On s’était engagés à gauche pour la lutte des classes, pas pour l’intersectionnalité !!!

Publié le 14 septembre 2020 - par - 5 commentaires

La lutte des classes, pour réduire les injustices sociales, améliorer les conditions de travail, les droits des femmes à avoir l’égalité de salaire avec les hommes pour un même poste de travail, voilà ce qui devrait être les principales revendications d’une vraie gauche !

.
L’intersectionnalité qui est très à la mode est très éloignée de tout ça!
C’est une gauche mutante comme un mauvais virus !
C’est le mélange des genres qui a créé ce monstre qu’est la gauche aujourd’hui qui a complètement abandonné ses prérogatives sociales .
Ce pour quoi je m’était engagé à une certaine époque de ma vie, a complètement été abandonné par cette gauche qui a muté au profit d’une espèce de truc informe et improbable, en fin de compte, au profit d’un mondialisme affairiste et communautariste .

.
Cette nouvelle gauche n’est qu’une trahison de classe qui se traduit par la perte de tous nos acquis sociaux!
Je parle de, nous, travailleurs ou retraités ex-ouvriers, employés ou cadres.
La perte de nos « avantages « sociaux n’a pas fait pour cela le bonheur des entreprises et autres TPE puisque tout cela s’accompagne de faillites et d’une désertification industrielle massive.
La gauche a favorisé le lumpenprolétariat (mot inventé par Marx) issu de l’immigration de masse, qui, au lieu de permettre l’amélioration de nos conditions sociales a maintenu le nivellement des salaires, a généralisé l’assistanat social institutionnalisé. L’exploitation politique de la manne électorale et donc le clientélisme électoral que ce lumpenprolétariat a engendré a curieusement permis de sauver une gauche qui avait failli dans la défense des droits sociaux des travailleurs eux mêmes, ceux que l’on appelait, les prolétaires ! Cette contrefaçon de la gauche telle qu’on l’entendait jusque dans les années 90, cette trahison en bonne et due forme a permis l’avènement d’une nouvelle ère pleine d’incertitude où certains envisagent même les possibilités d’une guerre civile en lieu et place de cette gauche qui auparavant permettait au contraire de créer un équilibre dans les sociétés et donc une certaines paix civile.

.
Dans un manichéisme facile je ne vais pas dire que la gauche d’aujourd’hui est devenue nocive pour encenser une droite qui s’est elle même fourvoyée en ne prenant pas à bras le corps ce pourquoi elle aurait pu être utile : la conservation de nos valeurs, notre culture et notre identité! Au contraire elle s’est mise au diapason de cette gauche pour former une espèce d’amas informe dit front républicains afin de créer une coalition contre un front national issu de la désillusion pour des partis de gauche et droite réunis qui ont failli chacun dans leur rôle respectif! Ne pas confondre avec LREM, qui, lui, est au contraire la représentation à l’échelle d’un mouvement de cette trahison des partis de gauche et de droite réunis ,incarnée par ce parti de circonstance.

Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est pourquoi les Français votent-ils pour des traîtres…
Ils ne peuvent que les tromper !!

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “On s’était engagés à gauche pour la lutte des classes, pas pour l’intersectionnalité !!!”

  1. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Cette notion d’intersectionnalité m’est personnellement complètement étrangère et détestable. Nous n’avions jusqu’à présent aucun problème, chacun était invité à prendre sa place dans la société en apportant ses talents et en ne nuisant pas aux autres. On a le sentiment que certains veulent diviser, mettre les gens dans des cases et faire éclater l’homogénéité du peuple. Et du coup on se retrouve sans comprendre accusés de plein de choses par des groupes hostiles derrière leurs banderoles. Gros malaise.

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Excellent article, merci !

    Le « lumpenproletariat » c’est même ce que l’on traduirait par la « racaille » aujourd’hui que Marx recommandait de mettre à distance de la classe ouvrière.

    Alors qu’aujourd’hui la néo-Gauche encense et même compte dans ses rangs un Taha Bouhaf ou un Majid Messasoudène ….

  3. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Mon père, aujourd’hui décédé – Paix à son âme – avait toujours prétendu que la gauche, socialiste ou communiste, était gouvernée par une poignée d’oligarques hypocrites, salopards et bas de plafond car le cerveau empli d’idéologie mortifère les empêchant de réfléchir sainement manipulant leurs bases.
    Il avait raison. Depuis la gauche s’est diversifiée, ce qu’il ne pouvait prévoir. Mais les thons restent les mêmes.

  4. Avatar Hagdik dit :

    « La lutte des classes, pour réduire les injustices sociales, améliorer les conditions de travail, les droits des femmes à avoir l’égalité de salaire avec les hommes pour un même poste de travail, voilà ce qui devrait être les principales revendications d’une vraie gauche ! » … ouais, sauf que c’était le piège à cons pour entamer la destruction de notre civilisation et que la suite du plan se déroule sous nos yeux !

  5. Avatar bm77 dit :

    Hadgik pour moi , tout cela est toujours valables , c’est un juste équilibre et la vie n’est fait que de cela : des compromis !
    Ils n’y a pas de cons ,et pas cons , il y a des gens qui négocient au mieux des intérêts de ceux qu’ils représentent . Je respecte beaucoup ce travail âpre et ardu de syndicalisme où on ne gagne pas à tous les coups mais où on fait avancer les choses . Pour le bien de tous! Car personne ne doit sortir de réunion complètement lésé! On fait un compromis! Ce qui ne veut pas dire compromission ,çà je le réserve à certains syndicats qui ont oublié quel était leur rôle et sont devenus des courroies de la gauchiasserie !
    C’est dans un vrai syndicalisme que la lutte des classe prend toute sa dimension .
    Lutte ne veut pas dire , tuerie ni haine ! Il y a des règles et des contraintes à accepter .
    L’arbitre c’est le travailleur ou l’investisseur !
    C’est nous quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire Aussi