Retour tonitruant de Trump : Obama et Biden, on s’en occupera après les élections !

Publié le 15 octobre 2020 - par - 5 commentaires

Retour fracassant de Donald Trump dans la campagne.

Certes, cela ne sent pas encore le cramé pour Biden, mais une odeur de roussi commence à flotter…

En Floride, le Donald pète le feu devant  ses fans venus en masse. Rien à voir avec les meetings de Biden, pratiquement déserts.

Alors que le Covid-19 a laminé son fabuleux bilan économique, Trump rebondit en beauté, grâce au virus qu’il a terrassé en huit jours.

Son dynamisme époustouflant dès sa sortie de l’hôpital a tout pour séduire un peuple américain qui a le culte des vainqueurs et vénère le courage.

Démontrant que le virus n’est pas aussi dangereux qu’on le prétend, dès lors qu’on ne présente pas d’autres pathologies associées, Trump éclate de santé face au pâle “Sleepy Joe”, qui a tout du mourant quand on l’observe.

Pour son premier meeting de remise en selle, c’est à Orlando que le battant de la Maison- Blanche a fait un tabac. Reconnaissons que sur l’estrade, il est imbattable.

Un discours de combat qui vaut le détour. (ci-dessous quelques extraits du Figaro)

Pendant une heure, Trump a vanté ses succès “historiques” et moqué ses adversaires démocrates, véritable danger pour l’Amérique.

Le style provocateur et vantard est toujours là.

Quelques pas de danse ont accompagné ses déclarations de winner.

“Je suis immunisé. Je me sens puissant. Je peux embrasser n’importe qui dans le public, les hommes et les jolies femmes, n’importe qui.”

“Sous ma présidence, nous allons fournir un vaccin sûr et une reprise rapide comme personne n’en a jamais vu.”

“Aucun pays ne s’est relevé aussi vite que nous.”

“Quand vous êtes Président, vous ne pouvez pas rester enfermé.”  Allusion au frileux Joe Biden qui se cloître à domicile.

Affirmant que les sondages qui placent  son adversaire en tête sont des arnaques, Trump  évoque les meetings vides de Biden et déclare à la foule massive rassemblée devant lui : “Voilà les vrais sondages.”

Privilégiant la reprise économique aux précautions sanitaires, il ajoute :

“Le remède ne doit pas être pire que le mal.”

“La reprise économique va battre tous les records” et  s’il gagne, “la vie normale va reprendre”.

En revanche, “Joe Biden va prolonger l’épidémie, ralentir la production d’un vaccin et détruire l’économie de la Floride.”

“Mon objectif est d’éradiquer le virus et de combattre les radicaux.”

“Les démocrates veulent remplacer le rêve américain par un cauchemar socialiste.”

“Ils veulent abolir les frontières et la police.”

“Pendant quatre ans, les démocrates ont essayé de nous abattre. Obama et Biden, on s’en occupera après l’élection.”

Trump a un tel punch qu’on a vraiment l’impression qu’en comparaison, “Sleepy Joe” fait campagne sur une civière.

La suite du programme ?

Pennsylvanie, Iowa, Caroline du Nord, Géorgie et Wisconsin, les États clés incontournables pour l’emporter.

“Je vais finir de reconstruire l’économie”, déclare Trump, ovationné par la foule.

“Le meilleur est à venir.”

Après la surprise de 2016, quand les sondages donnaient Hillary Clinton victorieuse, plus personne ne s’aventure à prédire l’issue du scrutin, les sondages n’étant qu’une vague estimation.

Mais à en juger par l’enthousiasme et la ferveur que suscite Trump auprès de ses troupes, comparés aux meetings déserts de Biden, les républicains espèrent bien renverser la vapeur et faire mentir les sondages, une fois de plus.

Depuis le début de la campagne, Trump draine des foules considérables à chacun de ses meetings, quand  le triste Biden ne fait pas recette.

“Presque personne n’est venu au “meeting” de Joe Biden l’endormi dans l’Ohio. Les articles de presse et les sondages sont une arnaque des médias : des fausses nouvelles. Nous avons même plus de soutien et d’enthousiasme qu’en 2016″,dit Trump.

https://francais.rt.com/international/79619-presidentielle-americaine-enthousiasme-faveur-donald-trump-element-cle

“D’après une étude menée par Associated Press en juillet dernier, 42 % des partisans de Donald Trump se disaient excités à l’approche de l’élection, contre 31 % pour les supporters du candidat démocrate. Plus inquiétant encore pour ce dernier, selon un sondage réalisé la Harvard Kennedy School Institute of Politics en septembre, 56 % des partisans de Donald Trump affirmaient être « très enthousiastes » à l’idée de voter pour lui, un état d’esprit qui ne se retrouvait que chez 35 % des supporters de Joe Biden.”

Il est indéniable que Trump a conservé son socle électoral d’une fidélité exemplaire. Partout, ses troupes répondent “présent”.

Biden ne motive pas grand monde, puisque seulement 1 électeur démocrate sur trois vote Biden par conviction. Les 2 autres votent contre Trump.

Réponse le 2 novembre. C’est demain !

https://ripostelaique.com/retour-tonitruant-de-trump-obama-et-biden-on-sen-occupera-apres-les-elections.html

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Retour tonitruant de Trump : Obama et Biden, on s’en occupera après les élections !”

  1. Avatar Machinchose dit :

    et les pantins pisse-copies de l’ Immonde, qu en pensent ils ??

    ET CE VIEUX COUPLE Baraque/Hussein Obama / Mamie Clinton ?

    qui a de plus en plus tendance a prendre la Maison Blanche pour un EHPAD de luxe histoire d’héberger leur fin de vie….

  2. Avatar calvo dit :

    Leur divise: « In god we trust »
    Que Dieu protège Donald, et fournisse un « outil » à bidet et ses coquins.

  3. Avatar Paul ter Gheist dit :

    J’ai le sentiment que les démoncrates sont un peu sonnés. On ne voit plus Biden, les médias sont muets, et par contre on voit Trump devant des foules en liesse !
    Est-ce que les gérontes socialos ne maniganceraient pas une affaire ou autre…
    J’espère que DT a un bon service de protection, il faut prier pour lui au propre et au figuré.

  4. Avatar Alexcendre62 dit :

    Trump :Un vrai chef de 75 ans qui sait entrainer son pays a ne pas se laisser abattre , la France a besoin rapidement d’un Trump pour secouer notre armée de mauviettes Lorsqu’on leur dit a la baïonnette eux ils courent a la camionnette , finalement ce virus doit les arranger ils n’ont plus beaucoup de problème a s’occuper et beaucoup en profitent . La planche a billet fonctionne ardemment , les millions valsent nos enfants rembourseront ! et ça se dit responsables .

  5. Avatar Ah bon dit :

    Mais bien sûr qu’il sera à nouveau Président! Il a la pêche plus que jamais!
    N’en déplaise aux journaleux américains et français, avec leurs sondages truqués, pas besoin de les nommer, tout le monde sait qui ils sont, ils jouissaient en direct sur les plateaux télé et radios lors de l’annonce de la contamination de “Trump”. Ça les écorcherait de l’appeler Président Trump ou Mr Trump! Ils vont débander après son élection ( érection ) pour faire un jeu de mots! ah ah ah.
    Ils vont en faire une de gueule encore une fois!

Lire Aussi