Les soutiens d’Augustin, 17 ans, tabassé, laissé pour mort par des racailles, massacrés par le Huffington post

La mère d’Augustin ne sait pas ce qu’il faudrait faire mais son constat est clair : il y a une montée fulgurante de la violence… et elle pointe l’impunité ahurissante qui encourage les racailles à faire leurs exactions. La malheureuse n’a pas idée de dire qu’il faudrait voter pour d’autres… ce n’est pas avec Dupond-Moretti, acclamé par les détenus dont 70 à 90% sont musulmans que les choses vont s’arranger…

Merci à Rodrigue qui nous a signalé l’article ci-dessous.

On y apprend que les filles importunées et défendues par Augustin sont parties sans avoir appelé les secours… Triste humanité !

Témoignage :

« Vendredi soir devant le Monoprix Bellecour [à Lyon – NDCI] à 23h, un groupe de 5 racailles  ont commencé à agresser des filles à l’arrêt de bus Bellecour le Viste. Voyant cela, mon petit frère Augustin de 17 ans, a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu’elles rentrent à l’abri dans le Monoprix. À 5 contre lui avec tout l’honneur d’un homme, ils l’ont fracassé gratuitement sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui.
Bilan de l’intervention de sauvetage contre ces 5 citoyens modèles détestant notre pays, Augustin a plusieurs dents cassées, une fracture de la mâchoire et doit se faire opérer des cervicales… Le tout en loupant sa première rentrée d’études supérieures en septembre…
Merci d’en parler et de faire prendre conscience aux personnes ne voulant pas voir la réalité de Lyon et de notre pays face aux nouvelles populations, qu’il faut agir vite face à ces personnes violentes et sans intelligence détestant notre culture nationale française. »

Témoignage complémentaire :

« […] Elles se faisaient embêter par quatre Maghrébins et un Noir. Il a dit aux filles d’aller dans un Monoprix pour se « réfugier ».
Il s’est fait tabasser et assommer. Allongé sur le bas-côté, Augustin a lui-même appelé son papa après avoir repris connaissance. Les filles sont parties sans avoir appelé les pompiers, la police ou du secours.
Il s’en sort avec des dents cassées, une entorse aux cervicales et sa mandibule droite cassée.
Il va bien et a le moral mais il a mal et est très fatigué. Il attend les résultats des autres examens et l’opération de sa mandibule. La sécu prendra en charge certains soins mais pas tous comme elle n’a pas de personne physique contre qui porter plainte.
Les 5 agresseurs d’Augustin n’auront probablement aucune poursuite.
Voilà ce qu’il arrive en France tous les jours, et plusieurs fois par jour qui plus est, sans que rien ne soit fait ou dit. »

https://www.contre-info.com/lyon-un-jeune-francais-laisse-pour-mort-par-des-immigres-apres-avoir-defendu-des-filles#more-63467

.

Compléments 

 

Cerise sur le gâteau… l’article du Huffington post… Dormez bonnes gens, applaudissez bonnes gens, mais, surtout, ne dénoncez pas l’insécurité, et ses auteurs d’origine immigrée -comme c’est étrange ! -sauf à être traités d’extrême-droite par la presse aux ordres !

Tout y passe. Le conditionnel mettant la suspicion sur le témoignage du frère d’Augustin qui ose parler de gens colorés et de nouvelle population, le vilain, la critique des réseaux sociaux « enflammés » ( ah! cette populace qui ose réagir… ) l’énumération des soutiens (RN, NDA, Wauquiez…) que des vilains de droite ou d’extrême-droite, et le mot qui tue « la fachosphère » qui fait circuler le hashtag #JusticePourAugustin.

C’est tellement mieux quand ce sont les soutiens du délinquant Adama Traoé qui réclament justice pour lui. Eux ils ont le droit. 

 

Lyon: l’agression d’Augustin rappelle celle de Marin et fait bondir droite et extrême droite

Selon le grand frère d’Augustin, les faits se seraient déroulés vendredi soir, place Bellecour.

POLITIQUE – Un récit publié dimanche soir sur Facebook enflamme les réseaux sociaux. Il est signé Grégoire Richard, lequel se présente comme le grand frère d’Augustin qui, selon ce témoignage partiellement confirmé par Lyon Mag, a été agressé dans la soirée du vendredi 21 août à Lyon, sur la très fréquentée place Bellecour.

Utilisant un vocabulaire conforme au lexique de l’extrême droite, l’aîné décrit comment le jeune homme, encore mineur, a été roué de coups par “un groupe de cinq racailles colorées” après avoir porté secours à des filles subissant une agression. “Voyant cela, mon petit frère Augustin de 17 ans, a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu’elles rentrent à l’abri dans le Monoprix. À cinq contre lui avec tout l’honneur d’un homme, ils l’ont fracassé gratuitement sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui”, écrit le grand frère, dressant le “bilan de l’intervention de sauvetage contre ces cinq citoyens modèles détestant notre pays”: plusieurs dents cassées, une fracture à la mâchoire et une possible opération des cervicales.

Et Grégoire Richard de conclure: “Merci d’en parler et de faire prendre conscience aux personnes ne voulant pas voir la réalité de Lyon et de notre pays face aux nouvelles populations, qu’il faut agir vite face à ces personnes violentes et sans intelligence détestant notre culture nationale française”. Au moment de sa publication, le message ne comportait pas encore le hashtag #justicepouraugustin ni le lien vers un groupe Facebook du même nom, ajoutés ce lundi 24 août en début d’après midi.

Ce lundi dans la matinée, plusieurs responsables politiques ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, notamment du côté du Rassemblement national. Le député Bruno Bilde, le président du groupe RN à la région Bourgogne-Franche-Compté, Julien Odoul ou encore l’eurodéputée Virginie Joron ont été parmi les premiers à réagir publiquement.

Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Frédéric Poisson ont aussi commenté cette affaire, tout comme le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes,  Laurent Wauquiez. “Le courage admirable du jeune Augustin mérite que la violence de ses agresseurs soit frappée lourdement. La place Bellecour ne peut pas être abandonnée à des bandes de sauvages. Il faut refuser cette soumission”, a tweeté l’ancien président des Républicains.

Candidats RN à la ville et à la métropole de Lyon lors des dernières municipales, Agnès Marion et l’ex-insoumis Andréa Kotarac, ont également condamné l’agression. “Depuis l’affaire Marin (Sauvajon, ndlr), les politiques n’ont rien fait. Combien de drames faudra-t-il avant qu’ils agissent?”, a tweeté Andréa Kotarac, faisant le parallèle avec l’histoire de cet étudiant qui avait été laissé pour mort à Lyon en 2016 par un groupe de jeunes, alors qu’il s’était interposé dans l’agression d’un couple. Marin Sauvajon avait passé deux semaines dans le coma et s’est vu décerner la Légion d’honneur en 2019.

Sur les réseaux sociaux, l’appel aux partages lancé par Grégoire Richard a largement été entendu. Au moment de la rédaction de cette article, son témoignage comptabilisait plus de 1000 partages sur Facebook. Sur Twitter, les comptes influents de la fachosphère se sont mobilisés pour faire apparaître le hashtag #JusticePourAugustin parmi les sujets les plus discutés sur le réseau social, ce qui fut fait en début d’après-midi.

Au moment de la publication de cet article, le mot-dièse comptabilisait plus de 11.000 tweets, selon les données fournies par Visibrain, plateforme de veille médiatique. Sur Facebook, un compte de soutien a été créé dans l’après-midi. Peu avant 17h, il comptait plus de 1000 adhésions, dont des membres de la famille d’Augustin. Pour l’heure, aucune information n’était disponible quant à l’ouverture d’une enquête ou une arrestation de suspects. Selon Lyon Mag, une plainte a été déposée par la famille d’Augustin, ce qu’a confirmé à l’AFP une porte-parole de la police lyonnaise.

Selon la police, toujours citée par l’AFP, aucun appel n’a été passé aux pompiers ni à la police au moment des faits, ni de la part d’éventuels témoins, ni de la victime. Interrogé lundi par l’agence de presse, un responsable de la supérette présent vendredi soir a répondu n’avoir appris les faits que ce lundi, faute d’avoir vu quoi que ce soit vendredi. La police compte exploiter notamment la vidéosurveillance de la place Bellecour et de ses abords.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/lyon-augustin-reactions_fr_5f43c774c5b6305f325a6502?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

 198 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. En d’autre temps l’huffington post aurait choisi son camps , celles des milices quis évissaient en bande dansle Berlin d’avant guerre !! Exactions tolérées ou relativisées par le gouvernement de l’époque!

  2. Bon, une fois que l’on a constaté que ce sont des racailles, on fait quoi??????????????
    On leur distribue des bons de saillie, et des marteaux pour cogner sur la tête des mécontents?
    Ils ont trouvé la solution: aller vite veauter Ducon pour le garder jusqu’à la restaurations du lieu du couronnement.

  3. Ces sales merdeuses préfèrent la racaille que les mecs biens. Il aurait dû les laisser crever ces saletés…

  4. En même temps, lyon commence a être un vrai trou à rats, puant ou le danger est à chaque coin de rue, y compris de jour. Déjà il y a quelques années je trouvai que ça avait énormément changé (en mal) par rapport aux années 80, ou début 2000 ou ça restait encore viable sur un passage de quelques mois.
    En fait depuis les socia-lopes toutes les grandes villes de france ce sont transformées au fil du temps en trou à rats, (***).
    Je pense que ce pouvoir de lopettes est désormais tout à fait dépassé par la situation et incapable de reprendre ce pays aux mains de la vermine importée, 2022 sera la dernière chance avant que ce pays de baltringues nauséabond ne finisse sous pavillon islamique dans le chaos le plus total, risée mondiale une fois de plus…

  5. « Au moment de la publication de cet article, le mot-dièse comptabilisait plus de 11.000 tweets, selon les données fournies par Visibrain, plateforme de veille médiatique. Sur Facebook, un compte de soutien a été créé dans l’après-midi. Peu avant 17h, il comptait plus de 1000 adhésions »

    Espérons que ça ira plus loin que les « amis Facebook » et la résistance Twitter et autres « soutiens » sans risque, mais une petite minorité fera quelque chose d’autre que lamentablement virtuel.

  6. dire que ces petites connasses sont parties sans prévenir au moins la police . c’est a vous dégouter .
    Bravos au jeune Augustin , pour sont geste courageux et surtout en espèrent qui se rétablisse bien .

  7. Bonjour quelle connerie, dans ce pays souillé faut défendre que ses proches ou amis mais jamais des inconnus(e) , bel exemple de ces minables chiennes elles se sont enfuie sans appeler les secours pour leur sauveur ?? ,et de plus , elles n’auraient pas apprécié intervention de ce jeune….fini les beaux discours , protégez vos proches et amis quels que soient les risques encourus ,mais laisser à chacun sa responsabilité de défense . Celui qui veut survivre devra se défendre sinon il périra, juste sanction il n’y a plus de place pour les lâches et naïfs pacifistes ils disparaîtront en premier.

  8. Ce brave Augustin oui il à agis en héro , mais ,pour des minables chiennes qui l’ ont abandonné sans appeller les secours , un conseil protégé vos proches et amis(e) ,mais jamais des inconnus (e) , la plus part de ces embrouilles commences toujours parce que les nanas fréquentes ces racailles , dans notre pays pour survivre faudra défendre que les siens ,il n’y a plus de place pour les naïfs .faut pas compter sur les milices ou justice celles ci sont formatées pour chasser le patriote et non pas la racailles qui pollue notre nation.a quoi servent les cameras vidéo du régime si ce n’est a espionner honnête citoyen …?? Si les agresseurs étaient des Gaulois ils auraient déjà été neutralisé, pour ne pas irriter le dictateur faut pas harceler la racaille colorée ,le conflit civil est proche là on verra le courage des français ,juste sanction pour les minables pacifistes qui périront en premiers.

  9. Augustin laisse penser par son tempérament qu’il ne regrette pas, d’avoir agit contre la racaille qui à l’heure actuelle peut se croire tout permis. Résultats comme tout le monde n’arrête pas de le rappeler, le laxisme d’une justice Morettisée bien avant le Dupont. La Belloubet devrait subir une centaine de paires de gifles pour chaque récidiviste . La justice en putréfaction d’aujourd’hui se fout des victimes, et la racaille de banlieue devient victime de ses propres crimes, garanti par l’impunité honteuse dans une république prostituée.

  10. claude t.a.l
    Pas encore inculpé ?
    Si jamis cette idée venait à l’idée des dégénérés qui nous dirigent et nous jugent, il faut savoir que ce serait la goutte de trop qui fait déborder le vase et que la révolte est proche !
    Le gros moussa de l’intérieur ferait bien, pour la paix sociale de ramener son cul à Lyon pour voir la victime à l’hôpital ! Donner des consignes fermes à ces préfets collabos et envoyer ses flics retrouver les raclures islamisées qui ont fait ça au lieu de mettre des flics partout dans la ville pour vérifier et verbaliser les honnêtes gens sans masques!
    Le gros de la justice doit demander à ses équipes de cocos du barreau d’abandonner le code du vivre ensemble de gauche pour le pénal et condamner ces CPF qu’on va finir par renvoyer au bled avec leur famille !
    Après Marin, Axelle, Augustin et autres, la coupe est pleine !
    Allez sur le site FRENCH LIVES MATTER pour mesurer l’enrichissement de ces criminels sur notre sol !

  11. Et le pire, les gonzesses qu’il a voulu aider sont des pétasses wesh wesh.
    Pauvre gars qui a cru bien faire.

  12. Le temps est proche où nous accompagnerons nos gamins, même plus vieux lors des sorties et la sanction pour les racailles qui viendront les chercher sera proportionnelle à l’agression c’est à dire violente et disproportionnée mais juste !

  13. Ca urge mes amis…ça urge…il faut arrêter de baratiner.
    Continuez à tchatcher, vous amusez de plus en plus ceux d’en face.

  14. La France de Macron, la justice de merde de Crouton-L’Amourette et les pourritures de journalopes islamo-collabos aux ordres..

  15. Ce qu’il faut faire moi je je le sais. Déchéance immédiate de la nationalité Française et expulsion du cafard et de toute sa famille. Pas dans 2 ans, pas dans un mois, non dans l’heure. DEHORS. Et si les collabos ne sont pas content, d’abord c’est pareil, ensuite qu’ils les rejoignent dans leur beau pays d’Afrique et qu’ils y restent. A oui j’oubliais, Les collabos, je vote Marine et je vous emmerde.

  16. Augustin veut jouer au chevalier blanc en portant secours à des poufs blédardisées embrouillées par des arabes, fini les dents pétées tandis que les traînées secourues le traitent de mytho.
    Les princesses du bled que la mère d’Augustin appelle à témoigner ont signifié leur désintérêt, expliquant n’avoir que faire du sort du chevalier estropié.
    Les hommes blancs ne doivent intervenir que s’ils ont effectivement un intérêt concret à le faire.
    Soit la femme agressée est de votre famille, soit il s’agit de votre femme/copine officielle.
    Enfin, s’il s’agit d’une femme très âgée (Boomeuse exclue).
    En dehors de ce périmètre-là, n’intervenez pas au risque de :
    Finir handicapé à vie ou mort
    Avoir la certitude que vos agresseurs écoperont de peines dérisoires (Cf l’affaire Marin)
    Être abandonné, oublié voire dénoncé par les femmes secourues
    Perdre de l’argent
    etc…
    Passez votre chemin. Pour éviter qu’une de ces traînées ne vienne ensuite se venger sur vous, téléphonez préventivement aux flics pour leur signaler l’embrouille.

  17. Quelle incroyable accumulation de bourdes de la part d’Augustin !

    Et après, il faudrait s’étonner de l’article du huffington post et des propos d’askolovitch, ce matin sur france-inter?

    1 – Il s’appelle Augustin et non pas Mohamed.
    2 – Il est blond et a la peau blanche. Quelle idée absurde!
    3 – Il protège des jeunes filles au lieu de se joindre à la bande et de les violer,  tous ensemble.
    Ignore-t-il que la France est le pays du vivre-ensemble ?

    On peut considérer qu’il a de la chance : il n’est pas mort et n’est même pas inculpé, pour l’instant.

  18. Mon fils connait Augustin, c’est un garçon très courageux qui mériterait le déplacement des grands donneurs de leçons de ce gouvernement et des prédécesseurs grands lécheurs de babouches! Ce ne sera pas la cas car la victime est un FDS et non une CPF victime du racisme chérie par nos gouvernants !
    Une chose est sûre, j’habite Lyon et peux affirmer que la place Bellecourt comme la la rue de la République à Lyon sont des foyers de racailles surtout le samedi ou en soirée !
    Le temps n’est pas loin où ce seront les Lyonnais qui iront nettoyer ce nid de vipère et sécuriser la zone !
    Pour tirer sur les gilets jaunes, les FDO et politiques sont là mais pour assurer la paix civile il n’y a plus personne ! La France gronde avant la grande explosion qui pourrait se produire lorsqu’ils voudront nous vacciner de force après le masque et la destruction organisée et méticuleusement réalisée de notre économie !
    Ce pouvoir illégitime car voulu par et pour les mondialistes va et doit tomber au plus vite et je lui promet une rentrée sociale et un automne pour le moins agités !

  19. Théo avait eu la visite de Hollande flanby mais là ce gamin il va devoir avancer ses frais médicaux, prendre un avocat à ses frais,….et si des séquelles sont là les racailles ne seront pas iniquités !
    Au fait la famille de théo, ils ont remboursé le pognon qu’ils nous ont piqué ou plutôt que « pov cons » comme nous sommes leur avons donné
    https://www.leparisien.fr/faits-divers/theo-mis-en-examen-pour-escroquerie-en-bande-organisee-25-09-2018-7902117.php

  20. J’ai eu plusieurs fois, le même problème, car je ne peux m’en empêcher en me disant que la prochaine fois, je ne m’occuperai pas de « personnes » qui sont des traîtres et des lâches à leur pays.

  21. oui, actuellement en France, on engraisse les dégénérés, consanguins sur plusieurs générations, déchets de la nature, qui portent tort aux gens civilisés
    mais tant qu’il y en aura encore et encore pour voter contre le changement, cela ne fera qu’empirer

Les commentaires sont fermés.