A Mayotte,  deux Africains clandestins passent à la télé pour se plaindre de la  France !

Betty Mukamba et Emmanuel Kabuga dans l’émission Zakweli, sur la chaîne « Mayotte La Première », chaîne de télévision publique française du groupe France Télévisions, transformée en Bureau des pleurs pour clandestins.


Source

 Savoureuse plaidoirie de cette Mama africaine sans papiers qui défend son bout de gras sur un plateau de télévision du service public français !

Parfaitement renseignée sur les droits des cousines en métropole, pays de cocagne pour toute l’Afrique.

Elle exige tout simplement  que les « demandeurs d’asile » de Mayotte obtiennent la même chose que les « demandeurs d’asile » de métropole.

On veut : la CAF, le logement, l’école, la santé, les allocations….« Nous ne sommes pas des envahisseurs » : sauf que si on leur donne tout ce qu’elle demande…c’est toute l’Afrique proche qui va débarquer !

 

 

Ah, elle n’a pas la langue dans sa poche, la petite dame, et parle  sur un ton qui n’admet aucune réplique !

(Les pauvres personnels des Hôpitaux et des CAF de notre beau pays qui voient cette engeance toute la journée…).

Et la voilà qui nous  fait une leçon de morale,  d’histoire et de droit et qui se plaint.
Les associations ne font pas leur travail, le gouvernement non plus.
La France a tout faux.

Elle est flanquée d’un genre de marabout présent sur le sol français depuis 2007 mais un peu difficile à comprendre. Plein de fiel et de rancœur contre la France lui aussi, il nous explique tout de même d’emblée que de ne pas avoir de papiers  « pousse à la criminalité ». On est prévenus. On l’aura bien cherché. « La liberté et l’égalité, ce n’est pas ça », assène-t-il, comme si notre devise française s’appliquait aux ressortissants du monde entier.

Les deux candidats à l’assistanat sont venus avec leurs problèmes, leurs maladies, leurs enfants et leurs innombrables revendications. Ils font le siège des associations et des guichets de la préfecture, de la mairie et de tout ce qui ressemble de près ou de loin à une administration française.

Betty Mukanga explique : « contrairement à la France métropolitaine, nous n’avons droit à rien ici. Nous n’avons pas d’hébergement, pas de droit à la santé ni à la scolarisation de nos enfants. On ne comprend pas ! ». Et de brandir l’argument de la situation des réfugiés de 1945 !

« Nous ne sommes pas entrés illégalement à Mayotte » ajoute-t-elle, « quand tu es persécuté, tu n’as pas besoin de passeport et de visa. Selon les conventions internationales signées depuis 1945, tu as le droit de franchir la frontière et demander l’asile ».

Et la clandestine de lancer : 

« Nous demandons aux autorités de lancer une campagne de sensibilisation pour informer le public sur ce qu’est un demandeur d’asile. Nous ne sommes pas des envahisseurs »

Les deux porte-parole des réfugiés tiennent à remercier « les frères et sœurs mahorais très gentils qui font preuve de solidarité ». « Certains nous donnent des cartons de mabawas et des sacs de riz ».

Mama africaine, sans regret,  on ne marche pas ! Mabawas. Excellent mot pour le scrabble.

Et à vous regarder, on voit que la gamelle n’est finalement pas trop mauvaise à Mayotte !

Jules Ferry. Qui devient plus méchant de jour en jour à force de les côtoyer.
Vive l’immigration : celle qui nous donne des Maria Callas, par exemple (née au début d’un mois de décembre au début des années 20)...

 

 366 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Cette femme dit que son mari est Avocat donc elle doit avoir les moyens … Mais où est-il ??? c’est bien de parler des droits, mais les devoirs, elle les oublie, comme tous les « bronzés » qui nous colonisent e, France et on voit qu’ils sont bien conseillés !!! Quant à l’autre comparse, il est dit qu’il est en France depuis plusieurs années… on ne comprend pas un mot de ce qu’il dit …. Pauvre France

  2. La personne en question dit: » je ne suis pas un envahisseur « .
    Il me semble que si! Avec de tels propos hostiles il ne lui manque plus que la kalachnikov pour être une occupante!

  3. « arretez le massacre » oui, mais moi je réserve mes forces, j’ai pas regardé Macron ! (forcé de voir des bribes dans les commentaires, je le supporte plus). HS : ce matin au ski de fond je me suis dit qu’ il y a aucune diversité !!! (mais j’ai des connaissances descendantes de harki qui faisaient des compèt avec moi, ça s’appelle l’assimilation…) et cet aprèm à la télé dans les épreuves de biathlon, j’attends qu’on institue des quotas ! ah ah !

  4. Le Covid19 n’est rien comparé à ces virus que sont ces envahisseurs et autres nuisibles qui grignotent la France tels des termites ….!!! et les Français laissent faire , râlent mais sont déjà soumis , peureux et résignés ….!!! Ce n’est plus un gouvernement de droite dont nous avons besoin …. mais d’extrême droite , fort , impitoyable …. pas de demis mesures !!! Les africains , eux , ne nous feront pas de cadeaux le jour où ils seront majoritaires ,car ils le seront , à la vitesse à laquelle ils se reproduisent …. ils seront sans pitié !

  5. Oui, ils sont persécutés car ils ont voulu l’indépendance, et ils se sont rendus compte que le lait maternel était abondant, même s’il n’est pas éternel.

  6. Elle mange bien à la cantine Mama Mukamba.
    Ces noirs obèses, haineux et revendicatifs c’est pas une caricature.
    Combien de mcDo et de poulet yassa y peuvent crouter avant de claquer du diabète et de l’hypertension que les méchants sorciers blancs vont traiter, alors que des blancs crêvent de faim ?
    Ils ont envahis les villes
    Et je suis parti à la campagne
    Ils ont envahis les campagnes
    grâce aux logements sociaux et je suis parti plus loin
    L’an dernier la gendarmerie a fermé ils ont installé 30 migrants mineurs de 30 ans
    J’ai déménagé dans un paradis post-soviétique sans alloc, mais il y avait des expats fronçais et une assoce de fwancophonie, ils étaient déjà là.
    J’ai déménagé en Alaska mais il y avait déjà une mosquée.
    Et quand je me suis dit qu’il était temps de résister, trop tard, le monde était islamo-négrifié. Missi la fwance.
    Couscous, kebab, mafé aux quatre coins du globe.

  7. @straycat Moi, j’ai craqué dès 0’51 mn, surtout que je venais juste avant, de lire un résumé sur « france bleu »
    de l’interview de macro ( qui est à gerber, ) dans laquelle il a battu tous ses records de par son islamophilie, dans son éloge immigrationniste et son idôlatrie pour tout ce qui est étranger, dans les mesures qu’il va prendre pour les surprotéger, telle une espèce rarissime en voie d’extinction, dans son mépris de la France et des Français, dans la « revisitation » de notre histoire…(
    Extrait tellement écoeurant que j’avais l’impression que c’était LFI ou eelv qui s’exprimaient tellement il reprenait leurs slogans et je me suis demandé s’il n’allait pas conclure par :
    –  » Et si des Français ne sont pas d’accord avec tout çà, il faudra envisager de les écarter définitivement de la société « .
    C’est comme çà que je l’ai ressenti en tous cas !.
    Ne serai-ce qu’avec ce que j’ai lu, on comprend tout de suite qu’on n’a pas fini d’en baver vu à quel point il a fait tourner la machine à victimisation et les moyens qui vont leur être donnés pour continuer à se plaindre encore plus, se défendre contre nous, même quand ils sont dans leurs torts puisqu’eux seuls auront des droits et par conséquent, pour nous pourrir encore plus la vie puisqu’ils ont tous les permis.
    Bon, autrement, pour en revenir à cet article, par respect pour ceux ( içi Jules Ferry ) qui prennent la peine d’écouter ces horreurs et de nous faire connaître ces informations, je reviendrai plus tard pour écouter la vidéo en entier mais là, pour cette nuit, j’ai ma dose d’adrénaline.

  8. Il n’y a plus d’entreprise en France qui fabrique des lance-flammes ? Les temps changent : avant, les clandos se planquaient de peur de se faire choper par les poulets et renvoyer dans leurs pays de merde. Aujourd’hui, les journaleux les font venir à la télé pour réclamer des droits et mettre les Français en demeure de les aider tout en les menaçant du pire s’ils ne le font pas.

  9. Ces gens ont un culot monstre, ils arrivent les mains dans les poches et revendiquent des droits comme si ceux-ci leurs étaient dû, ils se prennent pour qui ces feignasses, ils veulent un logement, de la nourriture de qualité gratuite bien sûr, des allocations à vie, et l’école pour leurs enfants, le caviar n’est pas encore exigé mais ça va venir
    Et un coup de pied au cul et retour au pays ça vous dirait, si j’étais au pouvoir ils n’auraient même pas le temps de s’asseoir qu’ils seraient déjà sur le bateau du retour au pays (**)

  10. QUE CES MERDES RESTENT CHEZ EUX. BANDES DE SALAUDS QUI CRACHENT SUR LA FRANCE MAIS QUI EN PROFITENT. LES AIDES SONT BONNES POUR CES SALAUDS

  11. Il y a vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent, c’est comme les Algériens qui ont demandé leur indépendance, incapables de gérer leur pays, ils crèvent la dalle et rappliquent par millions tout en nous reprochant d’être racistes.

  12. @ Machinchose + duranddurand
    Complétement d’accord avec vous : ils ont le culot des cons qui osent tout et ceux qui diffusent leurs jérémiades et arguments juridiquement fallacieux sont leurs complices objectifs sous prétexte d’information et d’audimat.
    Les clandestins sont en fait une « cinquième colonne »; des envahisseurs dénués de scrupules, comparables à une nuée de sauterelles dévorant les cultures…, des parasites !
    Quant au Droit International d’Asile, de fait consécutif à l’immense tragédie de la deuxième Guerre Mondiale , il ne concerne pas les clandestins qui ne sont que des hors la loi qui n’ont pas le courage de lutter chez eux, contre leurs autorités nationales qui les exploitent ou sont incompétentes; un point c’est tout !
    Tout le reste n’est que sensiblerie dangereuse pour ceux qui la ressentent, l’éprouvent !

  13. « Nous ne sommes pas entrés illégalement à Mayotte » ajoute-t-elle, « quand tu es persécuté, tu n’as pas besoin de passeport et de visa. Selon les conventions internationales signées depuis 1945, tu as le droit de franchir la frontière et demander l’asile ».
    ==> persécutés aux Comores !
    Ils ont voté pour l’indépendance non ?
    Que viennent-ils faire chez les ignobles colonisateurs ? Oui ceux qui les ont libérés de leurs maîtres arabes musulmans qui les tenaient éloignés de l’islam alors réservé aux seuls arabes !
    Ce n’est que lorsque la domination arabe a été renversée que l’islamisation des noirs y a eu lieu !
    La preuve se trouve encore dans les minuscules mosquées de ces temps !

  14. Tous ces dégénérés n’ont plus que de DROITS !!!
    Il faut virer ces vermines gueuler dans le désert ou chez leurs frères islamistes ….

  15. On veut ceci on veut cela c’est notre droit c’est tout juste si elle ne dit pas on exige et puis quoi encore ? Et pour nos enfants ceci,cela ,déjà quand on pas de fric on ne fait pas une flopée de gosses ,c’est incroyable le culot ,on ne leur à pas demandé de venir et comme disait l’autre on ne peut pas accueillir toute la misère du monde on n’a plus les moyens alors stop stop aux envahisseurs la FRANCE est ruinée avec eux et on a marre de payer pour eux .

  16. Hallucinant. Que des droits et les devoirs…………
    Quel con, ce Sarkozy d’avoir accepté Mayotte comme territoire français. Un vrai furoncle

  17. Pour une belle tranche de rire allez sur gogol traduction, créole haitien. Ils parlent comme eux.

  18. Le jour ou nous aurons un président avec de la poigne et qui renverra tous ces parasites à coup de pied au cul vers leur bled ou leur brousse ,les choses commenceront à s’améliorer en France , marre de tous ces clandestins qui viennent en hurlant qu’ils ont droit à toutes les aides françaises , la chose qu’ils méritent tous ces clandos c’est des coup de bâton sur la gueule et expulsion illico presto retour dans leurs shistoles et sans toucher 10 000 balles !

  19. bonjour ami Jules
    ton billet est tellement savoureux que je l’ ai degusté en le relisant quatre fois!!
    ces dechets aux bras cassés genetiquement savent trés bien qu en France les alloques sont créées pour des loques comme eux, et ça ne manque pas!!
    ils savent trés bien que les soins sont GRATUITS , ils savent trés bien que les études sont gratuites, ils savent trés bien que leur progéniture pourra subvenir aux besoins de toute la famille en dealant sans grand risque… (le jour ou pour affaire de drogue le contrevenant prendra quinze ans de travaux forcés dans les terres boréale ou australes -les Paul , comme moi, nord et sud- la drogue ne sera plus qu un mauvais souvenir
    et soyons équitables les utilisateurs prendront le même genre de peine …..
    POUBELLES SOMBRES VOUS SAVEZ SOUS TOUTES LES LATITUDES QUE LA FRANCE EST LE PLUS BEAU ET LE PLUS GENEREUX PAYS DU MONDE
    QUE VOUS REMERCIEZ PAR VOS INSULTES VOS MENSONGES VOS CRIMES VOS DELITS ET VOTRE PUANTEUR
    alors ne soyez pas etonnés de cette detestation dont vous etes l’ objet de 72% des (vrais) Français
    et le macrounet a un boulevard devant lui pour etre réélu entre la camioneuse-poissonière avocate, et le Mélanchone, le « mélangé » de maroco-coco, millionnaire
    il n y a pas plus supporter de la république en marche que ces deux débris

  20. Allez y pleurnicher, salopards, tout est bon pour nous envahir. Ce sont vraiment des merdes tous ces parasites. Méééé si on est d’affreux racistes, alors pourquoi ils viennent; Très simple ils veulent venir uniquement pour les très juteuse allocations sans travailler bien sur.
    Il y a bon li France on ti donne tout et ti pas obliger di travailler, a oui, oui dit donc, tout ji ti dit.

Les commentaires sont fermés.