Milan : interdiction de fumer dehors pour lutter contre… la pollution

Sans être un anti-tabac sectaire, il faut bien avouer qu’auparavant, les fumeurs ne se gênaient pas pour fumer dans les bureaux, les cafés ou les restaurants, rendant l’air vite irrespirable pour les non-fumeurs écœurés ou pouvant souffrir, à la longue d’un tabagisme passif.

La loi Evin de 1991 a permis d’améliorer la condition des non-fumeurs et d’apaiser les relations avec les fumeurs.

Hélas, venue sans doute d’Amérique, la mode est à l’excès inverse : chasser désormais la cigarette de nos rues, de nos villes et traiter le fumeur en paria-délinquant.

Ainsi, la ville de Milan (dirigée par un centre-gauche, Giuseppe Sala) interdira bientôt aux Milanais de fumer à l’extérieur, à moins de 10 mètres des passants, puis interdira tout simplement de fumer dehors en 2025 et, enfin, de se chauffer au fuel et, mama mia, peut-être, de cuire les pizzas au feu de bois !

Le prétexte : lutter contre la pollution de l’air et, sans doute, le réchauffement climatique (combien de morts à Milan ?)

Paradoxalement, ce sont les mêmes (gauche et écolos) qui se battent pour la dépénalisation du cannabis… Allez comprendre !

Italie : la ville de Milan va bientôt interdire de fumer à moins de 10 mètres de quelqu’un en extérieur

La capitale de la Lombardie veut même interdire complètement la cigarette en extérieur d’ici 2025 dans le cadre d’un vaste plan de lutte contre la pollution.

A partir du 19 janvier à Milan, il sera interdit de fumer aux arrêts du bus, dans les rues bondées, ou encore dans les parcs si vous êtes à moins de 10 mètres d’une autre personne.

En 2025, les autorités milanaises comptent aller beaucoup plus loin en interdisant tout bonnement de fumer dehors. 

Lutter contre la pollution de l’air 

Milan, la capitale économique italienne, est confrontée à un haut niveau de pollution atmosphérique. Depuis quelques années, les autorités ont lancé un plan d’action contre la pollution de l’air. L’interdiction de fumer s’accompagne de plusieurs autres mesures, à partir de 2022 les magasins auront l’interdiction de laisser leur porte ouverte pour éviter de consommer trop de chauffage ou de climatisation comme le rapporte le correspondant de Radio France en Italie. 

Les chaudières au gazole seront également totalement interdites à Milan à partir d’octobre 2022. Les fours à bois des pizzerias devront, eux, respecter de nouvelles normes.

https://www.francebleu.fr/infos/international/italie-la-ville-de-milan-interdit-de-fumer-a-moins-de-10-metres-de-quelqu-un-en-exterieur-1609730744

Bientôt verboten !

 176 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Le concours du plus con est bien parti ! Il va falloir élargir le plot du haut tant il y a de premiers exæquo. Bientôt le slip à charbon actif obligatoire pour manger des haricots…

    • Ah!! Sait on jamais des fois que le Covid se propage par le trou de balle et franchisse la barrière du slip..

    • On peut avoir 1 cancer avec le tabac … 1 cancer des pets je n ai encore jamais vu ..
      Peter ,c est la sante ,se retenir c est mourrir .Vaut mieux peter en societe que mourrir tout seul.

      • Oui Pier je suis d’accord avec vous dans leur logique de covid ils peuvent tout interdire maintenant puisque les gens sont tellement bien dressés à obéir . La lutte contre le cancer devrait être une priorité absolue mais devant les réductions budgétaires et en même temps, la venue de nombreuses populations supplémentaires, ils vont être tentés de tout interdire pour ne pa s occuper de lits supplémentaires tout en réduisant, par ailleurs , leur nombre de façon drastique! Donc la tentation sera grande de s’attaquer à nos modes de vie et nos habitudes . Celles des musulmans colle plus avec leur feuille de route , pas d’alcool pas de problèmes sociaux ou de sécurité ;on rège entre soi !En plus ils fournissent le cannabis du vendredi soir pour leur morpions, EELV, eux aussi, comme papa et maman, et roule ma poule !
        C’est pas pour rien qu’ils sont élus et réélus dans des villes comme Grenoble , Bordeaux et Rennes où le maire a réalisé une fusion gauchiste avec EELV pour gouverner sans partage et on s’étonne que tout va mal en France!!!

  2. On est loin de cette gauche de 68 qui voulait interdire d’interdire, c’est devenue le contraire, à force d’exagération, les bonnes intentions deviennent des oppressions.

  3. Enfin une mesure écolo qui ne coûte rien au contribuable.
    Malheureusement toute interdiction a ses effets pervers et ne motive pas les citoyens à être responsables.

      • j’suis pour ,,l’alcool aussi ,,, et j’suis pas adepte de pisse de chameaux !!!!

      • Ben oui ! pendant que l’on y est interdisons la clope du gaulois réfractaire et autorisons le cannabis du marocain de la diversité.
        Je peux vous dire que ce n’est pas réservé aux fumeurs de cigarettes de jeter leurs mégots par terre , les restes de joints jonchent les sols dans certains endroits et de plus la fumette de wide produit une certaine négligence de la part de celui qui s’adonne à sa consommation, du genre balancer sa canette, sa bouffe ou encore son masque n’importe où ! En plus le cannabis pue alors que certaines cigarettes à l’extérieur laissent dans leurs sillages une odeur agréable. Cela fait 35 ans que je ne fume plus mais je déteste ce genre d’atteinte à la liberté de ne plus pouvoir fumer dehors . C’est une sorte de conditionnement pour nous préparer à pire!
        C’est aussi le type même de loi gadget très usitées aussi dans l’hexagone, que l’on produit quand on a plus rien à proposer et que l’on est impuissant à régler les problèmes cruciaux!
        C’est l’adhésion à l’UE qui a provoqué ce genre de lois débiles et inutiles ,et parions que nos EELV les verts de gris , vont y aller de leur mesurettes pour ne pas en être en reste avec leur copains italiens

  4. De plus en plus débiles ces gauchistes à la mord moi le nœud comme si empêcher les personnes de cloper à l’extérieur allait diminuer la pollution , quelle bande de connard et d’emmerdeur !

  5. Il faut vraiment être un crétin gauchiste pour envisager d’interdire de fumer dehors, partout.
    En effet, ceux qui actuellement sortent à l’extérieur pour ne pas intoxiquer leurs proches fumeront à ce moment-là dans leur logement, en présence des conjoints et enfants.

  6. Que dire de la pollution que représente les mégots, que trop peu de fumeurs prennent le soin de ne pas jeter dans les rues ou pire, enfouir dans les plages à la belle saison ? Devant si peu de conscience de leurs comportements, pas étonnant que des mesures restrictives apoaraissent..

    • Enfouir un mégot dans le sable pollue car tôt ou tard, du fait des marées, ledit mégot finira dans la mer.
      Astuce pour fabriquer un cendrier portable économique : prendre une petite bouteille d’eau vide, y mettre un peu d’eau et y jeter son mégot, puis refermer le bouchon > pas de pollution, pas d’odeur. Quand la bouteille est un peu remplie, il suffit de la vider dans la poubelle des ordures banales.

      • J’ai fumé pendant 43 ans, j’ai arrêté le 12 mai 2017 et tout va bien. Par contre Gloup, moi pour les mégots je prenais le paquet vide et quand j’ouvrais un nouveau, il remplaçait le précédent bien rempli de mégots qui lui allait à la poubelle et ainsi de suite, jamais par terre!!!

    • C’est par des arguments comme les vôtres que des imbéciles pondent des Lois toujours plus liberticides ! L’enfer est pavé de bonnes intentions inventées par des connards !
      Soyez certain d’une chose, une partie de l’humanité est là pour faire littéralement chier l’autre partie!
      J’ai fumé longtemps puis arrêté et je n’emmerde aucun fumeur ! S’il y avait plus de cendriers dans les rues, il y aurait moins de mégots parterre! S’il y avait des cendriers sur les ,plages et des poubelles en nombre, ce serait pareil !

Les commentaires sont fermés.