, mais les statistiques comptent ces décès associés au Coronavirus avec un test PCR positif comme si ils étaient dus qu’à ce virus. En réalité le test PCR n’est pas un test diagnostique!!!

Gloup la grenouille
Gloup la grenouille
il y a 1 mois

Puisque l’on manipule ainsi les chiffres dans les Alpes-Maritimes, on le fait aussi, de la même façon, dans tous les autres départements. Evidemment.

Claude Laurent
Claude Laurent
il y a 1 mois

Ma femme a toussé pendant 2 semaines, j’ai eu la goutte au nez 4 jours ET…..
les 2 masques de ma femme (tachés de rouge à lèvres ou de poudre à joues) sont accrochés au levier de vitesse de la voiture …. comme j’oublie tout le temps de prendre un masque neuf depuis le début, je prends celui de ma femme et malgré nos 140 ans nous sommes encore là !
BON je reconnais mon privilège de mâle Blanc … fumeur et diéséliste !

saoo
saoo
il y a 1 mois
Reply to  Claude Laurent

Hors sujet – FUMEUR:DIESELISTE + apéros saucissons – 144 aussi. – 10.400€ couts clopppes; depuis 2 semaines, achat matériels + feuilles avec fitre toutes pretes de tabacos BIO blon / brun au total 78 € ,10.322 environ que nos escros n’auront plus , voir vidéos google a la portée des fumaillons

Claude Laurent
Claude Laurent
il y a 1 mois

Selon cette généticienne, Pfizer a prévu un test vaccinal jusque fin 2022.
Espérons que nos anciens en Ehpad tiennent le coup, que les effets indésirables …. des crises cardiaques, cancers etc ne fassent monter la courbe Covid19 !
Le Samedi Politique – Covid, vaccin, la généticienne Alexandra Henrion-Caude nous dit tout (tvlibertes.com)

DANY BARTHOUIL
DANY BARTHOUIL
il y a 1 mois

Il était évident dès le début que les tests positifs n’étaient et ne sont pas des cas de Covid…plus on testera au PCR et même au salivaire , plus on trouvera de positifs , fausse preuve de maladie , puisque de plus en plus de personnes ont été en contact avec le virus , lui ont résisté. Tests à la sensibilité augmentée pour pouvoir détecter le moindre reste de virus ;

zipo
zipo
il y a 1 mois

Ce virus c’est une mascarade pour cacher autre chose de plus important et cette mascarade est dans plusieurs pays et continents !Nous avons les médicaments pour soigner mais m’on ne les utilise pas et plus fort encore on les interdit et mème l’on détruit l’usine qui les fabrique!N’oublions pas que le nuage de tchernobyl s’est arrété a la frontière !Ce virus s’attaque aux personnes agées a celles qui ont une pothologie grave aux obèses aux diabétiques ,il cible ses cibles! d’ailleurs un virologue affirme que ce virus a été fabriqué dans un labo (Pasteur!)et il connait son n°.Bien sur il a été arrèté ,interdit de télé et envoyé en PsY!Mais il en est sorti et a réitéré ses propos!A vérifier mais de nombreux virologues pensent que ce virus n’est pas naturel!Et qu’il arrive souvent qu’un virus s’échappe ,alors arrétons de penser que ce virus vient de chine il peut venir de n’importe ou Un Albatros parcours 8000km en une journée !Avec tous les avions qui ont traversé la planète!bref cela sent de plus en plus le coup monté!

Phoenix
Phoenix
il y a 1 mois

Macronage et pipotage sont les deux mamelles de la France.

Mélie
Mélie
il y a 1 mois

Nous savons depuis le début que cette pandémie a été orchestrée par les milliardaires de ce Monde pour mettre les sociétés au pas. Nous vacciner, nous pucer, nous parquer. Bref, nous faire devenir des moins qu’humains! Ce qui se passe est très grave car les mondialistes sont à l’oeuvre,la bête que voulait vaincre Trump est vivante et nous devons tous nous réunir pour nous sortir de cette impasse monstrueuse. Trump était un vrai rempart mais pourra t’il quelque chose après? Pourquoi pas!

Lire Aussi