Hommage à David Belhassen, ami, contributeur de RR, islamophobe et sioniste… qui nous a quittés !

Publié le 21 octobre 2020 - par - 21 commentaires

Je viens seulement d’apprendre la disparition, le 3 juillet dernier, de notre ami David… Perte cruelle pour nous, pour moi, pour la cause, pour tout l’Occident,  Israël compris. Je n’ai pas peur des mots. Cet homme fait partie des quelques personnes que j’ai admirées pour que tout et qui m’ont marquée profondément. Une de ces rencontres qui marquent, qui enrichissent et interpellent.

David m’avait contactée par courriel il y a deux ans. Seulement 2 ans, mais que de chemin parcouru ensemble en 2 ans, que d’échanges, quelle amitié… Vivant en Israël, il lisait et appréciait Résistance républicaine et me demandait, avec une humilité incroyable, s’il pouvait nous proposer des articles. Nous avons accepté, pour notre plus grand bonheur et notre édification. Nous en avons appris, des choses, sur le Coran, sur les langues dites « sémitiques »,  les peuples dits sémitiques, sur la distinction, plus qu’essentielle à ses yeux entre Hébreu et juif…  La maladie l’avait peu à peu conduit à rendre ses contributions plus rares, la dernière date de fin janvier 2020. Il aurait eu 68 ans le 26 novembre prochain. Il était né en Tunisie qu’il avait dû quitter, comme nombre d’Hébreux. Nous n’utiliserons pas pour lui ce nom de Juif qu’il récusait totalement. Il considérait que Jésus était un patriote hébreu précurseur des Gilets Jaunes. 

https://resistancerepublicaine.com/2019/01/31/jesus-netait-pas-un-bobo-mais-un-patriote-hebreu-un-gilet-bleu-et-blanc-precurseur-des-gilets-jaunes/

Pour lire, relire ou découvrir ses articles, c’est ici.

.

Cet homme était d’une douceur incroyable et pourtant capable d’avoir la dent très dure  contre ses ennemis qui étaient aussi les nôtres. Sa culture donnait le vertige. Chercheur, linguiste spécialisé dans la Bible, le Coran… Il parlait parfaitement l’hébreu, l’arabe.. et le français (entre  autres) et à chaque fois que j’avais besoin d’une traduction du Coran ou de l’arabe, il répondait présent. Non seulement il militait, sans cesse sur le terrain, non seulement il écrivait des articles, non seulement il faisait des videos, des trésors de connaissance et d’intelligence, mais en plus il ne refusait jamais les débats… Il avait écrit plusieurs livres, dont  La Haine maintenant ? : Sionisme et palestinisme Les 7 pièges du conflit et  Israël, amour et désamour – Récit d’un itinéraire idéologique dont voici la présentation :

« Il fut un temps où j’étais un amoureux d’Israël, un « amant de Sion », comme on disait au XIXe siècle, aux tout débuts du sionisme. Je lui ai pratiquement donné le meilleur de moi-même. Et le pire. Aujourd’hui, je suis comme un amant déçu, et mes mots d’amour se sont transformés, non en cris de haine dont je suis incapable, mais en acerbes reproches ». C’est par ces mots que débute l’ouvrage-témoignage de David André Belhassen où il présente sa vision de l’histoire du sionisme, de l’Etat d’Israël et du « conflit israélo-palestinien », par le biais d’une expérience, la sienne, qui la corrobore.
A côté d’analyses innovantes et profondes des racines de cette « guerre civile entre deux factions d’un seul et même peuple, aliéné par deux idéologies antagonistes et sectaires que sont le sionisme et le palestinisme », l’auteur entraîne le lecteur dans les méandres de sa vie et de son itinéraire idéologique, pour le moins cahoteux. Les conclusions, inédites et courageuses qu’il en tire, prennent le contre-pied de ce que nous croyons être « la juste résolution de l’interminable conflit au Proche-Orient ».

https://www.decitre.fr/livres/israel-amour-et-desamour-9782729120498.html

.

Cet homme était d’abord et avant tout un Résistant dans l’âme, un sioniste dévoré par l’amour de son pays,  mais aussi celui de la France où il a beaucoup vécu et travaillé, de la liberté, et donc un opposant déterminé à l’islam, un homme LIBRE comme il en faudrait des milliers. Quand nous l’avions vu, à Paris, en janvier dernier, il était fatigué mais toujours déterminé à lutter, et il se faisait un sang d’encre pour les élections israéliennes, craignant tellement la main-mise de la gauche collabo sur le pays.

Il a fait tous les métiers, professeur dans une école de cinéma, écrivain, journaliste, cinéaste… Il a même élevé des moutons dans un kibboutz mais il a vite arrêté, il refusait de livrer « ses » moutons aux abattoirs… 😉

Il avait 16 ans en mai 68, il était à Paris…  avec des amis ils sont allés verser toutes «les plaies d’Egypte» devant la préfecture… grenouilles, sauterelles, etc..  achetées sur les quais. Ils sont passés au Tribunal pour cela où le juge rigolard leur a demandé comment ils auraient fait si les hippopotames avaient fait partie des «plaies»… 

Un sacré personnage ! 

.

En Israël, il avait analysé et compris très vite ce qui se passait, les dangers qui menaçaient Israël, à savoir les « Palestiniens » (appellation qu’il réfutait)  et l’équivalent de nos dhimmis, les travaillistes qui offraient peu à peu un boulevard aux ennemis d’Israël et de la liberté. C’est ainsi que lorsque Yitzhak Rabin, signe en 1993 les accords d’Oslo qui créent une « autorité palestinienne », la reconnaissance officielle par Israël de l’OLP et l’abandon,  de fait, de Gaza et la Judée-Samarie aux « palestiniens », David écrit un article prophétique  annonçant la suite inévitable, les attentats, la guerre interne et externe contre Israël, les revendications de « séparatisme », de morcellement du territoire israélien, il explique à quoi tout cela va mener, la mise en danger d’Israël et, également, la montée des opposants israéliens qui seront tentés de s’en prendre à Rabin. Aussi, lorsque, le 25 novembre 1995, ce dernier est assassiné par un étudiant opposé aux accords d’Oslo, la police arrête David, l’accusant d’avoir fomenté l’attentat… il passera un certain temps en prison avant de parvenir à prouver son innocence.

David, un Résistant, un engagé, un enragé (et c’est un compliment dans ma bouche pour cet homme) qui, jusqu’à la dernière minute de sa vie s’est battu pour la Résistance à l’islam, qu’il connaissait mieux que personne. Il avait même créé avec Guy Sebag l’association israélienne qui gère Riposte laïque… 

Je t’aimais, David, je t’aime encore, par-delà la mort. Et ta pensée, tes mots, ton courage, ta ténacité m’habitent et m’habiteront jusqu’à la fin de mes jours.

Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “Hommage à David Belhassen, ami, contributeur de RR, islamophobe et sioniste… qui nous a quittés !”

  1. Avatar zoé dit :

    Puisse t-il nous voir et nous aider dans notre lutte jusqu’à la victoire.

  2. Avatar moi de france dit :

    JE L AI DEJA LU
    PAIX A LUI ET SA FAMILLE
    QUE L ETERNEL VEILLE SUR LUI ET SUR LA FRANCE QUI EN A GRANDEMENT BESOIN

  3. Paco Paco dit :

    Très bel hommage, chère Christine, qui nous montre combien l’Amitié est une valeur suprême. Je ne me souviens pas précisément des articles de cet homme, mais plutôt de l’atmosphère qui enveloppait ses articles. Comme tu le dis une érudition puissante, la main-mise sur les mots justes, les mots vrais. Moi qui crois en l’Au-delà, je suis sur qu’une grande et belle avenue porte désormais son nom, parmi les boulevards sillonnant le Ciel !

  4. Avatar HUBERTY dit :

    Bravo pour cet hommage, empli d’une admiration non feinte ; très bel éloge…

  5. Avatar Jolly Rodgers dit :

    je parlais dernièrement avec un ami des articles de David Belhassen , qui tout comme moi apprécié beaucoup cette source de savoir . J’ai appris des choses en lisant ses articles sur RR , je prenais même parfois des notes (j’ai toujours un calepin et un stylo sur moi) en le lisant . que dire de plus , sinon Merci de nous avoir fait partager ses connaissances ,et même si je ne le connaissais pas personnellement , il m’a apporté des connaissances supplémentaires aux travers de ses articles qui forgerons de futurs argument face a l’adversaire .
    mes condoléances a sa famille et ses proches .
    PS: faire une page sur le site pour consulter ses articles, serait une bonne chose .

  6. Diogène Diogène dit :

    Chère Christine, ton article et ton hommage sont émouvants :

    « On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
    Par peur de les gêner, qu’on les aime
    On ne leur dit jamais assez
    Que sans eux, sans elles
    On ne serait même pas la moitié de nous-mêmes.
    Qu’y a-t-il de plus important?
    La raison ou les sentiments?
    On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
    On ne leur dit jamais assez
    Qu’on les aime.
    Je vous aime! » extrait d’une chanson de Louis Chedid

  7. Avatar Jolly Rodgers dit :

    ok c’est noté ! merci .

  8. Avatar Alexander dit :

    Effectivement, ces articles étaient une source de connaissances. Toutes mes condoléances à sa famille.

  9. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Tristesse …

    Oui, un grand souvenir de David qui nous a appris tant de choses !

  10. Avatar denise dit :

    Mais oui, c’est vrai ! j’ai lu et j’aimais ses articles, un érudit une belle plume, c’était un plaisir de voir son nom, quand il « produisait  » .. très frustrant quand des personnages comme lui s’en vont ..il était encore jeune qui plus est ..
    Désolée pour ceux qui le connaissaient, désolée de voir partir de tels hommes

  11. Gamma Gamma dit :

    Paix à son âme. Oui un Monsieur d’une grande culture. J’ai eu l’occasion d’échanger avec M. Belhassen. On apprend plein de choses. Mes condoléances à sa famille.

  12. Avatar DURADUPIF dit :

    Merci à cet homme érudit épris sans doute des Libertés des Hommes.

  13. Conan Conan dit :

    On sentait que ces articles, toujours très instructifs, émanaient d’un sachant, mais nous ignorions les différentes facettes attachantes du personnage que vient d’évoquer Christine.
    Paix à son âme et pensées amicales à sa famille !

  14. Avatar Machinchose dit :

    j’ ai plus appris grace a cette etude de DAVID a propos des Phéniciens, dits aussi Puniques qu en des années et des années de recherche quand a leur identité réelle

    http://davidbelhassen.blogspot.com/2016/11/les-pheniciens-une-identite.html

  15. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    puissiez vous ami david belhassen maintenant,etre en paix….
    chrétiens et israéliens avec l aide de dieu….unis contre islam!!!
    bon voyage pour l autre monde….

  16. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Ces temps derniers, je pensais à lui et m’étonnais de ne pas l’entendre sur RR ; on avait pris le plaisir à l’écouter dispenser parties de ses connaissances, de ses conseils.
    Je n’oublierai pas celui-ci, celui de maintenir vivant le Gaulois qui est en nous, le Gaulois à l’origine de notre Nation.

    Ces derniers temps donc, je le trouvais à manquer, même si RR compte parmi ses auteurs des plumes magnifiques au service de têtes bien faites et bien pleines. Je comprends tristement le pourquoi et le regrette.

    Je le garde aussi dans mes pensées et adresse mes sincères condoléances à sa famille et proches.

    Oui ! c’est un triste départ !

  17. Avatar Zèbre Zélé dit :

    Son article sur les phéniciens a été pour moi une révélation totalement inattendue d’éléments jamais lus ailleurs. Je l’avais alors contacté pour avoir quelques précisions et il m’avait immédiatement répondu très gentiment. C’est un souvenir que je garderai avec reconnaissance.

  18. Avatar Samia dit :

    Pleine de tristesse pour la perte d’un homme si brillant, attachant. Toutes mes condoléances à sa famille.

  19. frejusien frejusien dit :

    Je ne savais pas qu’il était malade,
    il a très peu écrit sur RR malheureusement, car ses articles étaient enrichissants,
    je lui avais posé une question personnelle, et il avait répondu, très simplement et tout naturellement, alors que je n’étais qu’un inconnu pour lui,
    j’avais beaucoup apprécié sa franchise sans détour.
    Son immense savoir va nous manquer pour de nouvelles découvertes, dans des domaines peu défrichés.
    Adieu David ! si tu nous vois de la-haut, car tu ne peux qu’être là-haut, veille sur nous et notre combat que tu partageais ici-bas !!!

Lire Aussi