Pour contrer le « séparatisme », il faut au contraire que les musulmans n’apprennent jamais l’arabe !

Publié le 6 octobre 2020 - par - 12 commentaires

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/04/contre-le-separatisme-darmanin-veut-renforcer-lapprentissage-de-larabe-a-lecole/

Je n’arrive pas à comprendre ce genre d’idée et le raisonnement qui est derrière.

Comme vous l’avez dit, : pour quoi faire, enseigner l’arabe ?

En quoi l’apprentissage et le renforcement de la langue du pays d’origine permet-elle de mieux s’intégrer à la France et de se sentir plus Français?

La maîtrise de la langue arabe aura plutôt comme « avantage » de permettre à ces jeunes de rester en contact étroit avec ce pays.

Elle leur permettra judicieusement d’avoir un meilleur accès aux chaînes arabes et aux sites en arbe d’internet, comme les sites djihadistes.

Et donc non seulement de ne pas perdre le lien « indispensable » (pourquoi?) avec le monde arabe, mais de le renforcer et ainsi de pouvoir garer un maximum de distance et de séparation avec la culture française.

Que d’évidents avantages!

Pourquoi pas des cours de djihadisme pendant qu’on y est ?

En passant, il faut aussi prendre extrêmement garde à ne pas créer de sentiments d’injustice chez nos braves immigrés musulmans, si chanceux pour la France : et là je m’inqujiète que l’on privilégie ainsi l’enseignement de l’arabe, au détriment du Turc!

Les Turcs valent-ils moins que les locuteurs arabes?

Il faut donc tout aussi impérativement enseuigner le turc, d’autant plus que les Turcs ont du mal à s’intégrer, il faut donc là aussi prendre soi de bien renforcer les liens communautaires et empêcher qu’ils ne deviennent trop français.

Et tant qu’à faire, enseignons, l’ourdou, la pachtoune, l’afghan, le tchétchène, le parsi….

Du coup, j’ai une encore plus riche idée : pourquoi ne pas transformer les écoles où les musulmans sont majoritaires ou en forte minorité (disons 25%) en madrasas ?

.

Voilà à quoi mènent des raisonnement débiles à l’emporte-pièce, qui ne prennent le problème que par la bande : l’idée saugrenue que puisque les jeunes suivent des cours d’arabe en-dehors, il faut le faire à l’école pour concurrencer. Comme si cela allait les empêcher d’aller suivre des enseignements communautaires!

Du coup,  les endoctrineurs auront déjà la moitié du boulot fait à l’école, à savoir l’apprentissage « technique » de la langue (en plus avec quel contrôle sur les contenus, aucun non-arabisant n’étant en mesure de contrôler les textes proposés et le discours de l’enseignant? ) eux n’auront plus qu’à bourrer le crâne en faisant lire directement les textes de propagande islamiste.

La vraie solution est au contraire qu’ils n’apprennent JAMAIS l’arabe (ou le turc)…

Ne parlons pas du fait d’appuyer cela en prétextant que les Espagnols, Portugais, Italiens, Polonais auraient pu étudier la langue de leurs parents : cela est faux, dans les établissement où j’étais, il n’y avait qu’allemand et anglais.

On devrait rafraîchir la mémoire de Moussa Darmanin : en France, on a INTERDIT de parler les dialectes locaux, alsacien, breton, corse, basque, créole dans les Antilles ou la Réunion, etc.

En Alsace, il y a eu après-guerre toute une campagne pour décourager les Alsaciens d’apprendre le « patois » (en vrai, un dialecte, autrement dit une langue) à leurs enfants, avec le slogan « il est chic de parler français ».

On a vu ce que cela donne en Espagne : avec la politique européenne de régionalisation, et la protection des langues régionales, la Catalogne veut maintenant se barrer! Encourager les différences, c’est encourager la différenciation le séparatisme, c’est quand même pas compliqué à comprendre!

On a le même problème en Belgique : unis au départ par la religion (catholique) qui les a poussés à se séparer (tiens donc) des Pays-Bas en 1830, aujourd’hui que la pratique religieuse recule, ils sont fracturés par la langue.

Certes, la Suisse semble donner un contre-exemple : je suis néanmoins toujours surpris par le fait que bien qu’ils soient censés apprendre les 4 langues officielles à l’école, rares sont les Suisses allemands à parler le français ou l’italien, et rares les Suisses français à parler allemand ou italien (ne parlons pas du rhéto-romanche). En réalité ils vivent côte à côte.

On peut d’ailleurs y noter avec le covid un fait curieux : le masque est obligatoire dans les cantons français, et facultatif dans les cantons germanophones (où personne ne le porte, pas même au supermarché, et on vous regarde même de travers quand vous l’avez. Du vécu, j’y étais il y a 15 jours)

.

Le problème est qu’en France nous sommes dirigés par des ravis de la crèche, des jobards ignorants qui fonctionnent avec des raisonnements simplistes et bébêtes, des niaiseries intellectuelles : ils ne connaissent rien ni à l’islam, ni à la mentalité musulmane, arabe, turque, et pensent stupidement qu’ils sont « comme nous » et donc raisonnent comme nous. Ils ne connaissent rien aux problématiques d’acculturation, en anthropologie culturaliste, non plus qu’en histoire des sociétés et des civilisations et pensent sottement que les humains sont « au fond » tous semblables, et leur cerveau une pâte totalement malléable et plastique, que les différences sont superficielles. C’est une illusion.

C’est aussi crétin que de supposer qu’on peut faire marcher un programme conçu pour windows dans un Mac-OS ou sous Linux.

Qu’ils aillent déjà lire E.T. Hall., Ralph Linton et Lévi-Strauss.

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Pour contrer le « séparatisme », il faut au contraire que les musulmans n’apprennent jamais l’arabe !”

  1. Ce qui prouve bien que Macron et toute son équipe de bras cassés sont des socialos de l’extrême et haïssent la France et les Français ! Ils font tout pour détruire les vraies valeurs de notre pays.

  2. Avatar Celtillos dit :

    je viens d’entendre l’autre con..rd de blanquer dire que l’arabe est une langue de civilisation, je voudrais bien savoir ce qu’ils ont de civilisé ces barbares…
    l’arabe n’est pas une langue c’est une insulte, une injure, une vomissure, il faut au contraire proscrire toutes langue arabe en France…

  3. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Et si les Français arrêter de voter pour des gens qui ne sont pas d’origine française depuis au moins 4 générations?

  4. Avatar Karl der Hammer dit :

    « Encourager les différences, c’est encourager la différenciation le séparatisme »
    A contrario, il faudrait donc effacer les différences, c’est à dire promouvoir l’interchangeabilité des êtres humains, ce qui est à la base même du mondialisme et des sociétés totalitaires Orwelliennes ou mahométanes.
    On ne peut pas mettre sur le même plan les langues régionales qui font partie de l’identité profonde des régions concernées avec les langues qui s’imposent aux autochtones par le « droit » de conquête suite à une invasion.
    Il y a, me semble-t-il, une différence fondamentale entre être obligé de parler une langue étrangère chez soi imposée par des nouveaux-venus et imposer aux nouveaux-venus de parler la langue – fût-elle régionale – du pays ou la région qui les accueille…
    En clair, l’interdiction ou le refus de promouvoir les langues des immigrés arabo-musulmans ne doit pas s’appuyer sur l’interdiction faite aux petits Alsaciens d’après guerre (et même au-delà) d’apprendre ou de parler la langue de leurs parents, de leurs ancètres dans leurs écoles chez eux…
    Car ce serait le comble de faire la promotion des langues importées de l’étranger et en même temps de détruire les langues régionales, ou de justifier leur préservation parce qu’elles sont moribondes, en favorisant l’implantation de la langue des nouveaux-venus!

  5. Avatar Le Druide dit :

    La Suisse est un état confédéral avec des cantons côte à côte , c’est le particularisme Suisse , et il y a des Suisses indépendantistes .
    En vérité une langue = une nation !
    Cela dit on a empêché les petits Bretons de parler Breton ( et de cracher par terre ) pour cimenter la nation et éviter toutes velléités indépendantistes .
    La nation Française c’est construite comme cela .

  6. Edmond Richter Edmond Richter dit :

    C’ est comme si l’ on disait que pour contrer le COVID-19, il faut vite s’ infecter

  7. Avatar Le Druide dit :

    MAJ = Mouvement autonomiste jurassien .
    MR = Mouvement romand .
    La Suisse a des séparatistes , mais la situation est beaucoup moins grave que la France . en effet cette dernière ce dirige vers la libanisation , et la première a de l’argent et moins de mahométan .

  8. Avatar Globule blanc dit :

    La Langue du pédophile va accélérer l’islamisation !

  9. François des Groux François des Groux dit :

    Attendez, après le premier pas en avant puis la première reculade (arabe à l’école), nous avons le 2ième pas en arrière : on ne légifère plus « contre le séparatisme » mais on « renforce la laïcité et les principes républicains ».

    Le mot séparatisme semblait trop s’attaquer aux musulmans alors que, non, l’objet du texte s’applique « à tous les cultes, contre tous les mouvements sectaires, impose la neutralité politique et religieuse ».

    Ils ont tellement la pétoche de viser l’islam(isme) que, finalement, la loi ne s’attaquera QU’AUX intégriste cathos, protestants, orthodoxes, juifs, bouddhistes, hindous et shintoïstes.

    C’est-à-dire à quasiment personne.

    « Loi contre le séparatisme : Le mot « séparatisme » va être supprimé de l’intitulé du texte »

    https://www.20minutes.fr/politique/2878367-20201006-loi-contre-separatisme-mot-separatisme-va-etre-supprime-intitule-texte

  10. frejusien frejusien dit :

    le mot « séparatisme » est supprimé car Erdogan a poussé sa gueulante islamique.
    on ne voudrait pas froisser le dangereux psychopathe qui pousse ses pions dans notre direction,
    en qq jours, la loi sera complètement vidée de sa substance.
    Les lois existent déjà pour lutter contre le séparatisme, il suffit de vouloir les appliquer, et pour cela il faudrait d’abord convaincre le parquet parisien, et que dire du Yéti , qui a été choisi , est-il adapté à la situation ? n’est-il pas au contraire l’exact opposé à l’assimilation ??
    Macron veut tout et son contraire, il fait semblant de vouloir agir , et il prend exactement les mauvaises décisions, bizarre, bizarre…..

  11. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Tres juste .l integration a la macron c est la désintégration de la France

Lire Aussi