Mineurs isolés : journaleux et même Bercoff participent au nouveau lynchage d’Éric Zemmour

La meute des honnêtes gens n’en finit pas de demander la mort de Zemmour… eux si attachés prétendument à la liberté d’expression et si opposés à la peine de mort…
Tous s’y mettent. On passera sur l’ignoble Dupont-Moretti, celui qui préfère le frère Merah à Zemmour… Fidèle à lui-même.


La société des journalistes du Figaro se dépêche de condamner, de se démarquer, d’exiger que Zemmour devienne un collabo, comme eux.


Idem pour la société des rédacteurs de CNews
https://www.fdesouche.com/2020/10/01/societe-des-redacteurs-de-cnews-nous-ne-sommes-pas-eric-zemmour/
 
Eh bien nous, à Résistance républicaine nous sommes Eric Zemmour
 
A lire en complément l’article ci-dessous :

Mineurs isolés : même Bercoff a participé au nouveau lynchage d’Éric Zemmour

 

J’étais lancé et puis plein d’auteurs sur Riposte Laïque ont abordé le problème, sur la dernière lubie écolo-gauchiste, le bien-être animal  avec la Pompilonade, l’interdiction des animaux dans les cirques, ce qui veut dire à terme la fin de ces derniers.

Du coup j’ai laissé tomber, c’est dommage, je voulais être détesté. Visiblement faut pas toucher à nos amis les bêtes, même suggérer qu’il arrive à BB de dire des conneries, c’est limite secte. La secte du parti animaliste, dont l’un des représentants, Servat, ami de BB, élu à la mairie de Nice, a fermé sa gueule quand Estrosi a souhaité un bon Aïd aux musulmans de la ville.

Ils envisagent même un référendum là-dessus, grand sujet ! Par contre sur l’invasion migratoire et sa conséquence, l’islamisation, non ! Faut pas déconner !

C’est sûr que la question est une blague. Qui va dire qu’il est pour que l’on martyrise les animaux ? Pourquoi pas aussi : vous préférez être riche et bien- portant ou pauvre et malade ?

Le pire étant que certains répondront oui à la seconde question ; là cela relève de la cinglomanie.

Le Cirque Pinder, c’est fini, va falloir faire des spectacles vivants pour bobos comme le Cirque du Soleil, mince il est en faillite…

Par définition, les cirques ont toujours eu des animaux, des ménageries. Pour un écolo, la tradition c’est mal.

Pour mettre les choses au point, même gamin j’ai jamais aimé le cirque ; ceci dit, je crois que je n’aime pas grand-chose à part moi et encore, un jour/deux.

Plus de restos, plus de bistrots, plus de petits plaisirs, terminé tout ça, attention ! Pour votre bien, vous allez vivre dans un monde merveilleux, aseptisé, telle est l’idéologie de ces progressistes fanatiques, comme nous avons des lopettes comme politiciens, ils rampent devant eux, l’air du temps, hein ! Même au RN, il y a des maires qui ont interdit les cirques avec animaux, Beaucaire et le Luc je crois. Ce dernier, ça ne lui a pas porté chance, il a été viré, ils n’en parlent pas beaucoup de son échec électoral. Être RN dans le Var et perdre, c’est une performance.

Je ne vais pas développer sur le fait que ce ne sont pas des animaux sauvages car nés en captivité, en gros domestiqués. Le gros argument étant “on leur fait faire des choses qui sont ignobles”. À ce stade du raisonnement, c’est de la foutaise ! obliger un félin à faire ce qu’il n’a pas envie de faire, c’est un exercice très difficile, ceux qui ont des chats comprendront. Si en plus ils sont maltraités, n’en parlons pas. Le mec qui les emmerde, il se prend un coup de patte rapido et d’un lion, ça fait mal !

De fait, c’est la disparition des espèces qui est annoncée au nom de la défense de la bio-diversité ; qui va s’emmerder à faire de l’élevage ?

Ils commencent par les cirques, avec l’argumentation “les enfants sont contre l’exploitation des animaux”, forcément, avec les gauchistes propagandistes de l’inéducation anationale ! Ceci est un début, les zoos vont dégager, les courses hippiques idem, les courses de trot, finies ! Par définition le cheval est un galopeur, le Cadre noir de Saumur, qui maltraite les chevaux, à la poubelle ! Bientôt les chiens et chats dans les appartements, interdiction ! In fine plus de côte de bœuf, vous aurez dans vos assiettes des steaks de soja produits par Xavier Niel, l’initiateur du référendum en question.

Quel plaisir, ça et du tofu en entrée, le tout arrosé du jus de carotte, je vous dis pas la jouissance gastronomique.

Surtout le sujet de l’abattage halal n’est pas abordé ; pour emmerder les corridas, les chasseurs, maintenant les cirques, ils sont là, les escrologistes islamo-verdâtres, par contre dans ce domaine, on ne les entend pas, c’est silence radio.

Ce point animalier évacué, nous allons revenir sur les propos de Zemmour concernant les  « mineurs non accompagnés ».

Encore un dérapage selon la bien-pensance.


https://youtu.be/coQASxjkp7Y

C’est sûr que dire une réalité n’est pas soutenable.

« Ils ne sont ni mineurs, ni isolés », ben oui, il a résumé la situation.

Le Paki célébré en héros par ses compatriotes a bénéficié de ce statut, alors qu’il est mineur comme moi je suis pope orthodoxe. Au fait, Odon l’avarié, tes 90 % de musulmans pacifiques, ils ont où ? Les Pakis sont nombreux, tu sais ? Et il n’y a pas qu’eux qui pensent la même chose.

Ça n’a pas loupé, une sous-ministre, Élisabeth Moreno, aucun rapport avec Dario qui, lui, avait un cerveau, s’est emparée du sujet :

« Encore une sortie abjecte et raciste d’Éric Zemmour sur le plateau de

. J’ai échangé ce matin avec le président du csaudiovisuel

et j’ai demandé à la DILCRA de saisir le Procureur de la République. »

L’ajustice aux ordres n’a pas tardé :

Le parquet a ouvert une enquête pour « provocation à la haine raciale » et « injures publiques à caractère raciste ».

SOS-raclures pardon racisme a porté plainte, on attend la Licra et le Mrap.

Après, certains diront qu’elle est lente !

Les outragés de naissance, le camp du Bien, demandent le boycott de la chaîne. C’est normal, pas de liberté pour les ennemis de la liberté, un crétin sociologue, déjà sociologue ! Un certain gastro-entérite l’a expliqué sur France Sphyncter, il faut censurer ceux qui ne pensent pas comme nous.

La répudiée Trierweiler a lancé l’offensive :

Je ne veux pas diffuser l’ignominie des propos racistes de sur CNews . Mais que fait le CSA ? Combien de temps va-t-il continuer à diffuser sa haine ?

Et les racailles, combien de temps vont-elles faire leurs méfaits en toute impunité ? Valérie, t’es bien silencieuse pour les dénoncer.

Le pitoyable dans l’affaire est le jugement prononcé par Bercoff tout à l’heure, qui s’est démarqué de Zemmour, «  il est allé trop loin ». Il a dérapé, en résumé. Pourtant, l’ami André, tous les jours, choisit des invités exceptionnels, à qui il donne la parole. Il paraissait faire de plus en plus partie des valeurs sûres de la réinfosphère.

Mais quelques jours plus tôt, recevant une policière musulmane – c’est elle qui s’en est revendiquée – il a bien précisé qu’il ne fallait pas confondre islam et islamisme. Les conneries habituelles de Bercoff qui reprennent !

J’espère qu’un jour il nous expliquera la différence. À la base, tous les musulmans ont la même idéologie issue du Coran.

Il va falloir qu’un jour il comprenne que son Liban mythifié (qui était chrétien majoritairement), d’il y a 60 ans n’existe plus. À cause de qui, au fait ?

La différence entre Bercoff et Zemmour ? L’un n’a pas le courage de dénoncer l’islam, et se planque derrière le mot islamisme, tandis que l’autre, courageusement, ne fait plus cette nuance depuis longtemps.

La différence entre Bercoff et Zemmour ? Quand l’un donne le coup de pied de l’âne à l’autre, l’autre n’aurait jamais hurlé avec les loups.

André Bercoff nous doit une revanche.

Paul le Poulpe

https://ripostelaique.com/mineurs-isoles-meme-bercoff-a-participe-au-nouveau-lynchage-deric-zemmour.html

 173 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Je suis un peu décontenancé par ce combat lié aux animaux qui ont toujours été présents à mes cotés combat qui prend un proportion aujourd’hui un peu inquiétante par l’extrémisme que celui ci engendre.
    Je trouve que là aussi, il y a effectivement un manque d’honnêteté de certains qui se cachent derrière ce paravent facile , la cause animal fédérant les foules, tout comme l’environnement par ailleurs.
    Je relève nombre de gens de plusieurs façons , tout comme Christine Tasin , je remarque que les abattoirs hallal se multiplient sur le territoire sans que cela n’émeuvent les l 214 et autres gauchistes animaliers préférant regarder ailleurs et s’attaquer à des boucheries traditionnelles.
    D’autre part moi ce qui m’inquiète surtout c’est non seulement la disparition des espèces animales les plus emblématiques des pays concernés comme ceux d’Afrique qui disparaissent à mesure que la population progresse de façon exponentielle , les gouvernement africains étant bien incapables de s’attaquer au fléau du braconnage par les populations qui ont fait bien pire que tous les safaris réunies , tout juste s’intéressent ils au problème quand cela concerne le tourisme et la manne financière qui l’accompagne mais ce qui m’inquiète aussi c’est la disparition de nos espèces domestiques ou d’élevage soumises à la pression de l’uniformisation des modes d’élevage lié à la rationalisation de l’exploitation et au mondialisme.
    Nous avons des centaines de sortes de fromages , et de vins nous avions presque autant de races de gallinacés de bovins d’ovins de porcins etc qui correspondaient chacune à une réalité de terroir et donc une culture. C’est un vrai génocide . Pourquoi cela n’émeut il pas nos gauchistes qui sont plus destructeurs de nos valeurs que conservateur de quoi que ce soit ! Et quand ce genre de personnages cyniques commencent à s’intéresser à la protection animal , il y a anguilles sous roches !
    La démagogie n’est jamais très loin pour carrément tomber dans le bambisme .
    Parce que le problème de la protection animal , les gauchistes ils vont le résoudre de la façon suivante: par le vide ! Faisons table rase du passé! C’est à dire plus d’animaux , plus de problèmes ! On supprime les filières d’élevage des chevaux destinés à la course , trotteurs et galopeurs ,les autres dont les chevaux de traits ayant été éliminées par les tracteurs, on supprime les taureaux camarguais et du delta du Guadalquivir destinés à la corrida. On stoppe les filières de chiens destinées à la chasse . Malgré que, si on regarde les choses froidement sans tomber dans la sensiblerie , les chasses à courre quand elles sont pratiquées avec respect des personnes et de l’animal qu’il ne faut pas pousser et doivent donc être très encadrées, jusque celles qui accompagnent les battues et celle avec son chien et son fusil ne sont pas des chasses d’élimination de races d’animaux de nos forêts et plaines mais des prélèvements nécessaires à la non prolifération de ces animaux depuis qu’elles n’ont plus de prédateurs à leur taille, comme le loup par exemple . Si au passage on élimine en plus nos traditions séculières, c’est pas plus mal pour ces gauchistes !!
    Ce que je reproche à certains militants anti chasse c’est justement cette malhonnêteté qui veut faire croire en prenant des exemples les plus extrêmes que tous les chasseurs sont des salauds , je précise que je ne suis pas et n’ai jamais été chasseur , mais je trouve nécessaire de préserver cette tradition , tout en l’adaptant au réalités . Le chasseur pratiquant cette activité non pour se nourrir mais par pur loisir , il faut que tout cela soit pris en compte. Mais je suis contre la suppression de la chasse et de la corrida, elles doivent survivre mais au minima . Par contre je ne vois pas l’utilité de continuer l’activité des ménageries, toujours dans le soucis de ne pas prélever des races d’animaux qui se raréfient dans leurs espaces naturels.
    Les zoos ont aujourd’hui la faveur de nos gauchistes et autres mondialistes parce que cela participe de notre société de loisirs au même titre que celui des parcs d’attractions au détriment de l’industrialisation ! Mais en fin de compte cela évite d’avoir une réflexion sur l’impact de la surpopulation africaine sur leur faune animalière. Il ne s’agirait pas de se comporter en neo colonialiste en donnant la leçon aux africains . Et pourtant ,il serait vital pour nous aussi occidentaux d’avoir ce débat!
    Pour le reste arrêtons là le délire , à part les sadiques ,tous les gens normaux sont bien sûr contre la maltraitance animal !!

  2. quand on dit la vérité, certains esprits entrent en rage et en perdent tout contrôle, dissonance cognitive ?.
    Je connais une personne comme ça qui ne supporte pas la vérité, c’est une maladie psychiatrique qui transforme cette personne en un quart de tour, de personne gentille et attentionnée , elle devient furieuse et vous menace de vous tuer, un éclair de meurtre dans le regard. Un fait qu’elle a transformé et déformé ne peut être remis en place sans déclencher chez elle une crise.
    Les gens comme cette gauchiste qui accuse Eric Zemmour, me font penser à cette femme. Ainsi aux yeux de ces malades, qui dit vrai dit haine,
    donc on remplacera désormais le mot  » vérité » par celui de « haine », et inversement,
    quand on entendra parler de haine, on saura qu’une vérité vient d’être prononcée,
    c’est une nouvelle attribution du vocabulaire, sans cesse détourné par nos gauchistes

  3. @Cachou. Merci de votre approbation. Très heureux de voir que nous sommes au moins deux à considérer qu’on peut être à la fois fervent patriote et ami des animaux.

  4. Concernant Bercoff, il vient de manger son chapeau sur Sud Radio …. Il ne supporte pas les généralisations mais ayant mieux écouté Zemmour dans la totalité des propos, il finit par être « presque » d’accord avec lui, une belle pirouette, et déplace son courroux sur Dupont Moretti ….

  5. @ Jean D’Aulon
    J’ai partagé en totalité ton post du 2 octobre 2020 à 11 h 17 min.
    De la même façon, j’approuve le suivant que tu as écrit du 2 octobre 2020 à 11 h 21 min.
    Pour ton info (ceci n’étant pas un secret d’Etat), je suis Enquêteur à 30 Millions d’Amis. Tu mesures ainsi l’amour que je porte aux animaux.
    Et, petite note d’humour pour Christine : je ne suis pas un ennemi de hommes, et encore moins des femmes. Car je suis contre elles…tout contre (1).
    *****
    (1) « Je suis contre les femmes, tout contre ».
    Sacha Guitry
    Je suis sûr que beaucoup la connaisse déjà !

  6. @ Christine Tasin
    Oui, Christine, tu as raison. L’abattage rituel (contre lequel j’essai de me battre comme je peux) est une (voir LA) plus grande horreur envers les animaux, en plus de sa présence insupportable comme étant l’installation de l’islam chez nous.
    Et, comme tu le dis, ceux qui se disent défendre le bien-être animal et zappent sur cette pratique sanglante sont de sérieux hypocrites.
    Cela, à mon humble avis, ne justifie en rien certaines idées avancées dans l’article de Paul le Poulpe que je respecte profondément, mais qui semble assez étranger à la souffrance animale.
    Je crois que cette souffrance sera reconnue de pratiquement tout le monde dans un proche avenir. Enfin, je l’espère !
    Le seul regret pour le moment, c’est que ce sujet ait été phagocyté par ces pourris de gauche intolérante, puante, immigrationiste, et mortifère de notre pays.

  7. @ Christine. J’espère que vous aurez bientôt l’occasion de venir dans ma région, ce qui me permettra de vous faire visiter un refuge exemplaire et constater de visu que le bien être des animaux qui s’y trouvent n’a pas été obtenu par des paroles. Nous nous heurtons tous à un mur – que pouvons-nous faire de plus que vous-même – en ce qui concerne cette ignominie d’abattage rituel mais nous pouvons avoir prise dans d’autres domaines de la protection animale. N’oubliez pas que nous avons peu de moyens et que tout est porté à bout de bras par des bénévoles, au demeurant peu nombreux, qui ne méritent pas qu’on se gausse d’eux. Quand vous viendrez, je vous démontrerai facilement que le bon vieux cliché « les amoureux des animaux sont des ennemis des hommes » est absurde. Effectivement, les nazis, Hitler en tête, adoraient leurs chiens. Mais nous ne sommes pas des nazis …

  8. Paroles, paroles, paroles… ce sont des postures. Le jour où ceux qui se préoccupent des animaux décideront que la grande cause est l’interdiction de l’abattage rituel, ce jour là je les prendrai au sérieux. Pour le moment, je me gausse et partage ce que dit Paul le Poulpe. D’autant que trop souvent les amoureux des animaux sont des ennemis des hommes… préférant les premiers aux seconds

  9. A voir les soutiens nous sommes en pleine canicule du courage ?même autour de lui sur le plateau j’ai vu une belle brochette de poltrons pas un mot pour soutenir Zemmour . Facile d’expliquer son manque de courage ou son absence de solidarité il suffit de coller au peloton de ceux qui disent il va trop loin . Monsieur Bercoff aller trop loin c’est quoi ? c’est dire la vérité sur une réalité qui nous tue ou se balader avec un couteau et l’enfoncer dans le bide des gens que l’on croise . Eric tiens bon ! énormément de gens sont derrière toi ce sont eux qui font audience de Cnew ne l’oubliez pas .

  10. @ Paul Le Poulpe. Quelques remarques.
    – « L’interdiction des animaux dans les cirques (…) veut dire à terme la fin de ces derniers ». Non. Les cirques proposent bien d’autres attractions. Cf par exemple le cirque de Pékin avec ses jongleurs, ses acrobates époustouflants. Pour une fois que ce gouvernement d’escrocs prend une décision positive, il ne faut pas faire la fine bouche.
    – « … emmerder les corridas ». Ce n’est pas justifié ? La Corrida, seule activité humaine où on fait passer la torture pour de l’art, aux mains d’un lobby mafieux; rejetée par une majorité écrasante de la population mais profitant du soutien indéfectible de la quasi totalité de la classe politique (tiens, ça nous rappelle quelque chose sur ce site …)
    – La condition animale est un vrai sujet. Un certain nombre d’associations se dévouent corps et âmes, indépendamment des postures des écolos qu’elles n’ont pas attendus.

  11. @ Paul Le Poulpe
    Cher Paul Le Poulpe,
    Ton article m’a fait réagir. Essentiellement sur sa première partie, à savoir le bien-être animal.
    Devant être court, je résume ta partie animalière en disant que tu trouves aberrantes les mesures prises, et qu’elles l’ont été par des gens pas forcément bien intentionnés.
    Avant de continuer ces quelques lignes, je te le dis tout de go : je suis un très, très, très adepte de la cause, la protection animale.
    Tu te lamentes sur la disparition des animaux de cirque. Certes, c’est là une tradition de longue date. Mais depuis un certain temps une prise de conscience est apparue selon laquelle ces animaux ne seraient pas forcément heureux. Tu dis qu’ils sont nés et ont été élevés en milieu apprivoisé, donc ils vivent leur bonheur. Ce n’est pas exact. C’est même très faux.
    De par leur génome, ces animaux sont faits pour vivre dans la nature et les grands espaces. Penses-tu que l’on dirait que tu serais heureux si tu étais né dans une prison de 9 m² et que tu y vives toute ta vie. Je ne le pense pas.
    Sais-tu que les animaux pour être dressés sont, pour la plupart, martyrisés afin de leur apprendre l’obéissance : décharges électriques, coups de bâton, petite pointe d’acier et autres systèmes. Réalistes-tu qu’en dehors de leurs numéros de cirque, ces animaux passent le reste de leur vie dans des cages étroites, c’est-à-dire 23h30 par jour et ce toute leur vie.
    Le Cirque du Soleil ? Un succès total et absolu dans le monde entier depuis des générations employant 3.500 salariés. En faillite ? Oui. Non pas parce qu’il n’emploie pas d’animaux, il n’en a jamais employé, non pas parce que ses spectacles ne plaisent pas, ils sont époustouflants et les gens se précipitent pour les voir, mais tout simplement à cause de la crise du coronavirus où il a supprimé 44 représentations en cessant, de façon obligée, toute son activité. S’il n’est pas sauvé par des repreneurs, il fera partie de la liste des millions d’entreprises dans le monde, qui fonctionnaient très bien et qui ont dû déposer leur bilan suite à la gestion catastrophique du coronavirus sans la plupart des pays.
    À partir de là, tu cites que tout devrait être supprimé quand des animaux sont utilisés. Eh bien, cela peut paraître grotesque, apparemment anti naturel, et hallucinant à notre époque, mais je pense que oui. Bien sûr, cela va à l’encontre de nombreuses traditions, mais, pour ma part, quand une tradition est l’objet de grandes souffrances d’êtres vivants, elle ne doit qu’être supprimée le plus vite possible. C’est une idée d’avant-garde, mais je suis persuadé que cela se fera dans le temps.
    Les courses de chevaux épuisent ces derniers quand ils ne sont pas abattus par accident durant une course ou un entraînement. Penses-tu également que dans les zoos, quand tu vois tous ces animaux en cage d’une tristesse absolue, défraîchis, complètement amorphes, et souvent d’apparences dégradées soit une gloire que de les garder ainsi ? Tes arguments sur les chiens et chats domestiques ne tiennent pas davantage la route que les autres.
    Les chats sont peu domesticables, et c’est justement la raison pour laquelle la quasi-totalité d’entre eux se balade à volonté jour et nuit quand ils le souhaitent et rentrent chez leurs maîtres uniquement quand ils le souhaitent également. Les chiens étant plus affectifs et plus fidèles à leurs maîtres demandent beaucoup d’amour et ont moins le besoin de sortir quasiment 24 heures sur 24. Ainsi, pour les chiens et chats, contrairement à ce que tu dis, leurs génomes et instincts naturels sont respectés.
    Les corridas, une boucherie immonde indigne d’un pays qui prétend avoir quelques restes de civilisation. Idem pour la chasse à courre ou l’animal meurt d’épuisement et de stress avant d’être dévoré par les chiens parfois. La chasse tout court (et non à courre) ? Un défouloir d’impuissants et de minables dégénérés qui veulent se donner de l’importance mais sans prendre le moindre risque en tirant sur des animaux qui ne risquent pas de les agresser et de les descendre. Un ramassis de connards absolus.
    Il est vrai que ces idées de protection animale viennent d’être confisquées par la gauche de notre pays, puante, destructrice, et dictatoriale. On n’en parle donc beaucoup actuellement, d’où ton article.
    Mais, comme tu le sais, de très nombreuses associations défendent des animaux depuis des décennies et dont les responsables ont des idées politiques très variées sur l’échiquier.
    Là où tu as raison, c’est que certains « défenseurs » de la cause animale d’aujourd’hui n’ont pas toujours comme première intention l’animal. Nous avons tous compris que Xavier Niel veut vendre sa viande de laboratoire et que pour cela il faut éliminer l’animal. Mais, à titre personnel, je préfère bouffer de la viande de synthèse si elle n’est pas nocive pour la santé plutôt que de bouffer de la viande qui résulte d’une très grande souffrance de vie et d’abattage de l’animal. En fait, le problème ne se pose pas pour moi, puisque je suis végétarien.
    Quant à ta seconde partie relative au silence coupable des gauchistes sur les horreurs de l’islam, sur l’acharnement envers Zemmour parce qu’il ne dit que des vérités, sur la volonté destructrice énorme ainsi que la dictature se mettant en place par les intolérants islamo-gauchistes, je ne peux qu’être d’accord avec toi.

  12. C’est triste à dire mais la plupart des français sont heureux dans leur boue jusqu’à ce que quelqu’un arrive et leur apprend qu’ils baignent dans la merde. Ils le haïront pour ça.
    Comme pour Zemmour, car aux gens lucides il n’apprend rien.

  13. Cette gauche me pue au nez de plus en plus , on ne peut plus rien dire, et ces gros connards qui sont planqués au journal télévisé bien au chaud derrière un salaire bien plus que confortable débitant des conneries au Kilomètre, n’ont qu’une idée en tête, accueillir les salopards qui nous haïssent et qui foutent le bordel toutes les nuits, en brûlant nos voiture et en agressant nos enfants. Eric Zemmour a mille fois raison et le jour ou ces collabos adeptes du pas d’amalgame et de vous n’aurez pas ma haine se rendront compte que Eric Zemmour ne dit que la vérité, quand enfin ils ouvriront les yeux, il sera trop tard. Ils sont tellement cons et imbus de leur personne comme ce con de bercoff et la sous merde moreno lèche cul des muzzs, ne se rendent pas compte qu’ils contribuent à islamiser la France. Si L’islam avance c’est surtout a cause d’eux.

  14. Mensonge d etat Zemmour est clair .il dit tous les …ne sont pas des violeur et ect .Et nous francais sommes d accord avec lui La france n est pas la dass du tiers-monde .Nous sommes spolier par l impos pour entretenir toute cette vermine Les jeunes francais n ont meme pas le 10 em de leur droit. Les francais doivent ce revolter contre le pouvoir qui ne protege meme plus le peuple.

Les commentaires sont fermés.