Plus on vaccine contre la grippe et plus on meurt du Covid !

Cette étude confirme ce que la généticienne Henrion-Caude avait brillamment expliqué dans une interview, où elle relatait, en sus, une expérience faite par des médecins Américains sur des soldats.

https://resistancerepublicaine.com/2020/08/03/la-geneticienne-henrion-caude-pourquoi-ont-ils-interdit-aux-italiens-dautopsier-les-morts-du-covid/

Merci à Rochefortaise de nous avoir indiqué le tweet ci-dessous

Association positive entre les décès par COVID-19 et les taux de vaccination contre la grippe chez les personnes âgées dans le monde

Contexte. La pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), causée par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2), est une crise sanitaire mondiale en cours, affectant directement et indirectement toutes les sphères de la vie humaine.

.

Certaines mesures pharmacologiques ont été proposées pour prévenir le COVID-19 ou réduire sa gravité, comme les vaccinations.

.

Des rapports antérieurs indiquent que la vaccination antigrippale semble avoir une corrélation négative avec la mortalité associée au COVID-19, peut-être en raison d’une immunité hétérologue ou de changements dans l’immunité innée.

.

La compréhension de ces tendances dans les corrélations pourrait empêcher les décès dus au COVID-19 à l’avenir. Le but de cette étude était donc d’analyser l’association entre les décès liés au COVID-19 et le taux de vaccination antigrippale (IVR) chez les personnes âgées dans le monde.

Méthodes. Pour déterminer l’association entre les décès dus au COVID-19 et la vaccination contre la grippe, des ensembles de données disponibles provenant de pays de plus de 0,5 million d’habitants ont été analysés (au total 39 pays) .Pour estimer avec précision l’influence de l’IVR sur les décès liés au COVID-19 et atténuer les effets de confusion variables, un classement sophistiqué de l’importance des différentes variables a été effectué, y compris comme variables prédictives RVI et certaines variables géographiques et socio-économiques potentiellement importantes ainsi que des variables liées à l’intervention non pharmaceutique.

Les associations ont été mesurées par des coefficients de corrélation de rangs de Spearman non paramétriques et des fonctions aléatoires de la forêt.

Résultats. Les résultats ont montré une association positive entre les décès dus au COVID-19 et la RVI chez les personnes de ≥ 65 ans. Il y a une augmentation significative des décès dus au COVID-19 dans les régions de l’est à l’ouest du monde. Une exploration plus approfondie est nécessaire pour expliquer ces résultats, et des travaux supplémentaires sur cette ligne de recherche pourraient conduire à la prévention des décès associés au COVID-19.

Traduction google

https://www.researchgate.net/publication/344270570_Positive_association_between_COVID-19_deaths_and_influenza_vaccination_rates_in_elderly_people_worldwide

A lire en complément ces tweets de Jean-François Lesgards, chercheur et conseiller scientifique en chimie et biochimie de la santé. Maladies inflammatoires et associations avec des facteurs nutritionnels et environnementaux.

 


 

 197 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Chaque année après le vaccin contre la grippe ,celle-ci arrive (l’épidémie!)et comme ce vaccin est inéfficace car le virus a muté il ne sert strictement a rien sauf a propager un nouveau virus dans l’air!Donc un nouveau vaccin apparait avec une nouvelle souche début janvier pour lutter contre les effets du vaccin précédent!
    A force de jour aux cons ils vont créer une souche mortelle pour l’humanité!(sida..etc)

  2. Les modélisations sont des pièges à cons, on l’a vu avec la première vague.
    Maintenant les Français sont tellement terrorisés qu’ils sont allés en pharmacie demander le vaccin antigrippal avant qu’il n’arrive,
    le piège à mougeons a bien fonctionné.
    Et pour ce qui est du service public en voie de démolition , le plan se poursuit, actuellement suppression de 598 postes et 174 lits au CHU de Nancy.
    Non seulement « on » ne remplace pas les démissionnaires qui ont quitté l’hôpital écœurés par la gestion de la première vague, mais on continue la destruction prévue antérieurement

  3. en augmentant vos défenses immunitaires.. par une bonne hygiéne de vie..consommez le maximun de fruits et légumes bio Rajoutez du zinc et vitamines A et D et C un peu de sport et vous étes au top de votre forme . nous n’avons pas besoin de vaccin Faites confiance a votre immunité .

  4. augmentons simplement nos défenses immunitaires en s’alimentant avec des bons produits bio ou ceux de notre jardin .. rajoutez le plus souvent de l’ail, oignons curcuma et gingembre dans vos plats, des accompagnés de bonnes huiles bio , et zinc et vitamine c et cure de vitamine D
    Vous vous porterez a merveille… avec en supplément du sport. Pas besoin de vaccin (240 subtances douteuses) informez-vous !

  5. Il me semble qu’il s’agit de la découverte d’une corrélation mais pas d’une preuve.
    Ça n’enlève rien aux suspicions que l’on peut avoir par rapport à la bande qui nous « gouverne ».
    Donc le titre est un peu trop affirmatif sur les conclusions que l’on peut faire et ça ne donne pas une image fiable des informations que vous présentez, c’est dommage.

  6. Allez faire comprendre ça aux écolos et aux tarés de gauche. Dans ma famille je suis le seul à ne pas me faire vacciner, mais leur expliquer est une perte de temps.

Les commentaires sont fermés.