Londres : des Conseils municipaux interdisent aux personnes en télétravail à leur domicile de fumer, activité « honteuse » !

Publié le 22 septembre 2020 - par - 12 commentaires

Le joli  monde totalitaire que voilà…  

Vous avez la malchance d’être employé par les collectivités locales, alias l’équivalent de nos arrondissements à Londres et notamment deux d’entre eux ? Vous aviez l’autorisation de faire une partie de votre boulot chez vous, en télétravail ? Vous avez gagné le gros lot ! 

Votre bureau, chez vous, est donc devenu un espace public puisque vous y effectuez votre travail professionnel et est soumis aux lois, interdits… des espaces professionnels, et donc devient un « espace non fumeur » d’où seraient bannis toute cigarette, même électronique.

En voilà une bonne idée pour soumettre l’Anglais de base réfractaire, amoureux de sa cigarette et de son whisky ! Car, n’en doutons pas, l’interdiction de la cigarette sera forcément suivie de celle de siroter un petit whisky en travaillant, de donner un bisou à Bobonne qui traverse la pièce…

Je ne dis pas qu’il y a un rapport entre le maire musulman de Londres et la décision de 2 de ses conseils municipaux, dans les arrondissements  de Hammersmith et Fulham, dirigés, quel hasard, par les dégénérés travaillistes, mais je me pose des questions… Actuellement, sur les 147 arrondissements londoniens, seuls 10 autorisent la pause cigarette à leurs employés… Curieusement, la cigarette est haram donc interdite en islam… 

https://www.ciga.fr/blog/post/cigarette-electronique-halal.html

Et interdire une activité sous prétexte qu’elle serait « honteuse », ça ressemble furieusement au vocabulaire coranique qui décide de ce qui est permis ou pas, de ce qui est honteux ou pas. 

Le prochain règlement imposera-t-il la polygamie dans les maisons privées au motif qu’elle est plus que conseillée dans le Coran ? 

.

Une minorité d’activistes qui détient les medias et le pouvoir décide donc, un beau jour, que fumer est mauvais pour la santé. Peut-être qu’il l’est, peut-être pas, mais la question n’est pas là. La question est que ces gens-là se sont arrogé le droit de penser, décider et choisir à la place de l’Anglais moyen  et demain du Français moyen, les coupeurs de tête sont tapis dans l’ombre, attendant leur heure…). 

Je tiens à la liberté individuelle, celle de choisir ce qui me fait plaisir, même si je dois en mourir. C’est et cela doit rester mon choix.  Et que mon employeur se mêle de ce que je fais pendant que je travaille pour lui, seul chez moi… c’est monstrueux, inqualifiable, inacceptable ! Ah ! Ces salopards  qui attendent avec impatience les caméras espion installées dans nos domiciles pour nous surveiller… 1984, c’est maintenant.

On voit suffisamment en ce moment la tentation totalitaire de Macron et des écolos-dingos qui veulent nous interdire de fumer sur les terrasses extérieures -c’est fait ! bravo les connards de citoyens prétendument tirés au sort et qui ne nous représentent pas-, qui veulent nous interdire la joie de Noël, les voitures en ville… pour ne rien lâcher. 

Il y a des accidents de voiture ? Ils vont vous interdire d’avoir et d’utiliser les voitures ? 

Les amateurs de Mac Do et dégueulasseries nourritures grasses et sucrées à souhait deviennent obèses, risquent de mourir d’un arrêt cardiaque, de cancer, et même de… Covid. Va-t-on vous ficher si vous allez à Mac do ou vous en interdire  l’accès ?  Je pourfends Mac do et n’y mets jamais les pieds mais il serait abominable de ne pas laisser le choix aux citoyens de les fréquenter, à leur risque et péril.

Pendant ce temps, on organise des salles de shoot pour les drogués, rendant de fait licite ce qui est illicite dans la loi. Darmanin a même inventé de massacrer à coups d’amende les consommateurs de drogue (ce qui ne me dérange pas, j’ai un peu tendance à considérer les gens qui fument -et plus si affinités- comme des sous-hommes, des gens incapables de se prendre en mains, des gens incapables de trouver le bonheur par eux-mêmes. Il leur manque un grain. Et qu’ils payent une amende puisqu’ils se livrent à une activité illicite, pourquoi pas). Mais pourquoi tous ces déploiements de force contre les petits Blancs, consommateurs, pendant qu’on laisse tranquilles les pourvoyeurs et autres dealers, majoritairement d’origine immigrée ? 

On a pu se féliciter de la possibilité du télé-travail, pratique, économe en temps de transport… on n’avait pas compris que ce serait une façon pour le politique d’entrer dans le secret de la chambre à coucher dans les appartements privés des salariés, dans leur vie privée, et d’intervenir dans les choix de vie… Le Meilleur des Mondes, qu’ils sont en train de nous faire.

 

Un conseil municipal de Londres interdit à ses télétravailleurs de fumer depuis chez eux

Les employés du conseil de Hammersmith et Fulham sont désormais privés de cigarettes durant les heures de bureau même lorsqu’ils travaillent depuis chez eux, relate le Telegraph. Une «croisade morale» contre les fumeurs, estiment des militants qui ont émis un rapport à l’encontre de cette décision.

La municipalité de Hammersmith et Fulham, située à l’ouest de Londres, a décidé d’interdire à tous les employés de fumer au travail même lorsqu’ils sont à distance, indique le Telegraph. Ainsi, toute partie d’un logement privée utilisée à des fins professionnelles «sera un espace non-fumeur», indique le conseil à la majorité dominée par le parti travailliste Labour.

Cette décision «honteuse» a été vivement critiquée par des militants et qualifiée de «croisade morale» et de «guerre au choix et à la liberté individuelle». Un rapport intitulé «L’idéologie non-fumeur» et soutenu par un groupe pro-fumeur, Forest, a été remis aux autorités locales.

L’un des auteurs, Josie Appleton, a commenté auprès du quotidien britannique que le conseil «devrait se concentrer sur le service public plutôt qu’intervenir dans les choix de vie de ses employés».

Selon elle, cette politique à l’égard des fumeurs n’est plus liée au tabagisme passif, mais vise à faire de la cigarette une «activité honteuse» qui «ne devrait jamais être vue en public ou à proximité des bâtiments officiels».

D’autres conseils font de même

Le rapport indique également que sur les 147 conseils de la capitale britannique seuls 10 autorisent leurs travaillent à prendre des pauses cigarette. Une cinquantaine ont également interdit la cigarette électronique, et ce même dehors ou entre des rendez-vous professionnels. Certains détracteurs affirment dès lors que cette mesure rend plus difficile le fait d’arrêter de fumer.

D’après Ian Hudspeth, président du conseil de bien-être communautaire de l’association des gouvernements locaux, ces actes démontrent que les conseils sont des «employeurs responsables» qui «cherchent à protéger la santé de leurs employés et du grand public».

https://fr.sputniknews.com/international/202009211044460963-un-conseil-municipal-de-londres-interdit-a-ses-teleravailleurs-de-fumer-depuis-chez-eux/

 

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Londres : des Conseils municipaux interdisent aux personnes en télétravail à leur domicile de fumer, activité « honteuse » !”

  1. Avatar cachou dit :

    La plus grande ville d’Angleterre et capitale de ce pays avec à sa tête un musulman !
    Les anglais sont aussi cons, imbéciles, et dégénérés que les français avec leurs maires écolos (donc musulmans pour les autres, pas pour eux).
    Si nos ancêtres vivraient encore, en voyant tout cela, ils en mourraient tous d’une crise cardiaque.

  2. Avatar Jolly Rodgers dit :

    @ cachou , sauf que les anglais au contraire des français , ils ont eux de vrais résistants dans leurs royaume . en effet là bas ils ont Tomy Robinson et l’EDL , ainsi que Britain First ! après il est vrai qu’ils son autant envahis que nous le sommes .

  3. Avatar maury dit :

    Envahis et soumis !!Dans les écoles les malheureux petits anglais rasent les murs sans pouvoir se défendre car les futures racailles envahissantes qui les persécutent, sont dorlotées par les idiots utiles qui leurs baisent les pieds .Ils ont Tomy Robinson c’est vrai mais il doit être épaulé par une foule de résistants sinon rien!!!

  4. Avatar cachou dit :

    @Jolly Rodgers
    Yes !!

  5. Avatar Fomalo dit :

    D’accord avec tous les commentateurs, .. MAIS
    à Londres, sous le mandat de » Zadig Khan », plus de dix arrondissements sous le régime de la charia muzz! Je veux dire JURIDIQUEMENT. On attend quoi ici, en France , pour bloquer- déjà au niveau régional- les listes hybrides connues comportant des muzz et apparentés? C’est pas un projet pour nous, les « constatateurs »..? que nos ancêtres en seraient morts d’une crise cardiaque, ouais, mais Nous, de quoi allons-nous mourir? Régionales d’abord à fond; ensuite le passage au maqueron suivant, à moins que…

  6. Avatar Joël dit :

    La cigarette est haram mais la chicha est halal.
    Plus faux-cul, tu meurs.

  7. frejusien frejusien dit :

    @Jolly Rodgers,
    pas gentil de dire que les British ont de vrais résistants, et pas nous,
    Alors que faites-vous de Christine , de Pierre, de Roudier, de Zemmour, et de tous les autres qui combattent et dénoncent l’islam tous les jours , et se tapent des procès ??,
    êtes-vous allé une seule fois les soutenir quand ils passaient au tribunal ? leur avez-vous proposé de les protéger quand le muzz hargneux les agresse ??

  8. Avatar Jolly Rodgers dit :

    @frejusien ,
    oui je m’étais proposé de venir veiller a la sécurité (c’est mon métier a la base) de Christine tasin lorsque elle avait été menacé par un imam je crois .
    lorsque je parle de vrais résistants , je parle de gars qui trainent dans la rue en milice , en bandes les hools par exemple . l’edl et britain first compte beaucoup de hools parmi leurs rang .
    je persiste et je signe , nous n’avons pas ça en France . et lorsque j’étais skin (patriote pas nazi) dans ma jeunesse , et que je trainais dans les gares et métros (avec quelques autres potes skins ou hools ) , je croisés beaucoup de racailles , mais rarement (voir jamais) d’autres skins ou autres natio ! ont en croisés dans les pubs ou concerts , mais ils venaient en voiture et repartaient en voiture , alors que nous ont venaient en stop , ter , métro … et lorsque les transport étaient fermaient la nuit , ont trainaient dans les rues avec drapeau français sur le bomber , docs martins … a la merci du tout venant . je garde tout de même quelque bon souvenirs . mais les autres skins et autres natio , jamais vus trainer dans les rues la nuit! l’époque don je vous parle date de 90-95 . après je me suis cassé en Angleterre , mais j’ai pas pus rester longtemps car je ne m’en sortais pas , la bas la vie est rude .
    sinon je suis plutôt solitaire (a part mes potes je n’aime pas grand monde ) et j’ai remarquais aussi que en France il y’a beaucoup de paradoxe dans la mentalité des gens et des coup bas en dessous de la ceinture (un peux comme vous venez de me faire) . »alors que faite vous ? » me dite vous ? voulez vous que je vous sorte mon cv de patriote ? c’est de l’ironie !

  9. Avatar cachou dit :

    @ Jolly Rodgers
    La loi française interdit l’autodéfense pour garder le monopole du laxisme total envers les racailles et la plus grande sévérité aux FDS.
    Si des milices corrigeaient les racailles à coup de matraques, toutes ces vermines fermeront leurs sales gueules.
    Le gouvernement ne le veut pas, car les racailles iraient dans d’autres pays laxistes et fini le Grand Remplacement en France.
    En ce qui me concerne, au stade de violence et d’impunité quasi totale des racailles, je suis totalement pour des milices punitives envers les racailles islamistes.
    Étant actuellement des Rois intouchables, ils deviendraient des corps couverts de fractures et de bleus, et ils foutraient une paix royale aux français et les cambriolages chuteraient de 90 %, et toutes les autres violences également.

  10. Avatar Jolly Rodgers dit :

    @Cachou ,
    oui , en effet vous avez raison , ils (les racailles) sont protégeaient par le gouvernement . tenez toute a l’heure je me baladais au stade de foot de ma ville , j’attendais un coup de fil , et je voyais des racailles (tous beurs) en train de faire de la boxe coups portaient , avec les gans et tout…. pendant que nos jeunes fument du shit, s’avachissent devant leurs écrans … les cpf s’entrainent et nous préparent la guerre .
    il faut que les français ouvrent les yeux , et au moins cessent de se comporter en soumis .
    il faut se le dire , les racailles c’est des lâches a la base , c’est pas des courageux , ils font les beaux parce que comme vous le notez :  »étant actuellement des rois intouchables » car nos gouvernement collabos les protègent au dépend des français . avec l’appui de la vermine gauchistes bien entendu .

  11. Avatar cachou dit :

    @ Jolly Rodgers
    Je partage totalement ton analyse et particulièrement quand tu dis que les racailles sont des lâches.
    Ils se sentent forts car ils sont toujours nombreux à tomber sur une victime isolée, et il savent qu’ils sont protégés par les traîtres du gouvernement qui leurs à confié la mission de détruire notre pays.

  12. frejusien frejusien dit :

    @Jolly rodgers,
    non, il ne s’agit pas d’ironie, je vous pose la question au premier degré, car je m’étais très étonné de lire qu’il n’y avait pas de vrais résistants,en France, donc d’après votre réponse, c’est simplement qu’on s’est mal compris;

    Vous avez voulu parler des résistants qui agissent physiquement dans la rue, alors que moi, je pensais aux résistants qui agissent par la parole et l’explication de ce qui nous arrive, comme il est fait sur ce site.
    Je veux bien vous croire quand vous dites que vous avez lutté dans la rue, et que cette période est terminée, même les motards ont baissé les bras.
    Il y a eu une époque où les Français réagissaient aux provocations musulmanes, en se regroupant.
    Je me rappelle une anecdote racontée par mon oncle, sur des étudiants en école d’ingénieur qui se faisaient rosser quand ils passaient devant la quartier b*** des HLM, chemin entre leur école et leur dortoir. Ils se sont regroupés et sont allés leur donner une belle raclée, leçon qu’ils ont retenue.*
    Les étudiants ont pu circuler librement par la suite,
    aujourd’hui, les jeunes émasculés par l’EN, ne réagiraient pas, ou seulement en allant se plaindre au directeur ou à la police , lesquels ne feraient rien bien entendu

Lire Aussi