La parole s’est libérée… pour combien de temps ? L’embellie est-elle terminée?

Publié le 24 octobre 2020 - par - 16 commentaires

Couvrez ce sein que je ne saurais voir!
Par de pareils objets nos âmes sont blessées…

Nous pouvons avoir désormais un certain recul sur l’événement dramatique de Conflans.

J’ai pris connaissance de la presse hebdomadaire et je peux en tirer une conclusion très nette :
La parole s’est libérée.
C’est un premier pas dans la bonne direction.
Les dangers de l’islam sont désormais évoqués clairement, et la ligne  de démarcation jusqu’ici très nette entre islam et islamisme est en train d’être sérieusement ébréchée. Le « pas d’amalgame » et la « stigmatisation » passent aux oubliettes. J’aurais pu signer certains articles de journalistes qui jusqu’alors avaient été des collabos notoires.
« Islamo-gauchistes », terme jusqu’alors réservé à la « fachosphère » est désormais entré dans le langage courant.

Cela étant acté, je suis très circonspect sur la suite des événements.

Certes, en discutant autour de moi, j’observe aussi une évolution très nette de la position des gens. J’ai pu noter avec intérêt que plusieurs personnes assez macronistes (par absence de choix, pas par ferveur) ont évolué positivement. Elles déclarent ne plus voter Macron en cas de deuxième tour Macron/Le Pen. Intéressant !

Prendre conscience du problème est une bonne chose car tant qu’on était dans le déni de l’état de guerre, aucune décision efficace ne pouvait être prise.

Cependant, j’attends l’offensive.

Pour moi trois signaux forts pourraient me laisser penser à une réelle volonté d’agir :
– Une action concrète dans tous les établissements scolaires à la rentrée où le problème serait exposé aux élèves avec affichage de caricatures de Mahomet.
– L’interdiction de toute manifestation de l’islam politique (voile dans tout l’espace public, repas halal dans les cantines).
-Un moratoire sur l’immigration.

Connaissant Macron et son incapacité à prendre de bonnes décisions, je suis à peu près certain que rien ne sera fait. Peut-être le premier signal en guise de service minimum ?

Donc, pour conclure :

– Veillons à ce que le sursaut médiatique soit pérenne et ne devienne pas un écran de fumée dicté par les circonstances.
– Veillons également à ce que de vraies mesures soient prises.

Personnellement, je suis dubitatif.

Il suffit d’ouvrir les yeux : la contre-offensive est en marche.

Un exemple: dans l’actualité on commente beaucoup la menace dont a été victime le maire de Bron.

Voici en effet le tag qui est apparu sur les murs de sa ville :



Et voici l’image floutée qui s’affichait sur l’écran de CNews ce matin.



Détail, me direz-vous ?
Oh que non ! Bien à rebours !

Nous sommes typiquement dans la logique d’autocensure qui veut qu’on n’appelle pas un chat un chat.

Au vu de cette « anecdote » il est à craindre que les rédactions de tous les médias aient reçu « d’en haut » des consignes précises pour calmer le jeu afin de faire retomber une pression intolérable pour ces islamo-collabo. Faute de quoi ils seraient contraints de prendre de vraies mesure contre la propagation de ce cancer qu’est l’islam.

Chers amis, soyons donc vigilants et n’oublions pas de continuer le combat : il faut battre le fer pendant qu’il est chaud.
J’écrivais hier que nous étions à la croisée des chemins. C’est encore plus vrai à la lumière des faits exposés précédemment.

Redoublons nos efforts pour ouvrir les yeux de nos concitoyens.
Il y va de notre avenir.

Print Friendly, PDF & Email

16 réponses à “La parole s’est libérée… pour combien de temps ? L’embellie est-elle terminée?”

  1. Avatar Gisèle dit :

    La parole s’est libérée, mais certains intervenants sur les plateaux de télé, ont encore un discours qui n’est pas rassurant. Quand ils insistent bien, sur le fait que l’on a le droit d’aller à l’Assemblée Nationale avec la nicabe, et de porter tous les signes religieux que l’on veut dans la rue et dans l’espace public ! Pour moi les personnes qui ne peuvent pas se séparer de leurs vêtements religieux dans l’espace public, sauf si c’est leur fonction (si ils sont religieux, Prêtres , Imams, Rabbins, religieuses,) placent la religion au dessus des valeurs de la République. Hier soir sur CNEWS un magistrat à confirmé que l’arsenal juridique existait et que c’est un manque de volonté politique qui empêchait d’avancer. Ça me semble très clair.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Dans la plus pure tradition musulmane, celle du VIIème siècle, auquel beaucoup de musulmans aspirent à revenir, l’imam n’est pas vraiment un religieux.

      C’est celui qui répartit le fruit du pillage des razzias des musulmans.

      Tout en s’en réservant 20% …

  2. Avatar moustache et trotinette dit :

    Parole libérée?
    Uniquement pour l’ennemi, puisque nous avons un chef des tas qui a dit que nous étions en guerre….
    MERDE, pour la guerre, je dois confondre avec autre chose, là, il suffit de cracher au bassinet les deux économies qui ont été faites pendant toute une vie.
    Pourritures de gouvernementeurs.

  3. Avatar Et alors ! dit :

    Un pet de chameau vite balayé par la tempête barbara !

  4. Avatar denise dit :

    Ma seule crainte, depuis plusieurs jours, c’est que l’on ne parle plus de cet assassinat dans quelques jours ! je ne sais pas si il est possible de mettre sa photo sur le site..
    Ce professeur avait dit qu’il voulait que sa vie et sa mort servent à quelque chose ! je vous laisse à cette réflexion, qui à moi, me dit quelque chose !
    Le journaliste E.Brunet s’exprime pour le fils de H.Cornara , chef d’entreprise qui a aussi,été décapité par son employé ; il est très en colère car on a pas parlé de son père, ni lors de sa propre décapitation, dans le sens de : quelles mesures ont été prise ? ni de rappel dans celle
    de ce prof ! on a parlé de ce prof car il est prof!
    L’invitée de Y.Calvi hier, était Cynthia Fleury, philosophe :  » Il pourrait y avoir UN DESIR VICTIMAIRE . Le rempart c’est : L EXIGENCE DE LE DEPASSER « .
    « Les caricatures c’est, dans l’espace temps, un lieu où on peut penser autrement, (par rapport au reste de la journée) , c’est nécessaire !
    L’Etat de droit est normatif, les réseaux sociaux ne le sont pas, il faut donc des règles contre la haine « .
    Boualem Sansal est intervenu depuis l’Algérie :  » La terreur a eu lieu en Algérie de la même façon, les assassinats c’était tous les jours et ce PENDANT 10 ANS ! en quelque sorte, on s’habituait ! De temps en temps, comme cela se produit en France et ailleurs, c’est terrible ! IL FAUT SE MOBILISER ! car nous pouvons rentrer DANS LA GUERRE, ILS s’organisent, ils s’arment,ils se financent et sont en France » !
    C.Fleury dit qu’en effet, les propos de B.Sansal ne sont pas excessifs ( c’était la question de Y.Calvi), puisqu’il l’a vécu ! IL NOUS DIT DE NOUS REVEILLER, CAR NOUS NOUS CROYONS PROTEGES PAR « LES LUMIERES Mme Badinter elle, dit que : »l’islamisme ne peut plus se régler avec le pacifique « !.
    Alors oui , il faut se réveiller, s’organiser ?

  5. Avatar JC.P. dit :

    Je suis très dubitatif aussi

  6. Avatar Jolly Rodgers dit :

    j’ai remarquais également que ces dernières semaines la parole c’était libéré dans certain journaux et magazines : le point , Marianne .. le dernier numéro du courrier international été intéressent aussi . mais pour combien de temps ? bonne question!
    j’ai malheureusement constaté ce matin , dans le hall de la mairie de ma ville , que l’estrade avec la photo de Samuel Patty et le cahier d’hommages ,ont été retiraient . normalement il aurait dus au moins rester 1mois (même plus) .

  7. Avatar Henri dit :

    Il en sera, en effet ainsi Denise. Le cas de Samuel Paty se diluera dans le temps pour devenir un fait de plus.
    Cependant et malheureusement, il en viendra d’autres, des crimes analogues, un jour par ici, un autre par là comme ils s’en produisaient de la sorte en Algérie du temps où nous y étions. Les musulmans savent qu’ils peuvent agir en toute impunité car en face, ils ont affaire à des pleutres; je parle des politiques bien que la plupart des français montrent une apathie écoeurante et pour d’autres une complaisance.
    Pour d’Autres, bien qu’ils fulminent de révolte compréhensible, il est délicat d’agir car les pouvoirs publics sont à l’affût des réactions patriotiques pour les museler immédiatement voire à les intimider. Le cas de la députée du parti de « Laramasse », ayant dénoncé l’auteur d’une lettre exigeant une réaction du pouvoir à la suite du crime de Samuel Paty, en est une preuve flagrante d’annihiler toute réaction de protestation soit contre les musulmans, soit contre le pouvoir mollasson.
    Mais cela ne lui servira à rien d’agir de la sorte car tant les mesurettes que, ( allez, soyons réveurs !) des mesures énergiques et efficaces, seront l’objet de réprobations vives de la part des musulmans dont le pouvoir a peur.
    D’ailleurs, je viens de lire que le Hitler turc vient d’insulter Micron.
    Pour l’avoir déjà exprimer, nos politiques se sont compromis avec le diable islamique et l’ont nourri sur notre sol pour réaliser que celui-ci commence à avoir de l’emprise sur le territoire; et, ils ne savent plus comment faire pour réduire la menace de cette hydre aux multiples tentacules s’infiltrant dans tous les rouages de notre société. Une menace qui implique le remplacement de cette caste politique car elle deviendrait dhimmi.
    C’est ainsi que pratiquent les musulmans pour ne pouvoir nous ressembler; la mission dévolue à chacun d’eux, est de répandre l’islam sur toutes les terres où ils se trouvent en faisant plier les autres peuples à leur soumission, d’abord par des exigences compatibles à leur religion pour avoir une emprise territoriale, puis manifestations de supériorité, puis ce que l’on connaît d’eux, par diverses agressions car considérant les Autres comme êtres inférieurs destinés à les servir.
    Idem que les nazis qui se croyaient des êtres supérieurs aux autres peuples; l’islam étant totalitaire au même titre que le fut le nazisme, le communisme.
    Il n’y a pas d’autres issues que le conflit armé, et croyez bien que je le déplore car j’ai déjà connu cette situation en Algérie pour penser me trouver en sécurité dans notre patrie. Pressentir que les français risquent de voir sur leur sol, cette même tragédie me fait bouillir de rage à cause de l’inaction des pouvoirs.

  8. Avatar Bien le bonjour, d'Alfred. dit :

    @ Henri.
    Merci pour votre très cohérent commentaire qui me fait entre autres me souvenir d’anciens voisins aujourd’hui disparus qui étaient revenus d’Algérie en 62.
    Juifs de la ville d’Oran, gens d’une grande simplicité et d’une gentillesse non moins grande et travailleurs acharnés malgré l’âge avançé et les traumatismes de la guerre civile et l’exode, ils nous racontèrent que les arabes avaient pratiqué un terrorisme épouvantable, tant envers les colons pieds noirs que les métropolitains. Du jour au lendemain le voisin de palier de confession musulmane qu’on invitait fraternellement depuis des lustres à partager les fêtes familiales et religieuses juives ou chrétiennes, aux enfants desquels on offrait des cadeaux, s’associait aux tueurs du F.L.N ou du M.N. A venus pour vous tuer, vous le chien de roumi ou juif !…
    Combien de Français métropolitains de l’époque et d’aujourd’hui ont compris et comprennent que les algériens musulmans révoltés ne recherchaient pas la liberté mais la soumission exclusive consentie au Livre maléfique d’obscurité qu’ils vénèrent depuis 14 siècles; Sorti de l’esprit dérangé d’un prophète chamelier analphabète qui promit à ses adeptes paradis céleste et opulence terrestre par oppression et esclavagisme des non-musulmans au moyen de la conquête territoriale, la dhimmitude et une cruauté sans limite ( 400.000.000 d’hindous exterminés depuis l’avènement du sieur Mahomet).
    Ce Coran partisan objectif du moindre effort physique et intellectuel pour ses adeptes et de l’exploitation inhumaine en son nom et celui d’un Créateur, qui pour ma part n’existe pas, car délivré de par la vie et la réflexion de la geôle appelée foi, qu’elle soit monothéiste ou autre .
    Salutations patriotes à vous, Henri avec qui je partage les mêmes inquiétudes et ressentiments.

  9. Avatar lili dit :

    de mon côté j’ai fait un tour sur les vidéos youtube aux US, et j’ai constaté que la parole des musulmans s’est drôlement libérée au propos de Samuel Paty, ils ne cachent pas leur joie

  10. Avatar denise dit :

    Alors @henri, vous pouvez peut être nous donner des conseils, par courrier..pas sur le site, je veux bien aider ….

  11. Avatar ALEXIS dit :

    48 personnalités signent une tribune dans le JDD, pour rétablir une laïcité, suite à l’assassinat de Samuel PATY, 48 qui pour certains grâce a leur discours politiquement correct étalé dans les médias et sur la scène politique ont depuis des décennies contribué, en fustigeant les défenseurs de la nation France qui sonnaient l’alerte du danger probable et désormais imminent de guerre civile opposant Français et musulmans, 48 dont Mme Elisabeth BADINTER, épouse de celui qui s’enorgueilli d’avoir été l’abolitionniste de la peine de mort, au mépris de l’immense majorité du peuple Français, ce brave avocat avait juste oublié de nous préciser que la l’abolition de la peine de mort sur laquelle il faudra inévitablement revenir un jour, ne concerne pas les assassins, violeurs, terroristes et autres malfaisants qui infestent aujourd’hui notre pays, ceux là ont tués, tuent et tueront hélas encore.

  12. Avatar Dorylée dit :

    « …je peux en tirer une conclusion très nette :
    La parole s’est libérée… » Attendez que la grosse togolo-française revienne avec sa loi bâillon et on en reparlera…

  13. Avatar LANGLOIS dit :

    la parole, nous n’avons eu que cela depuis longtemps; maintenant nous attendons des actes forts; fin de l’immigration, interdiction de l’islam en FRANCE, organisation d’une remigration, rétablissement de la PEINE DE MORT …….

  14. frejusien frejusien dit :

    Tu veux dire la canni-balèze ?

  15. Avatar Henri dit :

    Bien le bonjour d’Alfred et Denise, je vous salue et fait réponse à vos commentaires.
    Je vous avoue ne pas savoir par où commencer car il y tant de choses à en dire de cette idéologie et de ceux qui la colportent.
    Des cas comme cette famille que vous citez, il en eût beaucoup; RR en a publié un voici deux ou trois mois, d’une famille massacrée sous la direction d’un ami musulman de cette famille.
    Il faudrait faire une recherche pour retrouver cet article. La terreur que prônait le FLN, n’était pas seulement dirigée contre les européens mais aussi contre les musulmans n’adhérant pas à ce djihad comme l’ALN qui a été éliminé physiquement car jugé insuffisamment impitoyable.
    Il y eût quelques cas où, des musulmans ont sauvé de massacres planifiés des personnes qu’ils connaissaient; mais cela demeure d’une minorité d’entre eux. J’ai un cas semblable dans ma famille ( cousine de 7 ans à l’époque) qui fut enlevée par les fels avec une de ses amies de même âge, destinées à  » l’abattage » que nous pouvons imaginer. Elles furent sauvées in extremis par un musulman signalant qu’il y avait erreur sur les gamines dont les familles étaient visées par la Charia locale.
    Le sens de l’amitié n’est pas de même valeur entre deux français et un français et un musulman.
    Un musulman sera prêt à tuer son ami si il lui a été ordonné de le faire par sa communauté, sans quoi, il engage sa propre vie.
    Je vous invite à regarder un film passé inaperçu: loin des hommes. En y étant très attentif aux échanges, vous comprendrez ce que je vous dis.
    Tout comme: ennemis intimes.
    Vous dites: « combien d’algériens musulmans ne recherchaient pas la liberté mais leur soumission au coran », vous avez tout à fait raison et d’ailleurs, l’autre article de Samia, en fait état, rejoignant ainsi, votre analyse.
    Et, je puis vous dire, si la situation devait empirer sur notre sol, croyez bien que même ceux se prétendant modérés, rejoindront très vite leurs extrémistes pour se joindre à eux et participer à la curée car chacun d’eux voudra avoir sur les mains, le sang d’un infidèle pour prouver son appartenance sans ambigüité à cette communauté et pouvoir dire à mahomerde qu’il a obéi à allah.

    Denise, vous me prêtez bien des compétences alors que je m’efforce d’alerter. Certes, je les connais pour m’en méfier au plus haut degré. Ce que je puis dire dans l’immédiat par l’instruction militaire que j’eus voici plusieurs décennies par mes supérieurs, et que pour combattre un ennemi, il importe d’abord de le connaître et de ne jamais le sous-estimer…la suite, relève de la tactique à mettre en oeuvre pour le combattre; mais je m’abstiens d’en dire plus sur ce sujet.
    Nous avons certes, sur notre territoire, un danger latent que nous connaissons mais, il n’est pas le seul. Il y a aussi cette politique mondialiste qui favorise cette situation; pas seulement en France mais dans tous les pays européens où la situation en est aussi problématique qu’en France.
    Un intervenant sur RL a signalé par un lien joint à son commentaire, l’existence d’un plan nommé » plan Kalergi ». J’ignorais celui-ci mais ai, par curiosité, cherché à connaître ce dont il parle.
    Il apparaît comme une fiction mais il m’a interpellé car la situation correspond à notre constat ( immigration de masse d’une population arabo-africaine pour détruire les identités nationales ( remplacement), sanctions pour les réfractaires à ce remplacement, etc…) Ce qui pour moi, expliquerait cette complaisance de nos politiques tant nationaux qu’européens à protéger l’implantation de l’islam en Europe et à promulguer des lois visant la critique de cette idéologie.
    D’où les slogans: pas d’amalgames, islam/djihad compatibles avec les valeurs républicaines, l’arabe doit être enseigné dans nos écoles, les français doivent s’adapter à la présence de l’islam ( l’intégration à l’envers en somme), le métissage, etc…
    Recherchez ce plan car je suis sûr que sa lecture vous laissera songeur même s’il ne prouve rien qu’il en soit le dessein par son étrange coïncidence avec la situation actuelle.

Lire Aussi