Main dans la main, Insoumis et EELV nous préparent un nouveau Pol Pot… au nom de la planète !

.

Il y a vraiment des  idiots congénitaux pour boire les paroles des 2 dégénérés et aspirer à la fin de leurs/nos libertés pour appliquer leur programme de tarés ?

Les 2 apprentis dictateurs se sont retrouvés à des journées d’écolos-dingos… Et ils sont tombés d’accord. Oui, il faut et il faudra interdire. Oui il faut et il faudra réduire les libertés individuelles… Quand on pense au slogan des soixante-huitards qui sont pour la plupart d’entre eux des écolos « il est interdit d’interdire », on mesure à quel point on est tombés sur la tête..

Extrait d’un article de Marcus Graven sur ce sujet :

[…]

Le couple a été d’une clarté de futurs dictateurs.  Ils ont annoncé le régime écolo-rouge-brun qu’ils installeraient une fois au pouvoir.

Ils poseront des contraintes aux libertés individuelles, interdiront toutes déviances interrogeant sur la nocivité de leurs idéologies, pousseront au chômage des millions d’ouvriers du nucléaire, de la construction automobile, des milliers de paysans aimant leurs champs et leurs prés. Les deux compères envisagent une convention citoyenne avec pouvoir de contrôles. Quant on connaît les 146 propositions de la convention citoyenne sur le climat (1), il y a de quoi penser que nos tourtereaux d’un soir sont en train d’assumer sans se cacher l’instauration d’un régime que salueront les mânes de Staline, Mao et Pol Pot.

On est prévenus.

VIe République et transition écologique, même marche funèbre pour nous rendre encore plus dépendants, encore plus soumis, encore plus esclaves.

La tentation totalitaire – transformer le pays en créant un homme nouveau – entraîne les individus à commettre le crime au nom du Bien : bien sanitaire en ce moment, bien politico-économique pour la LFI, bien environnemental pour EELV.

À la fin, le désir des peuples est toujours le même : accrocher ces crapules autoritaires à des esses de boucher. Mais aujourd’hui, les décoctions de peur que nous buvons à toute heure nous permettent-elles encore un tel désir ?

[…]

.

Et un autre article, de Jacques Guillemain, cette fois, sur le fameux « jour du dépassement » énorme et grotesque arnaque à la mode.

Le Jour de dépassement de la Terre : décodage d’une arnaque écolo

Comme chaque année, les prophètes de malheur et les ayatollahs de l’écologie nous ressortent leurs savants calculs pour dater le “Jour du dépassement de la Terre”.

C’est-à-dire le jour à partir duquel nous avons déjà consommé toutes les ressources naturelles que la Terre est capable de renouveler en une année. Au-delà de cette date, nous vivons à crédit sur les ressources de l’année suivante.

Sont calculées les capacités de production de la planète, mais aussi les capacités d’absorption de nos déchets, notamment  l’empreinte carbone.

L’Overshoot Day cette année est le 22 août, en recul de trois semaines “grâce” au Covid-19.

https://www.lci.fr/planete/ressources-naturelles-le-jour-du-depassement-de-la-terre-recule-de-trois-semaines-a-cause-de-la-pandemie-de-covid-19-2162191.html?

Tous ces savants calculs et ces beaux discours sont impressionnants. Mais ils sont faux et relèvent d’une belle arnaque, comme on en subit  trop souvent.

Souvenez-vous.

Le trou dans la couche d’ozone devait s’agrandir inexorablement et griller la planète. Il s’est rebouché tout seul et plus personne n’en parle.

Les pluies acides devaient détruire toutes nos forêts. Or, la surface des forêts augmente chaque année de 15 millions d’hectares.

https://fr.linkedin.com/pulse/les-for%C3%AAts-augmentent-dans-le-monde-faut-il-sen-r%C3%A9jouir-hallaire#:~:text=Par%20ailleurs%2C%20la%20for%C3%AAt%20est,80%25%20de%20la%20biodiversit%C3%A9%20terrestre.&text=Cette%20augmentation%20de%20surface%20foresti%C3%A8re,milliards%20de%20dollars%20en%202016.

Dans les années 70, le Club de Rome, groupe de réflexion qui  jouait les devins,  nous annonçait déjà l’Apocalypse, avec épuisement du pétrole et du gaz dans les 20 ans et pénurie des surfaces cultivables dès l’an 2000.

Du pétrole et du gaz, on en trouve tous les jours et les terres cultivables n’ont pas encore fait défaut, avec des rendements toujours plus performants.

Les adversaires de la société de consommation ont toujours annoncé des périls imaginaires, répandant l’angoisse chez les plus crédules.

Le lien ci-dessous explique parfaitement ce qu’il en est.

https://www.agriculture-environnement.fr/storage/2018/05/Empreinte-Ecologique.pdf

Les projections faites par ceux qui savent sont tout simplement faussées par un raisonnement  farfelu.

En effet, ils mesurent le surplus de CO2 émis dans l’atmosphère et calculent  la surface de forêts qu’il faudrait en théorie pour l’absorber.

“Exprimée en hectares globaux, l’empreinte écologique désigne « la surface correspondante de terre productive et d’écosystèmes aquatiques nécessaires pour la production des ressources utilisées et l’assimilation des déchets », note l’écologiste William Rees.

Mais transformer un surplus de CO2 en surface de reforestation est une escroquerie. Il faudrait en effet 2 000 m2 de reforestation  pour absorber 1 tonne de CO2.

On nous dit que “les émissions de gaz à effet  de serre représentent 60 % de notre empreinte écologique mondiale”.

Mais  si on réduit les émissions de CO2 en développant le nucléaire et l’énergie solaire, on n’a plus besoin de 2 000 m2 pour éliminer une tonne de CO2 mais de seulement 30 m2.

Avec ce nouveau calcul, le Jour du dépassement de la Terre n’est plus le 22 août mais le 31 décembre. Il n’y a plus de dépassement.

Conclusion

Nul ne conteste le besoin de gérer au mieux les ressources naturelles et d’éviter la surconsommation et  les gaspillages.

Mais biaiser les calculs pour faire peur, ça s’appelle une escroquerie intellectuelle.

Dans ces rapports alarmistes, les lanceurs d’alerte ne tiennent aucun compte des innovations et avancées technologiques du futur. Les océans regorgent de nodules polymétalliques qui pallieront l’épuisement des mines terrestres.

Par ailleurs, s’il y a un facteur aggravant qui mérite une réflexion au niveau mondial, c’est  bien la démographie galopante du continent  africain.

Quand des pays dans la misère acceptent que les femmes aient  7 ou 8 enfants, sans mettre en place la moindre mesure de contraception, c’est bien là que se situe le principal problème futur.

Torpiller le nucléaire par idéologie, tout en fermant les yeux sur la démographie de l’Afrique, passée de 300 millions à 1,2 milliard d’habitants depuis l’indépendance, n’est certainement pas le meilleur moyen de défendre la planète.

Un minimum d’honnêteté intellectuelle ne serait pas de trop…

 244 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. @ Antiislam,

    En ce qui concerne la mère Soumahoro, voici un extrait d’un article de Valeurs Actuelles du 09/08/2019 la concernant :
    « C’est que Mme Soumahoro en a à revendre de la subtilité conceptuelle. Élevée aux portes de Paris dans une cité du Kremlin-Bicêtre, elle poursuit ses études supérieures à Créteil et Jussieu avant d’intégrer à la faveur d’une bourse, la prestigieuse Université de Columbia à New-York. Là-bas, elle s’imprègne des théories de la conceptualisation raciale et de l’intersectionnalité dont elle est aujourd’hui l’une des porte-voix dans l’hexagone. À son retour en France, elle s’inscrit à l’Université François-Rabelais de Tours et y soutient une thèse consacrée aux premières années de la nation d’Islam et au mouvement Rastafari, qui demeure non publiée à ce jour. Ce qui ne l’empêchera pas, son CAPES d’anglais en poche, d’accéder un an plus tard au poste si convoité de Maître de conférences. Un tour de force devant lequel on ne peut que s’incliner tant on sait balisé le parcours académique français ».

    Effectivement, si ce n’est pas de la complaisance due à sa couleur de peau (et certainement aussi à ses pleurnicheries victimaires), cela y ressemble beaucoup ! Ancien étudiant en anglais, titulaire d’un DEA et un temps intéressé par l’enseignement, mes professeurs m’ont toujours dit que pour être maître de conférences, il fallait être titulaire non seulement d’une thèse de doctorat brillante (ce qui ne semble pas être le cas de celle soutenue par notre amie) et aussi, même si aucun texte réglementaire ne le prévoit expressément, de l’agrégation. En effet, il y a tant de candidats à ce poste si convoité qu’il faut bien les départager.
    Or, Dame Soumahoro n’est titulaire que du CAPES et d’une thèse de médiocre facture, qui ressemble plus à de la propagande militante qu’à un travail de recherche rigoureux et scientifique. Elle a donc très mauvaise grâce à soutenir qu’elle a été maltraitée par la France ! Mais sans doute a-t-elle conscience en son for intérieur de ne pas être à la hauteur et que le costume d’universitaire est trop grand pour elle. D’où sa rhétorique fumeuse qui sert d’écran pour dissimuler son incompétence et surtout le fait qu’elle ne doit rien au mérite, mais tout à la discrimination positive.

  2. Quiconque ayant un minimum de sens commun discute avec un écolo se rend compte immédiatement que ces gens là sont des idéologues d’une stupidité sidérante. Les déclarations des deux hurluberlus cités en tête d’article démontrent mes affirmations.

  3. Cette imbécile brasse tant de vent que le mec en face a du chopper un rhuMe de cerveau carabiné . Mais comment tous ces gens font ils bouillir la marmite ? ont ils déjà travaillé avec notion de production et de rentabilité ? depuis 40 ans que la France a bradé , délocalisé sa sidérurgie, son industrie textile, ses technologies de pointe dans les télécoms, transformé ses salariés en demandeurs d’aides afin d’acheter les merdouilles venant d’Asie au nom du » pouvoir d’achat » ? devenu Un immense parc d’attraction vendant le patrimoine culturel d’un autre âge qui, selon notre petit Prez n’existe pas, notre pays qui ne produit plus beaucoup s’enfonce . Il y a longtemps que le jour du dépassement a eu lieu en France . a combien la dette aujourd’hui ?

  4. La cause de l’explosion démographique en Afrique est bien connue. C’est le vinaigre.

  5. Et le jour de la connerie? Il est dépassé depuis bien longtemps…
    Faites tourner à fond les usines de Durex et allez distribuer les capotes en Afrique…
    C’est plus important que les masques

  6. Je viens d’écouter Mélenchon lors de sa grande messe. Ce qui est inquiétant est que la somme des rouges (EELV, LFI et autres) va devenir très importante et leur poids sur la politique du pays va croître.
    25% en France suffit à se faire élire.
    Un regroupement en 2022 pourrait faire basculer le pays dans quelque chose d’inimaginable.

    • Bonjour,

      Qu’a-t-il dit ?

      Il parait qu’il y avait des Indigénistes à cette sauterie, comme Maboula ?

      Le journaliste parle d’ « universitaire » à son propos : elle a un CAPES d’anglais et ne maîtrise pas du tout cette langue.

      Une étude récente montrait que la Gauche, des Gauchistes au parti Radical, ne pèse plus que 14% en France …

  7.  » Le jour du dépassement  » !

    Hier matin, précisement en ce fameux fumeux  » jour du dépassement  » ( le 22 août nous dit-on) , France inter recevait une certaine Sandra Regol,
     » secrétaire nationale adjointe EELV « , pour en causer …..

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-du-week-end/l-invite-du-week-end-22-aout-2020

    Je l’ai écoutée et, vraiment, je peux affirmer sans aucun doute que hier était vraiment le  » jour du dépassement  » :
    Elle a dépassé toutes les bornes de la connerie, et sur tous les sujets !

    • tu ne veux pas nous faire un article détaillant cela et toutes ses conneries ?

  8. …bla…bla…bla ! Merci…j’en ai oublié de prendre mes somnifères !

  9. L’écrasante majorité des français votent islamogauchistes et faillite économique depuis 45 ans. On en est arrivé où on en est.
    Mais pour la sous-merde d’électeur français, c’est pas suffisant : il reste quelques rares libertés minimes. Il faut IMPERATIVEMENT les supprimer. Alors, on vote écolo. Et dans les plus grande villes de France s’il-vous-plaît. Car ces dictateurs sont pires et iront encore plus vite dans le stalinisme.
    Vive la France et vive les bons français. Mais la cause de l’installation française d’un Pol Pot est bonne : au nom de la Planète, of course.

Les commentaires sont fermés.