Sadiq Khan fait semblant de se faire vacciner pour pousser les sexagénaires à se faire piquer

Je crois que dans 1984 ils étaient moins cons.
https://www.fawkes-news.com/2020/09/propagande-vaccinale-ratee-pour-le.html#more
Il a pas dû la sentir celle-là, surtout si il y a  encore le capuchon.
Du reste sans un terreau de sottise généralisée toutes ces conneries n’auraient pas pu germer dans des esprits couillons et naïfs…
 

« Nous nous dirigeons vers la saison de la grippe. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez le droit de recevoir un vaccin contre la grippe, n’oubliez pas que vous pouvez en obtenir un gratuitement dans votre pharmacie locale ou chez votre médecin généraliste. La réservation est simple. Visitez simplement http://londonflu.co.uk »

Manque de chance pour lui, sa propagande a pris l’eau quand les gens se sont aperçus que non seulement la seringue est dirigée vers sa chemise mais qu’en plus…le capuchon est toujours en place.

 Il est clair qu’il s’agit uniquement d’une photo de propagande et qu’il n’a pas été vacciné. Pas plus qu’en 2017 d’ailleurs ou il s’est arrangé pour publier une vidéo avec un angle de vue qui ne montrait ni l’injection fantomatique ni même la seringue à un quelconque moment. Une mise en scène grotesque.

Complément 

Le vaccin contre la grippe augmente les risques de coronavirus de 36 % selon une récente étude du Pentagone

 5 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


13 Commentaires

  1. Evidemment, mais comme le Sadique Khon est déjà complètement piqué, et depuis longtemps, il était inutile d’enlever le capuchon de la seringue.
    ( il est d’origine pakistanaise, et c’est le copain de l’Hydre Algo )

  2. On n’a pas vu non plus le coton et l’alcool pour désinfecter.
    Si le virus n’était pas au rendez-vous, le mensonge, quant à lui, plus fort encore que le virus entré et sorti par la grande porte du cabinet médical est resté collé à la peau du bonimenteur , mondialiste à la force puisque l’umma a pour objectif le monde.
    Hallal ou pas hallal tout çà ?! Ah, là là !!

  3. Ce serait intéressant que les infirmières, qui elles pourraient faire des piqûres les yeux fermés nous disent combien elles ont tristement rigolé en voyant ce super docteur faire l’injection.
    Sadiq dans un dispensaire miséreux pour se faire piquer sur une table de bureau avec ordi….?!
    Pas de coton
    Pas d’acool
    Quant à l’acte : ☺☺☺☺
    Mon Dieu ! Mais qu’il semble manche ce docteur ! !! L’angle d’attaque pour planter l’aiguille semble un petit peu bizarre ! Non ?!
    On attend les critiques professionnelles sur RR ☺

  4. J’ai oublié de préciser ceci, l’injection d’un vaccin se fait en intramusculaire, dans le bras ou la fesse. Quand c’est dans le bras on vise le deltoïde tout en haut du bras. L’ourlet de sa manche s’arrêtait BIEN AVANT. D’un grossier tout ça!

  5. Oui mais comme dit le dicton « faut rien faire devant les singes car ils vous imitent »y en à bien qui vont se laisser prendre .

  6. Quand je vais chez ma médecin elle porte un masque lors de la consultation ( mon désespoir) et moi aussi covidemment. Ici avec le maire musulman, non pas besoin. Vraiment une mauvaise com,mauvaise mise ne scène, mauvais acteurs,….

  7. Je me demande aussi où se passe la scène. Cela semble être un cabinet médical mais alors le patient est devant le pc du médecin?
    Ou bien c’est à la mairie et le bureau du Khan est bien simple.
    Ou alors c’est une pièce banale, où passent tout le monde pour le vaccin, mais alors on fait fi des gestes barrière . Vraiment rarement vu un truc aussi bidon !

  8. et ensuite on se donne la main pour se séparer, houlala, je suppose que le Nouvel Obs et Le Monde vont hurler au « fake » !

  9. Bonjour @Paul ter Gheist ;
    Oui ! Ça saute aux yeux ; on dirait qu’ils sont dans un cagibi.
    Par ailleurs vous remarquerez qu’on nous fait croire que le « Zig Khan » entre dans un hôpital et tout à coup, le vl’a coincé dans un petit coin entre mur et minuscule table (bureau informatique), sur laquelle le stéthoscope à peine à trouver sa place et est posé négligemment sur le clavier.
    Dans le « cabinet, peut-être WC », alors que dans n’importe quelle video com retransmettant les déplacements d’un politique « TOUTE UNE ÉQUIPE » serait là, présente ET FILMÉE ; ce n’est pas le cas.
    Enfin, la grosse rigolade, le dernier petit clou, Dans un centre hospitalier où le maire de la capitale d’un GRAND pays va pour recevoir un injection, le médecin qui pratique l’acte médical N’A PAS DE BLOUSE bien blanche ??!!!
    Bon ! mais il faut croire à la mise en scène, c’est bien pour çà que l’AFP s’est décarcassée ; non ?! Gare aux complotistes !

  10. Pas de blouse, pas de masques, pas de gants !
    Confinés, çà oui ! par contre mais c’était juste pour tourner la scène, ils n’on trouvé que ce cagibi.
    Et donc, ainsi confiné, une proximité de 50cm à peine, pas de masques, pas de gants, ni même pour le docteur qui n’emploie par ailleurs, ni coton, ni alcool !
    Très, très mauvaise com pour eux, excellente pour les résistants qui ont toujours bon pied, bon oeil parce que la cause le vaut bien ! ☺