Et c’est reparti comme le 11 janvier 2015 ; les mêmes dhimmis, les mêmes benêts, les mêmes gauchos…

Publié le 18 octobre 2020 - par - 12 commentaires

Et c’est reparti comme le 11 janvier 2015.

De nouveau l’arnaque pour exonérer l’islam et les musulmans.

J’ai vu la marche d’aujourd’hui à Conflans Ste Honorine : des  » je suis Samuel « , et des fleurs……
C’est tout.

A Evreux… c’est la marche des enseignants… Pas un mot sur l’islam, pas un mot pour dénoncer la politique d’immigation. Juste des pancartes « je suis enseignante ».. Et alors ??? C’est ça le fond du problème ??? 

Et ils en sont encore à croire à une « éducation populaire » (pourquoi ? L’école ne suffit pas ?), et ils sont prêts à s’autocritiquer, à prendre en pitié les assassins qui ne seraient pas assez bien entourés… Pfff !

Environ 300 personnes ont répondu samedi 17 octobre à l’appel des syndicats de l’enseignement du second degré de l’Eure pour participer à une marche silencieuse à Évreux (Eure), suite à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

« Nous sommes là pour lui rendre hommage, pour le courage qu’il a eu d’essayer d’expliquer dans son cours ce qu’est la liberté d’expression », déclare David Lecomte, secrétaire départemental Force ouvrière devant la mairie ébroïcienne, où s’est donné rendez-vous le cortège.

C’est important dans ces moments-là de montrer qu’on reste debout, qu’on combat toutes les formes de fanatismes. Et de montrer notre soutien à sa famille, ses élèves, ses collègues.

David LecomteSecrétaire des syndicats Force ouvrière de l’Eure

Tristesse et colère

« Rien ne peut être au dessus des lois de la République. Il va falloir que le gouvernement fasse en sorte qu’une partie de la population ne soit pas mise à l’écart », poursuit le représentant syndical, qui appelle aussi à lutter contre la stigmatisation. 

À lire aussi

Laurent Baussier, secrétaire départemental de la Fédération FO de l’enseignement et de la culture et organisateur de l’événement, ne cache pas non plus sa colère, teintée de tristesse ; un sentiment mêlé « d’horreur et de sidération ».

Les enseignants et les enseignantes du département ont tenu à apporter leur soutien à leur collègue assassiné vendredi 16 octobre.
Les enseignants et les enseignantes du département ont tenu à apporter leur soutien à leur collègue assassiné vendredi 16 octobre. (©Camille Langlade)

On est là pour montrer notre solidarité face à la barbarie. En tant qu’enseignants, on se sent tous touchés au cœur.  

Laurent BaussierSecrétaire départemental de la Fédération FO

« On a de plus en plus de difficulté d’enseigner et on se sent de moins en moins soutenus », poursuit Laurent Baussier. Soutenus et écoutés. Pour Cécile Chandavoine, co-organisatrice et secrétaire départementale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), ce crime démontre aussi unmanque de communication et de confiance, notamment entre enseignants et parents. « On est en train de perdre certaines familles », déplore-t-elle.

Un peu plus loin, Annabelle Vadelorge, directrice d’école à Louviers, ne cache pas sa consternation : « Je suis atterrée et horrifiée de constater qu’on peut décapiter un homme, en France, en 2020. Qui plus est parce qu’on fait seulement son métier », témoigne cette professeure des écoles, une pancarte « Je suis enseignante » à la main.

À lire aussi

Une liberté d’expression en sursis

Guillaume Boulet est quant à lui professeur d’histoire-géographie au lycée Aristide Briand à Évreux. Et pour lui, les caricatures de Charlie Hebdo est un cas d’école, mais un cas indispensable. « Cela montre les questions que peut poser la liberté d’expression dans le domaine du religieux. Il est nécessaire d’expliquer et de dialoguer avec les élèves sur ce sujet. » L’enseignement souligne également le rôle que peuvent jouerles réseaux sociaux en dehors des murs scolaires.

C’est la victoire de l’obscurantisme. Il y a toujours des sujets susceptibles de créer une polémique, on est là pour en parler ensemble, faire réfléchir.

Une professeure d’espagnol

Dans les rangs des manifestants, des syndiqués, des membres du corps enseignant, mais pas que. On aperçoit aussi des parents avec leur enfants, venus pour montrer là encore leur solidarité, « pour dire non à la violence », s’écrie un enfant aux côtés de sa mère. « Ça touche toute la société, estime Sébastien, gilet jaune. Se faire décapiter pour un dessin, c’est extrême. »

https://actu.fr/normandie/evreux_27229/attentat-de-conflans-une-marche-silencieuse-organisee-en-hommage-a-samuel-paty-a-evreux_36865472.html
.

Et demain, à Paris :

 » Selon BFM TV, la préfecture de police de Paris a autorité le rassemblement prévu à Paris, dimanche 18 octobre à 15 heures, place de la République. Plusieurs associations, comme SOS Racisme, ou des syndicats de professeurs ont lancé un appel à se rassembler pour rendre hommage à Samuel Paty. »

SOS racisme est encore à la manœuvre.

L’islam s’en sortira sain et sauf.
Les coupables seront donc… comme en 2015 !

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Et c’est reparti comme le 11 janvier 2015 ; les mêmes dhimmis, les mêmes benêts, les mêmes gauchos…”

  1. Laurent P Laurent P dit :

    Et tandis que les dhimmis, les benêts et les gauchos défilent vainement, vous, lecteurs ou contributeurs de Résistance Républicaine, concrètement, vous allez faire QUOI pour empêcher que la situation ne s’aggrave et qu’une nouvelle décapitation en pleine rue (voire pire: plusieurs) se produise ? Vous avez le choix : Soit, le plus simple, ne rien faire et laisser LES AUTRES tout faire à votre place (et ce serait déjà bien car au moins de cette manière vous éviteriez de SABOTER les actions des autres !), soit vous faites ce qui est concrètement proposé dans le commentaire n° 859338 : https://resistancerepublicaine.com/2020/10/17/si-nos-ministres-avaient-des-couilles-ils-obligeraient-tous-les-profs-a-utiliser-les-caricatures-de-mahomet/#comment-859338

  2. Avatar ALEXIS dit :

    Le refrain de notre hymne nationale n’est plus dans l’air du temps: Aux armes citoyens formez vos bataillons, marchons, marchons, jusque là ne changeons rien, mais que ce sang impur qui nous assassine n’abreuve surtout pas nos sillons, notre pays, notre terre, notre nation FRANCAISE ne doit pas être contaminé une seconde de plus par les disciples d’allah, qu’il aillent « alla mec » et n’en reviennent jamais.

  3. Avatar Gisèle dit :

    La République Française a été touchée au cœur par les lois de la charia que 74% des Musulmans de moins de 25 ans sur le territoire, placent au dessus des lois de la République française. Voilà la triste réalité de la situation ! 🇫🇷

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    La sécession en Marche ; le grand remplacement à l’EN en courant ; la marche des enseignants, celle de ceux qui s’en iront et celle des nouveaux enseignants ; v’la le vivre ensemble tous dans l’unité nationale islamique.

  5. Avatar faguet dit :

    c ‘est le moment de faire une formation en fabrication de bougie,,,,, il y a beaucoup d’avenir dans cette profession

  6. Avatar Gabriel dit :

    J’espère que les dhimmis vont chanter « Imagine ». C’est tellement émouvant……

  7. Avatar durandurand dit :

    Toujours aussi cons, lâches et dhimmis ces enseignants , le gauchisme les rends traîtres , débiles et dhimmis .Je ne les soutiens pas ces connards de l’inéducation anti- national ,qu’ils assument leurs libertés d’expressions comme ils aiment à le dire , pauvres bouffons qu’ils sont !

  8. frejusien frejusien dit :

    ISLAM ASSASSIN
    ISLAM DEHORS !!!!!

  9. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Bravo mec ! Tu as tout dis .Les profs sont des connards , qui ont soutenu cette islam mortifère Uls ce demarquaient des gens terre a terre en brament le vivre ensemble Quitte a vivre avec eux la tete sous le bras, voila la realite QU ils n ont pas encore compris

  10. Avatar patito dit :

    nous sommes en guerre et j’ai vu les troupes de chocs défiler armées de roses blanche .
    Je n’arrive pas à trouver la classification de cette nouvelle arme ; faut il demander un port d’arme ?

  11. Avatar jusquiame noire dit :

    J’ai raison de dire clairement qu’il faut se préparer physiquement( et mentalement évidemment) à lutter contre cet islam radical digne d’hommes et de femmes préhistoriques vraiment sots ,demeurés ,fascistes,assassins ! Nous ne pouvons concevoir de vivre avec ce genres d’individus limités qui coûtent financièrement aux français …et qui ne nous apportent RIEN, QUI NOUS TIRENT VERS LE BAS ..introduisons un poison dans leur mode de vie …ils nous faut des « PAPACITO »des ZEMMOUR »des » MORANO »
    des « MESSIHA  » et pourquoi pas quelques militaires au pouvoir .
    Même le monde animal a de la noblesse .
    POUR MOI LES ISLAMISTES SONT DES AMAS DE CELLULES AVEC UN LIEN UNIQUE ENTRE CES CELLULES :UN SEUL ET UNIQUE NEURONE CELUI DE LA BÊTISE ET DONC DE LA BARBARIE .

  12. Avatar bm77 dit :

    Je suis d’accord avec vous et en même temps ce que vous proposez n’est pas complet . Il faut que Marine Lepen soit élue impérativement . Ce sera un préalable obligatoire .
    Il faut qu’il y est une traduction politique à tout cela sinon ce sera frustrant pour tout le monde .
    Nous sommes dans une mouise sans nom, il faut au moins un début de réponse .Car pour moi ce qui prédomine dans l’opinion c’est une peur sous jacente et les mesures prises pour la covid ne sont pas là pour rassurer !
    Philippot lui continue à dénoncer ce qu’il appelle le bal des faux culs !
    https://youtu.be/aILS9q8K-jM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire Aussi