Brexit : les dégénérés de la Commission européenne se fichent des clandos comme de leurs vieilles chaussettes ! 

Ah ! Ah ! Ah ! Les islamo-collabos pleurnichent… leurs petits chéris ne peuvent plus entrer en Angleterre, pour cause de Brexit

Qu’est-ce que je me marre ! 

Les collabos n’en reviennent pas. Les gauchos immigrationistes croyaient avoir le dessus partout en Occident, croyaient qu’on allait enfin pouvoir raser gratis tous les clandestins, de préférence musulmans, histoire de hâter l’islamisation du vieux continent…

Ces diables d’Anglais font éclater leur rêve en mille morceaux ! 

Le Brexit va sérieusement compliquer l’arrivée et la des migrants en Grande Bretagne…

Alors ils sont furieux. Il faut s’en prendre aux responsables…

Les responsables ? Les clandestins qui partent sans nous demander notre avis et s’imposent ? Vous n’y êtes pas. Les responsables, c’est Bruxelles qui, dans la panique, a pensé à la libre circulation des biens, mais pas du tout à celle des clandos, prouvant ainsi que l’invasion migratoire est un dogme, une idéologie avec des visées politiques… mais surtout pas un fait humanitaire. 

Les non élus de la Commission européenne se fichent des clandos comme de leurs vieilles chaussettes !  C.Q.F.D.

 

Tribune de  Thierry Le Roy, président de France Terre d’asile , Pascal Brice, président de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) et de Marie-Charlotte Fabié, directrice France de Safe Passage sur les conséquences du Brexit sur l’immigration.

[…] Alors que l’accès à la procédure d’asile au Royaume-Uni est déjà difficile, les rares voies légales d’accès à son territoire pour les étrangers, comme la réunification familiale, disparaîtront. Aucune alternative n’a été sérieusement envisagée.

En n’anticipant pas l’impact du Brexit sur les politiques migratoires, les dirigeants européens ont laissé le gouvernement britannique refermer un peu plus ses frontières sans en assumer les conséquences. Pourtant, le Royaume-Uni est d’ores et déjà le pays d’Europe de l’Ouest accueillant le plus faible nombre de demandeurs d’asile rapporté à l’effectif de sa population, avec seulement 5 demandes pour 10 000 habitants.  Dans ce contexte, et alors que l’on observe un durcissement de la politique migratoire britannique, on peut craindre une dégradation significative des droits des migrants et un report supplémentaire inacceptable des enjeux sur les côtes françaises. […]

Nos associations, comme beaucoup d’autres, présentes depuis des années dans la région, peuvent témoigner de l’illusion coupable qui consiste à se convaincre que la répression et les contrôles conduiraient à dissuader les migrants de tenter la traversée. […]

Cette situation est particulièrement préoccupante pour les mineurs isolés étrangers.  […] Pour les adultes comme pour les mineurs, les possibilités de stabilisation en France ne peuvent passer que par un accueil et un accompagnement de qualité sur le territoire français afin d’offrir de véritables perspectives d’avenir. […]

Libération

Immigration : des associations déplorent les conséquences du Brexit sur l’accès au territoire et la “réunification familiale” au Royaume-Uni

 156 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. « …une dégradation significative des droits des migrants…situation est particulièrement préoccupante pour les mineurs isolés étrangers… » Ils n’ont AUCUN droit et si leur situation ne leur convient pas, il faut les renvoyer chez eux à grands coups de pompes dans le train ! On n’en veut pas chez nous.

  2. Je pense qu’il n’aura échappé à personne, de constater toutes les entraves administratives appliquées à l’encontre des anglais ( personnes blanches) demeurant en France et qui ne causent aucun problème alors que d’autres, individus arabo-africains peuvent venir et séjourner en toute illégalité avec la complicité de l’UE.
    Ce brexit aura mis en évidence la volonté de l’UE a faire payer chèrement aux anglais ce choix démocratique à vouloir recouvrer sa souveraineté.
    Si seulement il pouvait en être de même, un jour, pour nous mêmes !

    • C’est évident en effet, et il s’agit de dissuader tous ceux qui voudraient faire comme les Anglais

  3. les jeux sont fait rien ne va plus
    et les migrants sont fait comme
    des rats pris dans la souricière
    à la France de dératiser maintenant
    et de se taper le sale boulot comme d’hab
    puisque ce sont toujours les Français
    les dindons de la perfide Albion

  4. Très amusant , des associations françaises qui font le forcing chez nous, s’imaginent avoir le droit d’interférer en GB,
    on peut supposer que si la GB a repris son indépendance, c’est pour reprendre le contrôle de son immigration

  5. Ce qui est bien dommage c’est que le sarkozy a signé les accords du Touquet mettant la frontière anglaise au niveau de la cote française !!!! Résultat ça s’entasse dans le nord et qui en subit les inconvénients ? Les chtis à qui le sarko n’a pas demandé leur avis.
    Remettons la frontière au milieu de la Manche et celui qui veut aller chez les rosbifs on le laisse aller jusqu’à la frontière. Que les rosbifs se dém….dent avec le problème.
    On est vraiment gouverné par des « tchapakans » !!!

    • La solution serait alors la nage pour revenir en Afrique ou en Asie !
      Une certaine dissuasion en somme !
      Sûr que l’immigration aurait tendance à se réduire !

    • Gouverner c’est prévoir dit on, mais les elites ne savent pas, ils n’ont pas l habitude, le peuple se demerdera ! Jusqu’àu moment ou il en aura marre et se revoltera.

    • encore une saloperie que nous a laissée sarko,
      je vais le rebaptiser sarko le sarcome malin

  6. Une assoss kurde qui fait le forcing à Menton :

    Menton (06) : Une association d’aide aux clandestins dénonce les “violences” envers les migrants au poste-frontière. “Ils nous traitent comme des animaux”
    https://www.fdesouche.com/2021/01/02/menton-06-une-association-daide-aux-clandestins-denonce-les-violences-envers-les-migrants-au-poste-frontiere-ils-nous-traitent-comme-des-animaux/

    Ben oui, c’est beaucoup moins risqué qu’à la frontière turque !

    • ils se comportent comme des animaux et voudraient être traités autrement !!! ce ne sont pas même des animaux c’est un virus !! les animaux méritent plus d’égards !!!

    • Ben il faut que ces assos leurs disent qu’ils ne faut pas qu’ils viennent ici un point c’est tout au lieu de leur dire ,vous serez bien France vous aurez des aides ,il faut leur dire pas de logement ,pas de travail ,il fait froid en France, et supprimer les aides en tout genre ,on ne peut pas accueillir toute l’Afrique stop .

Les commentaires sont fermés.