Oui, Darmanin, la France n’avait pas de problème avec l’islam… tant qu’il n’y avait pas d’islam chez nous

Publié le 23 septembre 2020 - par - 8 commentaires


« L’islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l’Histoire « 

Qui a dit ça ? Darmanin !

Où a-t-il dit ça ? Dans une mosquée !

Quand a-t-il dit ça dans une mosquée ? Un vendredi, le jour de prière des musulmans de tous poils !

Benoît Rayski ne pouvait guère laisser passer ça, alors…

 


Benoît Rayski : 

 » Le ministre de l’Intérieur était à la grande mosquée de Paris.
Il avait une mission : apaiser les angoisses de ses interlocuteurs que la prochaine loi sur le « séparatisme » inquiète.
Il a précisé d’abord que ce mot, semble-t-il fâcheux et stigmatisant, ne figurerait peut-être pas dans le texte de cette loi. 

C’était bien, mais insuffisant.

C’est pourquoi il a ajouté : « l’islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l’Histoire ».

Et là, l’Histoire lui donne, si l’on veut, raison. 
En dehors de la bataille de Poitiers où a sévi un sanguinaire islamophobe du nom de Charles Martel, pas de soucis avec les musulmans. 

Pour l’excellente raison qu’il n’y en avait pas.
Et que les mosquées, pendant des siècles, n’ont pas fait partie des paysages français.

En revanche, il y a eu de douloureux problèmes avec d’autres religions. 

Les Juifs nous ont tourmenté. Il a donc bien fallu les massacrer. Et ça a continué avec l’affaire Dreyfus et Vichy.
Pareillement, nous avons été violemment agressés par les protestants qui furent les premiers « séparatistes ». La Saint-Barthélemy s’imposait donc dans une salutaire réaction d’auto-défense. 

Rien de tel avec l’islam avec lequel, a admis Darmanin, il y a aujourd’hui quelques « frottements ».
Voilà qui est joliment dit…

Le ministre de l’Intérieur, tout à son entreprise de séduction, est allé plus loin. « Vous savez d’où je viens », a-t-il déclaré. 
Un clin d’œil appuyé à ses origines : le grand-père de Darmanin était algérien.

Pour le coup, cette revendication identitaire nous paraît plutôt malvenue. 

Imaginons un ministre avec un grand-père juif polonais lançant au rabbin de la grande synagogue de la rue des Victoires : « vous savez d’où je viens ». 
Un autre ministre, descendant d’émigrés russes, déclarant la même choses aux popes d’une église orthodoxe… 
Un autre encore, issu d’une famille arménienne, lançant aux prêtres d’une église de ce rite : « vous savez d’où je viens ».

Eh bien non, on ne peut pas l’imaginer car c’est inimaginable. 

Mais avec Darmanin, tout est possible : il est très imaginatif.  


https://www.atlantico.fr/decryptage/3592437/-l-islam-est-la-religion-avec-laquelle-la-republique-a-eu-le-moins-de-problemes-dans-l-histoire–la-darmanin-en-fait-un-peu-trop-benoit-rayski

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Oui, Darmanin, la France n’avait pas de problème avec l’islam… tant qu’il n’y avait pas d’islam chez nous”

  1. Avatar Gisèle dit :

    C’est bien le profil des membres de ce gouvernement. Séduire au lieu d’agir et d’être efficace. Savoir d’où vient Darmanin nous importe peu. Ce qui nous intéresse c’est savoir où il va avec sa politique de «Bisounours ».

  2. Avatar Ah bon dit :

    La grande mosquée a fait bcp de petits !!!
    Au fait combien y en a-t-il en France aujourd’hui ? Et combien à l’état de projets dans les mois à venir?

  3. Avatar Joël dit :

    Le problème (qu’il n’a pas bien saisi, semble-t-il), c’est que les quelques « frottements » (environ 1 000 par jour quand même, il n’a pas l’air d’être au courant non plus), se font souvent avec des lames bien affutées en application du manuel vert de l’assassin (ça change du petit livre rouge).

  4. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Ce que dit Darmanin n’a aucun sens, en effet.

  5. Avatar Jolly Rodgers dit :

    le  » vous savez d’où je viens » de darmanin est un acte de soumission et qui est la preuve que la république française est en train de tomber entre les mains du califat . donc darmanin et sont fumeux  »vous savez d’où je viens  » a certainement pensez en disant cela  » vous savez d’où je viens….. , alors gardez moi une bonne place, lorsque vous seraient les maitres de la république » . en espèrent que la France et les français se réveillent et qu’un vrai parti patriote vois le jour (afin de remplacer le funeste fn-rn) .

  6. Avatar Gladius dit :

    Darmanin ( par ailleurs trop lâche et vendu jusqu’à la moelle à l’Islam, pour aller jusqu’à dissimuler qu’il est petit-fils de harki en se prétendant « descendant d’immigré » -belle saloperie mentale!-) est un fieffé crétin (soit très mauvais élève à l’école primaire et dans le secondaire ? – soit un parfait pourri intellectuellement), pour avoir osé un tel raccourci et un tel travesti de l’Histoire :

    Il établit, avec son aplomb de petit ange faux-cul, une relation doublement faussée en termes d’espace-temps :

    1 : la temporalité : c’est très facile de mettre en parallèle l’Islam (14 siècles) et la seule République (2 siècles environ); ça permet de raccourcir le « champ » de la comparaison . Il falsifie ainsi l’Histoire de notre pays en oubliant les périodes qui vont de Charles Martel ( 1er problème avec l’Islam : Poitiers où les Sarrasins ont pris une pâtée en 732) en passant pas Charlemagne qui les a quelque peu combattus en Espagne. Et la longue, très longue, période des razzias au moyen-âge dans le sud de la France, de l’Occitanie à la Provence avec des incursions profondes vers le nord (meurtres, pillages, enlèvements de femmes pour les harems et d’hommes pour les castrer avant d’en faire des eunuques, des esclaves, des janissaires; pirateries en Méditerranée auxquelles il n’a été mis fin qu’en 1830, grâce à la France, qui a enfin maté les « barbaresques » et fait de la Méditerranée une mer libérée (ce en quoi, le le dis en passant, les puissances qui en ont profité n’en n’ont jamais -que je sache – remercié la France- n’est-ce – pas messieurs les anglais ? -)

    2-la territorialité : nos rois avec les multiples Croisades, « opérations extérieures »

    Au final, il faut rappeler quand même, dans la petite tête du petit Darmanin, que les problèmes que nous avons eus auparavant avec d’autres religions étaient endogènes (en quelque sorte il s’agissait de confrontations en interne qui se réglaient « entre nous ») alors que ceux que nous connaissons aujourd’hui avec l’Islam ont une composante, une raison, une cause essentielles, essentiellement exogènes et de nature conquérante .
    C’es parce que l’Islam s’est introduit en force et s’impose de façon contraignante, que cela engendre « des problèmes ».

    Cela en fait quand même pas mal « des problèmes » avec l’Islam, tout confondus, depuis près de 13 siècles, non ?, Darmanin ?

  7. Avatar yves dit :

    Je suis fier de Charles Martel, il fait partie de mon histoire
    Il a chassé les arabes à Poitiers en 732!
    Mais….Cà n’a pas servi à grand chose parce qu’ils sont revenus à Nouillorque en 747…. Pffff

  8. Oui
    fiers de notre histoire , espérons qu’il y aura un nouveau Charles Martel qui chassera de notre pays les barbares envahisseurs avec leur immonde et sanguinaire idéologie .soyons tous Charles et prenons son exemple.

Lire Aussi