En hommage aux morts du Bataclan, Mozart et le compositeur franco-libanais Bechara El-Khoury ce soir

Dans le cadre de cet abominable anniversaire, et pour ne pas oublier et nos morts et la lutte contre le criminel islam, pour une fois nous nous « associerons » à cette initiative de la ville de Paris, « il fait novembre en mon âme » pour la relayer.

 

Nous ne sommes ni Charlie ni Bataclan, nous sommes la haine pour le terrorisme, la haine pour l’islam qui arme le bras des djihadistes et autres terroristes, mais nous sommes la grandeur de l’Occident, la beauté de l’Occident. 

Alors quoi de mieux que Mozart, en effet, et sa symphonie « Paris » pour rendre hommage à nos morts, à la radio à défaut de pouvoir se rendre au concert, dictature Covid oblige ? 

En avant-première, et en hommage à ceux qui sont morts il y a 5 ans, quelques extraits de Mozart, Paris 



En attendant les notes de Bechara El-Khoury, il fait novembre en mon âme qui seront rendues publiques ce soir, un extrait de son magnifique « Adieu », extrait de Souvenirs d’amour.

 
.
Présentation du concert sur YouTube  et sur le site de la Philharmonie de Paris.
https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/concert/23060-il-fait-novembre-en-mon-ame

Cinq ans après les attentats du 13 novembre 2015, ce concert en hommage aux victimes donne à entendre une création du compositeur et poète franco-libanais Bechara El-Khoury commandée par des parents en mémoire de Stéphane, décédé au Bataclan. L’enjeu de cette commande réside dans la difficulté d’appréhender par une forme musicale la question de la mémoire, de l’impossible deuil, de l’impensable qui a eu lieu, mais également de rendre hommage en considérant à la fois la dimension sociétale et les douleurs particulières. Comment concilier l’atteinte collective et l’intime? Comment traduire, à travers une œuvre nouvelle, la demande d’une mère et une catastrophe commune à Paris? Cette création de Bechara El-Khoury y répond à la fois au singulier et au pluriel. Puis la brillante symphonie «Paris» de Mozart célébrera la ville-lumière.

Avec le soutien de la Fondation de France et du programme Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France
Avec le soutien de la Ville de Paris
Avec le soutien de la Sacem

http://www.orchestredechambredeparis.com/concert/il-fait-novembre-en-mon-ame/

 40 total views,  2 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. une création du compositeur et poète franco-libanais Bechara El-Khoury
    xxxx
    et j’ ajoute, heureusement chrétien , probablement maronite-catholique
    El Khoury désigne dans ce pays Le Curé qui sera deformé dans le monde musulman en Gouri, terme péjoratif pour designer le chrétien

Les commentaires sont fermés.