Déjà, en 1941, des musulmans avaient déclaré le djihad en Algérie… comme au Bataclan en 2015

En 1941, l’Algérie est, encore,  sous administration de Vichy.

J’ai retrouvé  un épisode oublié de cette époque :

25 janvier 1941, 800 Tirailleurs du 5e RTA récemment ramenés du Sud-Tunisien se mutinent


Ils pénètrent par effraction dans les armureries, assassinent à la baïonnette les cadres Français et se livrent à des actes de violence à travers la ville, proclamant la guerre sainte.


Prés de 23 civils sont tués, sans compter de trés nombreux blessés, avant que l’ordre ne soit rétabli par le 5e Chasseurs d’Afrique, la Gendarmerie, la Garde, la police et des unités des garnisons voisines.


Selon les autorités, se trouvaient des hommes faits prisonniers par les Allemands en 1940 soumis à la propagande développant les thèmes de l’antisémitisme et de la toute-puissance de l’Allemagne et qui auraient eu la possibilité de « s’évader » avec de l’argent et la promesse d’autres récompenses.


Certains soldats croyaient que leur action coïncidait avec une action Germano-Espagnole destinée à mettre fin à la domination Française.


En outre le colonel, pensant avoir pour mission d’améliorer un régiment de qualité médiocre tentera de le faire par des longues marches et des exercices répétitifs, il froissera ainsi délibérément les susceptibilités des musulmans en organisant le vendredi des séances d’entraînement particulièrement rigoureux.


La révolte passée 9 soldats considérés comme meneurs sont condamnés à mort, leur recours ayant été rejeté ils sont éxécutés en grande cérémonie devant les garnisons rassemblées d’Alger, Hussein-Dey et Maison-Carrée, le 5e RTA désarmé placé au premier rang
23 autres sont éxécutés plus tard (…) au total 200 à 300 hommes seront tués au cours de la répression

Anthony Clayton


Histoire de l’Armée Française en Afrique 1830-1962

http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=49&t=24704

Récit d’un témoin:

J’avais 9 ans et habitais à côté du camp militaire du 5eme tirailleur, à Maison-Carrée.

La mutinerie a eu lieu dans la nuit du samedi à Dimanche.

Les mutins ont tué beaucoup de personnes à la sortie du cinéma (mes parents et voisins en parlaient).

Le dimanche matin, je suis allé pour servir la messe, et à un croisement en dessous de chez moi, les gardes mobiles dans un side-car avec mitrailleuse, m’ont intimé l’ordre de retourner chez moi.

Inconscient du danger, j’ai pris le raccourci (petit sentier longeant les barbelés du camps militaire) et suis arrivé sans encombre.

J’ai vu passer l’après midi des camions avec des mutins capturés. la rumeur disait que plusieurs ont été fusillés dans les dunes.

En 1947 nous sommes « rentrés » en France. 

http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=49&t=24704

 

Que conclure de ce sinistre épisode ?

D’abord que la masse musulmane était extrêmement sensible à la conquête hitlérienne, très semblable à ses  yeux à celle de Mahomet.

Et que si les pays d’Afrique du Nord n’avaient pas été « tenus » par la colonisation alors ils auraient activement fait alliance avec les forces de l’Axe.

Ensuite, il faut noter la permanence du djihad dans la conscience musulmane.

La majorité des sociologues explique  par des raisons sociales  les attentats musulmans dans la France de 2020: c’est une absurdité totale.

Seule une vision historique, s’étendant sur près d’un millénaire et demi  de djihad, permet d’expliquer les crimes musulmans d’aujourd’hui …

Enfin, seulement 13 ans plus tard, en 1954, la guerre d’Algérie confirmera cette permanence du djihad.

Avec sa face publique laïque, destinée aux gogos porteurs de valises, ainsi que  Jean Birnbaum l’a   montré.

https://www.seuil.com/ouvrage/un-silence-religieux-jean-birnbaum/9782021298390

Les protestations d’amitié des chefs musulmans, désormais installés en France  par la bêtise de nos dirigeants, ne doivent pas nous tromper : leur djihad se déploie maintenant en France.

Cet anniversaire du 13 novembre 2015 nous le rappelle cruellement.

 

 

5 Commentaires

  1. ils ne seront jamais français ni de coeur ni de reconnaissance ! leur seul idéal nous détruire ………..ou plutôt nous soumettre pour que nous continuions a travailler pour eux !! pour « leurs allocations »…………….. a quand notre réveil ??
    ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  2. Les élus de banlieue contournent encore le problème en demandant plus de fric à Macron pour gérer la crise du Covid. Et puis quoi encore ?

  3. renvoyez moi tous ces algériens chez eux. ca ira déjà beaucoup mieux. ils l’ont voulu leur indépendance, alors pourquoi viennent ils nous emmerder chez nous.

  4. Merci Antiislam pour ce rappel de faits oubliés ou ignorés.
    Votre paragraphe  » que faut-il conclure de ce sinistre épisode », est dans la bonne analyse pour vous rejoindre et avoir aussi attiré l’attention sur le fait que le djihad est de tout instant dans l’esprit d’un musulman. J’ai déjà signalé que des attaques comme celles commises sur notre territoire aujourd’hui ( au couteau) furent aussi, de règle durant la période de présence française en Algérie; ladite guerre d’Algérie 1954/1962, n’en fut que l’épilogue le plus sanglant par son sadisme.
    Et ces faits identiques ponctuels à ceux d’aujourd’hui, étaient qualifiés d’agressions ou de crimes crapuleux car l’on ne voulait pas voir ce qui se tramait.
    Le tort, tant de nos politiques que médias, est de ne pas vouloir connaître leur ennemi; à savoir, se mettre dans l’esprit d’un musulman pour prendre les mesures adaptées pour mieux le combattre mais surtout, avant tout, comprendre et reconnaître la totale incompatibilité sociale entre nos deux cultures.
    Zemmour a été condamné ( crois-je me souvenir) pour avoir déclaré comprendre les actes de tueries faisant dire de lui, qu’il faisait l’apologie du terrorisme.
    Non ! Il ouvrait une voie pour indiquer qu’il fallait comprendre la psychologie de son ennemi pour mieux le combattre.
    Et je constate pour avoir entendu ces derniers jours, un responsable spécialiste du terrorisme, ne pas comprendre ces actes dits isolés, donc non maîtrisables, pour les associer à des actes terroristes. On n’est pas sorti de l’auberge rouge! Or, cette notion de connaissance psychologique en est même notifiée en enseignement militaire ( pour l’avoir eu voilà longtemps) dans ces termes résumés:  » ne pas sous-estimer son ennemi et apprendre à le connaître pour mieux le réduire. Le « connaître » entendant, sur plusieurs points, sa force numérique, force matérielle, ses méthodes, ses faiblesses et…..un point important, sa psychologie pour le toucher au moral. La guerre psychologique est un point à ne pas sous-estimer pour en être un facteur important de victoire et représentant un tendon d’Achille. Recherchez ce que signifie  » bleuite » pour vous mettre sur la voie.
    Enfin, pour rejoindre votre propos relatif à la sensibilité musulmane au succès hitlérien, voyez le doc: Maghreb 39-45, un destin qui bascule. Ce doc, fait la démonstration tant de l’impéritie de nos politiques d’alors mais fait ressortir également la stratégie des musulmans et la tactique à mettre en oeuvre pour chasser le non-musulman.
    A votre prochain article.

  5. Jean-Marie Le Pen :  » vous n’avez pas voulu de l’Algérie Française et bien vous aurez la France algérienne. » L’heure de vérité 1984.

Les commentaires sont fermés.