Je ne suis pas une apostate de l'islam, je suis une citoyenne française, libre !

Illustration : Les baratineurs sont de sortie ! Leur indignation est à géométrie variable. On ne les voit jamais dénoncer les graves atteintes à la liberté de ceux qui ne croient pas en l’islam et vivant en terre décrétée islamique…Curieusement, jamais !!!

.

Que se passe-t-il, dans les pays musulmans, pour tous ceux qui mécroient en l’islam ? Les athées, les agnostiques, les chrétiens… Que se passe-t-il ? Sûrement pas ce qui se passe en France pour les musulmans !!!

Pendant que dans notre pays où la liberté de croyance est consacrée, où chacun peut exercer son culte sans aucune crainte, quoi qu’en disent tous les menteurs professionnels, les apostats de l’islam, les infidèles sont, en terre musulmane, malmenés, persécutés, traqués comme des bêtes, tous les jours, dans un silence assourdissant, assourdissant !!! Qui en parle ? Personne !

En revanche, chaque jour qui passe, on nous bassine, on nous les brise menu menu avec les pauvres musulmans victimes, la bonne blague, d’islamophobie. Oui une blague, une farce, une supercherie complète. La terre France s’est totalement transformée, à mon plus grand dam, au contact des adeptes mahométans. Des mosquées à n’en plus finir, des boucheries halal idem, des rues infestées de voilées, barbus en tout genre et j’en passe. Ah oui et sans oublier toutes les demandes d’accommodements incessantes qui sont de plus en plus satisfaites. On veut ci, on veut ça, et puis ci et puis ça. Ça ne s’arrête jamais ! Et accessoirement, quand on n’est pas content, un petit coup de couteau par ci par là, et hop le tour est joué. Et pour couronner le tout, les pleureuses professionnelles, les dhimmis de service, se mettent en action dès la moindre critique de tout le boxon amené, créé par une  part des adeptes de sieur mahomet.

Pas moyen d’en placer une quand il s’agit de ceux qui se réclament du dogme islamique. Les disciples de momo ont des boulevards pour imposer leur doctrine. Cela est flagrant, quand on voit tous les renoncements faits pour leur bon plaisir, quand on constate toutes les tolérances leur étant accordées, même si celles-ci vont à l’encontre de l’essence même des valeurs françaises. C’est une chose incroyable dans un pays comme la France, tous ceux qui auront à y redire, seront, de toutes les manières, muselés, sommés de rentrer dans le rang de la dhimmitude.

Les anti-islam sont lâchés dans la fosse aux lions, quand ceux qui n’en finissent pas d’imposer leur vision du monde sont soutenus avec force par beaucoup de médias, d’associations antiracisme (ou plutôt adeptes de la bêtise), bien des partis politiques de droite comme de gauche, sans oublier une bonne part de nos chers élus. Ne pas les oublier ceux-là, ils sont tellement charmants quand il s’agit de défendre l’indéfendable, et tellement acerbes avec ceux regardant les vérités en face, l’islam est une doctrine mortifère.

Je ne dois pas oublier de dire que sur notre territoire, même dans n’importe quel pays d’Occident, un croyant en l’islam est appelé un musulman. Il est respecté dans sa croyance. Il vit sa foi normalement, rien ne lui est imposé, bien au contraire, on se plie en quatre pour qu’il puisse continuer d’être celui qu’il veut être. On ne l’appelle pas renégat, infidèle, apostat, impie, kouffar et que sais-je d’autres. Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas en présence d’un système totalitaire comme celui de l’islam qui lui impose sa grille de lecture à toute chose. Nous sommes dans un pays laïque où chacun peut croire en ce qu’il veut, oui oui, même la mouche tsé-tsé si ça lui chante. Nous sommes dans un pays où les affaires religieuses sont de l’ordre du privé, de la liberté de chacun. C’est l’exact contraire, opposé de la doctrine islamique qui, elle, s’impose à tous les individus, dans la sphère privée comme celle publique. Toutes les lois humaines s’inspirent directement à la source du coran, de la charia. Chaque précepte est à caractère obligatoire, il n’y a jamais de dispense, tout est à prendre tel quel, en l’état, sans se poser de questions.

D’ailleurs dans les pays islamiques, on ne dit pas les individus, les citoyens, ou si peu, on parle des mouaminines, les croyants, les fidèles, les musulmans, ce qui revient à dire qu’on ne peut être autre chose.

Ainsi une simple personne qui n’adhère pas au message mahométan est affublée de vocables plus humiliant, plus condamnant les uns que les autres, contrairement à ce que vivent les musulmans sur les terres non musulmanes. Plus que les mots infamants, les rebelles risquent gros à chaque instant, prison, torture voire la mort purement et simplement. Que les musulmans me montrent où ils risquent cela en Occident ! Nulle part ! La certitude est là !

C’est pour cela que je réfute avec force, les mots apostat, infidèle, impie, et tout ce qui se rapporte à la mécréance en l’islam. Je marque par ce rejet mon refus de voir le monde à travers le prisme de l’islam, du coran qui dit que c’est un crime de ne pas croire, qui affirme le caractère obligatoire, sacré de cette religion, qui fait de l’incroyant un criminel, qui fait peser le pire sur l’insoumis. Refuser le mot apostat n’est donc pas une posture mais un acte militant pour dire halte à la criminalisation des non croyants, halte à la terreur, halte à l’impossibilité de vivre en dehors de la prégnance islamique. HALTE !!!

C’est pourquoi de façon cynique, au début de mon propos, j’ai défini ceux qui vivent en terre musulmane et ne croient pas en l’islam, d’apostats, d’infidèles, afin de mettre en exergue le côté dictatorial, méprisant de la si belle religion de paix, alléluia, d’amour, alléluia et bien sûr de tolérance, l’évidence même.

Soit dit en passant, le terme « terres musulmanes » est lui aussi une autre affirmation aberrante de ce totalitarisme. En effet, bien des pays à hégémonie musulmane ont été islamisés par la force, par l’épée, je ne le répéterai jamais assez. On est bien loin du mythe de l’islam accepté par conviction et par spiritualité. La réalité est toute autre, malgré le déni de nombreux mahométans. A partir du moment où la doctrine de momo est arrivée quelque part, on sait toujours comment cela s’est terminé, les populations n’ont pas eu d’autres choix que de se soumettre, vu la barbarie des soldats d’allah et les flots de sang versés. Les territoires envahis se sont transformés, à leur corps défendant, en terre musulmane où plus rien d’autre n’a plus pu vraiment exister, plus rien d’antérieur n’a pu subsister ou si peu.

Et pourtant, rien n’est simple avec les contrées musulmanes, il y a celles qui affichent clairement la couleur et celles qui jouent à cache-cache, veulent se donner l’image de pays tolérants, libres, démocratiques. Oui des pays musulmans tentent de nous faire croire à ces sornettes. Ils le font toute honte bue, sans gêne, comme ça, au vu et au su de tout le monde. L’hypocrisie mahométane dans toute sa splendeur, criante, affichée, assumée sans aucun remord. Je dirais ça c’est l’histoire, l’essence même de l’islam, prôner tout et son contraire le plus normalement du monde, qui, de plus, quand il est pris la main dans le sac crie au scandale, au complot. Ça ne vous rappelle rien ? C’est bien l’attitude vue et revue de beaucoup de mahométans en France. Ils emmerdent mais ce sont les autres, ceux qui dénoncent, les coupables. Ces comportements coulent dans les veines de l’islam, c’est comme ça que ce dernier désarme ses ennemis, pas autrement.

Ainsi, voyez ce pays où l’hypocrisie est la règle, l’Algérie, un shitole islamique où tout est basé sur la charia mais qui veut faire croire qu’il est un Etat respectueux de la liberté de croyance. Regardez d’ailleurs, constatez le côté ubuesque de l’article 42.12 de sa constitutionnette qui dit : « La liberté de conscience et la liberté d’opinion sont inviolables. La liberté d’exercice du culte est garantie dans le respect de la loi. ».

https://www.joradp.dz/trv/fcons.pdf

Pour la République algérienne démocratique et populaire, titre pompeux s’il en est, garantir la liberté de culte, c’est par des condamnations de prison et des amendes salées. C’est par des arrestations arbitraires et des simulacres de procès expédiés à la quatrième vitesse que l’on applique le droit à la propre opinion de chacun. C’est pourquoi, je souhaite m’adresser à tous ces Algériens en France pleurnichant à longueur de temps à propos des misères qu’ils subissent en tant que musulmans. Que disent-ils à propos de ces gens arrêtés parce que simplement affirmant leur non-islamité ? S’ils affirment seulement qu’ils ne croient pas au message du coran, de mahomet, des hadiths, la sunna, c’est la geôle qui les attend avec tabassage en règle par la flicaille et leurs codétenus, eux pourtant étant les pires voyous. Dans ce foutoir, vaut mieux être un salaud, un escroc qu’une personne refusant l’islam. Les premiers ont de meilleurs traitements que les seconds.

Que disent-ils de ce qui se passe dans leur chère Algérie ?

Pas plus tard qu’en novembre, encore une affaire montrant la noirceur de l’Etat algérien, un pays musulman structurellement anti non musulman. Dès que vous dites quoi que ce soit sur cette pseudo religion, vous êtes accusés d’insultes au prophète, d’atteinte aux préceptes de l’islam et plus si affinités, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, vous êtes derrière les barreaux, sans grande chance d’échapper à la sentence de culpabilité. Eh oui, l’activiste Mourad Mechri, originaire de Chabet El Ameur, une ville côtière, en sait quelque chose. Il a été arrêté le 9 novembre sur le lieu de son travail à Boumerdes pour ses publications Facebook critiquant l’islam. Il croupit actuellement dans une de ces charmantes prisons du monde musulman, des havres de respect des droits de l’homme. Voilà la liberté à l’algérienne, c’est y pas beau ?!?! Figurez-vous on ne fait pas mieux en France !

https://vava-innova.com/article/2020/12/01/chabet-el-ameur-un-ingenieur-condamne-a-2-ans-de-prison-pour-offense-au-prophete/

Cet homme a eu le tort de croire qu’il pouvait dire haut et fort ses ressentis vis à vis de la doctrine islamique en toute sécurité. Perdu ! Comment imaginer qu’un pays musulman, quel qu’il soit, puisse tolérer cela ? Comment se laisser berner à ce point ? Définitivement, il est à intégrer l’impossibilité de la liberté dans une société qui a pour fondement la religion musulmane. Autant les instances étatiques qu’une grande part de la population sont là pour rappeler à l’ordre tout contrevenant à la charia, au dogme du chamelier. En définitive, les articles de constitutions fantômes ne sont que des écrans de fumée, là pour donner l’illusion du respect individuel de chacun, là où l’islam dit en substance, pas question, jamais, même pas en rêve !

Alors, je m’arroge le droit de me foutre éperdument des récriminations d’une partie des musulmans vivant dans le monde occidental. Je me fous comme de ma première chemise de leurs soi-disant difficultés à exercer leur culte. Tout ça, c’est pour ma part, ni plus ni moins, que de la propagande et de la manipulation caractérisée, pour avancer davantage leurs pions islamiques sur l’échiquier Occident. Qu’on se le tienne pour dit !!!

 293 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Bonjour Samia;
    Merci pour ce magnifique article, si bien écrit qu’il vous distingue une fois de plus comme une littéraire de talent, une analyste précieuse du danger mortel que représente pour l’Europe toute entière l’expansion fondamentalement conquérante de l’Islam qui a repris son expansion funeste et mortifère pour ceux qui préfère l’Esprit des Lumières à la superstition religieuse ou même lorsqu’ils croient en Dieu, ne l’envisagent pas comme un certain Prophète a voulu le présenter, l’imposer !
    Encore merci pour votre courageux et héroïque combat étant donné vos origines et la débilité criminelle de bien des adeptes de cette secte qui s’est élevée au rang de religion par le sang, la mort et une épouvante qui a cours aujourd’hui,et entre autres, à l’égard de ces pauvres et héroïques Arméniens que les Européens ne soutiennent que du bout des lèvres, puisque, pour le moins inconsciemment, déjà prêts à accepter la soumission pour eux-même !
    Salutations Patriotiques et Fraternelles.
    Ps : Pour l’Amour de Dieu et/ou pour l’Amour de la France et des vôtres; SOYEZ PRUDENTE !

    • Bonjour cher ami,
      Vous me faites un honneur qui me va droit au cœur.
      Merci à vous de votre soutien.
      En retour, recevez de même mon amitié patriotique, fraternelle.

  2. Et si on compare avec ce qui se passe actuellement en France, où la charia est en train de grignoter les tribunaux ??
    Mme Tasin n’est-elle pas passée à la XVIIème chambre pour avoir osé dénoncé le caractère meurtrier de l’islam ??
    Elle aurait pu cracher mille fois sur le catholicisme sans que personne ne daigne l’entendre, mais voyez la différence avec l’islam !!!

  3. Pour être né dans un de ces Shit hole je connais bien l’ambiance.
    Vous êtes courageuse Samia. Mais les Français sont candides et responsables de leur situation actuelle.
    Chapeau bas. Merci.

  4. Bonsoir Samia,
    Voilà une bonne Française qui écrit un français comme on n’en lit pas souvent.
    Continue sur ta lancée, mais, fais attention à toi, un «accident» est vite arrivé.
    Allez, une petite anecdote pour détendre (?)
    Un de mes élèves, Kabyle, me disait il y a des décennies: Ne vous faites pas de soucis, Gérard, «ils» me descendront avant vous et vous aurez le temps de réagir».
    Anecdote, hélas, authentique et … sinistre, mais, …
    Bon courage, on doit impérativement se serrer les coudes et lutter tous ensemble!
    Un musulman modéré est un islamiste endormi.
    Un islamiste est un musulman modéré qui vient de s’éveiller.
    Salutations patriotiques,
    Michèle et Gérard

    • Merci à vous pour votre commentaire qui m’a fait vraiment chaud au coeur et que je garde précieusement dans un coin de ma mémoire.
      Salutations fraternelles

  5. tant que Micro sera au pouvoir, la France sera dans la mouise car c’est un collabo et un couard

  6. Quitter l’islam, c’est quitter une idéologie mortifère et devenir enfin libre. En quittant l’islam non seulement vous devenez libre mais vous devenez aussi français pour de bon.

  7. Azul Samia.
    Pas besoin de « chercher à comprendre »ce que tu tiens à nous dire, au travers de tes propos ! C’est clair et limpide, de l’information, véritablement ! A l’intention de ceux qui n’auraient pas ou pas bien compris.
    Ton militantisme,c’est un acte de résistance. Républicaine c’est possible, mais authentiquement dédié au pays que nous avons reçu en don et à préserver en héritage ! La France !
    Merci encore Samia.

    • Paco, tu sais comme d’habitude comprendre l’essence même de ce que je veux transmettre.
      Merci à toi.

  8. Merci SAMIA
    J’allais dire  » pour l’amour de Dieu « …….Mais existe t il?
    Ou se cache t il ?
    Protégez vous, demandez une protection rapprochée et portez une arme ! Surtout, regardez derrière vous, les
     » braves  » soldats d’Allah attaquent par derrière… C’est plus facile pour égorger des innocents.

    • Merci Hollender,
      Je reste sur mes gardes tout le temps, je sais l’horreur de cette fumisterie qui nous entoure à tout endroit maintenant en France.

Les commentaires sont fermés.