Coup de théâtre : le CCIF dissous prétend participer au procès de Christine Tasin et le fait reporter !

Illustration : Ouadie Elhamamouch avocat en exercice du CCIF auto-dissous et dissous par le Conseil des ministres mercredi.

J’ai passé tout l’après-mid au tribunal… De 13h30 à 18h30 pour RIEN, après avoir assisté à deux procès lamentables de racailles détenues… 

Et quand à 17 h c’est enfin mon tour, patatras ! Au revoir Madame Tasin, vous reviendrez en 2021, le CCIF le demande..

Récit d’un après-midi hors du commun…

D’abord j’apprends en arrivant que le CCIF qui s’était porté partie civile demandait un report d’audience. Et il envoie sa demande à 12h30 ! 

Or, en première instance, Maître Pichon avait démontré que le CCIF n’avait pas la capacité,   selon ses statuts, de se porter partie civile pour « apologie du terrorisme »… 

Je pensais donc que le CCIF ne serait pas là à l’appel et parce qu’il avait été dissous et parce qu’il n’avait pas la capacité d’ester sur ce domaine…

Bingo ! 

Le Mamamouchi (voir les liens ci-dessus)du CCIF arrive, avec sa grande barbe, accompagné d’un baveux quelconque qui brandit son ordinateur pour sortir un arrêté de la cour de Cassation de 1985 disant qu’une association dissoute peut continuer à ester sur les affaires en coures… Etrange…

https://resistancerepublicaine.com/2019/12/06/ccif-contre-tasin-ouadie-elhamamouch-reconnait-que-le-terrorisme-et-lislam-cest-la-meme-chose/

https://resistancerepublicaine.com/2019/05/29/ouadie-elhamamouch-petit-mamamouchi-et-avocat-du-ccif-melange-hardiment-notre-code-penal-et-la-charia/

Et le voilà qui explique qu’il demande le renvoi… Maître Pichon pète littéralement les plombs, protestant haut et fort, arguant qu’ils nous ont fait le coup déjà du renvoi 2 fois en première instance, qu’ils ont été déboutés en première instance et qu’ils se sont auto-dissous fin octobre et ont été dissous mercredi en Conseil des Ministres. 

Et voilà que les CCIFistes qui annoncent qu’ils font un appel en Conseil d’Etat de la dissolution ! Faut-il rire ou pleurer ?  Ils se sont auto-dissous il y a plus d’un mois et ils font appel de leur dissolution. Du grand Guignol… 

Belle passe d’armes au tribunal, le procureur dit comme nous et considère que le CCIF vu la situation n’a pas lieu d’être là. La Présidente trouve que quand même, pour le débat ce serait mieux que le CCIF participe au procès ! 

Le tribunal se retire pour délibérer et revient en nous disant qu’ils font droit aux demandes du CCIF.

Je suis dans une rage folle… 

Il est évident que le CCIF a manoeuvré en annonçant son auto-dissolution afin que le gouvernement dissolve dans la foulée sans se donner la peine de trop chercher à justifier ses allégations et reproches qui ne tiendront sans doute pas la route devant le Conseil d’Etat. Ils sont d’une duplicité digne de Mahomet !

Le CCIF veut ma peau, je le sais, mais que leurs manigances soient acceptées au tribunal, ça c’est grandiose ! Entre eux et moi c’et une lutte à mort, c’est clair. Ils ne supportent pas les islamophobes et en plus les islamophobes qui assument leur islamophobie et les dénoncent impitoyablement.

En complément, video de Pierre Cassen
Bien que dissous, le CCIF terrorise les juges et fait repousser le procès Tasin

 54 total views,  1 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. « Les magistrats doivent juger en Droit et non en équité sous peine de tomber dans l’arbitraire »
    Hé bien on y est, en plein dedans, Mme le Juge…

  2. Il a raison E.ZEMMOUR en disant que ce sont les juges qui nous gouvernent en même temps qu’ils se couchent devant les islamistes ….. quelle honte de voir que le CCIF fait la loi en FRANCE alors que tous ces salopards devraient être envoyés barboter dans une marre à purin en afrique. Il faut débarrasser la FRANCE de toutes ces saloperies !!!!
    COURAGE Christine contre ces vermines nauséabondes …..

  3. Me Dupond-Moretti va remettre sa robe d’avocat
    pour défendre le CCIF et l’UOIF
    en tant que ministre de la justice ???
    ce n’est plus le ver islamique qui est dans le fruit
    mais carrément le serpent tricéphale islamique
    qui bouffe la France de l’intérieur après avoir
    été nourri en son sein !..

  4. Légalement, un organisme dissous ne peut pas ester au tribunal, puisque , aux yeux de la loi, il n’existe plus,
    votre avocat ne devrait faire qu’une bouchée de cette juge qui ne respecte pas la loi

  5. Cette situation justifie par elle même la résistance à l’islamisation de la société .
    Dans une République normale cela ne devrait pas exister. Il est clair que ces gens tentent un coup scabreux. Nous ne sommes pas en guerre contre le seul terrorisme mais contre ceux qui par le nombre tentent d’accommoder la justice à leur sauce ainsi que toute la société par ailleurs.

  6. Je vois que les juges n’ont pas compris pour quelles raisons ce CCIF a été dissous, ou alors ils affichent ouvertement leur soutien aux terroristes islamiques et ils crachent sur Samuel PATY et tous nos morts , assassinés par les amis du ccif et ses comparses,
    Je rappelle que le CCIF s’est auto-dissous pour éviter d’être perquisitionné, et pour mettre à l’abri toutes les preuves concernant les meurtres et les projets futurs, leurs complices et les assassins « dormant » sur le sol français.
    Avec de tels traîtres et de tels collabos, que ces juges, on n’est pas près de se libérer.
    Je me doutais que le ccif n’était pas mort et loin s’en faut ! mais au point d’agir en justice , une semaine après sa dissolution, ça ne peut arriver que dans un pays éclaté, laminé, dissous,
    oui, finalement je crois que c’est notre pays qui est dissous, plus rien ne tient debout, il n’y a plus de colonne vertébrale.
    L’islam ne fera qu’une bouchée de ce qui reste

  7. Les pourritures du CCIF sont des vermines tenaces pour en venir à bout il faudra sans doute utiliser des moyens plus coercitifs qu’une simple dissolution de cette association de racailles !

  8. Cauchemardesque. Ils doivent espérer que la loi va être + répressive dans l’avenir. Toute mon admiration pour ton courageux combat, Christine !

  9. L’explication est toute simple. Cette « magistrate » appartient au Syndicat de la magistrature et approuve le célèbre, dans son indignité, « mur des cons ». C’est une évidence.
    Elle a abandonné sa fonction de magistrate pour être uniquement une islamophile militante. Comme beaucoup de « juges ».
    C’est bien elle qui devrait être à ta place Christine pour accueil, facilitations, et encouragements à l’invasion de l’ennemi dans notre pays.
    Tu sais que nous sommes des milliers avec toi, et même des millions en France même si tous ne te connaissent pas, mais qui en ont plus que marre et marre de cet islam qui emmerde et détruit la France depuis 50 ans. Même si tu es seul au tribunal avec ton avocat, en réalité le tribunal est rempli de milliers et de millions « d’accusés » qui refusent l’exécution de notre pays par l’islam et cette présidente dont la partialité et la trouille devant le CCIF est évidente.
    Elle n’aura que réussi à faire augmenter (je ne pensais pas d’ailleurs que cela soit encore possible) notre haine absolue de l’islam, tous ses adeptes et tous les traîtres français qui le fond venir pour nous détruire.
    Bon courage Christine, tu es tout sauf seule dans ces saloperies françaises.

    • Merci pour ce beau message, ami. Il est aussi juste possible que le tribunal, constitué des 3 juges, ait consulté la chancellerie qui ait conseillé de ne pas faire de vague le sujet étant sensible

  10. Ça va se payer tout ça !
    Que votre avocat repousse également les dates de jugement jusqu’à 2022, sans pleurnicheries bien sûr !
    Faut être un muzz pour être égorgeur et victime.
    En tout cas chapeau Mme Tasin pour votre diplomatie et surtout votre patience car, devant de tels rats malfaisants il faut énormément de patience.
    N’avez vous pas envie de leur arracher les yeux ?
    Quand viendra bientôt le temps de se battre pour la France des FDS
    Celle qui a bercée notre enfance, votre nom ainsi que Pierre figureront clairement sur nos vêtements.
    Les merdias aiment les détails…

  11. c’est tout de même incroyable , cette république bananière ! je suis interloquée ! le Droit prend une tournure fantaisiste selon qui se trouve en face, donc pas ou plus de Droit , dissous , pas dissous peut importe, les juges devraient être un peu honteux de se laisser écrire le Droit par d’autres ..et quels autres ! si Me Pichon a des arguments , il faudrait écrire à Dupont Moretti…euh ! pour la forme ! mais bon sens c’est grave !

  12. ces gouvernants sont des soumis, des dhimmis,
    des esclaves qui au lieu de sucer la queue
    du serpent MUZZ feraient bien mieux
    de lui couper la tête au serpent MUZZ
    avant que ce ne soit le serpent MUZZ
    qui ne coupe les leurs de têtes !

  13. C’est comme cette pseudo journaliste d’origine Algérienne qui voulait expliquer aux Français ce qu’était la laïcité, il faut le faire et le pire c’est qu’elle s’adressait en plus du public à un spécialiste du droit français, elle parlait avec assurance et il faut l’avouer avec aisance mais ce qu’elle racontait était complètement faux, elle interprétait à sa façon et comme cela l’arrangeait. Ces gens sont vraiment fourbes et c’est d’ailleurs la seule chose qu’ils savent vraiment faire pour s’en sortir, mentir, tromper, manipuler et tout ça avec aplomb et c’est bien pour ça qu’ils sont terriblement malfaisants. J’en tire un conclusion personnelle, ne pas chercher à discuter avec eux et utiliser le catégorique, c’est encore ce qui marche le mieux, nous devons nous débarrasser de cette vermine et le plus tôt sera le mieux.

  14. La réponse est peut-être dans la chimie ….
    En chimie, quand quelque chose est dissous par un dissolvant, les deux forment alors, ensemble, un mélange homogène.
    Est-ce le cas pour cette dissolution du CCIF par le gouvernement ?
    En chimie, le mélange homogène obtenu s’appelle
    alors : une solution !
    Je n’en tire pas de conclusions, mais il y a quand même comme une odeur de  » en même temps  » dans cette décision du tribunal.

  15. le Nazisme considérée comme la peste brune
    est bien condamnée et damnée à tout jamais
    soit ! et bien à plus forte raison
    l’Islamonazisme et son Coranvirus mortel
    pour tous les Non-musulmans

  16. puisque les arabes décident pour nous !!! autant supprimer notre gouvernement de branleurs qui ne sert a rien et se fier a eux !!!! et leurs décisions !!

  17. désolé de vous décevoir ce n’est pas les sodomiseurs de chèvres qu’ils affrontent mais le droit Français qui au nom du droit ne sait plus ce qu’est le droit.
    Ca les enculeurs d’ânes se font un malin plaisir à triturer rendre injuste le droit. Ils veulent nous rendre chèvre nous qui ne sommes pas zoophile.

  18. L’islam c’est comme un cancer, tant qu’ il reste une métastase, le cancer revient.
    L’islamophobie n’est pas un délit, on a le droit d’avoir peur et de rejeter l’islam qui prêche la mort des non musulmans.
    On a rejeter le nazisme qui prônait la mort des juifs.
    Méééééé c’est sans compté les juges collabos lâches et vendus.

  19. les Nazislamistes du CCIF partie civile
    dans ce procès inique autant qu’infâme
    les islamonazis du CCIF en diables d’avocats
    en effet ! en France Nous sommes bien
    dans une Démoncrassie et une Ripoublique
    franchement que tous ces avocats du CCIF
    enculeurs de chèvres au QI de bouc
    aillent tous au Diable pour brûler en Enfer !

  20. Quelle plaie ces associations subventionnées !
    Quel courage Christine et Pierre de les affronter !
    Au fait, puisque c’est la Justice qui semble obéir au CCIF (sans savoir, légalement, s’il avait le droit d’ester… bizarre pour des professionnels de la loi) et décide donc de reporter (encore) le procès, qui paie les frais de transport et d’hébergement ?

  21. À quand la dissolution de ces ordures d’islamistes du CCIF, ils sont dissouts où ils imposent leur loi dans les tribunaux français. Elle en est où votre dissolution Monsieur Darmanin. Elle est annulée, en cours ou effective !

  22. « La Présidente trouve que quand même, pour le débat ce serait mieux que le CCIF participe au procès !
    quel débat ?? a quel titre ?
    UN SEUL bât SUFFIRAIT A CETTE PERSONNE !!
    sait on le nom de cette magistrate ?

Les commentaires sont fermés.