Collège Anatole France (54) : contre vandalisme et insécurité, profs et parents demandent… du gel hydroalcoolique !

Publié le 4 novembre 2020 - par - 9 commentaires

J’ai l’impression de tomber de Charybde en Scylla en visitant virtuellement notre pays. 

Hier, je fustigeais les lycéens de lycée Colbert à Paris qui en venaient aux mains avec les CRS… parce qu’il n’y avait pas assez de distanciation sociale…

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/03/les-petits-cons-du-lycee-colbert-affrontent-les-crs-pour-avoir-encore-plus-de-mesures-liberticides/

Et voilà que je découvre un collège qui a été dévasté samedi, une ville qui a subi  attaques, voitures brûlées. avant l’attaque du collège… des profs qui se mettent en retrait lundi, des parents qui ne sentent pas leurs enfants en sécurité – et ça fait longtemps que ça dure – et qui manifestent. 

Des policiers pris à partie, le collège saccagé et des voitures incendiées dans le quartier du Val

Différentes dégradations ont eu lieu en début de nuit, samedi 31 octobre, à Mont-Saint-Martin, dans le quartier du Val. Une vingtaine de jeunes ont brûlé des voitures, se sont introduits dans le collège, ont caillassé et tiré des mortiers d’artifice sur la police et les sapeurs-pompiers.

[…]

Puis, les jeunes se sont dispersés dans le quartier du Val. Là, un véhicule a été retourné sur le toit rue de Bordeaux. Trois voitures ont été incendiées dans des rues perpendiculaires à celle de Lille, dans les rues des Violettes, des Glaïeuls et des Lupins, aux environs de 23 h 30.

Plusieurs salles du collège Anatole-France ont également été dégradées. Une nuit d’Halloween très tourmentée, donc.

https://www.republicain-lorrain.fr/faits-divers-justice/2020/11/01/debut-de-nuit-d-halloween-tres-agite-dans-le-quartier-du-val

.

 Le bureau des surveillants ou la salle des professeurs ont été vandalisés, les salles de cours aussi. Elles ne sont pas en état. Plein de choses, comme les ordinateurs, ont été cassées, d’autres ont été volées, comme un vidéoprojecteur. Le laboratoire de physique-chimie a été dévasté, et représente en l’état un risque de sécurité majeur. Des insultes ont été taguées sur les murs, voire même des menaces de mort sur certains collègues, qui ont donc porté plainte individuellement. On a demandé à ce que tout soit nettoyé et que l’ensemble des pièces soit désinfecté, de bas en haut », explique les professeurs.

https://lequotidien.lu/grande-region/college-a-mont-saint-martin-nos-enfants-ne-sont-pas-en-securite/

.

On attend donc des revendications importantes pour que les choses changent, en profondeur… 

Las ! 

Le Maire attend que l’Etat engage pour 3 ans 3 éducateurs… Même pas étonnée.

le premier magistrat qui espère que « les efforts que la Ville, avec l’aide de la Communauté d’agglomération de Longwy, du temps de son ancien président, soient concrétisés ».

En effet, trois éducateurs avaient été embauchés de juillet à fin septembre. « Nous sollicitons les services de l’État pour une embauche de trois ans et je souhaite la résolution de ce dossier », conclut Serge De Carli.

.

Les parents d’élèves demandent un point d’eau, du gel hydroalcoolique et plus de profs. J’hallucine.

Le ministre, le rectorat, l’inspection académique et le conseil départemental sont destinataires d’une lettre de la communauté éducative, reprise par les parents d’élèves. On y apprend que « depuis des années, nous signalons des incivilités, des insultes, des menaces, la dégradation de nos véhicules, des jets de pierre sur les classes et les enseignants lors des cours en extérieur, des intrusions pendant les heures de cours, des tirs à plomb en direction de la cour et même des violences physiques directes envers certains membres de l’équipe. Nous avons également signalé à plusieurs reprises la présence de trafic de drogues aux portes du collège. »

« Pas assez de profs »

Les parents d’élèves ont dénoncé aussi l’absence d’enseignants. « Il n’y a plus de professeur d’allemand depuis 4 ans. Et depuis la rentrée, il n’y a pas de professeur d’anglais. » Ils demandent donc des moyens supplémentaires. Y compris en matériel, notamment pendant cette période de Covid. « Qu’on donne au personnel les moyens de respecter le protocole sanitaire. Il n’y a pas assez de points d’eau. Et les profs sont obligés de rapporter eux-mêmes le gel hydroalcoolique. C’est insupportable », conclut cette mère d’élève.

https://lequotidien.lu/grande-region/college-a-mont-saint-martin-nos-enfants-ne-sont-pas-en-securite/

.

C’est au milieu de ce désastre que les profs ont réfléchi et travaillé ensemble… au vu du résultat je peux vous annoncer que les habituels syndicalistes membres du Conseil d’administration ont pris les choses en mains… et que les moutons habituels ont laissé faire, laissé dire.  Ils veulent des moyens, du gel, des postes, du fric… Quant à parler de ce qui fâche, de la racaillisation du territoire, du séparatisme… chut ! 

Et les professeurs ont rencontré des parents d’élèves lundi après-midi « pour expliquer notre démarche mais aussi réfléchir à la situation. Difficile d’analyser tout ça. Il y a un sérieux problème sociétal. À moins que ce ne soit le fait d’élèves qui ne souhaitaient pas effectuer leur rentrée suite à la pandémie et au confinement. ». NDLR Bref, c’est pas la faute aux racailles, aux casseurs, c’est la faute à la société, voire au Covid !

Dans tous les cas, aucune des personnes n’ayant exercé son droit de retrait ne veut « davantage de répression.NDLR Ben alors, pourquoi tout ce souk ? Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Candide est parmi nous. Candide ne veut pas, au fond, que les choses changent. Surtout pas. Des sous, des moyens, des profs, des pions, des voyages, des ordis et autres tableaux blancs, des groupes, encore des profs.Bref la litanie habituelle des gauchos syndicalistes, la même depuis 40 ans… Comme si le monde, la France, la sécurité… n’avait pas changé. comme si la population n’avait pas changé. Comme si le djihad n’avait pas commencé.Les solutions sont « simples » : la sécurisation des lieux ; l’installation de points d’eau, de distributeurs de gel hydroalcoolique, afin de pouvoir appliquer le protocole sanitaire ; l’attribution de moyens humains supplémentaires, notamment pour la vie scolaire ; que tous les postes d’enseignants et dans le paramédical soient pourvus ; les moyens financiers pour créer une classe supplémentaire et-ou des groupes pour la 5e   ; et la mise à disposition des logements de fonction existants et pour l’instant vacants. Avec des classes à près de trente, on ne peut pas bien travailler. »

.

Et un territoire perdu de la République, un !. Et des profs infoutus de foutre la merde en disant la réalité de la France de 2020. Je crois que ceux-là n’en ont pas encore assez bavés qui laissent les gauchos parler à leur place. DE quoi ont-ils peur ? Est-ce que leur quotidien serait pire si les collabos et shimmis ne les saluaient plus quand ils entrent en salle des profs ? Et alors ? 

.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Collège Anatole France (54) : contre vandalisme et insécurité, profs et parents demandent… du gel hydroalcoolique !”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    J’aimerais voir la gueule des petits cons qui foutent le bordel. Il n’y aurait t’y pas des petits muzzs des fois.

  2. Avatar durandurand dit :

    Que dire , vu la réaction de la gauchiasserie , nous n’allons pas les plaindre quand même , je trouve qu’ils n’en ont pas eu assez sur la gueule .

  3. Avatar Mountain dit :

    Ha ha ha je préfère en rire tellement ils sont c…tout comme les c….qui ce midi aux infos râlaient parce qu’il y a trop de gens dans les rues que le confinement n’est pas assez suivi ,ils veulent quoi ,?qu’on nous mette dans des camps de concentration ,ils n’en ont pas encore assez ils en redemandent ,et ce sera les mêmes qui revoteront Macron en 2022 .
    .

  4. Avatar PASCAL LEVEQUE dit :

    La décadence de notre société par la relève de l’islamo-gauchisme, pathétique.

  5. Avatar JEAN dit :

    On voit sur la photo que les élèves ont adopté un nouveau type d’agencement du mobilier de leur classe, c’est moderne mais surprenant, de mon temps c’était pas comme ça les meubles étaient droits c’est devenu ringard, c’est à ce genre de chose que l’on se rend compte que la société à évoluée, les moulouds ont un sens inné de la décoration

  6. Avatar zipo dit :

    Et voila le vivre ensemble proné par les socialos!
    Le résultat est là ,la Aubry qui amenait les enfants de l’école républicaine a la mosquée et les faisait s’agenouiller en présence des imams ,c’était la pire !mais Hollande lui aussi qui se rendait au chevet de la racaille n’était pas en reste !Les pires collabos de notre république ,mais c’est bizarre en ce moment ils n’ont pas trop la cote les »socialos »

  7. Avatar Dorylée dit :

    Les profs restent des profs ! Quand les bons se font massacrer, les autres pleurnichent des larmes de crocodiles quelques jours puis reprennent leurs errements. Les racailles sont leurs chouchous et les FdO leur ennemi héréditaire. J’en sais quelque chose : j’étais militaire de la Gendarmerie Nationale, ma sœur est CPE. Nos échanges dans ce domaine sont toujours vifs et animés.

  8. Avatar bm77 dit :

    Ces gens me font peur . Pas les agresseurs , mais ces espèces de zombis incapables de proportionner la réponse au niveau de l’agression subi .
    Alors avec leurs masques , aujourd’hui c’est « walking dead »!!
    Ces corniauds de l’administration scolaire vont bientôt être obligés d’avoir recours à une police privée tellement ils ne veulent pas prendre leur responsabilité et accepter de dire qu’ils se sont trompés sur plein de chose !!!

  9. Avatar LANGLOIS dit :

    Il faut bien se faire à l’idée que la majorité des FRANCAIS sont lâches, poltrons, couards, traîtres et collabos (comme en 1945 !!!) De les voir accepter la muselière, baver devant la propagande nauséabonde de macron and Co, se laisser asservir avec cette docilité pour aller à l’abattoir, donne envie de VOMIR !!!!!

Lire Aussi