Enorme scandale aux USA : seuls 6% des morts annoncés du Covid en seraient décédés !

Cette semaine, le « CDC » a mis à jour le nombre de décès du Covid pour admettre que seulement 6 % des 153504 morts enregistrées sont morts du Covid…
Ça fait 9,210 morts au lieu de 153000, une paille ! 
Les autres 94 % avaient 2 à 3 autres maladies graves et la majorité écrasante étaient d’âge très avancé ; 90 % dans les maisons de retraite… morts pour la plupart de mort naturelle !
Le tableau 3 montre les types de problèmes de santé et les causes contributives mentionnés en conjonction avec les décès liés à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Pour 6% des décès, le COVID-19 était la seule cause mentionnée. Pour les décès avec des conditions ou des causes en plus du COVID-19, en moyenne, il y avait 2,6 conditions ou causes supplémentaires par décès. Le nombre de décès pour chaque condition ou cause est indiqué pour tous les décès et par groupes d’âge.
[…]
Comprendre les chiffres: les décomptes provisoires et le COVID-19

Le décompte provisoire des décès fournit l’image la plus complète et la plus précise des vies perdues à cause du COVID-19. Ils sont basés sur les certificats de décès, qui sont la source de données la plus fiable et contiennent des informations qui ne sont disponibles nulle part ailleurs, y compris les conditions comorbides, la race et l’origine ethnique et le lieu du décès.

Comment ça fonctionne

Le Centre national des statistiques de la santé (NCHS) utilise les données entrantes des certificats de décès pour produire des décomptes provisoires de décès COVID-19.  Il s’agit notamment des décès survenus dans les 50 États et dans le district de Columbia.

Le NCHS fournit également des résumés qui examinent les décès dans des catégories spécifiques et plus en détail géographique , comme les décès par comté, par race et par origine hispanique.

Les décès dus au COVID-19 sont identifiés à l’aide d’un nouveau code CIM-10.  Lorsque le COVID-19 est signalé comme une cause de décès – ou lorsqu’il est répertorié comme une cause «probable» ou «présumée» – le décès est codé  U07.1 . Cela peut inclure des cas avec ou sans confirmation de laboratoire.

Pourquoi ces chiffres sont différents

Les décomptes provisoires de décès peuvent ne pas correspondre aux décomptes d’autres sources, telles que les rapports des médias ou les chiffres des départements de santé du comté. Les dénombrements par NCHS suivent souvent 1 à 2 semaines de retard sur les autres données.

  • Les certificats de décès prennent du temps à être remplis.  Il y a plusieurs étapes pour remplir et soumettre un certificat de décès. Attendre les résultats des tests peut créer des délais supplémentaires.
  • Les États rapportent à des rythmes différents.  Actuellement, 63% de tous les décès aux États-Unis sont signalés dans les 10 jours suivant la date du décès, mais il existe des variations importantes entre les États.
  • Il faut plus de temps pour coder les décès dus au COVID-19.  Alors que 80% des décès sont traités électroniquement et codés par le NCHS en quelques minutes, la plupart des décès dus au COVID-19 doivent être codés par une personne, ce qui prend en moyenne 7 jours.
  • D’autres systèmes de notification utilisent des définitions ou des méthodes différentes pour compter les décès.

Choses à savoir sur les données

Les décomptes provisoires ne sont pas définitifs et sont sujets à changement.  Les chiffres des semaines précédentes sont continuellement révisés au fur et à mesure que de nouveaux enregistrements sont reçus et traités.

Les données provisoires ne sont pas encore complètes.  Les dénombrements n’incluront pas tous les décès survenus au cours d’une période donnée, en particulier pour les périodes plus récentes. Cependant, nous pouvons estimer à quel point nos chiffres sont complets en examinant le nombre moyen de décès signalés les années précédentes.

Le nombre de décès ne doit pas être comparé entre les États.  Certains États signalent les décès sur une base quotidienne, tandis que d’autres États signalent des décès hebdomadaires ou mensuels. Les rapports d’état civil peuvent également être affectés ou retardés par les activités de réponse liées au COVID-19.

Pour des informations techniques plus détaillées, visitez la  page des notes techniques sur le nombre provisoire de décès dus à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) .

En complément, extrait d’un article de Nicole Delépine sur ce sujet :

[…]

Raté, leur projet sordide d’obligation vaccinale, pour cette fois grâce à l’utilisation large de la chloroquine qui a guéri les malades dans les pays libres ayant démasqué l’OMS, traité les malades et qui n’ont pas triché sur les chiffres.

Il est vrai qu’en Occident, UE, USA tout fut Covid, rien que Covid. En France nous ne mourrions plus d’embolies pulmonaires, infarctus ou suicides. Non, Covid, rien que Covid, sans tests au début, simple déclaration sur « suspicion » et maintenant sur tests non fiables mais quelle importance…

Les médecins de ville voient la consultation rémunérée 50 € si le rhume est attribué au Covid et les sommes attribuées aux hôpitaux par la tarification à l’activité sont largement supérieures si le malade est déclaré hospitalisé pour Covid, ventilé (encore mieux !) et décédé de Covid. Ça peut passer de 10 000 € à 39 000 € si étiqueté Covid. Stimulant ! Système bien au point qui craque de partout puisque même le CDC avoue la supercherie !

D’après le CDC (mise à jour 26 août 2020, 6 % des 161 392 décès soit 9 684 sont dus au seul coronavirus. Dans ces 9 684 décès le CDC n’a pas cherché le nombre de décès inexpliqués, le nombre de décès des suites des vaccinations, le nombre de décès des suites d’empoisonnements divers (dont la pollution).

On y apprend que seulement 6 % des 164 280 décès sont dus au coronavirus seul avec en moyenne 2,6 comorbidités par patient décédé ! Sans oublier une moyenne d’âge élevée comme partout dans le monde. Ceci nous donne le chiffre précis de 9 856 décès seulement. Concernant les tranches d’âges, seulement 9 décès pour 1 000 pour les 0-34 ans, dont 6 % n’ont pas de comorbidités !
Alors tous nos gentils naïfs abreuvés de France-info qui nous disent que ce qui se passe aux USA est terrible vont bien nous accuser de fausses nouvelles, mais les publications du CDC américain sont là et il faut bien en tenir compte. Et se poser la question de pourquoi font-ils ces aveux ? La raison reviendrait-elle aux USA ?

[…]

https://ripostelaique.com/bombe-aux-usa-seuls-6-des-morts-attribues-au-covid-seraient-decedes-du-covid.html

.

.

On savait déjà qu’en France  nombre des 30 000 morts officiels du Covid sont sans doute morts d’autre chose… de la grippe par exemple qui fait chaque année des milliers de morts, sauf en 2020 ! 

On savait aussi que les chiffres n’étaient pas fiables faute de personnel pour faire d’exacts  recensements et les transmettre en période de confinement. Mais il fallait faire du chiffre, il fallait faire peur au bon peuple de France avec le croque-mort Salomon présent tous les soirs dans le salon des Français pour obliger ces derniers à avoir peur, à obéir, à accepter interdits et dictature… et, à terme, le vaccin qu’ils veulent absolument caser. 

 9 total views,  3 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


17 Commentaires

  1. Tous les sceptiques que nous sommes en général , nous nous en doutions que véreux et croque mort nous mentait , sur les cas de covid , mais nous serions curieux que l’on nous apprenne les vrais chiffres des personnes décédés du cov 19 , nous le savons tous que ces fumiers qui nous gouvernent ont gonflés délibérément les chiffres de décès du covid avec la complicité des milieux hospitaliers .
    Pourquoi très peu de cliniques privés voir aucunes n’ont reçu aucuns patients covid quand soit disant les hôpitaux furent déborder par le nombre de malades ? Étrange n’est ‘il pas , alors que le milieu hospitalier privé était prêt à accueillir des cas de covid !Tous ces sinistres salopards d’assassins qui nous gouvernent continuent de manipuler l’opinion publique sur le port du masque , augmentation de cas covid et nous menace d’un éventuellement reconfinement si nous désobéissons et refusons le port du masque , la dictature tremble , à peur que le peuple se mobilise par millions dans les rues de France et de Navarre et fassent sauter cette engeance dictatoriale !

  2. Y’en a même qui sont morts du covid dans leur voiture, pile poil au moment du crash.
    C’est une escroquerie et ça apparaît de plus en plus, morceau par morceau, mensonge par mensonge.

  3. Trump révélateur de la supercherie, normal il veut faire tomber l’état profond.
    En France il faudrait sortir le gouvernement illégitime corrompu Communistes et le sociopathe élyséen à sa tête pour ensuite commencer à nettoyer les écuries D’Augias.

    📯⚔️🇫🇷

  4. ATTENTION !

    Je crois qu’il y a une très grosse erreur et que l’article est plus que sujet à caution.
    « Excess death » ne signifie pas des morts en trop dans la comptabilisation des morts mais l’écart avec la moyenne  » en temps normal ». C’est ce qui apparaît sur le lien vers la source (CDC) fournie. R.R. ferait bien de vérifier la crédibilité de l’article parce qu’il semble qu’il s’agisse d’une erreur très grossière.

  5. « Plus le mensonge est gros, mieux il passe. »
    Joseph Goebbels
    Cette citation prend encore plus de sens…

  6. Moi j’en connais il s’est pendu dans sa cellule la corde s’appelle Covid si si c’est le directeur du centre pénitentiaire qui l’a dit

  7. Bref rien de neuf sous les tropiques !Le scandale continue a tous les niveaux et chez nous c’est guère mieux! comme pour les vaccins !

  8. Et le grand manipulateur en chef est parti expliquer aux Libanais qui n’en peuvent plus des salopards qui les dirigent comment instaurer chez eux le même chaos qu’il a semé chez nous. J’ai espéré un moment qu’ils l’auraient accueilli en lui jetant des cailloux mais il en est ainsi des gens désespérés, ils se raccrochent à n’importe quoi pour garder l’espoir. Ils vont au devant de sérieuses désillusions…

    • Bonjour,

      Il y a un point où on peut approuver Macron, c’est son attitude envers Erdogan.

      Cela dit, comme l’expliquait Zemmour hier, cela reste (et restera) au niveau de la gesticulation …

  9. Cela fait des mois -et je n’exagère pas- que cette escroquerie aux soi-disant morts du covid dure, et pas seulement aux USA. Directives qui tombent ‘d’en haut’ et pressions pour que les certificats de décès soient remplis avec mention mort par covid même quand faux, il y a même eu de l’arrosage financier pour ce genre de certificat, ce qui est vérifiable, il y a eu des directives pour ne pas faire d’autopsies et dans certains cas ici aussi des pressions, des fois que des médecins légistes auraient eu le culot de faire leur boulot et mettre vraies causes de décès.

    Quand au CDC, un organisme tout autant pourri que d’autres, tel l’OMS par exemple, un repère de vendus à Big Pharma. Qui est au courant que le CDC a breveté le Coronavirus, US7776521/US7220852 mais pas que (en 2007/2010 mais ça remonte probablement plus loin) et ce vous croyez dans quel but ? Pour le bien de l’humanité ? Permettez que j’en doute et je doute être le seul, car breveter des virus, ce qui d’ailleurs légalement est probablement plus que contestable, quand on voit ceux derriere cette histoire, c’est encore une histoire de gros fric mais pas que.

    Et pourquoi certains ont foutu leur nez dans le gain de fonction (en virologie c’est lorsqu’un virus transmet d’une espèce à autre et la nature faisant bien les choses, pas le genre de truc qui arrive en 5 minutes) ? Certainement pas non plus pour le bien de l’humanité et lorsque certains aux USA se chopent une crise de conscience et interrompent pour un temps toute recherche et plus sur ce sujet, vous vous rabattez sur qui pour prendre le relais ?

    Les ‘médias’ vont en parler de tout ça ? Probablement uniquement pour hurler au complot et insultes habituelles, sauf que, c’est vérifiable et que d’après les ‘médias’ les lanceurs d’alertes sur l’escroquerie aux soi-disant morts du Covid et autres alertes, c’était du complot qu’ils hurlaient, n’empêche que malgré la censure monstre qui sévit, TOUT finit par ce savoir, et le pire n’est pas encore sorti, pouvez en être assurés.