Le vote blanc est en déclin, et 90 % des Noirs votent démocrate

À l’heure où le monde entier retient son souffle, misant massivement sur une défaite de Donald Trump, voici quelques chiffres intéressants qui montrent à quel point les Occidentaux se complaisent dans leur autodestruction.

85 % des Français ont une mauvaise opinion de Trump.

Ainsi que 84 % des Allemands, 79 % des Espagnols, 73 % des Britanniques,     68 % des Italiens et 54 % des Américains.

Si les Français votaient aujourd’hui, 15 % choisiraient Trump et 82  % Biden !

Exit le fabuleux bilan économique de Trump, pourtant le meilleur depuis cinquante ans.

Exit la victoire sur la barbarie au Moyen-Orient et l’écrasement de l’État islamique.

Place aux mensonges de l’artillerie médiatique démocrate, soutenue par la presse européenne de gauche.

Place au mondialisme, au multiculturalisme et à l’idéologie de plus en plus dévastatrice des progressistes de tout poil.

Aux États-Unis, on assiste à une inexorable montée en puissance des minorités, qui renforcent le vote démocrate dans des proportions inquiétantes.

En effet, le vote des Blancs, massivement en faveur des républicains depuis toujours, est en train de s’éroder à grande vitesse.

Sans les Noirs et les Latinos, Biden n’aurait aucune chance d’être élu.

Les statistiques ethniques étant autorisées, celles-ci montrent que dorénavant, un tiers de l’électorat est issu des minorités.

La population hispanique explose. Elle est passée de 40 millions à 60 millions en une vingtaine d’années. 17 % de la population.

Viennent ensuite les Noirs, qui représentent 13 % de la population.

Les Asiatiques sont encore très minoritaires. Ils sont 10 millions sur 320 millions d’habitants.

En 2016, les Blancs ont voté Trump à 57 % et  Biden à 37 %.

Le vote blanc en faveur des républicains ne s’est jamais démenti depuis près d’un demi-siècle.

On comprend donc la soumission de Biden au mouvement Black Live Matter, ainsi que son opposition à la politique de fermeture des frontières de Trump.

Construire un mur à la frontière du Mexique, c’est fermer le robinet qui alimente les urnes démocrates…

Les Latinos votent démocrate à 66 % et les Noirs à 90 % !!

Entre 2000 et 2020, le nombre d’électeurs aux États-Unis s’est accru dans les proportions suivantes :

Blancs + 7 %, Noirs + 33 %, Hispaniques + 121 % et Asiatiques + 139 %

Le vote asiatique est encore très faible mais s’accroît très vite.

Le vote blanc est donc en déclin.

En 2000, il représentait 80 % de l’électorat. Un score tombé à 67 % aujourd’hui.

En 2060, au rythme actuel, les Blancs seront devenus une minorité numérique.

Quant aux femmes, toutes origines confondues, qui représentent 55 % de l’électorat, elles votent majoritairement démocrate, tandis que les hommes votent républicain.

Dans quelques années, la “Great America”, dont Trump a fait son slogan de campagne, ne sera donc plus qu’un souvenir.

C’est le même mouvement qui s’observe en France, bien que le multipartisme fausse un peu la donne.

Le vote immigré et notamment musulman se porte massivement à gauche, ce qui rend le retour de la droite au pouvoir de plus en plus difficile.

Cette immigration de masse conduit à des soumissions pitoyables des élus, face aux revendications communautaristes.

Mais l’Europe a un problème d’intégration que l’Amérique n’aura jamais : l’islam ! Et c’est une différence de taille qui peut se traduire en conflits interconfessionnels dévastateurs.

Dans quelques heures, nous saurons si Trump a gagné son pari, à moins que le dépouillement des votes par correspondance ne maintienne le suspense encore quelques jours.

Quant aux réactions des deux camps, nul ne saurait prédire la tournure qu’elles prendront. Wait and see.

(source chiffres : Figaro)

 52 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Non je ne suis pas d’accord avec vous , 17 % des hommes noirs ont voté Trump ! Donc plus qu’aux précédentes élections !

  2. A cette heure rien n’est joué . malheureusement avec le vote bidonné par correspondance le vieux Biden sénile a des chances de passer président . les américains sont devenus une nation de soumis aux minorités . plus cons que les français .
    Je viens d’entendre chez Praud que Trump avait fait une mauvaise campagne . Les cons. le président de la grande nation aux prises avec la crise éco , sociale, due au virus chinois, les blacks live Matter , Obama, et surtout les merdias mondiaux qui lui casse du sucre sur le dos depuis 4 ans, les sondages faux , comment voulez vous ? ils vont être au coude a coude et tout mon respect a cet homme qui a su faire reprendre une certaine fierté au petit peuple malgré toute cette merde a son encontre . je continue d’espérer pour les américains .
    Il va être temps de retrouver les français .

  3. C’est la faute des autres. Qui ça « les autres » ? 60% des Français qui ne se donnent même pas la peine de voter… ?
    60% des Français qui sont d’accord de faire porter des masques aux enfants de 6 ans ?
    60% des Français qui veulent un couvre feu en plus du confinement?
    Mais ces gens sont CINGLÉS ! oui mais si 60% des Français sont cinglés, il y a vraiement un problème…

  4. C’est la même chose qu’en France, on fait venir en masse des indigènes qui s’empressent aussitôt de voter contre les blancs, on alimente ainsi notre propre destruction.

  5. Le biden est certainement un pédophile , donc si il est élu , ces cons d’amerloques qui ont votés pour le trou du cul mondialiste le biden qu’ils assument leurs votes ces gauchiasses , gauchiasses qui pervertissent partout ou ils sont .
    États-Unis : un témoignage renforce les accusations d’agression sexuelle contre Joe Biden.
    Malgré son statut de favori dans les sondages à la présidentielle, le candidat démocrate Joe Biden est fragilisé par une accusation d’agression sexuelle. Les faits remontent à 1993.
    https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-un-temoignage-renforce-les-accusations-d-agression-sexuelle-contre-joe-biden-7800450319

  6. Non. De nombreux noirs et latinos qui votent Trump ont peur de la dire, donc le chiffre 90% des noirs votent Biden est faux.
    De nombreux noirs et latinos qui avaient voté pour les Démocrates en 2016, vont voter Trump, mais en silence de peur des représailles.

  7. J’ai adoré hier sur LN24 je crois ( je regarde les jt avec circonspection et « en même temps » un peu de dédain, ils ont sorti que Trump attise la violence et Biden par contre, lui c’est le Bon, il « resoude » !

  8. À l’heure où je vous lis….
    Trump a raflé la Floride et le Texas…les Texans ayant du pétrole à la place du sang..et…plusieurs milliardaires au km2 je vous laisse entrevoir….sans imaginer la suite de ce beau mercredi…

Les commentaires sont fermés.