Et si c'était vrai cette histoire des rois mages qui suivaient l'étoile du berger ?

Tiens, voici un petit moment de rêve et un moment de défi pour les scientifiques de notre site, Cachou, Antiislam, François Foisil…  mais aussi pour les chrétiens fervents, et pour les athées et païens tout aussi fervents ! A chacun de commenter et compléter cette information.

Jupiter et Saturne forment l’étoile de Noël ce soir

Ce lundi 21 décembre au soir les deux astres formeront à l’œil nu une seule et même étoile, appelée l’étoile de Noël ou l’étoile des Rois Mages qui, comme il y a des millénaires en arrière, avait guidé les visiteurs vers la grotte de Bethléem.

Au début du mois de décembre, le président du club ajaccien des amateurs d’astronomie, Lucien Luciani, expliquait dans nos colonnes que cette grande conjonction entre Jupiter et Saturne sera visible dans toute la France jusqu’au 23 décembre mais plus précisément le 21 décembre.

« Vues depuis la Terre, les deux plus grandes planètes de notre système solaire apparaîtront particulièrement proches l’une de l’autre. Mais le 21 décembre, elles seront si proches que l’on aura l’impression qu’elles sont presque confondues l’une avec l’autre ».

Pendant une heure seulement

La nuit tout juste tombée, le spectacle pourra commencer dans la constellation des Capricornes. Aux alentours de 17h45 / 18h, il faudra fixer l’horizon vers l’ouest. « Pour bien l’observer, cherchez un site bien dégagé vers l’ouest car les deux planètes ne seront qu’à 10° au-dessus de l’horizon », recommande-t-il.

En 2020, le spectacle sera moins fort que pour les Rois Mages qui l’auraient observé dans la constellation des Poissons et au milieu de la voûte céleste. Cette fois « les astres seront moins brillants et ne seront observables que pendant une heure et non toute la nuit comme à l’époque. »

« Depuis la Terre, il faut attendre environ 20 ans pour que les deux planètes géantes se retrouvent à nouveau côte à côte sur le fond du ciel. Cependant, le rapprochement, que l’on verra ce 21 décembre est beaucoup plus rare car Jupiter passera à seulement 6′ (1/10e de degré) de Saturne ; il s’agira du plus fort rapprochement géocentrique des deux planètes depuis le 16 juillet 1623, qui ne fut à l’époque que de 5′ (1/12e de degré). »

https://www.corsematin.com/index.php/articles/jupiter-et-saturne-forment-letoile-de-noel-ce-soir-114331

 60 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Si j’en crois un centre d’études astronomique suisse ,c’est l’astronome Kepler qui mentionna le premier en 1604, la possible coïncidence …en 7 avant Jésus Christ,selon ses calculs.Il faut donc remonter le temps patiemment tout le calendrier planétaire jusqu’à cette antique date. Mais,lorsque l’on étudie la biographie de ce géant de l’astronomie des temps modernes, on y découvre des propos d’un étrange lyrisme quant à l’origine de ses propres facultés cognitives .
    Kepler,en effet, remonte le temps jusqu’à la science secrète des prêtres de l’Égypte antique. Et l’on découvre que cette future naissance du Christ Jésus était annoncée par différentes traditions religieuses sous des formes diverses. Kepler savait encore relier les phénomènes célestes observables dans le ciel physique à ceux se déroulant simultanément dans le ciel spirituel. La langue anglaise fait ,du reste,ce distinguo entre les deux : Sky pour le premier et Heaven pour le second.
    Les phénomènes physiques sont alors ,de ce point de vue ,considérés comme les  »ombres » du monde spirituel.  »Malheureusement » toute spiritualité est expurgee de la science contemporaine et ce depuis le 16ème siècle,qui marque un véritable tournant civilisationnel.
     »Sol Invictus » n’était pas une formule creuse pour ne citer que les mystères et rites antiques de l’époque gréco latine ,car on a toujours su ,dans le secret des centres initiatiques, qu’un Dieu quiterait le Soleil pour venir sous forme humaine sur Terre afin de la sauver ,elle,et tous ces habitants ,d’une inéluctable déchéance.
    C’est un des aspects du  »Mystère de Noël ».
    Si vous allez à Rome et que vous regardez d’un oeil averti les
    multiples représentations
    religieuses tant païennes que chrétiennes,(la Rome antique étant un important foyer de toutes les religions de l’Empire romain ) vous serez stupéfaits de l’immense sagesse qui s’y trouve déposée au vu et au su de tous…Jusqu’aux fresques de la chapelle Sixtine !
    Michel Ange,Raphaël,ces deux  »archanges » de la Renaissance ,possédaient encore en eux,les échos de ce savoir perdu.
    Il n’est donc pas idiot ,n’en déplaise à un autre Michel😉(que j’apprécie beaucoup par ailleurs) que les artistes de notre Moyen Age aient su encore illustrer par la pierre,le vitrail,la peinture cet événement majeur qui marque un tournant dans l’Histoire de l’Humanité:
    La naissance de Jésus Christ.
    Cette date correspondant à un événement spirituel,cosmique ,tout comme sa vie ,sa mort et sa résurrection au Golgotha.
    Regardons les personnages de la crèche, qu’ont ils en commun?
    Il sont tous,sans exception,dans une seule et même attitude intérieure ,spirituelle, traduite dans un seul et même geste,celui de la prière.
    C’est cette intimité dans l’intériorité que l’on devrait pouvoir partager, que l’on soit chrétien déclaré ou pas ,au fond ,car Noël reste LA fête de l’incarnation de l’espérance déposée au sein de l’âme humaine par l »Ame du Cosmos » représentée par la Vierge Marie …Vierge des Prophètes et des Sybilles…Jusqu’à Virgile.

  2. C’est bien beau
    Je vais peut être passer pour un Kon….(d’ailleurs je m’en moque)
    Mais …….
    D’après ce que j’en ai appris, Jesus était un envoyé des « dieux » ( Des extra terrestres????)
    Alors, pourquoi ne pas croire que l’étoile du berger n’était tout simplement q’un « phare » accroché a un engin positionné là pour guider les rois mages ( un novni ??)
    Bon d »accord, j’men vais

  3.  » Jupiter passera à seulement 6′ (1/10e de degré) de Saturne « 
    Saturne aussi est confiné à la Lanterne ?

  4. Superbe article ! Passionnant.
    Ce que ne disent pas les médias, c’est que Pluton est aussi en conjonction avec Jupiter et Saturne. Mais pour cette conjonction des 3 planètes, il faut un télescope.
    Alors que la conjonction Jupiter Saturne se voit à l’oeil nu.

    • Grand merci pour l’article, mais hélas le ciel était couvert et seuls les lieux très dégagés en hauteur et tournés vers l’ouest ont pu l’observer;
      cela dit, d’accord! justement la conjonction Jupiter/Saturne se voyait à l’oeil nu, et elle se situe en verseau Même si la très petite planètePluton est « conjointe », elle se situe elle, à +/- 24° capricorne, et très loin.C’est éventuellement en mars 2020 qu’on aurait pu l’observer conjointe à Mars -avec un télescope. Pour info réjouissante la dernière conjonction correspondait à quatre semaines près à la naissance de Blaise Pascal! Bon présage pour nos petits enfants..

      • Oui, j’avais braqué mes deux télescopes, mes amis du Club d’Astronomie les leurs, vers la conjonction. Mais….que des gros nuages !!! On a remballé…. 😃

  5. Il pleut depuis deux jours, donc les étoiles, c’est loupé pour moi.
    En plus, malgré les livres et didacticiels, je ne suis capable que de reconnaître la Grande Ourse. Et Vénus, parce que c’est la première à s’allumer et la dernière à s’éteindre.
    Sinon, cette configuration pourrait-elle enfin amener un Sauveur ? Parce que là, c’est le désespoir qui nous guette.

    • Julie,
      Si vous avez un smartphone Android, installez y SKYMAP.
      C’est gratuit et vous serez éblouie de savoir trouver les étoiles dans le ciel !

  6.  » On croit en tellement de choses lorsque l’on ne croit plus en rien »
    Bisous et bon’chance..

  7. Enfin un peu de poésie.
    Ça nous change de tous ceux qui  » je ne suis pas médecin, mais ..  » savent tout sur la covid. ( des 2 côtés ! )

  8. Très intéressant. Merci beaucoup. Pour ma part, je suis persuadé que la cosmogonie biblique qui nous est décrite très simplement au chapitre premier du livre de la genèse est exacte et règle aussi notre calcul du temps, c’est-à-dire les époques, les jours et les années (Genèse 1: 14-18). Si la finalité du texte Biblique n’est pas scientifique, ce qui y est dit au plan scientifique s’avère exact (contrairement au Coran).

    • Bonjour,
      L’intuition biblique la plus étonnante est le rôle tenu par le surgissement de la lumière comparé à ce rôle dans la cosmologie moderne.

      • @ Antiislam. C’est vrai, la lumière indispensable à toute forme de vie apparait immédiatement au verset trois de Genèse 1. Bien vu.

Les commentaires sont fermés.