Le plus gros actionnaire de twitter est un prince saoudien… Collusion anti-Trump des oligarques et de l’islam

A ne pas manquer Mondialisation Trump Publié le 10 janvier 2021 - par - 13 commentaires

Les oligarques populicides US et l’islam, le plus grands danger pour le monde libre !

Il y a longtemps déjà que Zuckerberg, patron et fondateur de Facebook se rêve en POTUS (President Of The United States). Il n’a jamais caché ses intentions de participer d’une manière ou d’une autre à la politique de son pays en dissimulant ses vraies raisons : la prise de pouvoir sur la planète, conscient qu’il est de la puissance de son réseau social. Ses collègues milliardaires des « big techs » ne sont pas en reste. Ce sont les dits « GAFA ». Autant dire pour mieux souligner ; les oligarques populicides de la Silicon Valley.

En juin 2020, il annonçait que Facebook avait mis en place un système, afin que ses abonnés puissent effacer les publicités politiques qui ne leur sont pas conformes. Des pubs dument payées à son entreprise. Zuckerberg s’engraisse tout en faisant de la politique populicide, puisque tout cela est orienté anti Trump et le peuple.

https://www.businessinsider.fr/us/zuckerberg-facebook-will-allow-users-to-turn-off-political-ads-2020-6

Déjà en 2016, voici décrites ses ambitions sur la BBC que l’on ne qualifiera pas de fake news, puisque la chaîne britannique est le héraut de la mondialisation.

https://www.bbc.com/news/technology-38036730

 Et enfin, contre la réélection de Trump, il met 400 millions $ sur la table. Trump savait tout çà et n’a rien fait pour mettre ces oligarques de la Silicon Valey au pas, comme l’avait fait Poutine en son temps avec les siens. On se souvient de cette hilarante vidéo, où Poutine contraint les oligarques à signer un contrat leur interdisant par exemple de licencier du personnel pour raison de profits personnels. En français.

youtube.com/watch?v=kKKqJkS8R_0&ab_channel=RogerSmith

.

Mais bien avant cet épisode « autoritaire » auquel se sont pliés ces oligarques russes, Poutine, lorsqu’il a prit le pouvoir, avait averti ces hommes d’affaires soudain enrichis par des méthodes souvent mafieuses, que s’ils se mêlaient de politique, ils allaient voir ce qu’ils allaient voir ! Et, en effet, les sanctions tombèrent lorsque devenus encore plus riches, ces oligarques enivrés, se crurent soudain tout permis et désobéirent. Beresovky, magnat des médias, contraint de s’exiler à Londres où il mourut. Le séduisant Khodorkovsky, emprisonné plus de dix ans en Sibérie, sur le sort duquel, les pressetituées occidentales s’apitoyaient tout en diabolisant le Président Poutine.

Comme dans une république bananière, en ces jours d’élections de 2020, des fraudes massives en faveur du fossile lifté et corrompu, Biden, ont été identifiées dans tous les swing states, dont les tribunaux ont par la suite refusé de consulter les preuves apportées par l’équipe d’avocats de Trump, menée par le Sheriff de l’Amérique, Rudy Giuliani ! Rappelons que Giuliani fut le maire de NYC, qui nettoya la ville de la gangrène criminelle et bien avant, lorsqu’il était procureur, il fit emprisonner les chefs des grandes familles mafieuses, c’était en 1986 !

https://www.nytimes.com/1986/11/20/nyregion/us-jury-convicts-eight-as-members-of-mob-commission.html

.

On ne la fait pas à ce juriste chevronné et respecté par tout le monde ! Il ne traine aucune casserole de corrompu aux fesses, c’est un homme du respect de l’ordre et de la loi. Les Américains mettaient tous leurs espoirs en cet homme solide comme un roc. Hélas, la justice fut cruellement absente en refusant de prendre en compte ses preuves. Une attaque contre la démocratie américaine.

Restait le dernier espoir de voir le POTUS reconduit dans ses fonctions, malgré l’absence de cette justice. Le vice président Mike Pence, qui avait tout pouvoir dans sa seconde fonction de Président du Sénat, de déclarer les élections frauduleuses et reconduire Trump à la Maison Blanche. Le 6 janvier, alors qu’il siégeait au Capitole en présence des sénateurs qui voulaient s’opposer à cette élection frauduleuse, se tenait un rassemblement immense d’environ 3 millions de supporters de l’agenda MAGA (Make America Great Again). Du jamais vu ! Tout cela était pacifique, bon enfant. Donald Trump y tint un discours de combat et non, comme l’on colporté les pressetituées haineuses de Trump, un discours d’incitation à l’insurrection. Je l’ai entendu du début à la fin.

youtube.com/watch?v=ht20eDYmLXU&ab_channel=BloombergQuicktake%3ANow

Quand soudain, les marches du Capitole furent envahies par une foule, dont les meneurs étaient clairement des antifas, comme en témoignent des vidéos publiées sur parler.com. La police de Washington leur ouvre complaisamment les grilles. Ici nous voyons les antifas attaquer le Capitole :

https://parler.com/post/087f68d1c3974e49a9c81b2140b96285

https://parler.com/post/3cf7ca515fad484090d1be7903239921

Outre que le fondateur de Black lives Matter, John Earle Sullivan, était également présent !

https://www.theepochtimes.com/black-lives-matter-activist-took-part-in-storming-of-capitol_3648749.html

Devant cet assaut, l’occasion fut trop belle pour Mike Pence de trahir son POTUS ! Il s’est soumis au système de la fange démocrate et RINO (Republicans in Name Only) – républicains de nom seulement – de Washington, qui ont désormais tous les pouvoirs, afin que le 3ème mandat d’Obama puisse enfin se mettre en marche. Je précise que la transmission du pouvoir entre Obama et Trump ne s’est pas passée dans la plus grande sérénité.

.

C’est à ce moment précis que se dévoilent ouvertement les oligarques populicides de la Silicon Valley. A commencer par Jack Dorsey, fondateur et PDG de Twitter qui censure le POTUS pour environ 12 heures et l’empêche de faire un appel au calme, qui sera finalement relayé par parler.com et rumble.com.

Puis, plus agressif, Dorsey efface carrément et définitivement le compte de Donald Trump. D’autres suppressions de proches de Trump vont suivre, celui de Lin Wood par exemple et ce n’est pas fini. Le pire est que Google et Apple emboîtent le pas, en déclarant vouloir supprimer les plateformes conservatrices, parler.com et rumble.com. Ce qui signifie qu’ils prennent possession des esprits, à l’incitation de Michelle Obama qui exige que Trump soit définitivement banni des réseaux sociaux, quand Biden, le fossile lifté fait la déclaration qui tue la mort : « si cela avait été les BLM qui avaient attaqué le Capitole hier, ils auraient été traités différemment que cette foule de voyous. »

https://www.youtube.com/watch?v=TMA1pF9pY0A&ab_channel=NBCNews

.

Dominion se lâche et poursuit l’avocate, Sidney Powell pour diffamation en lui demandant 3 milliards de $ de dommages et intérêts. Les pros Trump déclarés perdent leurs jobs … etc etc …, nous en sommes revenus aux totalitarismes du 20ème siècle qu’il me répugne d’énumérer.

Des livres en faveur de Trump sont désormais interdits à la vente, comme celui de l’humoriste noir pro Trump, Terence K. Williams

https://parler.com/post/40ee1b06-ca3a-4aac-8dbb-0c0a63d4da98

.

Vous avez encore une solution pour vous informer, c’est d’aller sur le moteur de recherche DuckDuckGo, pour avoir accès à parler.com ou rumble.com.

Conclusion : La fraude électorale massive fut le dernier épisode d’un coup d’état permanent contre Trump, depuis sa déclaration à la présidence des Etats Unis, jusqu’à sa réélection le 3 novembre 2020.

.

« We the People » de la constitution américaine leur est devenu insupportable. C’est populiste, alors qu’ils se sont transformés sournoisement en populicides.

En conséquences, les oligarques populicides de la Silicon Valley ont gagné, quand l’autre oligarque, Georges Soros est leur renfort en subventionnant les minorités agissantes et insurrectionnelles dans les rues, telles que les BLM, LGTBT ++, immigrés illégaux… Que Bill Gates veille à la terreur sanitaire, étant contributaire majoritaire de l’OMS. Ce sont des populicides contre les populistes. La question est, comment le monde va-t-il se sortir des griffes de ces oligarques qui mettent en place sans le demander à personne et à leur profit, le N.O.M. en contrôlant les esprits des peuples ?

Et, que penser de la présence constante de Georges Soros dans les couloirs du Parlement Européen, de la Commission Européenne et du Conseil de l’Europe. Et, qui est le grand gagnant de cette folle fraude à l’élection US ?

Et le fossoyeur de la France après Giscard, Mitterrand, dont on se plaît à commémorer la 25ème  année de sa mort ? Mitterrand, qui faussement déclarait que les nations sont la guerre, alors que ce sont les empires qui sont la guerre. Nous le vivrons avec l’Amérique sans Trump.

C’est bien entendu la Chine, qui n’a plus de besoin de personne après avoir pillé nos technologies, sans oublier les technologies qu’elle nous a obligé de lui vendre. Elle nous dépasse. Elle devient la première puissance économique du monde, qui finance depuis longtemps l’économie américaine. Joe Biden, lorsqu’il était VP d’Obama avait encaissé à titre personnel des pots de vin de tous les côtés, comme le rapporte The Economic Times indien :

https://economictimes.indiatimes.com/news/international/world-news/bidens-son-hunter-made-money-from-russia-china-donald-trump/articleshow/78360279.cms

.

Je rappelle que, durant la campagne électorale 1 de Donald Trump, il faut se souvenir de l’échange houleux entre l’actionnaire majoritaire de Twitter, le Prince Al Waleed Bin Talal. Bin Talal twittait que « Trump était une honte pour l’Amérique » en réponse au tweet du candidat Trump qui lançait que « les musulmans devaient être interdit d’entrer sur le territoire américain, pour des raisons de sécurité. » Le Prince est actionnaire important d’un grand nombre de grands groupes américains, dont City Group, Four Seasons et il est associé à Bill Gates, comme le révèle Forbes.

 

https://www.forbes.com/profile/prince-alwaleed-bin-talal-alsaud/

(traduction de l’anglais par google en note)

 https://www.bbc.com/news/world-us-canada-35083150

.

Et l’Europe dans tout çà ? Et la France ? En voie de disparition, à moins, qu’un esprit éclairé ne vienne enfin favoriser un rapprochement avec la Russie qui est des nôtres et de toute urgence interdire à Soros de se pavaner dans les couloirs des institutions Européennes. La Russie, nouveau territoire du pouvoir mondial de l’énergie, par ses terres rares, son gaz et son pétrole est des nôtres. Hélas, nous avons des caciques ignorants, hébétés, déculturés, lesquels, malgré tout jouent les gros bras.

Après les Arabes enrichis par le pétrole, les oligarques populicides américains, nous ne sommes pas en reste. Nos oligarques sont tout aussi toxiques que leurs collègues américains. Comme les Américains, ils possèdent la majorité des médias. Pire encore chez nous est que nous sommes en plus priés de passer à la caisse pour les entretenir par de grasses subventions. Ce qui au moins, est épargné au peuple américain. Il nous faut rester vigilants et leur résister à tout prix, y compris au prix de nos vies, si ceux, qui ont des petits enfants, ceux qui veulent en faire, souhaitent vivre dans la sérénité. Car en effet, les plus grands dangers pour le monde libre sont les oligarques populicides et l’islam.

Vous aurez finalement compris les raisons de cette fraude électorale inédite, niée bien entendu par les pressetituées complices de l’oligarchie populicide de la Silicon Valley. Il s’agit de la survie même, de la fange de Washington (the Swamp) sur laquelle Trump voulait passer la chasse d’eau. C’est aussi la continuité de la main mise sur les US depuis longtemps, de l’Arabie Saoudite et de son idéologie conquérante du wahabisme. Le trumpisme est le plus grand ennemi de ces calamités et fut la raison de ce coup d’état au long cours.

Note : pour en savoir plus sur le plus gros actionnaire de Twitter :

L’investisseur saoudien de haut niveau, le prince Alwaleed bin Talal, détient des parts de sociétés privées et publiques aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient par l’intermédiaire de Kingdom Holding Co., dont 5% est cotée à la Bourse saoudienne (il est coté comme propriétaire du 95% autres). Les participations comprennent des participations dans la société de covoiturage Lyft, la société de médias sociaux Twitter, Citigroup, la société de gestion hôtelière Four Seasons Hotels & Resorts, le chic Hotel George V à Paris et le Savoy Hotel à Londres. En dehors de Kingdom Holding, le Prince possède des biens immobiliers en Arabie saoudite, la majorité de la société de divertissement de langue arabe Rotana et d’autres actifs. Le prince Alwaleed, qui a acheté le yacht de Donald Trump en 1991, a appelé Trump sur Twitter en juin 2016, disant qu’il devrait abandonner la course à la présidentielle « car vous ne gagnerez jamais ». Après que Trump a remporté les élections américaines en novembre, Alwaleed l’a félicité sur Twitter. En décembre 2016, Alwaleed a rejoint la Breakthrough Energy Coalition de Bill Gates avec la promesse d’un investissement de 50 millions de dollars.

Print Friendly, PDF & Email
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
reuri
reuri
il y a 18 jours

Les USA ne sont pas le pays de zuckerbeurk, ce connard utilise l’Amérique comme un hôtel.
La tempête puissance 10000 arrive :
https://rumble.com/vck9w6-alerte-info-red-1-activ-on-y-est-on-va-y-arriver-.html

Bravo au travail de Les DeQodeurs, Fils de pangolin, Jeanne Traduction, Quantum Leap traduction, Mediaport, Miss Red Pill, Vivre Sainement, Silvano Trotta, Traduction et Réinformation, Alexis Cossette-Trudel, RR, RL et bien d’autres résistants ✌.

reuri
reuri
il y a 18 jours

Hum l’islam seulement l’islam et la Chine ?
Je ne savais pas que maxwell-epstein sont sino-musulmans.

Machinchose
Machinchose
il y a 18 jours

les GAFA, l une des gaffes de Trump!

de ne pas avoir réagi comme Putine

en Chine, Jack Ma, le multi milliardaire a cru lui aussi qu il allait pouvoir s’ opposer a xin ping pong

il a littéralement disparu depuis la fin octobre

petits imprudents tous ces milliardaires, qui se croient aux etats unis….libres , puissants, plus que le Pouvoir

ma ma mia! comme on on dit en Jaune !!

j’ hesite quand a sa « disparition » ………..nem ? ouighourisé ,? ou plus prosaiquement propriétaire d’ une balle dans le crane

Machinchose
Machinchose
il y a 18 jours

un prince saoudien… ils qont TOUS princes ces centaines de bédouins consanguins, honteusement enrichis grace aux ingénieurs blancs qui leur ont découvert le pétrole et ses utilisations

a la fin du 19 eme siècle, l’ ethno-explorateur Charles Doughty a vécu -au risque de sa vie- trois ans parmi ces brutes qui s’ entretuaient pour une chèvre volée ou trois femmes enlevées

Bahrein se retrouvait avec Abou d’ habits -les plus misereux- dans des guerres qui faisaient 8morts et 5 blessés

tribus et clans imbéciles qui faisaient festin de trois kgs de dattes, un bol de lait de chamelle et un dé a coudre de « café »

Doughty fut longtemps traité du terme insultant de Nassari (nazaréen) avant de « mériter » celui de Massihi (messianiste) comme le copte jean Messiha

alors en revenant a nos « princes » qui sont environ 20.000? ça te donne une idée de l’ aristocratie et la noblesse de ces pouilleux qui se rechauffaient et cuisinaient avec de la crotte de chameau sechée au soleil du desert

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 18 jours

Il y a cinq G, le G du grand remplacement, celui du grand reset, celui des gafateurs, le tout organisé par Georges et Bill, les deux G bien connus.

L'zObs
L'zObs
il y a 17 jours

les Baphométans des uSSa et les Mahométans de l’iSSlam
ont pactisé ensemble pour faire un deal démoniaque avec le diable Satan

Gamma
gamma
il y a 17 jours

 
Suite à cet article de Collonia Agripinensis ainsi qu’à la tournure des évènements, je pense que la seule réponse à ce système corrompu est le développement de nos propres outils : Moteurs de recherche, réseau social, réseau de vente genre – Amazon – soit revus et développés par des patriotes. Ceux qui pensent comme nous devraient rejoindre ce que j’appellerai l’informatique patriote. Je suis partant. On ne peut s’attaquer seuls à ce genre de projet. L’union des informaticiens patriotes ainsi que le soutien des patriotes libres est essentiel. Je suis plus que convaincu que ce projet est voué à la réussite, mais il faut un sérieux et une constance sans failles. Sachant que les personnes qui sont partantes pour ce genre de grande aventure ont besoin de vivre et que le bénévolat ne pourra jouer un rôle fondamental dans ce genre d’initiative. Les besoins : Directeur de projet, analystes, programmeurs et finances avec rapport hebdomadaires sur les avancements de projets sans tomber dans les « réunionites » qui débouchent sur la perte de temps. Je pense que ce combat est légitime et ne sort pas du cadre de la législation – je sais ils trouveront toujours des prétextes pour nous décourager, mais à nous d’être plus intelligents pour que le patriotisme l’emporte. Du boulot à la clé pour beaucoup de patriotes au chômage, Qu’en pensez-vous ?

Collonia
Collonia
il y a 17 jours
Reply to  gamma

Bravo pour cette réaction ! J’avais déjà lancée cette idée que Twitter que je quitte bien sûr fin de mois comme beaucoup de monde. Il y a des génies en France, cela est reconnu mondialement. Nous avons eut et avons toujours une fuite considérable des cerveaux ! Qu’ils reviennent et résistent pour lancer des contrefeux technologiques aux oligarques populicides de la Silicon Valley ! Les russes savent faire aussi. Ils ont Yandex, Vkontakte et certainement d’autres techs que j’ignore. L’Europe et la France dans le brouillard total !

ARGO
ARGO
il y a 16 jours
Reply to  Collonia

J’ai pas confiance dans ces réseaux ; j’ai toujours peur qu’ils se servent de nos données. Si Trump crée son propre réseau, je dis pas non. Je veux pas de truiteur et de fesse bouc.

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 17 jours

Super article ; merci !

AppleStore, GoogleStore virent l’appilication « parler » de leurs boutiques.

La video : Robert David Steele Simon Parkes Charlie Ward Discussion Le plan continue 7 janvier 2021

https://www.youtube.com/watch?v=La2-hqMoLEQ

Montre combien Trump est le Hercule de notre temps pour nettoyer les écuries/étables d’Augias ; un travail de Titan qu’il a commencé stratégiquement en prévoyant les coups bats et les contre-attaques des ennemis des Nations et de l’Humanité. Il est vraiment costaud et admirable pour s’être lancé dans cette guerre, comme investi de cette mission ont l’humanité lui sera plus que redevable, quoi qu’il advienne.
Au passage on notera le vocabulaire des intervenants dans cette video qui est propre à ceux des joueurs de cartes. (Espérons que l’ennemi ne fasse pas appel aux joueurs d’échecs ou de go.)

Je relève encore l’implication des GAFAs et leur toute puissance sur nous, sur le monde qu’ils défont et voudraient refaire selon leurs envies et leur idéologie.
J’ai souvent pensé qu’il faut ôter tout pouvoir à ces nuisibles et revoir la politique d’attribution des postes dans secteurs scientifiques, technologiques, numériques…. en rapport avec l’informatique, le Web, la navigation internet et les échanges sur le NET.

Dans cette video un projet est annoncé qui a besoin d’être appuyé : le « WEB 3.0 ».

Sont aussi dénoncés les acteurs principaux dans cette tentative de coup d’État mondialiste mondial en s’attaquant à l’un des État les plus puissants du monde ; on retrouve le Vatican, l’Italie, l’Angleterre, L’Allemagne, la France -(la France et son roquet de l’Elysée ! du coup on comprend mieux pourquoi la Russie, infréquentable, n’est-ce pas, a été bannie par la France mais que par contre l’UE et donc la France font un très très gros rapprochement avec la Chine ???!!!)-. Qu’ont tous ces complotistes d’État dans la tronche et dans le coeur ?

Une chose est certaine, c’est que si Trump/Hercule gagne la bataille, c’est l’effet domino qui va suivre et l’adieu aux mondialisme et aux mondialistes dont beaucoup ont beaucoup à craindre, car tout le sordide de ces gens de bien sous tout rapport, cette caste aux grandes et précieuses valeurs, dont l’humanitaire en premier, oui tout risque de sortir au grand jour ce qui risque d’empester très fort et pendant très longtemps.C’est pourquoi cette guerre va devenir plus pressante et violente ; les bêtes immondes vont se défendre, ne serait-e que cela.

Christophe L
Christophe L
il y a 17 jours

Très bon article bravo 👋
La plateforme russe telegram est aujourd’hui quasiment la seule ( avec GAB) ou l’on peut s’exprimer librement, tous les patriotes nationalistes identitaires utilisent aujourd’hui ce canal.

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 17 jours

NICOLAS BAY (RN) il y a 2 ans AU PARLEMENT EUROPÉEN

J’ai interpellé il y a 2 ans Mark Zuckerberg sur les pratiques de censure arbitraire de Facebook.

Aujourd’hui, c’est le compte du Président des États-Unis qu’ils suppriment. Ils ne s’arrêteront pas là. pic.twitter.com/D8R8eFlwPo

— Nicolas Bay (@NicolasBay_) January 9, 2021

Jean-Paul Saint-Marc
Administrateur
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 17 jours

https://lovin.co/saudi/en/news/prince-alwaleed-bin-talal-now-owns-more-of-twitter-than-its-co-founder-jack-dorsey/

Le prince saoudien est connu pour ses investissements de profil dans le monde entier, parmi lesquels des entreprises comme Citigroup, Four Seasons Hotels and Resorts, News Corp et bien sûr Twitter.

Le prince Alwaleed a considérablement augmenté ses participations dans Twitter, faisant de lui le deuxième actionnaire de la société.

Selon le portail en ligne Quartz, le prince Al Waleed détient désormais 5,2% de Twitter, soit plus que son PDG et cofondateur Jack Dorsey qui détient 3,2% de l’entreprise.

Le seul actionnaire possédant plus de Twitter que le prince saoudien est l’autre co-fondateur du géant des médias sociaux, Ev Williams.

Lire Aussi